Trash of Count’s Family Chapitre 318

Oh où oh où es-tu caché (1)

***

Auteur : Yoo Ryeo Han
Traductrice : Moonkissed

***

« …Je ne peux même pas le contacter. »

Il était incapable de contacter le prince héritier Alberu en ce moment même.
Ce n’était pas qu’il évitait volontairement les appels de Cale. Ça n’arrêtait pas de dire que sa ligne était occupée.

‘Qu’est-ce qu’il fait pour que son appareil de communication vidéo soit constamment occupé ?’

Cale repoussa ce problème en laissant un simple message doublé.
Il était plus facile pour lui de se déplacer si les gens pensaient qu’il était mort de toute façon.

« Raon, fais semblant d’être moi et envoie des messages aux personnes qui en ont laissé.
– D’accord, humain ! »

Le Raon ricanant hocha joliment la tête et Cale se leva et regarda le groupe de personnes à l’intérieur de la tente.

Eruhaben, Mary, Choi Han, le Saint Jack, le vice-capitaine Hilsman et l’elfe noire Tasha.
Rosalyn et Litana n’étaient pas là. Toutes deux allaient rester dans la Jungle pour la restaurer et aider à rendre la rumeur plus crédible.
Bien sûr, le maire elfe noir Obante allait rester en arrière et les aider avec les guerriers elfes noirs.

« Jeune maître Cale, ne semble-t-il pas que son altesse ait causé toute une scène ? »

Tasha sourit d’un air moqueur en marchant à côté de Cale. Mary la suivait.
Cale secoua la tête après avoir vu Tasha sourire encore plus à chaque fois qu’il disait quelque chose de négatif sur le prince héritier.

‘Elle se moque de nous.’

Tasha s’amusait décidément à se moquer de Cale et de son neveu, Alberu.

Cale balaya cela du revers de la main avant de regarder Eruhaben.

« Qu’est-ce qu’il y a ? »

demanda Eruhaben sans détour en voyant le regard de Cale, ce qui amena ce dernier à répondre de la même façon.

« S’il vous plaît, mettez-moi un déguisement.

– Haaaaaaaaa. »

Eruhaben poussa un profond soupir avant de se toucher le front. Il marmonna ensuite ‘quelle dernière année malchanceuse pour moi’, avant de canaliser son aura d’or blanc.

« Qu’est-ce que je dois changer et comment ? Dis-le-moi. »

Oh ?

Cale avait l’impression d’être face à la véritable nature majestueuse d’un Dragon et décida de mettre cet ancien Dragon au travail.
Il désigna Hilsman, Choi Han et lui-même.

« S’il vous plaît, donnez-nous des yeux et des cheveux bruns.
– …À vous trois ? »

Cale hocha la tête sans trop réfléchir alors qu’Eruhaben lui répondait. Il valait mieux ne pas se faire remarquer le plus possible car ils allaient devoir se déplacer dans les bas-fonds ainsi que dans différents endroits de la capitale de l’Empire.
L’Empire comptait beaucoup de personnes aux cheveux bruns.

« Oui, monsieur. C’est ce qui attirera le moins l’attention, vous ne croyez pas ?
– C’est vrai. »

Clac. Clac. Clac.
L’ancien dragon claqua trois fois des doigts. Les yeux et les cheveux de Cale changèrent instantanément de couleur. La vitesse d’incantation était bien plus rapide que celle de Raon.
Il entendit la voix de Raon qui était satisfait du travail d’Eruhaben.

« Vous ressemblez à des frères et sœurs ? »

‘Quoi ?’

Cale tourna la tête. Un Hilsman étrangement excité se mit à crier.

« Jeune maître-nim, le fait que nos cheveux soient de la même couleur brune nous fait ressembler à des frères et sœurs ! Hahahaha ! Je suis le grand et puissant Bouclier…
– Assez. »

Cale voulait faire taire Hilsman.
Il ne savait pas ce que ce voyou avait fait, mais les membres de la Jungle qui avaient été avec Hilsman le regardaient tous avec des regards étranges.

Cale se détourna de Hilsman et regarda vers Choi Han. Ce dernier se regardait tranquillement dans un miroir et se touchait les cheveux.

‘Je suppose qu’il ne s’est jamais vraiment teint les cheveux depuis qu’il est venu ici pendant ses années de lycée.’

Cale se leva de son siège.

« Eruhaben-nim.
– Qu’est-ce qu’il y a ?
– Téléportation s’il vous plaît.

– Haaaa. »

Eruhaben poussa un profond soupir et se leva également de son siège. Il commença alors à créer un cercle magique de téléportation.

« Jeune maître-nim. »

Cale, qui regardait Eruhaben travailler, se tourna vers quelqu’un qui l’appelait.
Il s’agissait du Saint Jack.

« Est-ce que je peux y aller comme ça ?
– Oui, c’est bien.
– Je vois. »

Jack recula lentement après avoir entendu la réponse de Cale. Il avait beaucoup moins parlé depuis la bataille de la Jungle.
Il semblait avoir beaucoup de choses en tête. Il était devenu encore plus silencieux après que Cale lui ait parlé de la première page du livre de magie noire.

Cale observa Jack pendant un moment avant de toucher sa poche intérieure.

‘Que faire de ce livre ?’

Le livre de magie noire.
Le maire Obante avait dit que le propriétaire saurait que le livre lui était destiné après avoir lu la première page.

‘Ce ne sont pas mes affaires.’

Cale prit le livre même s’il ne pensait pas en être le propriétaire. Il y avait une raison simple à cela.
‘Il contient des informations dont j’ai besoin en ce moment, et je peux toujours les transmettre à quelqu’un d’autre.’

À part la première page, le reste du contenu contenait un manuel ennuyeux sur la façon de devenir un mage noir débutant.

« Jeune maître-nim. »

Cale tourna la tête après avoir entendu quelqu’un l’appeler.
Il s’agissait cette fois de Mary.

Cale regarda la robe noire qui se tortillait comme si elle hésitait, ainsi que Hilsman et Choi Han, avant de commencer à parler.

« Tu n’as pas besoin de te déguiser non plus. Changeons simplement la couleur de ta robe plus tard. »

Il était impossible d’utiliser la magie de déguisement ou de teinture sur les nécromanciens.
C’est pourquoi ils devaient vivre sans cacher leurs veines en forme de toile d’araignée.

« Ce n’est pas ça… »

Mary secoua la tête.
Cale pencha alors la tête sur le côté et observa attentivement la capuche noire.

‘Ce n’est pas ça ? Alors qu’est-ce que c’est ?’

Il hésita un instant avant de poser la question.
Mary parlait moins mécaniquement ces derniers temps.

« Pensez-vous que la Reine de la Mort, pensez-vous que je serai importante dans l’Empire cette fois-ci ? »

‘C’est tout ?’

Cale hocha légèrement la tête. Mary serra légèrement les poings en voyant Cale hocher la tête.

Le Sage de la Mort. La Reine de la Mort. La ville souterraine.
Le maire Obante lui avait donné trop d’informations. Elle n’avait pas pu y penser hier parce qu’elle était occupée à absorber le mana mort, mais elle avait beaucoup de choses en tête maintenant qu’elle envisageait d’aller dans l’Empire et de vaincre la magie noire.

Mary prêta attention à ce que Cale disait en hochant la tête.

« Quand n’as-tu pas été importante ? »

Mary desserra les poings.

Cale ne pensait pas qu’il y avait quelqu’un qui n’était pas important pendant les guerres jusqu’à aujourd’hui.

‘Pourquoi demande-t-elle quelque chose d’aussi évident ? Ne sommes-nous pas tous ici parce que tout le monde a joué un rôle ?’

Il n’arrivait pas à croire que quelqu’un qui pouvait maintenant même vaincre Choi Han disait quelque chose comme ça.

« Et quel est le rapport entre l’Empire et la Reine de la Mort ? »

Certaines des informations du livre de magie noire sur la Reine de la Mort avaient aidé à préparer le nouveau plan, cependant, ce n’était qu’un peu d’aide.

Cale repensa à la journée d’hier en regardant la robe noire toujours silencieuse. Les histoires que le maire Obante avait partagées avec eux lui traversèrent l’esprit.
Il ajouta alors nonchalamment.

« Souhaites-tu devenir la Reine de la Mort ? »

Mary se mit à réfléchir à l’existence de celle qui était en quelque sorte son professeur.

La personne qu’elle connaissait sous le nom de Sage de la Mort était aussi la Reine de la Mort.
C’était la personne qui devait tout comprendre sur l’attribut des ténèbres, supprimer la magie noire et s’élever au zénith des personnes dotées de l’attribut des ténèbres. Cette personne était l’auteur du livre qu’elle avait lu.

Mary ne le savait pas du tout.

‘Est-ce que je veux être ce genre de personne ?’

« …Non. »

‘Mais je veux être d’une force inégalée.’

Mary secoua la tête.

« D’accord. »

Mary vit Cale hocher la tête.

« …C’est d’accord ?
– Bien sûr que c’est d’accord. »

Cale répondit sans hésiter.
Il était vrai que Mary avait pu devenir nécromancienne grâce au Sage de la Mort, cependant, n’en avait-elle pas déjà fait assez pour satisfaire son professeur ?
De plus, que faut-il de plus dans la vie pour vivre en sauvant les autres ?

Cale agita négligemment les mains.

« Il suffit de prendre les histoires du maire-nim et de se dire ‘oh, une telle chose est arrivée dans le passé’. »

Cela venait d’un Elfe noir qui exagérait encore plus que les Elfes ordinaires lorsqu’il s’agissait de Dragons et de légendes. Il était intelligent de l’écouter et d’en tirer ce que l’on voulait.

Les doigts de Mary, sous sa robe, s’agitaient.
Tasha, qui se tenait à côté d’elle, tapota les épaules de Mary en ajoutant.

« Il a raison. C’est la première fois que j’entends ces histoires de la bouche de mon grand-père. C’est une vieille histoire, une très vieille histoire. C’est aussi une histoire que seuls les elfes noirs qui deviennent maires connaissent. »

Tasha se souvint de la légende du nécromancien mort lors de la bataille finale aux Terres de la Mort.
Elle pensa ensuite au fait que son grand-père avait dit que Mary avait transmis le pouvoir de cette personne.
Elle ne pensait plus qu’à une seule chose en ce moment.

‘Je suis très reconnaissante de ce que la Reine de la Mort a fait pour nous, mais je ne peux pas laisser Mary devenir comme ça et mourir alors qu’elle est attaquée par tout le monde.’

C’était la seule chose à laquelle elle pensait. Cela pourrait être considéré comme égoïste et faire d’elle une personne terrible de choisir Mary plutôt que de sauver le monde, mais elle ne pouvait pas s’en empêcher.

Pourquoi avait-elle détruit le bureau du maire pour que son grand-père aide son neveu Alberu, laissé seul dans le palais, et pourquoi aidait-elle Mary maintenant ?

Elle ne savait pas ce que les autres pouvaient penser, mais elle voulait simplement vivre heureuse avec eux.
Elle sourit vivement et agita la main comme l’avait fait Cale.

« On s’en fout de tout ça maintenant. Il suffit de le laisser entrer par une oreille et sortir par l’autre. »

Il n’y avait aucune raison d’accabler un enfant qui avait déjà travaillé si dur en lui parlant d’une reine ou de quoi que ce soit d’autre.
C’était la conviction de Tasha.

Mary resta silencieuse un moment avant de hocher la tête. Sa voix mécanique, semblable à celle d’un GPS, se fit entendre à nouveau.

« J’aime notre ville. J’aime aussi mes voisins. »

Cale hocha la tête et montra son accord.
Il pensait que la ville souterraine était un endroit agréable. Un endroit très agréable.
Quelqu’un d’autre s’interposa dans leur conversation à ce moment-là.

« C’est vrai ! La ville souterraine est géniale ! »

C’était un dragon.
Raon s’approcha et battit des ailes à côté de Mary.

« Notre maison est géniale aussi ! Mary, tu ne peux pas devenir reine ! »

Raon disait cela d’un ton solennel.

« Regarde le prince héritier ! Les rois sont occupés ! La bonne Mary a encore beaucoup de choses à voir avec moi ! Tu as promis de les voir avec moi !
– Vous avez raison, Raon-nim. Bien que cette reine et ce roi soient différents, j’ai encore beaucoup de choses à voir et à faire avec tout le monde. »

La robe noire monta et descendit plus vigoureusement que jamais tandis que Mary hochait la tête.
Mary avait des choses à faire, ainsi que son propre avenir.

« Je veux les empêcher d’utiliser la magie noire pour créer le désespoir autant que possible.
– C’est vrai ! Je suis d’accord avec toi, Mary ! »

Raon semblait excité en sortant un morceau de tarte aux pommes qu’il tendit à Mary.

« Nous allons détruire le clocher des alchimistes.
– C’est vrai ! Mary, tu es si intelligente ! »

Aigoo.

Cale secoua la tête devant l’excitation de Raon et poussa un soupir. Il établit ensuite un contact visuel avec Eruhaben.

‘Tu me fais vraiment attendre ?’

Le regard de l’ancien Dragon qui avait fini d’activer sa magie avait une expression de choc après s’être senti manquer de respect.
Cale reprit rapidement la parole.

« Ahem, allons à l’Empire. »

Cale marcha lentement au-dessus du cercle magique de téléportation et chuchota à Mary qui était maintenant à ses côtés.

« Veux-tu le livre de magie noire ?
– Je n’en ai pas besoin, Cale-nim. Je suis déjà grande et puissante. »

Cale pouvait voir Mary debout, les épaules gonflées, alors que les choses devenaient floues à cause de la téléportation.

« C’est vrai ! Moi, Raon Miru, je suis aussi grand et puissant ! »

Cale laissa échapper un petit rire alors qu’ils se téléportaient dans l’Empire.

* * *

Et une fois arrivé…

« C, Cale-nim- »

‘Qu’est-ce qu’il a ?’

Cale avait une expression choquée en regardant les mains qui tremblaient en tenant ses bras.

« C, Cale-nim. »

Cependant, il comprenait pourquoi cette personne agissait ainsi.

« Billos, ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vus. »

Il s’agissait du fils bâtard de la Guilde Marchande Flynn, Billos, qui ressemblait à une tirelire.
Le groupe de Cale ne s’était pas téléporté dans les bas-fonds de l’Empire ni dans la résidence de Valentino, mais dans la résidence secrète de Billos.

Cale se souvint que Billos lui avait laissé un message lui demandant s’il était vraiment mort et l’avait calmé.

« Tu n’as pas vu mon message tout à l’heure ? »

Bien sûr, c’est Raon qui l’avait envoyé.

« Je ne suis pas blessé. Ce n’est qu’une rumeur…
– Ce n’est pas ça ! »

‘Hmm?’

Cale regarda Billos qui le coupa avec confusion.
Billos avait une expression extrêmement préoccupée sur son visage alors qu’il s’expliquait.

« …Dans le dernier message, j’ai entendu que vous veniez capturer le Prince Impérial. Vous avez dit que vous alliez dé, mm, détruire la Tour de la Cloche. »

Ah, Raon Miru.

Ce que Raon avait dit à Billos était maintenant tout à fait évident.
Cale était sur le point de froncer les sourcils.

« Mais il y a quelque chose de bizarre ! »

‘…Bizarre ?’

Cale regarda Billos pour lui demander de s’expliquer.
Il était la personne du côté de Cale qui avait le plus d’informations sur l’Empire.

Billos ajouta rapidement.

« Il n’est pas dans la capitale ! »

‘Quoi ?’

« Jeune maître-nim, le prince impérial, non, seulement le prince impérial ne peut pas être trouvé dans la capitale ? »

‘Qu’est-ce que c’est que ça ?’

Cale sentit son esprit se vider un instant.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Satoru monamour
5 mois il y a

Merci de continuer les trads même pendant les fêtes de fin d’année 🥰

error: Le contenu est protégé !
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser