Supreme Magus chapitre 1172

Nouveaux horizons, partie 2

Traducteur: Ych
——-

“Merci pour votre hospitalité et votre sollicitude. Je m’appelle Nalrond, de la tribu des Rezar, et je suis affamé.” Il fit une petite révérence à l’homme tout en regardant sa projection d’âme.

Elle ressemblait à un Dewan recroquevillé tenant sa tête entre ses énormes mains tout en soupirant souvent, quelque chose qui se manifeste généralement chez les adolescents qui vivent leur premier coup de foudre.

Si ce n’était son âge, Nalrond aurait pensé que son invité avait des problèmes sentimentaux.

“Il n’est pas nécessaire de nous remercier. Tous les hommes-garous sont de la même famille et tu seras notre honorable invité aussi longtemps que tu en auras besoin. Je m’appelle Kimo, de la tribu des Dewan. S’il te plaît, suis-moi.” dit l’ancien.

Nalrond n’aimait pas la façon dont Kimo continuait à le regarder, lui et ses vêtements, et il n’appréciait pas non plus l’excès de gentillesse dont ils avaient fait preuve à son égard.

‘Si une bête empereur habillée s’était écrasée dans nos champs cultivés, nous l’aurions enchaînée et interrogée avant de la laisser errer dans le village. Bien sûr, ils n’ont pas l’air de protéger une relique aussi puissante que Aube, mais ils devraient savoir que ce n’est pas parce que quelqu’un réussit à entrer dans une Frange qu’il devient quelqu’un de bien.

‘La projection de Kimo est généralement liée à un désir profond pour quelque chose ou quelqu’un. J’ai quelques idées sur la raison pour laquelle ils sont si amicaux envers moi et aucune n’est bonne.’ Il réfléchit.

L’aîné présenta Nalrond à sa femme, Sephe. C’était une femme à l’allure gentille, d’une soixantaine d’années, mesurant environ 1,6 mètre, avec des cheveux blonds grisonnants striés de bleu et des yeux noisette. Sa projection d’âmes ressemblait à un Dewan qui regardait autour de lui comme un animal effrayé.

Séphé lui proposa un plateau de fruits et des flocons d’avoine que l’estomac de Nalrond accueillit avec enthousiasme. Entre toutes les émotions et le long sommeil, il n’avait pas mangé pendant plus d’une journée.

“Je suis désolé de me mêler de tes affaires personnelles, mais quelqu’un ressemblant à un Tyran est venu au village tout à l’heure. Il a prétendu être ton ami. A-t-il dit la vérité ou le village est-il en danger ?” Kimo avait un air inquiet sur le visage.

“Ne t’inquiète pas pour lui. Morok est vraiment une bête empereur et personne ne m’a forcé à ouvrir la voie vers la Frange. Il m’a accompagné ici pour vérifier si d’autres survivants de l’évasion du Jour Lumineux vivaient encore dans mon ancien village.”

Nalrond vit ses hôtes soupirer de soulagement tandis que leurs Projections le regardaient à présent comme s’il était leur fils perdu depuis longtemps, ce qui le fit s’en vouloir d’avoir douté de leur honnêteté.

“Je suis vraiment désolé pour ta perte, mon enfant. Lorsque notre Frange s’est soudainement agrandie, nous avons pensé que Mogar avait enfin répondu à nos prières, en nous donnant les terres dont nous avions besoin pour notre tribu grandissante.

“Pourtant, lorsque nous avons trouvé toutes ces ruines calcinées, nous avons su que quelque chose de terrible avait dû se produire, alors nous avons cherché des survivants loin à la ronde, mais nous n’en avons trouvé aucun.” dit Séphé.

‘Bon sang, entre mon humeur acariâtre et la paranoïa de Lith, je suis devenu un salaud. S’ils ont rencontré Morok, je peux m’estimer heureux qu’il n’ait pas déclenché une chasse à l’homme. Les hommes-garous sont naturellement méfiants à l’égard des étrangers et ils ont dû craindre que mon état soit dû à la captivité.

Les projections d’âme ne peuvent pas mentir. Les ombres au-dessus de leurs têtes signifient un soulagement honnête de la présence de Morok et de la compassion pour ma tribu.’

“Alors je ne vais pas vous déranger plus longtemps. Je vais établir un camp dans les plaines loin du village et une fois que mes compagnons en auront fini avec la Frange, vous avez ma parole que nous ne reviendrons jamais et que nous ne divulguerons votre position à personne.”

“Il n’est pas nécessaire de quitter le village. Toi et tes amis pouvez rester ici si vous le souhaitez. Nous avons entendu beaucoup de bonnes choses sur la tribu des Rezar et nous aimerions que tu nous parles du monde extérieur. Aucun d’entre nous n’a quitté le village depuis que nous avons échappé aux humains.” dit Kimo.

“Merci pour votre offre, mais je pense que vous n’avez pas compris mes paroles. Je suis le dernier survivant de ma tribu et j’ai rencontré mes compagnons en chassant le cavalier de l’aube. Il s’agit d’une bête empereur et de deux mages humains.” Les paroles de Nalrond firent tressaillir ses hôtes de surprise et grogner leurs Projections, mais cela ne dura qu’une seconde.

“Tu leur fais tellement confiance que tu les as fait entrer à l’intérieur d’une Frange ?” demanda Séphé.

“Oui. J’ai tissé des liens profonds avec eux et venir ici n’était pas leur idée mais la mienne. Ils sont à un croisement dangereux de leur vie qui a besoin d’être éclairée et j’avais besoin de m’assurer que notre frange existait toujours. D’une pierre deux coups.

“Quant à la Bête Empereur, elle a réussi à entrer toute seule à l’intérieur, alors vous pouvez être sûrs que même Mogar lui fait confiance.” Nalrond n’aimait pas mentir, mais il n’avait pas d’autre choix.

En réalité, il ne faisait confiance à aucun de ses compagnons à ce point. Nalrond les avait emmenés avec lui parce qu’il s’attendait à trouver soit une Frange vide, soit pas de Frange du tout. La présence d’une autre tribu d’hommes-garous a tout changé.

‘C’est un acte de foi que je dois faire. Les filles n’ont jamais essayé de m’exploiter, mais ce Morok est un joker. Il ne connaissait pas les Franges ou les Peuples-Garous, mais une fois qu’il sera sorti et qu’il aura appris la valeur de cet endroit, les Dewans risquent d’être en danger.

‘D’un autre côté, si je dis la vérité à Sephe, ils ne laisseront aucun d’entre nous sortir d’ici vivant.’ Il réfléchit.

“Même si nous avons pris ces terres après ton départ, c’est toujours ta maison, Nalrond. Tous les peuples-garous sont une famille, alors si tu leur fais confiance, nous leur faisons confiance aussi. Toi et tes compagnons serez nos invités d’honneur.

“Tu as ma parole d’ancien du village.” Kimo tendit sa main droite tout en conjurant une rune d’eau brisée sur sa paume que Nalrond secoua après avoir conjuré une rune de feu brisée sur sa propre main.

Ces runes n’avaient aucune propriété magique réelle, elles n’étaient que le numéro de série expérimental que les humains avaient utilisé pour identifier les différentes tribus de Peuples-Garous. La rune symbolisait leur passé commun et son état brisé était un souvenir du jour où ils s’étaient libérés.

Même si les tribus de Peuples-Garous ne se contactaient que rarement, l’utilisation de la rune brisée leur permettait de reconnaître l’un d’entre eux et garantissait sa sincérité. Pour toutes les tribus, le fait de rompre un serment prêté sur leur symbole ancestral revenait à s’abaisser aussi bas que les humains.

“Je vais aller chercher mes amis. Tu ferais mieux de préparer ton peuple à leur arrivée.” dit Nalrond tout en ouvrant une marche Warp menant à l’un des rares endroits en dehors du village dont il se souvenait encore.

Une fois qu’il se fut assuré d’être seul et que personne ne l’avait suivi, il utilisa l’amulette de communication pour contacter les filles et leur expliquer la situation.

“Comment ça, deux Franges ont fusionné ?” demanda Quylla.

“C’est exactement comme ça en a l’air. Je n’en avais jamais entendu parler auparavant, mais même ma tribu considérait que c’était une possibilité. Si une espèce se développe au-delà de ce que la Frange peut supporter, Mogar a deux choix.

“Soit agrandir la Frange, soit la fusionner avec une autre qui a perdu sa raison d’être.” Il ajoute .

“Mais ton peuple vivait au milieu du Désert de Sang alors que les Dewans ressemblent plus à des gens du Royaume. La fusion de deux Franges si éloignées ne coûte-t-elle pas beaucoup plus d’énergie que la simple expansion de la leur ?” demande Quylla.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
27 jours il y a

Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser