Trash of Count’s Family Chapitre 340

Hein ? (1)

***

Auteur : Yoo Ryeo Han

Traductrice : Moonkissed

***

Cale commença à réfléchir.

On dirait que je rêve à chaque fois que je m’évanouis maintenant. Il faut que ce soit ce foutu rêve ennuyeux. Est-ce que quelqu’un le fait exprès ?

Ses yeux froids regardèrent autour de lui.

Il était en train de rêver.

C’était forcément un rêve. Sinon, comment pourrait-il expliquer le fait d’être retourné quinze ans en arrière ?

C’est ce moment-là ?

C’était au début du mois de janvier, juste après ses 20 ans. Il pouvait voir un mur de béton détruit.

Cale, non, Kim Rok Soo, était recroquevillé à l’intérieur d’un bâtiment dont l’un des murs était détruit.

En levant la tête à travers les débris, il pouvait à peine distinguer le ciel.

Il pleuvait.

« … Putain. »

C’était vraiment un rêve très ennuyeux.

Trois jours.

Le Kim Rok Soo de ce moment avait survécu trois jours, recroquevillé dans un coin de ce bâtiment détruit, en buvant l’eau de pluie qui tombait du trou au-dessus de lui.

« Merde. »

Les gouttes de pluie tombaient sur ses yeux, mais Kim Rok Soo n’avait même pas pensé à tourner la tête sur le côté.

Pourtant, le Cale du rêve avait poussé un juron en tournant la tête.

Il faisait sombre. Il regarda autour du bâtiment sombre qui était en plein désordre.

Il y avait beaucoup de cadavres à l’intérieur. Des cadavres d’humains et de monstres remplissaient le bâtiment.

Un jour, alors qu’il travaillait à temps partiel dans un restaurant, un changement soudain s’était produit dans le monde. Suite à ce changement, Kim Rok Soo avait dû se battre contre des monstres.

C’est vraiment ce jour-là.

Cale, non, Kim Rok Soo était le seul survivant dans ce bâtiment.

Kim Rok Soo avait dû survivre dans les débris du bâtiment pendant trois jours, car les parties effondrées empêchaient de trouver la sortie.

Le premier jour, il avait espéré qu’aucun monstre ne le trouverait.

Le deuxième jour, il avait espéré que quelqu’un viendrait le secourir.

Le troisième jour…

Je n’avais plus aucune pensée.

Il n’y avait rien à faire.

Tout ce qu’il voyait en étant recroquevillé, c’était le ciel noir et les débris de la destruction, tandis que les seules choses qu’il entendait étaient les cris et les hurlements des monstres.

Cependant, tout cela s’était terminé au bout de trois jours.

C’était avant qu’il ne s’éveille en tant qu’utilisateur de capacité.

« Hein ? »

Le petit trou de la taille de sa paume était la seule chose qui le reliait au monde extérieur.

Il pouvait voir quelqu’un à travers ce couloir.

« …Hé, tu m’entends ? »

Cale commença à froncer les sourcils.

Il ne pouvait pas voir clairement le visage qui avait bloqué le trou. Cependant, il se souvenait de ces yeux même après tout ce temps.

Il s’agissait de son ancien chef d’équipe, Lee Soo Hyuk.

« Tu m’entends, n’est-ce pas ? Tu peux bouger ? »

Même s’il allait devenir un chef d’équipe dans le futur, Lee Soo Hyuk n’était qu’un des premiers utilisateurs de capacité éveillés à ce stade. Tutoyer dès le début ressemblait beaucoup à son ancien chef d’équipe.

Cale dit la même chose que ce qu’il avait dit à son ancien chef d’équipe lorsque cela s’était produit.

« …J’ai faim. »

Lee Soo Hyuk sourit et répondit.

« On dirait que tu vas bien, petit voyou. »

Lee Soo Hyuk avait jeté une barre de chocolat dans le trou. Cale l’avait ramassée et avait dit la même chose que par le passé.

« C’est gratuit ?

– Non.

– Je n’ai pas d’argent.

– C’est vrai ? C’est décevant. »

Lee Soo Hyuk bougea son épée comme un levier et commença à déplacer les débris un par un. Il déplaça une bonne quantité de débris avant de s’approcher suffisamment pour tendre la main à Cale, qui l’attrapa.

Cale avait pu sortir du bâtiment et Lee Soo Hyuk l’avait facilement tiré vers le haut.

« Quel est ton nom ?

– Kim Rok Soo.

– Je vois. Peux-tu marcher ?

– Oui monsieur, je pense que oui. »

Lee Soo Hyuk se retourna et fit signe à Cale.

« Suis-moi. Je vais t’emmener dans un endroit sûr. »

Il regarda le dos de la personne.

C’est ainsi que Cale avait rencontré pour la première fois son ancien chef d’équipe. Il finirait par entrer en tant que débutant dans l’entreprise où Lee Soo Hyuk était chef d’équipe, longtemps dans le futur. Beaucoup de choses allaient se passer pendant cette période, mais cette relation avec son ancien chef d’équipe était assez longue.

Cale avait regardé son ancien chef d’équipe qui s’éloignait pendant un moment avant de lever la tête.

Plop. Plop.

La pluie hivernale continuait de tomber.

Il fait froid.

C’est assez réaliste pour un rêve.

Cale ressentit quelque chose d’étrange alors qu’il affichait un sourire amer en même temps que cette pensée.

Plop. Plop. Plop.

Ces gouttes d’eau sont trop réalistes.

Comment un rêve peut-il être aussi réaliste ?

En outre…

‘…Quelle est cette sensation d’humidité ?’

Cale entendit une voix venant d’ailleurs alors que le Cale du rêve était confus par la sensation réaliste des gouttes de pluie.

Pour être plus précis, ce n’était pas une voix.

« Sniff ! »

Sniff ? Quelqu’un renifle ?

Le monde autour de Cale avait changé au moment où il s’en était rendu compte. Son ancien chef d’équipe et la ville détruite disparurent lentement, comme s’il s’agissait de mirages.

Et finalement, lorsqu’il ne resta plus que les ténèbres…

« Sniff, sniff ! Il y a quelque chose de bizarre avec notre humain ! »

Il pouvait entendre le dragon noir renifler.

Cale réalisa qu’il était temps de se réveiller de son rêve.

Haaaaa.

Cale devrait se réveiller pour empêcher le Dragon Noir de pleurer, mais il se sentait fatigué après avoir pensé à tout ce dont il devrait s’occuper une fois qu’il ouvrirait les yeux.

Terminer les problèmes de l’Empire, de l’Église du Dieu Soleil, de la Tour de la Cloche des Alchimistes, et même de l’équilibre des forces sur le continent occidental.

Je suis désolé pour Raon, mais devrais-je me détendre un peu plus longtemps ?

Cale avait cette pensée en tête alors qu’il se demandait s’il devait ouvrir les yeux ou non quand quelque chose qu’il entendit le força à ouvrir les yeux.

« C’est vraiment bizarre ! Son corps va très bien ! Mais cela fait 14 jours, 7 heures, 21 minutes et 41 secondes, et il ne s’est toujours pas réveillé ! »

Hein ? Combien de jours a-t-il dit ?

Les yeux de Cale s’ouvrirent en sursaut.

« H-h-hu-ma-main !  T-tu as ouvert les yeux ! »

Il sursauta.

Le visage rond de Raon était juste devant lui et des larmes coulaient de ces grands yeux ronds.

Et de la morve…

« Notre humain a ouvert les yeux après 14 jours, 7 heures, 22 minutes et 3 secondes ! »

Il pouvait entendre la voix joyeuse de Raon.

Cale détourna lentement la tête de la tête ronde du dragon noir qui lui cachait la vue.

Il finit par tressaillir une fois de plus.

« …Où suis-je ? »

Il pouvait voir de l’or derrière la tête de Raon.

Le lit moelleux était normal, mais le plafond fantaisiste décoré d’or n’était pas quelque chose auquel il était habitué.

Il tourna la tête vers la gauche.

Le corps potelé de Raon masquait la majeure partie de la vue, mais il pouvait apercevoir un baldaquin de lit orné de broderies fantaisistes.

Quoi, qu’est-ce que…

Cale commença à froncer les sourcils.

C’était un lit de luxe qui n’était pas du tout son style. Cale voulut regarder au-delà du lit, mais les rideaux qui l’entouraient l’empêchaient de regarder dehors.

Cale entendit une voix près de son oreille droite à ce moment-là.

« Tu es réveillé ?

– Aigoo ! »

Cale se recroquevilla sous le choc avant de tourner la tête.

Il pouvait voir l’ancien Dragon pâle Eruhaben assis avec une expression détendue au coin du lit. Il était en train de se détendre en mangeant des fruits.

« …C’est quoi ce bordel ? »

Cale partagea sans le vouloir ses sentiments honnêtes.

Ce n’est pas du tout ce que je m’attendais à voir.

Cale avait ouvert les yeux en s’attendant à voir un Empire chaotique, mais le spectacle qui s’offrait à lui était luxueux et détendu.

« Quel est le problème ? Tu te reposais.

– Pardon ? »

Me reposer ?

Où se trouve cet endroit ?

« La chambre de ce salaud d’Adin.

– Pardon ? Où ça ? La chambre du Prince Impérial Adin ?

– …Est-ce le lit d’Adin ?

– Humain ! Tu n’as pas faim ? Choi Han est censé apporter de la nourriture bientôt. Nous n’avons rien préparé pour toi, mais je vais te donner un peu de ma nourriture ! Il apporte toutes sortes de steaks différents ! Je vais t’en donner un, non, deux, non ! Je peux te les donner tous si tu veux ! »

Raon ramena la couverture qu’il avait écartée avec excitation lorsque Cale s’était réveillé jusqu’au cou de ce dernier et lui tapota la tête.

L’expression de Cale devint encore plus étrange. Eruhaben lui versa une tasse d’eau et la lui tendit.

« Bois. Bois un peu d’eau avant de parler. Je suis sûr que tu as mal à la gorge.

– … Uhh… mm. »

Cale prit la tasse d’eau d’Eruhaben.

Il était vrai que sa gorge lui faisait mal après avoir parlé dès qu’il avait ouvert les yeux. Il but un peu d’eau et demanda d’une voix un peu moins sèche.

« Quelle est la situation à l’extérieur en ce moment ? »

Eruhaben regarda vers Cale un instant avant de se lever et de tirer les rideaux.

« Il s’est passé pas mal de choses pendant que tu étais inconscient pendant 15 jours. »

Chhhh.

Les rideaux s’ouvrirent et la chambre du prince impérial Adin apparut devant les yeux de Cale.

Cale finit par tressaillir pour la troisième fois à ce moment-là.

« Hein ? »

Il pouvait voir la table dorée qu’Adin avait manifestement utilisée dans le passé. De chaque côté de la table se trouvaient de grands canapés tout aussi chics.

Mais là n’était pas la question.

« …Tasha ? »

L’elfe noire, Tasha, était assise sur l’un de ces canapés.

Elle ne pouvait pas répondre à Cale. Elle était assise de dos sur le canapé, un document à la main.

« Humain, Tasha est intelligente, alors elle a fini par faire beaucoup de travail. C’est pour ça qu’elle est fatiguée ! »

Elle dormait.

Quelqu’un était également assis de manière détendue sur le canapé en face de Tasha. Cette personne tenait également un document à la main.

« Hiya.

– Ho. »

Cale laissa échapper un souffle.

Le prince héritier Alberu. Alberu avait l’apparence d’un quart d’elfe noir et saluait Cale de la main.

Cale se mit à réfléchir.

Pourquoi est-il ici ?

C’était censé être le palais du prince impérial Adin, alors pourquoi Alberu, le prince héritier d’une nation étrangère, se trouvait-il ici ? Et pourquoi était-il sous sa forme de quart d’elfe noir ?

« …Pourquoi ? »

J’ai bien dit à Choi Han de le contacter s’il avait des questions. Mais pourquoi ?

« N’est-ce pas évident ? »

Le prince héritier Alberu brossa ses cheveux bruns en arrière. Son visage était plein de fatigue, cependant, il observa le teint pâle de Cale après avoir été inconscient pendant deux semaines et répondit en plaisantant.

« Mon jeune frère appelait son hyung. Alors comment pourrais-je ne pas venir ? »

‘Cette stupide absurdité de hyung.’

Alberu gloussa et continua de parler alors que Cale commençait à froncer les sourcils.

« Tu as dit que tu allais agir furtivement, mais tu viens d’utiliser ouvertement ton bouclier dans l’Empire.

– Ah. »

Cale se souvint du grand bouclier argenté qu’il avait activé lors de la bataille contre l’Étoile Blanche.

Peu importe à quel point il était couvert à l’intérieur de la robe, les citoyens de l’Empire, en particulier les résidents de la capitale, étaient habitués au bouclier argenté de Cale, même s’ils ne connaissaient pas Choi Han ou Mary.

Il avait reçu une médaille d’honneur pour avoir soutenu la chute du palais avec le bouclier d’argent par le passé.

« Grâce à cela, je ne peux pas apparaître dans l’Empire en tant que prince héritier Alberu Crossman pour le moment. »

Cale poursuivit l’explication d’Alberu à sa place.

« Cela risquerait de faire croire aux autres nations que le Royaume de Roan cherche à s’emparer de l’Empire Mogoru.

– Les citoyens de l’Empire du Mogoru pourraient également penser que tout ceci n’est qu’un plan sournois du Royaume de Roan. »

Alberu le reprit et termina l’explication complète.

Cale se redressa et s’appuya sur l’un des piliers près du lit tout en continuant à parler.

« Je suppose que nous devons dire que j’ai agi de mon propre chef afin d’aider Saint Jack-nim.

– Eh bien, c’est à peu près comme ça que nous gérons la situation. »

Cale posa carrément une question après avoir vu à quel point Alberu était détendu malgré la charge de documents qu’il avait devant lui.

« Mais tout de même, y avait-il un besoin pour vous de venir personnellement ici, votre altesse ? »

Cale put voir les coins des lèvres du prince héritier Alberu se retrousser à ce moment-là. Il ne put s’empêcher de douter de ce sourire lorsque le prince héritier répondit.

« L’Empereur et le reste de la famille royale sont tous emprisonnés dans la prison souterraine de l’Empire. Les grands nobles y sont également.

– …Excusez-moi ?

– Sir Rex aurait pris quelques chevaliers et ses amis et aurait attaqué le palais de fond en comble. »

Qui a fait quoi ? Sir Rex ?

« Sir Rex pleurait en criant qu’il devait sauver l’Empire et a foncé vers le palais. Le peuple de l’Empire était censé être touché par ses actions. »

Qu’est-ce qu’il vient de dire ?

Les événements de ces deux dernières semaines furent nonchalamment jetés en pâture à Cale.

« Le prince impérial Adin sera probablement exécuté. Bien sûr, nous avions prévu de prendre une décision finale une fois que tu te serais réveillé.

– …Qu’est-ce que…

– Oh, le souterrain de la Tour de la cloche des alchimistes a également été révélé, et les funérailles des morts se déroulent depuis deux jours. »

Une tempête avait balayé l’Empire Mogoru au cours des deux dernières semaines.

« De plus, les mages noirs sont tous emprisonnés sous la surveillance des elfes noirs, et je suis sûr qu’ils seront tous punis en fonction de la gravité de leurs délits. »

Fssh, fssh.

Alberu feuilletait tranquillement les pages du document qu’il tenait dans sa main, tout en continuant à parler.

« Ah, pour ce qui est des gens qui ont vu Raon Miru-nim, nous avons simplement dit qu’il s’agissait d’une personne portant une robe noire. Nous avons juste dit que les gens ne voyaient pas clairement à cause du choc. »

La tempête noire du maître de la tour Bernard.

Le petit Raon Miru apparut ensuite tandis que les boucliers d’argent, la lumière d’or blanc et toutes sortes d’autres choses s’entrechoquaient dans les airs.

Ils avaient donné une fausse explication lorsque les gens qui avaient vu tout cela de loin étaient curieux de savoir ce qu’était l’être noir.

« Nous croiront-ils ?

– Qui sait ? Cela ne changera rien à notre explication officielle. Ce n’est pas comme s’il y avait des enregistrements de l’incident. »

Ce type de méthode avait tendance à fonctionner dans ce genre de situation. C’est parce qu’il s’agissait d’une situation extrêmement mouvementée.

« Ah, il y a beaucoup de gens dans la capitale qui exigent de détruire tous les clochers d’alchimistes de l’Empire. »

Alberu but une gorgée de son thé.

L’elfe noir Alberu se distinguait nettement dans cette chambre ornée d’or.

« L’Église du Dieu Soleil de l’Empire Mogoru prévoit également de rouvrir son temple, fermé depuis l’incident terroriste de l’année dernière. »

Cale écouta tranquillement.

Deux semaines.

Il pouvait sentir que beaucoup de choses s’étaient passées dans l’Empire au cours des deux dernières semaines.

« Oh, tu veux probablement savoir que la maître épéiste Hannah a refusé d’être la Sainte Vierge. Mais il semblerait que Saint Jack devienne à la fois le Saint et le Pape. »

…Hannah a rejeté quoi ?

…Saint Jack pourrait devenir quoi ? Le Pape ?

« Ah, le prince héritier du royaume de Caro, Valentino, et son groupe étaient emprisonnés dans la prison souterraine. Sir Rex les a sauvés et le Royaume de Caro a accepté de ne pas toucher à l’Empire pendant un certain temps pour le remercier. »

Je me demandais pourquoi le prince héritier Valentino était si silencieux. Il avait été emprisonné.

Cale hocha tranquillement la tête.

« De plus, le Royaume de Whipper a dit qu’il serait humain et a libéré les soldats de l’Empire. Ils sont retournés à la capitale hier.

– Wow. »

Cale était choqué.

Il s’agissait des soldats que le Prince Impérial avait laissés derrière lui.

Le Royaume de Whipper les avait laissés partir et les soldats étaient revenus à la capitale.

Cale était certain que le prince héritier Alberu était à l’origine de ce plan.

« Les soldats défendent actuellement la capitale et protègent Sir Rex et les jumeaux du Dieu Soleil, tout en s’assurant qu’aucun noble ne fasse quoi que ce soit de louche. »

Il était évident que les soldats laissés par le prince impérial soutiendraient les mages noirs de l’Empire et qu’ils voudraient s’en débarrasser.

« Pour ton information, le Palais Royal est vide en ce moment, mais Sir Rex est au Palais Central, responsable de toute l’administration. La plupart des affaires urgentes ont été réglées et l’Empire se stabilise rapidement. »

Alberu posa ensuite une question à Cale.

« Qu’en penses-tu ? »

Cale commença à parler.

« Ohhhhhh. »

Clap, clap, clap…

Il frappa également dans ses mains.

« On dirait qu’il s’est passé beaucoup de choses ces deux dernières semaines.

– Haaaa. »

Alberu poussa un soupir.

« Beaucoup ? Tu appelles ça “beaucoup de choses” ? »

Cale tressaillit.

Il n’aimait pas le regard d’Alberu.

Cale reconnaissait ce regard. C’était le même regard que celui qu’il avait eu par le passé en tant que Kim Rok Soo lorsqu’il voulait tout renverser en faisant le travail que l’entreprise lui avait confié.

Cale répondit rapidement.

« …Votre Altesse. »

Sir Rex et les Jumeaux du Dieu Soleil n’auraient pas été capables de faire tout cela.

Il était fort probable que Tasha, qui avait travaillé dans un palais pendant longtemps, ainsi que Rosalyn et le prince héritier Alberu, qui expliquait tout avec désinvolture, souffraient en silence tout en travaillant dur afin de s’assurer qu’ils ne soient pas remarqués par les gens des royaumes étrangers.

Il était fort probable que le prince héritier Alberu, qui avait le plus d’expérience en la matière, avait une part de responsabilité dans presque tout ce qui s’était passé.

Je suis sûr que ce n’était pas gratuit, connaissant la personnalité d’Alberu.

Le prince héritier Alberu n’a probablement aidé à ce point que parce qu’il obtenait quelque chose de l’Empire ou de Sir Rex.

Cale activa sa langue pour la première fois depuis longtemps.

« Comme prévu, votre beauté semblable à celle du ciel nocturne apporte de la joie à tout le monde, non seulement dans le Royaume de Roan, mais aussi dans tout le continent occidental, votre Altesse. Un humble noble comme moi ne peut que pleurer d’admiration…

– Quoi ? »

Cale ajouta rapidement après avoir vu le regard acéré qui s’attardait encore dans les yeux d’Alberu.

« Merci beaucoup, votre Altesse.

– Bien. »

Alberu afficha finalement un sourire satisfait et commenta en toute décontraction.

« L’Étoile Blanche est un attrapeur de dragons et un réincarnateur ? »

Cale tressaillit devant le changement soudain de sujet et quelqu’un d’autre intervint.

« Oui, il est à la fois réincarnateur et chasseur de dragons. »

L’ancien dragon, Eruhaben. C’est lui qui répondit.

« Eruhaben-nim. »

Alberu s’adressa à Eruhaben de manière respectueuse, comme il le demandait.

« Cela ne veut-il pas dire qu’il se réincarnera à nouveau même s’il meurt ? Et même si nous le laissons vivre, il finira par mourir de vieillesse et se réincarnera à nouveau en quelqu’un d’autre. »

Cale pouvait voir l’ancien dragon pâle qui le regardait. L’ancien dragon hésita un moment avant de commencer à parler. Sa voix était pleine de tristesse, mais assez sévère.

« …Nous devons détruire son âme. »

Il fallait détruire son âme pour qu’il ne puisse plus se réincarner.

C’était une chose extrêmement cruelle à faire. C’est pourquoi l’ancien dragon fronçait les sourcils.

La porte de la chambre s’ouvrit à ce moment-là.

Clac.

Choi Han et le vice-capitaine Hilsman entrèrent avec un plateau rempli de nourriture.

Choi Han se raidit sous le choc après avoir croisé le regard de Cale. Hilsman avait l’air, non, il pleurait en commençant à parler.

« Oh ! Notre jeune maître Lumière Argentée-nim, le trésor du continent occidental ! Vous êtes enfin réveillé ! Ce Hilsman est si heureux de pouvoir voir votre regard glorieux une fois de plus ! Je suis certain que tout le continent occidental sera heureux que son trésor se soit réveillé ! Sniff ! »

…Le trésor du continent occidental ?

Pourquoi tous les habitants du continent occidental seraient-ils heureux ? ……

Cale ignora l’ancien Dragon qui secouait la tête et soupirait en regardant Cale avec pitié.

Il détourna volontairement le regard.

« Tsk tsk. Tu n’as pas de chance. »

Les pupilles de Cale se mirent à trembler.

‘…Mon but était de devenir un petit héros.’

Il voulut s’évanouir une fois de plus.

Cependant, ses yeux se concentrèrent à nouveau et devinrent grands.

« …Eruhaben-nim ? »

Cale, qui avait détourné son regard des yeux de l’ancien dragon et regardait ailleurs, avait vu la main d’Eruhaben. Eruhaben déplaça rapidement la main derrière son dos.

Mais cette main avait bel et bien tremblé.

Cale put enfin voir clairement l’expression pâle sur le visage de l’ancien dragon.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Satoru monamour
4 mois il y a

Raaah, l’auteur nous distille au compte gouttes des infos sur la vie passée de Cale !!!
Il maintient bien le suspens…

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser