Supreme Magus chapitre 1190

Réunion longtemps attendue Partie 4 |

Traducteur : Ych
———

“J’avais imaginé ce jeu de chaînes spécial pour maintenir Ripha à une table suffisamment longtemps pour avoir un rendez-vous correct.” En repensant à cette époque où Mogar avait encore un sens, Silverwing rit de joie.

Ses paroles évoquaient certains des souvenirs perdus de Solus où elle s’asseyait avec ses parents pour leur anniversaire et où les chaînes empêchaient Menadion de se précipiter dans son laboratoire dès qu’elle avait une inspiration soudaine, jusqu’à ce qu’elle finisse par abandonner.

Ces visions montraient à Solus à quel point sa famille avait été heureuse, la faisant rire elle aussi pendant quelques secondes avant de s’arrêter brusquement. Entendre autant de détails sur son passé a apporté à Solus de la joie, mais aussi de l’inquiétude.

‘Mes parents se sont mariés au bout de trois ans. Le troisième anniversaire de Lith avec Kamila approche de jour en jour. Est-ce que cela arrivera aussi pour eux ?’ se dit-elle.

“Il ne me reste que quelques souvenirs, mais aucun de papa. Que lui est-il arrivé ? Est-il mort de vieillesse ?” dit Solus.

“Non. Contre mon meilleur jugement, ta mère a éveillé Threin pour qu’ils puissent vieillir et te voir devenir un puissant mage ensemble.” À ces mots, la tristesse voila les yeux de Silverwing.

“Il n’a utilisé les techniques de respiration que pour prolonger sa vie, mais il n’a jamais pratiqué la magie sérieusement ni entraîné son corps.”

“Qu’est-ce que tu veux dire par “contre ton jugement” ? Qu’y a-t-il de mal à Éveiller la personne que l’on aime ?” Solus aurait été outré si Silverwing n’avait pas fait preuve d’un chagrin sincère.

“Pour un Éveillé, la magie doit être une seconde nature, car une fois que le noyau de mana dépasse l’orange, chaque percée devient exponentiellement plus dangereuse. Ton père avait besoin d’aide pour survivre en atteignant le noyau vert et je les ai prévenus à maintes reprises qu’à partir de là, les choses ne feraient qu’empirer.

“Pourtant, ton père avait une foi inébranlable dans les compétences de ta mère, tout comme Ripha croyait pouvoir tout contrôler simplement en gardant son état sous contrôle. Threin n’a commencé à pratiquer la magie qu’après l’éveil de Ripha, à l’âge de six ans, et seulement pour pouvoir voler avec toi et ta mère.

“Tu as toujours été un enfant doué et grâce aux enseignements de Ripha, il t’a fallu à peine un mois pour apprendre les trois premiers niveaux de magie. Tu as passé tellement de temps dans le ciel et ta mère était une telle tête en l’air que sans Threin, tu te serais perdue un nombre incalculable de fois.

“À un moment donné, nous avons tous soupçonné que tu l’avais fait exprès, pour attirer l’attention d’au moins l’un de tes parents.” Lochra soupire. “C’est arrivé trop vite pour que quelqu’un puisse intervenir. Un instant, tu jouais à la balle avec Threin, l’instant d’après, il était parti.”

” Parti comment ? ” Solus se mit à sangloter, sentant un sentiment de culpabilité oublié refaire surface à travers les sables du temps.

“L’utilisation constante de la magie a accéléré le développement de son noyau et il avait déjà atteint le noyau vert vif. Lorsque la percée vers le cyan a commencé, il a suffi d’une impulsion de mana pour faire éclater son corps.”

“Nous sommes arrivés sur les lieux au moment où tu as appuyé sur l’appel d’urgence de tes vêtements, mais il était déjà trop tard. Tu nous as suppliés de le sauver, mais tout ce qui restait de Threin était une Abomination nouveau-née.

“Son désir de ne pas te quitter était si fort qu’il a refusé la mort, du moins jusqu’à ce qu’il nous voie, Ripha et moi, protéger de nos corps ta petite silhouette encore couverte de son sang. Ce n’est qu’à ce moment-là que Threin a compris ce qui s’était passé et qu’il s’est laissé disparaître.”

“Je remercie sans cesse dieu pour la force dont il a fait preuve en ne m’obligeant pas à le tuer et toi à le voir mourir à nouveau.” Les yeux de Silverwing versèrent de chaudes larmes mais sa voix resta ferme et son visage ne trahit aucune émotion.

“Est-ce que j’ai tué mon père ? Serait-il encore en vie si je ne volais pas autant ?” demande Solus.

“Non, tu ne l’as pas tué. C’était juste une question de temps et la raison pour laquelle je ne voulais pas que Ripha Éveille Threin. Mais tu étais trop petite pour le comprendre. Tu t’en voulais de l’obliger à jouer si souvent avec toi et ta mère d’être absente, comme toujours, quand ton père avait le plus besoin d’elle.

“Ripha s’en voulait aussi et ne s’est jamais remariée. Comme elle ne pouvait pas te donner de frère ou de sœur, elle a accueilli de nombreux apprentis, espérant qu’ils combleraient le vide dans vos vies et vous aideraient à surmonter votre chagrin.” Lochra répond.

“Que s’est-il passé ensuite ?”

“Tu as beaucoup moins souri et tu as beaucoup plus étudié. Même si tu en as toujours voulu à ta mère, tu es devenue comme elle, passant tout ton temps à pratiquer la magie et à entraîner ton corps.

“Tu as affronté chaque percée comme une bataille, comme si tu voulais te venger de ce qui était arrivé à Threin. Tu as grandi en considérant tes camarades apprentis comme des rivaux plutôt que comme des amis et tu n’as jamais laissé personne entrer dans ta vie.” dit Lochra.

“Est-ce que je suis sortie avec quelqu’un ?”

“Oui, mais tu refusais tous ceux qui n’avaient pas encore atteint le noyau bleu, de peur qu’ils ne subissent le même sort que ton père. Cela limitait beaucoup le nombre de tes prétendants, car seuls les puissants Éveillés faisaient l’affaire.

“La plupart d’entre eux, tu les as jetés parce qu’ils se servaient de toi pour atteindre ta mère”. dit Silverwing.

“Et les autres ? Ceux que j’aimais et qui m’aimaient en retour ?”

“Tu les as quand même largués. Plus tu aimais quelqu’un, plus la scène de la mort de ton père défilait devant tes yeux chaque fois que tu étais…”.

“Comment vous dites ça de nos jours ? Vous devenez intimes ? Aller jusqu’à la cinquième année ? Les laisser entrer dans ta chambre des secrets ?”

“J’ai compris, arrête s’il te plaît !” Solus a pris une teinte violette, ainsi que toutes les lumières de la tour. “Comment sais-tu toutes ces choses sur ma vie privée ?”

“Parce que tu me l’as dit, Epphy. Ta relation avec ta mère étant pour le moins compliquée, à qui crois-tu avoir demandé des conseils sur les béguins, l’amour et le s*xe ?” dit Lochra.

“Quel âge j’avais quand j’ai… disparu ?”

“Vingt-huit ans et crois-moi quand je te dis que tu étais un prodige. Tu as atteint le noyau violet toute seule à vingt ans et ton génie rivalisait avec celui de ta mère. Tu étais tellement en avance sur tes pairs que je ne comprends toujours pas qui ou quoi aurait pu te surpasser, toi et Ripha.

“Maintenant, c’est à toi de me raconter ta version de l’histoire”. dit Lochra.

Solus lui a raconté tout ce dont elle se souvenait de la période précédant sa rencontre avec Lith, ce qui ne représentait pas grand-chose. Silverwing frissonnait à chaque fois que Solus lui décrivait la peur et l’isolement de son noyau qui s’affaiblissait de jour en jour.

Ensuite, elle a rencontré Protecteur et Lith. Silverwing s’attendait à ce qu’elle exprime encore plus de douleur en racontant l’époque où elle n’avait ni corps ni liberté, contrainte de vivre dans l’ombre comme une Abomination.

Pourtant, Solus souriait beaucoup en parlant de la famille de Lith et évoquait les années qu’ils avaient passées ensemble avec une telle tendresse que cela donnait des frissons froids à Lochra.

Solus n’a fait aucune mention des réincarnations de Lith, mais a partagé avec sa marraine ses inquiétudes concernant sa force vitale et ses projets pour trouver un moyen d’y remédier. Pendant qu’ils parlaient, Solus a inconsciemment cherché sa main plus d’une fois et elle a caressé sa tête écailleuse de temps en temps.

” Petite, je vais être honnête avec toi. Tu es folle ou quoi ?” Silverwing se leva si brusquement et sa voix contenait un tel mépris que Solus se mit instinctivement à tisser ses meilleurs sorts.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser