Supreme Magus chapitre 1112

Sang pour sang partie 2 |

Traducteur: Ych
———

“Dans le meilleur des cas, je survivrai après avoir paralysé vos forces. Votre plan peut-il survivre à de telles pertes ? Pouvez-vous renoncer à la vie de vos compagnons juste pour ça ? Après tout, personne n’est mort, je m’en suis assuré.

” Pas de mal, pas de faute. Avant de répondre, n’oubliez pas que vous avez gagné vos nouveaux corps depuis un peu plus d’un an alors que j’ai maîtrisé mes compétences avant même que la plupart d’entre vous ne soient nés.” dit Baba Yaga,

Xenagrosh et les autres réfléchirent à ses paroles, mais ne cessèrent jamais de tisser leurs meilleurs sorts ni d’accroître leur puissance.

‘Elle a raison. Nous devenons plus forts de jour en jour, nous apprenons à combiner nos compétences innées respectives que les Gardiens eux-mêmes ignorent probablement à cause de leurs griefs passés. Chacun d’entre nous est un membre de notre famille et un atout irremplaçable.’ Pensa-t-elle.

“Les excuses ne suffisent pas.” dit Kigan le Phénix. “Ta fille a semé la pagaille dans notre famille et nous ne pouvons pas rester les bras croisés jusqu’à ce qu’elle recommence. Il ne s’agit pas seulement de choses insignifiantes comme le territoire ou l’argent, il s’agit de sang !”

Son corps se transforma en une masse vivante de flammes noires et violettes alors que l’Abomination mettait sa vie en jeu avec l’attaque suivante.

“Et si je vous promets qu’elle ne recommencera plus jamais ?” dit Baba Yaga.

“À quoi sert ta parole quand Nuit a défié tes ordres un nombre incalculable de fois par le passé ?”. Eycos le Garuda a dit. “Nous pouvons te faire confiance, pas à elle.”

“Bien dit.” Baba Yaga activa la magie de la création, démantelant le noyau de cristal de Nuit tout en la maintenant en vie et en la réparant en même temps. “Ce sort que vous pouvez tous lire l’empêchera d’attaquer à nouveau la maison des Verhen”.

“Maman, s’il te plaît, non !” Nuit n’avait pas de larmes, mais elle pleurait quand même.

Elle sentait que le sort lui enlevait une partie de son libre arbitre, la rendant moins qu’une personne et plus qu’une chose.

“C’est toi qui as provoqué cela, mon enfant. Quand j’ai combattu Salaark pour toi, j’ai exploité le fait que, malgré son grand pouvoir, elle n’est qu’une personne et qu’elle a beaucoup de choses à faire.

“Il n’y avait qu’un temps limité qu’elle pouvait me faire perdre. Cette fois, non seulement tu es allée contre ma volonté, mais tu as aussi mis en colère sept êtres qui nous ont encerclés et qui sont prêts à mourir.

“C’est un petit prix à payer pour survivre.” dit Baba Yaga.

“Ce n’est pas assez.” Xenagrosh dit. “Elle pourrait demander à ses frères et sœurs d’attaquer à sa place ou trouver une faille dans ton sort en frappant les personnes qui se trouvent à proximité. Quelle que soit la rigueur d’un ordre, il y a toujours un piège.”

Baba Yaga regarda autour d’elle, remarquant que les Abominations protégeaient plus que la maison de Lith. La maison de Selia avait été restaurée, les bêtes guéries, et même le village de Lutia avait été enveloppé d’une barrière argentée.

“Je ne comprends pas la raison de votre générosité, mais que diriez-vous si je modifiais le sort pour que Nuit devienne incapable de nuire directement ou indirectement à quiconque réside à Lutia ? Je peux aussi vous promettre d’ordonner à mes autres Cavaliers de faire de même.

“Ils ne sont pas comme Nuit. Ils ne sont jamais allés contre ma volonté et respectent toujours mes ordres. De plus, sachez que dans le cas où l’un d’entre eux rompt mon serment et attaque cet endroit, je n’interviendrai plus. Vous avez ma parole.” Baba Yaga dit.

“Ce n’est pas suffisant. Nous exigeons sang pour sang. Rien de moins n’est acceptable.” Hushar le Léviathan dit.

“Que voulez-vous de plus alors ?” Baba Yaga avait tissé ses meilleurs sorts, mais elle sentait que le réseau du Chaos donnait du pouvoir aux Abominations et l’affaiblissait.

Elle n’avait pas tant peur de la mort que d’abandonner tous les enfants qui avaient encore besoin d’elle. Pourtant, elle ne pouvait pas laisser mourir Nuit sans avoir au moins essayé tout ce qu’elle pouvait. Si les abominations osaient lui enlever sa fille, elle leur ferait payer.

“Elle n’a jamais appris parce que tu ne l’as jamais punie”. Hushar faisait partie des plus anciens des sept hybrides et connaissait très bien Nuit.

“Tue l’hôte du cavalier pendant qu’ils sont encore liés et fais-lui vivre notre douleur. Cela et le sort de restriction suffiront à assouvir notre colère. Cette fois, nous te laisserons le bénéfice du doute.

“La prochaine fois que tu t’en prendras à notre famille, sorcière, il n’y aura pas de discussion, seulement du combat.”

“Je suis tout à fait d’accord.” Baba Yaga changea le sort d’esclave sur le noyau de Nuit, transformant Lutia et tous ses habitants en quelque chose hors de portée du Cavalier, même dans ses rêves.

La Nuit Noire hurla et pleura alors qu’une partie d’elle était à jamais changée. La douleur de son libre arbitre mutilé n’était cependant rien comparée à l’agonie physique que lui causait la mort de l’hôte de Nuit.

Elle pouvait ressentir l’agonie de chaque cellule et, pour la première fois de sa vie, Nuit connut la souffrance des vivants sans la protection de la fusion des ténèbres.

Lorsque Baba Yaga eut terminé, les dommages physiques que le cristal avait subis n’étaient rien en comparaison de la cicatrice mentale que la punition avait laissée dans l’esprit du cavalier.

Baba Yaga retourna dans sa hutte pour réparer le cristal, puis s’éloigna, bientôt suivie par les Abominations.

‘Solus, qu’est-ce qui vient de se passer ? Quel est ce plan dont Baba Yaga a parlé et comment le quatrième souverain des flammes peut-il être encore en vie ?’ Lith a dissipé les démons déchus et récupéré le gantelet de pierre.

Il ne pouvait pas reprendre sa forme humaine devant les membres du Corps de la Reine.

‘Je n’ai aucune idée. Il nous manque beaucoup de pièces du puzzle, comme l’identité du quatrième souverain ou ce que le Maître peut faire avec les hybrides Abomination-Gardiens. Avant de répondre à tout cela, nous devons aller voir les autres.’ Elle pointe du doigt le cratère où se trouvait autrefois la maison de Zinya.

Lith fixa les décombres encore fumants en craignant le pire. La mort de ses voisins serait plus qu’un dommage collatéral. Ce serait la preuve du peu de soin qu’il apportait à la protection de la famille de Kamila et marquerait la fin de leur relation.

***

Pays libre de Lamarth. Au-delà des frontières orientales de l’Empire des Gorgones, dans le quartier général du Maître. Quelques minutes plus tard.

“J’ai de bonnes et de meilleures nouvelles”. Tezka l’hybride Warg-Abomination a déclaré. “La bonne nouvelle, c’est que je me suis enfin suffisamment habitué à mon corps pour être à nouveau un Mage Dimensionnel digne de son titre.

“La meilleure nouvelle, c’est que nous avons un nouveau membre dans notre famille. Tu te souviens de Nandi, le minotaure eldritch dont je t’ai parlé ? Non seulement il a décidé de rejoindre nos rangs, mais grâce à sa moitié orque, il peut aussi résoudre tous nos problèmes liés aux cristaux de mana.

“Nous n’avons plus besoin de chercher un chaman orc ni de nous préoccuper de la façon dont ils manipulent les cristaux. Nandi est un geyser de mana vivant qui peut nous apporter toutes les réponses dont nous avons besoin.”

“Je me fiche complètement des cristaux ! Aujourd’hui, vous m’avez tous laissé tomber avec vos actions stupides. Vous avez mis en péril des décennies de travail acharné, et pour quoi ? L’orgueil ? La justice ? L’honneur ?” Le Maître dit tout en serrant ce qui ressemble à une balle de tennis noire.

“Je sais que tu es en colère, mais…”

“Je ne suis pas en colère, je suis livide ! Comment avez-vous pu être aussi stupides pour aller contre Baba Yaga alors qu’aucun d’entre vous n’a encore son équipement ? À part Xenagrosh, tous les autres n’ont pas encore complètement intégré leur côté monstre à leur moitié Abomination ?” Le Maître rugit.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
1 mois il y a

Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser