Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 318

Se punir

Auteur : The Glass Pearl

Traductrice : Moonkissed

***

Une fois que tout fut emballé, Yun Huan regarda la beauté qui dormait profondément sur le lit, ses yeux étaient remplis d’une douceur et d’un amour incontrôlables. Si Lin Bai et les autres étaient là, ils se rendraient compte que Qin Yi ressemblait beaucoup à ce qu’elle était la première fois qu’ils l’avaient vue sous un déguisement féminin.

Les doigts de Yun Huan tracèrent lentement les traits du visage de Qin Yi, de ses sourcils à ses lèvres, et gloussèrent soudain doucement.

Cette jeune fille était déjà entré dans son cœur à ce moment-là, c’est pourquoi il ne pouvait pas oublier à quoi elle ressemblait sous un déguisement féminin.

Yun Huan serra Qin Yi dans ses bras et enfouit son visage dans ses cheveux. Il se colla à son oreille, les larmes coulant sans un bruit. À ce moment-là, le chagrin qu’il avait dans le cœur se répandit lentement du fond de son cœur.

À l’étage, il y avait un homme accablé par le chagrin d’avoir perdu son véritable amour.

Trois jours plus tard, la villa, qui était habituellement remplie de chaleur, était complètement froide et silencieuse. Il y avait encore de la neige dans le ciel, mais elle était passée de légère à lourde. Pendant ces trois jours, la neige ne s’était pas arrêtée, comme si elle portait le deuil d’une certaine personne.

Lin Bai jeta négligemment un paquet de biscuits à Chen Yaping, qui avait les yeux rouges et gonflés. « Mange-le. »

Ensuite, il prit un peu de nourriture et la tendit à Wang Wenwen et Qiu Chuxue, qui pleuraient silencieusement sur le canapé. Ce jour-là, peu après le retour de Yun Huan, Chen Yaping arriva, suivie de Wang Wenwen et d’une autre fille.

Au moment où Chen Yaping raconta ce qui s’était passé, les trois filles se mirent à pleurer et à sangloter violemment, tandis que les yeux des autres rougissaient également.

Cependant, c’était déjà arrivé. Elles ne pouvaient rien faire, seulement attendre Yun Huan et Qin Yi en bas.

Du Ruan ouvrit le paquet de biscuits et le donna à Chu Mohe, qui était assis là, hébété. Chu Mohe s’était réveillé hier, mais il était complètement confus, la tête dans les nuages. Lin Bai et les autres étaient anxieux, mais ils ne pouvaient pas faire grand-chose non plus ; Chu Mohe seul pouvait guérir son cœur maintenant.

La personne qui avait vraiment besoin d’être soignée était celle qui se trouvait à l’étage.

Lin Qing était légèrement pâle. En fait, il n’était pas le seul. Tout le monde dans la villa était très pâle. La personne à l’étage ne voulait ni manger ni boire, alors ils firent de même. Seules les filles mangeaient un peu.

Lin Qing pinça les lèvres et regarda le jeune homme doux qui se tenait devant la porte, « Grand Bai, il est de retour. »

Lin Bai était froid, la douceur sur son visage avait disparu.

« Il partira dans un moment. »

L’homme à l’extérieur était Qin Hanyu et il venait depuis les trois derniers jours, mais il n’entra pas et ne dit rien. Il resta simplement debout, comme s’il se punissait lui-même.

Lin Bai sourit amèrement. En fait, il n’était pas le seul à se punir. Celui qui était en haut, ainsi que tous ceux qui étaient en bas, faisaient la même chose.

La neige lourde tombait sur sa tête, son visage et ses épaules, mais c’était comme si Qin Hanyu ne sentait rien. Il resta simplement debout, le visage doux mais aussi vide qu’une statue.

Dans la maison, Chuchu souffrait tellement qu’elle s’était mise en boule. Le feu qui dévorait son corps avait disparu, mais sa peau claire avait été brûlée jusqu’à ce qu’elle devienne jaune. Elle était encore en vie, mais elle avait pensé à se suicider. Cependant, Lin Bai et les autres le savaient déjà et lui avaient bourré la bouche. Ses mains et ses jambes étaient également attachées.

Elle ne pouvait même pas libérer ses capacités. Au début, elle ne pouvait pas contrôler Yun Huan et les autres ; la volonté de Yun Huan était vraiment forte, mais peu importe la force du contrôle de soi, elle ne pouvait pas résister à l’utilisation de sa propre capacité.

En effet, afin de contrôler Yun Huan et les autres, Chuchu avait surutilisé sa capacité. Dès lors, elle n’avait plus aucune capacité.

Elle n’était plus qu’une personne ordinaire.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser