Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 317

Je supporterai la douleur avec toi

Auteur : The Glass Pearl

Traductrice : Moonkissed

***

« Boss, boss. » Lin Qing prit la parole avec beaucoup de difficulté, voulant demander si Qin Yi était épuisée et dormait ou si elle s’était peut-être évanouie, mais n’y parvint pas. Qin Yi les avait manifestement quittés.

Mais pourquoi, pourquoi les gens avaient-ils changé ? Chuchu avait menti pendant tout ce temps, Qin Yi avait été blessée par eux et les avait ensuite quittés. Pourquoi leur équipe s’était-elle effondrée en une seule nuit ?

Tout avait commencé lorsqu’ils étaient partis à la recherche de Chuchu. Les yeux de Lin Qing contenaient une pointe de haine. S’ils n’avaient pas trouvé Chuchu, tout aurait été parfait. Ils auraient formé une équipe pleine d’amour et Qin Yi ne les aurait pas quittés.

Yun Huan ne vit pas Lin Qing et les autres. Ses yeux ne pouvaient se concentrer que sur la jeune fille dans ses bras ; son monde ne contenait que Qin Yi et lui-même.

Il porta Qin Yi, retourna dans sa chambre et ferma la porte à clé, empêchant quiconque de les déranger.

Chuchu rit à gorge déployée dans la boule de feu, « Elle est morte ! Cette salope est morte ! Hahaha ! Le ciel a des yeux ! Hahaha ! »

Les yeux de renard de Lin Bai se plissèrent dangereusement, « Le ciel a des yeux ? »

Il fit un geste de la main et lança une pluie de flèches vers Chuchu. Chuchu souffrait de la douleur des flèches pénétrant dans son corps, toutes évitant les organes vitaux. Elle hurla de douleur et se roula dans tous les sens tandis que les flèches continuaient à la blesser sans la tuer.

Comme l’avait dit Yun Huan, il fallait la laisser vivre une vie pire que la mort.

Dans la chambre, Yun Huan déposa doucement Qin Yi sur le lit, lui pinça les joues et lui dit doucement : « Je sais que tu aimes être propre. Laisse-moi t’aider à t’essuyer le visage. »

Il apporta un seau d’eau chaude et tamponna soigneusement le sang sur son visage. Il était si doux, comme si la personne sur le lit était une poupée de porcelaine qui se briserait si on la manipulait mal.

Yun Huan sortit soigneusement une dague, appliqua une pression sur la blessure de Qin Yi jusqu’à ce qu’elle cesse de saigner avant de relâcher sa main.

Il embrassa Qin Yi sur les joues et parla comme s’il consolait un enfant, « Je vais essuyer ton corps maintenant. N’aie pas peur, je serai doux. »

Yun Huan déchira la partie ensanglantée de la chemise de Qin Yi qui était blessée, révélant une peau blanche comme neige. Elle était extrêmement exquise au toucher et attirait le regard, contrairement à la blessure sinistre.

Aucun signe de colère démoniaque n’apparut dans les yeux de Yun Huan, seulement de la sincérité. Il nettoya soigneusement la plaie et appliqua un médicament. Ses doigts tremblaient en regardant la blessure sur la peau enneigée de la jeune fille.

Il la passa légèrement en revue tandis que ses yeux révélaient de la tendresse.

« Est-ce que ça fait mal ? Ça doit faire mal. J’ai eu tort, Qiqi. Me pardonneras-tu un jour ? »

La voix de Yun Huan était extrêmement basse, avec beaucoup de douleur. Il se baissa et ses lèvres sensuelles s’arrêtèrent sur la blessure, « Ça fait mal ? Je supporterai la douleur avec toi. »

Avec un gémissement, son ventre se mit à saigner également. Il relâcha la lame dans sa main, ignorant la blessure et se concentrant sur le baiser de la belle endormie.

« C’est très bien, je t’accompagnerai et je ne te laisserai pas te sentir seule. »

C’est vrai. Il savait à quel point la petite chipie avait peur d’être seule. Comment pouvait-il supporter de la laisser seule ? Il devait l’accompagner.

Yun Huan aida Qin Yi à enfiler de nouveaux vêtements, une longue robe noire à l’ancienne, grandiose et gracieuse. Elle convenait parfaitement à Qin Yi.

Yun Huan trouva un peigne et s’accroupit à côté du lit pour coiffer Qin Yi. Il attrapa les cheveux inégaux des épaules, sachant qu’ils avaient été coupés avec une lame.

Yun Huan peignit tendrement les cheveux de Qin Yi, les soignant avant de les attacher à l’aide d’un bandeau argenté.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser