Trash of Count’s Family Chapitre 365

Quand la nuit vient (3)

***

Auteur : Yoo Ryeo Han
Traductrice : Moonkissed

***

Raon continua de pencher la tête.

Baboum. Baboum. Baboum.
Son cœur battait à tout rompre.
Ce n’était pas douloureux.

De la nervosité ? De la peur ? De la joie ?

Raon n’arrivait pas à comprendre pourquoi son cœur battait ainsi.

« Qu’est-ce que tu fais ? »

Raon pouvait voir Cale, qui attrapait sa patte avant qui battait sa poitrine.

« Le plus jeune, je veux savoir pourquoi tu fais ça ! »

Hong était passé sous le Raon flottant et regardait lui aussi vers le haut.
Raon se mit à sourire.

« Ce n’est rien ! Mon cœur bat juste très vite ! Ce doit être parce que je suis le grand et puissant Raon Miru ! »

Raon pouvait voir le regard suspicieux de Cale à ce moment-là.

« C’est encore un rhume ? »

Cette question rappela à Raon qu’il avait attrapé un rhume lorsqu’ils étaient allés visiter le village de la tribu des baleines il y a longtemps. Il était un grand et puissant Dragon, mais il avait quand même attrapé un rhume.
Raon gonfla sa poitrine et répondit.

« Non ! Je ne suis pas malade ! Ce n’est pas un rhume ! Je suis grand et puissant, alors je n’attraperai plus jamais de rhume ! »

Aigoo.

Cale se mit à secouer la tête. Raon utilisa la magie de gestion de la température sur On, Hong, lui-même et les autres.

« Oh ! Il ne fait pas froid du tout !
– Je suis grand et puissant ! »

Raon et Hong couraient sur les cailloux blancs ou dans le ciel malgré la neige qui tombait sur eux. Cale tourna alors son regard.

« Mmph ! »

Il tressaillit alors.

« …Eruhaben-nim ? »

Eruhaben se tenait juste à côté de lui.
Cependant, Eruhaben ne regardait pas Cale. Il regardait Raon avec un regard étrange avant de se tourner vers Cale et de faire un commentaire.

« …Il y a quelque chose de bizarre.
– Excusez-moi ? Bizarre ? »

Cale savait que le regard d’Eruhaben s’était posé sur Raon à l’instant et commença rapidement à parler.

« Vous parlez de Raon ?
– Non. De toi.
– …Excusez-moi ? »

L’ancien dragon répondit sévèrement à Cale, qui demanda d’un air confus.

« Cette couronne dans ta main. »

Le roi des mercenaires Bud Illis intervint à ce moment-là. Il avait laissé son ami mage de haut rang, Glenn Poeff, s’occuper des problèmes et avait accompagné le groupe de Cale jusqu’ici.

« Je pense… Même moi, je pense qu’il y a quelque chose d’étrange dans la chose que tu tiens dans ta main, comme l’a mentionné Eruhaben-nim. Qu’est-ce que c’est ? »

Les yeux de Bud pétillaient de curiosité.
Cale répondit de façon inattendue à la façon dont il voulait répondre après avoir vu l’expression sur le visage de Bud.

« Je ne veux pas te le dire. »

Voir ces yeux pétillants lui avait donné envie de ne pas répondre.

Sourire.

Bud sourit en répondant.

« Alors ne me le dis pas ! »

‘…Ce bâtard bizarre.’

Cale n’arrivait pas à comprendre Bud. Bud s’en moquait et recommença à parler. Les autres se rassemblèrent autour de lui.

« Honnêtement, nous sommes venus ici parce que tu as dit que le village des tueurs de dragons pourrait être ici, n’est-ce pas ? N’est-ce pas, Eruhaben-nim ?
– C’est exact. »

Bud semblait plus excité après avoir entendu la réponse d’Eruhaben et fit monter la tension en continuant de parler.

« Cet endroit ! »

Il ramassa des cailloux blancs dans ses deux mains. Les cailloux tombèrent par l’espace entre ses mains.

« Il n’y a rien ici ! »

‘…Quoi ?’

Le regard de Cale se dirigea vers les yeux de Bud.

« C’est un endroit où il n’y a que des cailloux de sable blanc, des arbres blancs et de la neige blanche. »

Ron lui emboîta le pas.

« C’est un endroit où la vie ne peut pas se développer. »

La pensée du mana mort traversa l’esprit de Cale.

« Ce n’est pas à cause du mana mort. »

Cependant, l’explication de Ron le poussa à mettre de côté cette idée et à s’interroger sur la raison.

« Pourquoi la vie ne peut-elle pas se développer ici ? »

Ron et Bud répondirent tous deux à cette question.

« Je ne sais pas, jeune maître-nim.
– Aucune idée ! »

Bud haussa les épaules tandis que l’expression de Cale devenait stoïque.

« C’est pour ça que c’est l’une des trois zones interdites ! Quelqu’un qui entre ici mourra probablement de faim après avoir perdu son chemin. »

Bud pointa du doigt la couronne de Cale.

« C’est pourquoi je trouve cet objet qui te montre un chemin assez intéressant. Y a-t-il vraiment quelque chose dans ce pays de rien ? Hmm ? »

Des yeux curieux observaient attentivement la couronne. Cale se sentit mal à l’aise face à ces yeux et se demanda s’il ne devrait pas trouver une bouteille quelque part pour la donner à Bud.

« Il y a aussi quelque chose d’autre qui n’est pas ici. »

Cale regarda vers l’ancien dragon et put voir où son doigt pointait.

« Ah. »

Cale comprit immédiatement ce qu’Eruhaben essayait de dire.
Le doigt de l’ancien dragon pointait vers le ciel. L’expression de Cale devint étrange après avoir levé les yeux.

Il neigeait.
Il y avait beaucoup de nuages et un épais brouillard.
Il ne pouvait pas voir le soleil à cause de cela.

Il entendit à nouveau la voix d’Eruhaben.

« Ici, il n’y a ni nuit ni jour. »

Swoooooooosh-

Ils entendirent un swoosh tandis que le vent s’enroulait autour du groupe. La magie du vent de l’ancien dragon était délivrée au groupe.
Eruhaben décolla du sol avec un vent blanc et doré à la pointe de ses pieds. Il s’avança et commença à parler à Cale et aux autres.

« Suivez-moi. Je connais le chemin. »

La direction vers laquelle il se dirigeait était la même que celle indiquée par la couronne blanche. Il regarda autour de lui et commenta nonchalamment.

« Le chemin vers la tombe du dernier seigneur dragon et le chemin indiqué par la couronne sont les mêmes. »

Le dernier Seigneur Dragon.

Ces mots incitèrent Bud, Ron, Choi Han et Beacrox à suivre l’ancien dragon.

« Le Château de Lumière. Je vais vous montrer la vérité sur cet endroit. »

Eruhaben fit demi-tour et commença à se déplacer.
Cale ouvrit la marche à Raon et Hong pour qu’ils les suivent rapidement. Tous deux se mirent à bouger avec excitation. Il abaissa ensuite son corps.

« On. »

Il ramassa On qui avait une expression compliquée sur son visage.

« Qu’est-ce qui ne va pas ? »

On avait été silencieuse tout à l’heure lorsque Raon et Hong s’amusaient joyeusement. Elle n’avait fait que regarder le ciel.

« …Rien. Ce n’est pas grand-chose. »

On secoua la tête, sauta des bras de Cale et se mit à courir. Cale courut à côté d’elle. Il entendit les marmonnements d’On pendant qu’ils couraient.

« …Il y a quelque chose de bizarre. »

Cale continua à courir tranquillement.
Cependant, il s’en souvenait clairement.

Raon et On.
Les deux enfants avaient dit que quelque chose était bizarre dès qu’ils étaient entrés dans cette zone.

Cale se fiait aux paroles des deux enfants. Ses yeux brun-rouge se mirent rapidement à regarder autour de lui.
Il regarda également quelque chose d’étrange.

Ooooooong-

La couronne blanche tremblait depuis tout à l’heure.
L’expression de Cale devint étrange lorsqu’il regarda la couronne.

Elle pleurait.

– …Je vais le tuer.

Cale entendit les pleurs et les commentaires dans son esprit.

– Je vais définitivement… tuer… le bâtard qui a pris toutes mes précieuses affaires. Je vais définitivement… le tuer.

La voix était familière.
Pourquoi ?

L’Aura dominante.

C’était la même voix que celle qui avait dit à Cale que ce pouvoir de bluff était parfait pour arnaquer les gens.

Cale suivit le groupe et porta la couronne à sa bouche. Il lui chuchota ensuite.

« Tais-toi. Sinon, je vais te briser. »

La couronne devint silencieuse.
Cale augmenta alors sa vitesse avec une expression satisfaite.

Il ne se souciait pas de ce que la couronne avait à dire. Cette couronne était devenue un objet inutile qu’il devait détruire à un moment ou à un autre à partir du moment où elle avait visé Raon.

Shaaaaaaaaaaaaaaaaa-

Une brise fraîche frôla son visage alors qu’il volait dans les airs.

* * *

Ils se déplacèrent ainsi pendant une heure.
Le groupe arriva enfin à l’endroit où se terminait le faisceau lumineux de la couronne.
Eruhaben s’arrêta une fois arrivé à cet endroit.

« Il n’y a rien ici ? »

Bud regarda autour de lui avec une expression confuse. Choi Han et Beacrox tournèrent également la tête et regardèrent autour d’eux.

Tout ce qu’ils voyaient encore, c’était les cailloux blancs, la neige et les arbres blancs.
C’est à ce moment-là que Choi Han et Beacrox se dirent

« C’est ce qu’on dirait. »

Eruhaben riait. Il se brossa les cheveux et jeta un coup d’œil autour de lui.

« Les dragons retournent à la nature après leur mort. Ils font partie de la nature et ne laissent aucune trace. »

Il se désigna du doigt.

« Je serai probablement réduit en poussière et dispersé dans ce monde après ma mort. C’est la mort que je souhaite.
– Tu as encore un long chemin à parcourir avant de mourir ! Tu vas vivre longtemps ! »

Le Chaton Rouge Hong jeta un coup d’œil autour de lui avant de donner son avis.

« Ahem. »

Eruhaben laissa échapper une fausse toux avant de continuer à parler.

« Les dragons considèrent ce genre de mort comme la plus belle des morts. »

C’était la raison pour laquelle les Dragons étaient contrariés et en colère contre les Dragons qui étaient assassinés, forçant leur cadavre à rester dans le monde sans même pouvoir se décomposer pour retourner à la nature.

« Cependant… »

Le coin de ses lèvres commença à se soulever. C’était un sourire froid.

« Sous nos yeux se trouve un Dragon qui est mort et qui n’a pas pu retourner à la nature. »

Choi Han posa une question.

« Ce Dragon est-il le dernier Seigneur Dragon ? »

Bud, qui se tenait là avec une expression étrange, posa également une question.

« …Sous nos yeux ? »

Eruhaben hocha la tête et répondit brièvement.

« Oui, sous nos yeux. Vous ne le voyez pas tous ? »

Eruhaben tendit la main. Les cailloux blancs volèrent dans sa paume. Eruhaben s’agrippa à ces cailloux.
Ils s’écoulèrent par les interstices de ses doigts.

« Le dernier seigneur dragon. »

Les yeux d’Eruhaben se dirigèrent vers le dragon noir. Les yeux ronds du petit garçon étaient fixés sur lui.

« L’attribut de ce Dragon blanc est une chose que les Dragons connaissent depuis des générations. »

Le dernier seigneur dragon était un dragon blanc.

« Il était très célèbre. »

Tous les dragons avaient une sorte d’attribut naturel.
Celui d’Eruhaben était la poussière, tandis que celui de Raon était le présent.

« Le dragon blanc a créé ce château de lumière. Ce sol blanc et cette neige blanche. Tout ce qui se trouve ici est la trace de ce Dragon. »

Son pied s’éleva avant de redescendre.

Boum !

Une forte vibration se fit entendre, avec Eruhaben au centre.

« Aaah ! »

Le corps de Bud se mit à trembler.
Choi Han reprenait déjà son équilibre avec On et Hong dans ses bras. Même Ron et Beacrox trébuchèrent légèrement.
Ils pouvaient voir un grand tourbillon d’or blanc sortir d’Eruhaben. Les particules de poussière d’or blanc rugissaient et créaient un tourbillon.

Boum !

Eruhaben tapa du pied une fois de plus.

« …Hein ?
– Ah. »

Bud et Beacrox sursautèrent.

Swooooooosh-

Le tourbillon d’or blanc commença à disparaître. Il s’était heurté à quelque chose avant de disparaître.

Et à la place du tourbillon…
Le groupe pouvait voir un grand bouclier.

Non, c’était une porte de château.
C’était une grande porte de château blanche en forme de bouclier.
Ils pouvaient également voir le paysage au-delà de la porte du château.

« L’attribut du dernier seigneur dragon était la protection. »

Eruhaben continua de parler en riant.

« Vous voyez le bouclier ? »

Sa main pointa la porte. Il montra ensuite l’autre côté de la porte.

« Vous pouvez aussi voir ce beau et grand château, n’est-ce pas ? »

Un château blanc étincelant apparut devant le groupe.

« …Le Château de Lumière. »

Bud marmonna le nom de cet endroit.
Il pensait enfin comprendre pourquoi on l’appelait le Château de Lumière.

Un beau château blanc à l’aspect sacré.

Les traces laissées par le dernier seigneur dragon.

Bud était tellement absorbé par cette beauté qu’il commença inconsciemment à marcher vers le château blanc. Cependant, il n’eut d’autre choix que de s’arrêter.
La grande porte l’empêchait d’aller plus loin.

« Vous ne pouvez pas entrer. »

Bud tourna la tête.

« Tous les dragons vivants ont essayé d’entrer dans ce château après la mort du seigneur dragon. C’était parce que la prochaine génération de Dragons n’avait pas encore été choisie. »

Eruhaben pensa à l’ancien dragon qui lui avait parlé de la situation à l’époque. L’information sur ce qui s’était passé avait été transmise oralement de dragon à dragon pendant des générations.
On ne pouvait rien y faire.

« Cependant, ce château n’a ouvert ses portes à aucun Dragon. »

Les portes du château ne s’ouvraient pas.
Aucun dragon ne pouvait non plus détruire les portes du château.
La force du Seigneur Dragon était si puissante.

Les Dragons s’étaient rendu compte d’une chose après avoir obtenu toutes ces informations.
À l’intérieur de ce château…

« Il protège actuellement quelque chose. »

Le Seigneur Dragon protégeait définitivement quelque chose.

« Le dernier seigneur dragon a créé ce château pour protéger quelque chose. Il a créé un château dans lequel personne ne pouvait entrer. Il en a été ainsi même après la mort du Seigneur dragon. »

De nombreux dragons avaient tenté de détruire ce château de lumière pendant des siècles.
Mais personne ne pouvait y entrer. Ils ne parvenaient même pas à franchir ce bouclier.

« Le dernier seigneur s’est suicidé. Il a ensuite laissé ce château de lumière derrière lui. »

C’est à ce moment-là.

« Cale-nim !
– Le plus jeune ! »

Les voix de Choi Han, On et Hong traversèrent le groupe.
Le reste du groupe tourna rapidement la tête vers Cale et Raon.

« Ugh ! »

La main gauche de Cale tremblait. Il fronçait les sourcils en essayant de se débarrasser des tremblements. Cependant, il ne pouvait s’empêcher d’être en colère.

« C, cette foutue couronne ! »

Il saisit sa main gauche avec sa main droite.
Cependant, la main gauche de Cale avec la couronne essayait de bouger d’elle-même contre la volonté de Cale.
La couronne blanche essayait de contrôler sa main gauche.

C’est à ce moment-là que Cale entendit deux voix dans son esprit.

Il s’agissait de l’Aura dominante et de la couronne blanche.

– Ouvre la porte du château. Je dois répondre à la dernière demande de mon ami proche.

L’Aura dominante fut la première à parler.
Puis vint la couronne blanche.

– Ouvre la porte du château.

La voix continua d’un ton triste.

– Il n’y aura rien à l’intérieur.

La main gauche de Cale ne pouvait plus être contrôlée et se dirigea lentement vers sa tête. La couronne était sur le point d’atterrir sur sa tête.
C’est à ce moment-là.

« Le plus jeune !
– Raon ! »

Cale entendit les cris de Hong et On et tourna rapidement la tête.
Il pouvait voir Raon.

« …Oo oo… oo…… »

Il pouvait voir Raon se débattre avec sa patte sur sa poitrine.

« Raon ! »

Pow !

Cale frappa sa main gauche avec sa main droite. Il commença ensuite à marcher vers Raon.

Tout le monde s’était arrêté de bouger à ce moment-là.

Screeeech-

Un son inattendu se fit entendre.
C’était un son auquel personne ici ne s’attendait.

Le groupe avait tourné la tête.

La porte s’ouvrait.

Le château de lumière.

La grande porte s’ouvrait.

Cale put alors la voir.
Il y avait quelqu’un à l’intérieur de la porte du château.
Cette personne était à moitié transparente.

C’était un petit dragon blanc de la taille de Raon.
Le dragon aux yeux bleu foncé commença à parler.

« Bienvenue, mon enfant. Bienvenue à la personne qui a perpétué la volonté de mon ami intime. »

Les yeux du jeune dragon blanc étaient tournés vers Cale et Raon.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser