Trash of Count’s Family Chapitre 352

Larmes (1)

***
Auteur : Yoo Ryeo Han

Traductrice : Moonkissed
***

« …Comme c’est fatigant. »

Cale lui tapota l’épaule de la main.

Village de Harris.

Cale s’était rendu au village de Harris. Il était parti seul, sans rien dire à personne, et le chaos régnait peut-être au Château du Seigneur en ce moment même…

« Tout est faux. Alors, ça n’a pas d’importance. »

‘Peu importe.’

C’est faux. Ce n’est pas réel.

Cale se répétait ces phrases en regardant devant lui.

Il pouvait voir un grand mur de pierre devant lui.

Ce mur de pierre avait été créé pour séparer la Forêt des Ténèbres et le village de Harris, ainsi que pour protéger le territoire de Henituse des monstres mutants de la Forêt des Ténèbres.

Si.

Si Raon était là en ce moment même.

Humain, humain ! Allons-nous dans notre maison ? Allons-nous voir tout le monde ? Je veux tous les voir !

Cale commença à froncer les sourcils.

« Je devrais lui acheter une tarte aux pommes. »

Cale pensait aux choses qu’il ferait après avoir terminé le test alors qu’il se tenait devant le mur du château.

Crépitement.

Cale observa tranquillement le petit éclair d’or rose au sommet de sa paume.

« …Comme c’est étrange. »

Le radin.

La lumière or rose du Feu de la Destruction était bien sur la paume de Cale, mais il n’arrivait pas à entendre la voix du radin, même s’il essayait de le faire.

Il en allait de même pour le Bouclier indestructible, l’effrayante pierre géante et le Son du vent.

Aucun d’entre eux ne répondait à Cale.

Cale leva la tête.

Swoooooosh- Swooooooosh-

Le vent s’accumula à la pointe de ses pieds.

Son corps s’éleva rapidement dans les airs. Il pouvait voir la forêt luxuriante une fois qu’il avait atteint le sommet du mur de pierre.

La forêt des ténèbres.

Cale poussa un soupir dès qu’il vit la forêt verdoyante.

« Cet endroit est le même. »

Cale pouvait voir la Forêt des Ténèbres qui était presque exactement comme celle de ses souvenirs.

Son corps se mit rapidement à bouger.

Il se dirigeait vers l’entrée de la grotte.

Il se débarrassa du bruit du vent une fois arrivé et commença à marcher lentement dans la grotte.

Le livre était toujours dans sa main.

Cale commença à parler.

« …Le premier endroit où l’Étoile Blanche est apparue personnellement pendant la bataille finale était le territoire Henituse, et ensuite, et ensuite…

– Merde. »

Cale ne put s’empêcher de jurer.

Il ouvrit le livre.

Il ne se souvenait plus de son contenu.

Il fit une supposition et tourna une page.

< L'Étoile Blanche a commencé dans le territoire Henituse alors qu'ils envahissaient le royaume de Roan et toute la région nord-est du continent occidental. Il y eut de nombreuses victimes pendant cette période, et de nombreux héros perdirent également la vie. >

La voix de Lee Soo Hyuk, l’ancien chef d’équipe de Cale, surgit dans son esprit.

Hé, le bleu. Comment se fait-il que tu puisses te souvenir de tout ce dont tu veux te souvenir après l’avoir vu une fois, mais que tu ne te souviennes jamais de ce dont tu ne veux pas te souvenir, comme si tu étais amnésique ?

Cale parcourut le sentier de la grotte éclairé par une lumière magique tout en feuilletant le livre.

Il n’arrivait pas à lire ce livre correctement.

Il ne se souvenait pas très bien du contenu de ce livre.

Bruissement.

Une page se froissa à nouveau. Cale commençait à s’énerver.

« Cette voleuse folle. »

Comment pouvait-elle faire un test pareil ?

Le regard de Cale se calma un peu.

Tap. Tap.

Seuls ses pas pouvaient être entendus dans cette grotte.

Ses pas ralentirent tandis qu’il continuait à marcher.

Il avait couru du Château du Seigneur à la Forêt des Ténèbres et même jusqu’à l’entrée de cette grotte plus vite que n’importe qui d’autre.

Cependant, alors qu’il se dirigeait vers l’endroit qui devrait se trouver au bout de cette grotte… Les pas de Cale se dirigeant vers la Villa du Super Rocher continuaient de ralentir.

Il ne cessait de penser à ce qui l’attendait là-bas.

Bien sûr, Cale savait qu’il devait y aller.

Il savait qu’il devait terminer ce test le plus vite possible.

Il savait que des gens l’attendaient dans le monde réel.

« …Mais quand même. »

Cale s’arrêta de marcher.

Sa voix était calme.

« Je ne peux pas être comme ça. »

Cale serra les poings. Son visage n’exprimait aucune émotion. Il frappa avec un poing fermé.

Pow !

Cale frappa ses cuisses et ses jambes qui avaient cessé de bouger.

Il continua alors à se parler à lui-même.

« Je ne peux pas être comme ça. »

Il ralentissait.

Il ralentissait alors que chaque instant était pressant. Il ralentissait alors qu’il y avait une montagne de choses à faire. Comment pouvait-il s’arrêter là ?

Ce n’était pas quelque chose que Cale Henituse, non, Kim Rok Soo devrait faire.

Paf, paf !

Il continua à taper sur ses cuisses fatiguées qui ne voulaient pas continuer à marcher. Cependant, son expression restait stoïque.

Kim Rok Soo, je… je…

Il entendit la voix de son ancien chef d’équipe Lee Soo Hyuk dans son esprit.

C’était quelque chose dont il se souvenait, même s’il le détestait.

‘Tu vas fermer ton clapet ?’

‘Fermer quoi ? Eh bien, on dirait que je vais me taire pour l’éternité dans un instant.’

‘…S’il te plaît, ne dis pas de bêtises non plus.’

‘Je dirai ce que je veux dire. Kim Rok Soo, hé Rok Soo.”

‘…Qu’est-ce qu’il y a ?’

“Je te laisse le soin de le faire. Tu as compris ?

‘… Je pensais que tu m’avais dit d’être un fainéant ?’

‘Hé, as-tu déjà vu quelque chose dans le monde aller dans le sens que tu souhaites ? Toi, tousse ! Quoi qu’il en soit… je te laisse la parole, Rok Soo. Hé Rok Soo. Prends soin des choses pour moi.’

‘Merde.’

Cale se redressa.

Il se remit à marcher.

Ses pas, qui avaient ralenti avant de s’arrêter, avaient repris leur vitesse normale.

Les voix des personnes des autres départements qui parlaient sans savoir qu’il était là lui traversaient l’esprit.

‘Ce serpent de Kim Rok Soo n’a même pas pleuré lorsque la personne qui lui a sauvé la vie est morte. Comment quelqu’un peut-il être aussi insensible ?’

‘… Qui sait ? Au moins, le chef d’équipe Lee Soo Hyuk a choisi un bon successeur avant de partir. Kim Rok Soo est très bon dans son travail.”

‘Il est peut-être un bâtard sans émotion, mais au moins il est bon dans son travail.’

Un Cale sans émotion se dirigea vers l’extrémité de la grotte.

La chose qu’il craignait le plus.

Cale savait ce que c’était, mais cette fois-ci, c’était faux.

« C’est pourquoi cela n’a pas d’importance. »

Cale se dit cela tout en continuant à marcher.

Tap. Tap.

Il marchait en cadence et continuait sans aucune hésitation. Cale pouvait enfin voir la fin du chemin.

Une lumière plus brillante que les faibles lumières magiques situées périodiquement à l’intérieur du chemin était visible.

Cale se dirigea vers la lumière.

« C’est la même chose. »

C’était exactement la même chose.

C’était exactement la même chose que la dernière fois que Cale avait vu la Villa du Super Rocher.

C’est pourquoi il avait pu entrer dans la villa avec un comportement plus détendu.

Il ouvrit ensuite les portes des chambres une à une.

« Ha, haha- »

Il se mit à rire.

« …Ha, mon dieu. »

Il n’en revenait pas.

C’était un rire vide.

La salle de prière et la chambre de Saint Jack.

La chambre du maître épéiste Hannah.

Le laboratoire et la chambre de la nécromancienne Mary.

Le laboratoire de Rosalyn.

Clic. Clic.

Le rire de Cale s’amplifiait à chaque fois qu’il ouvrait une porte.

C’était la même chose.

Leurs chambres étaient exactement comme Cale s’en souvenait.

Enfin, il y avait de légères différences.

Il vit la Condamnation du Soleil sur le bureau de Saint Jack. L’objet divin fissuré s’y trouvait.

L’épée de la maître épéiste Hannah était délicatement posée sur son lit.

Une des nombreuses robes noires de Mary et un os de wyvern noir se trouvaient dans le laboratoire de Mary.

Le bâton magique de Rosalyn et une pierre magique du plus haut niveau que Cale lui avait donnée mais qu’elle n’avait pas fini d’utiliser étaient posés sur son bureau.

Cale s’arrêta un instant et feuilleta le livre.

< ...La majorité des personnes touchées par la formidable attaque de l'Étoile Blanche et de ses subordonnés ont perdu la vie et leurs corps ont disparu sans laisser de traces. >

< ...C'est pourquoi il était difficile de créer des tombes pour beaucoup de ces grands héros. Il n'y avait rien à enterrer. >

« Ha, haha- »

Le rire vide de Cle résonna dans toute la villa.

Il ouvrit la bouche pour parler.

« C’est leur tombe. »

Cette grande place située sous la Forêt des Ténèbres. C’était leur tombe.

Clic.

Cale ouvrit la porte d’une autre pièce.

Les chambres où Lock et ses frères et sœurs avaient séjourné apparurent devant lui.

Cale caressa le journal du roi loup qu’il avait donné à Lock avant de continuer à marcher.

Clic. Clic.

Beacrox et Ron.

Il vit également les chambres de l’effrayant duo père-fils.

« Ha ! »

Il regarda au-dessus du lit de Ron. Un bras était posé dessus. C’était le faux bras que Mary lui avait donné. Il semblait être resté après la mort de Ron.

Cale ferma les yeux avant de les rouvrir.

Il continua alors à bouger.

Clic.

Il entra ensuite dans la chambre d’Eruhaben.

Après cela…

Clic.

En ouvrant la porte, Cale put voir l’épée qu’il avait donnée à Choi Han. L’épée était brisée et il ne restait qu’une partie de la poignée.

< Choi Han, le héros, est celui qui a connu la mort la plus cruelle. Il avait attaqué l'Étoile Blanche de front et l'éloignait des citoyens innocents lorsqu'il disparut sans laisser de trace après avoir été touché par la lumière blanche. >

< La seule chose qui restait était la poignée de son épée. >

< L'auteur de ce livre a enquêté sur le passé de ce héros, le plus jeune maître épéiste de l'histoire, qui s'est sacrifié pour les autres. >

Flip. Flip.

Cale continue de tourner les pages.

< Cependant, rien n'a pu être trouvé sur le passé de Choi Han avant l'incident de terreur de la capitale du Royaume de Roan, où Cale Henituse s'est montré pour la première fois en tant que héros. >

< C'était comme s'il était né en même temps que la réussite de Cale Henituse. >

< Bien sûr, ce ne sont que les pensées de l'auteur. >

Pat. Pat.

Cale tapa légèrement ses cuisses avec ses poings.

Il se sentait frustré.

< Cale Henituse. Il était possible de connaître le passé de la plupart des héros qui l'accompagnaient. >

< Cependant, on peut dire que les histoires de Choi Han et de Raon Miru ont commencé par l'exploit de Cale Henituse et se sont terminées par son plus grand exploit. >

Cale ouvrit la bouche pour parler.

Qu’est-ce qui se passe avec ces descriptions ?

Il voulait dire ces choses. Mais rien ne sortait.

« Haaaa. »

Il prit une grande inspiration.

Cale vérifia qu’il pouvait respirer correctement avant de refermer la bouche.

Bang.

Cale referma le livre avant de continuer à marcher.

Il ne restait plus qu’une seule pièce.

« Ma chambre. »

Cale se dirigea vers le dernier étage de la Villa du Super Rocher. Il avait dû monter les escaliers parce qu’il avait utilisé tout l’étage comme chambre à coucher.

Finalement, il se retrouva devant sa chambre.

« Haaaaa. »

Cale respira profondément.

Pat. Pat.

Il tapa des poings sur ses cuisses en entrant.

Les premières choses qu’il vit furent la plume et l’épée qu’il avait offertes à Basen et Lily.

Les objets suivants appartenaient au comte Deruth et à la comtesse Violan.

Ils semblaient s’être battus durement eux aussi.

C’est pourquoi il ne restait que leurs affaires.

Le Cale de ce monde semblait avoir apporté les affaires des membres de sa famille ici aussi.

Cale comprenait ce sentiment.

C’était un endroit qu’il était le seul à connaître à présent.

C’était l’endroit où il prévoyait de rester avec tout le monde une fois les choses terminées.

Il comprenait pourquoi Cale voulait faire de cet endroit leur tombeau.

« Ha ! C’est ici aussi. »

Cale se moqua après avoir vu l’appareil de communication vidéo qu’il utilisait pour communiquer avec Alberu Crossman sur la table.

< Alberu Crossman. Il s'est battu contre l'Étoile Blanche qui visait la capitale et est mort. >

Pat. Pat.

Cale se tapota à nouveau les cuisses.

C’était pour pouvoir continuer à marcher.

Mais il s’était vite arrêté de marcher.

Cale regarda sur son lit.

« …Ça me rend fou. »

Il avait vraiment l’impression de devenir fou.

Il y avait trois tirelires sur la table.

Il n’avait pas besoin de demander à qui elles appartenaient.

Raon, On et Hong.

Les trois tirelires des enfants se trouvaient sur le lit.

Ses mains qui tapotaient ses cuisses s’arrêtèrent en plein vol.

« … Putain. »

Cale réprima les émotions qui montaient de son cœur.

Les tirelires étaient à peu près à moitié pleines. Cale fouilla dans ses poches.

« …Pourquoi n’ai-je pas d’argent ? »

Il voulait remplir leurs tirelires, mais il n’avait pas d’argent.

Cale s’assit au bord du lit.

Pat. Pat.

Cette fois, Cale tapota les pages du livre.

« Qu’est-ce que je dois faire pour sortir d’ici ? »

Sa voix semblait calme lorsqu’il posa cette question.

Cependant, ses yeux étaient injectés de sang et ses épaules étaient affaissées.

Le moment qu’il redoutait le plus.

Il pensait qu’il réussirait le test une fois qu’il aurait affronté ce moment.

C’était la raison pour laquelle il était allé au Domaine Henituse et était venu à la Villa du Super Rocher.

Il avait examiné toutes les traces du passé.

Il pensait que c’était ainsi qu’il pourrait avancer vers l’avenir.

Cale devait aller voir les gens qui l’attendaient.

C’est à ce moment-là.

Swoooooooosh- Swooooooosh-

Il pouvait entendre le bruit du vent. Cale tourna la tête.

Le vent tapait sur la fenêtre.

Cale s’approcha et a ouvrit la fenêtre.

Swoooooooooooosh- Swoooooooosh-

Il pouvait entendre le bruit du vent.

Le vent lui frôla le visage.

L’expression de Cale devint étrange.

Il pouvait distinguer le flux du vent.

Il soufflait de haut en bas.

Il semblait lui dire de le suivre.

Cale, qui avait une expression fatiguée sur son visage, semblable à l’expression fatiguée sur le visage de Kim Rok Soo qui avait fait que les membres de son équipe s’étaient inquiétés pour lui, avait commencé à parler.

« Tu veux que je te suive ? »

C’est à ce moment-là.

Tu m’entends ?

Cale sursauta.

Il n’avait jamais entendu cette voix auparavant.

Tu m’entends ?

‘Est-ce qu’il nous entend ?’

Il faut qu’il nous entende !

Ce n’était pas une seule voix.

Il avait soudain entendu plusieurs voix.

Chaque voix était unique.

Elles demandaient toutes si Cale pouvait les entendre.

Cale regarda en bas.

Il tapota.

Il marcha sur le rebord de la fenêtre et resta là.

Swoooooosh- Swooooooosh-

Le vent soufflait de haut en bas.

Il semblait faire signe à Cale. Cale regarda derrière lui. Il pouvait voir de nombreuses affaires posées là.

« Ce n’est pas mon avenir. »

Il commença à penser non pas à ces affaires ici, mais aux gens dans le monde réel en dehors de ce rêve.

Vous m’entendez, monsieur ?

Hé, vous m’entendez ?

Il entendait encore des voix qui lui parlaient.

Le nombre de voix augmentait lentement.

Cale pensait avoir une bonne idée de l’identité de ces voix.

‘Élémentaires du vent.’

Il était certain que c’était eux, même sans que personne ne le lui dise.

Cale se retourna et regarda par la fenêtre.

Il pouvait voir le sol en dessous de la grande villa.

« Haa, si ennuyeux. »

‘Je ne connais aucun art martial qui me permette d’atterrir en toute sécurité depuis cette hauteur.

Choi Han n’est pas là pour me porter non plus.

Raon n’est pas là non plus pour utiliser la magie du vol pour moi.’

Cale se mit à sourire. Il jeta le livre qu’il tenait dans la main dans la pièce.

Plop.

Le livre tomba sur le lit.

Cale donna ensuite un coup de pied sur le rebord de la fenêtre.

Swoooooosh- Swooooooosh-

Le vent commença à entourer son corps.

Il se dirigeait vers le bas.

Le bruit du vent entourait son corps qui tombait rapidement.

Cale ferma les yeux.

– Tu as réussi le test.

Cale entendit une voix familière après avoir entendu ce message.

– Tu m’entends ?

– Cale, tu m’entends ?

– Tu peux m’entendre, n’est-ce pas ?

‘Hmm?’

– Réponds-moi.

Le voleur. Le Super Rocher. Le radin.

Cale sourit après avoir entendu ces voix dans son esprit.

« Je vous entends. Je vous entends haut et fort. »

Sa voix était étrangement légère. Cependant, Cale grommela en ouvrant les yeux.

« Comment peux-tu créer un test aussi terrible ? »

Cale, qui s’apprêtait à se plaindre au voleur, tressaillit dès qu’il ouvrit les yeux.

Il a ouvert les yeux !

Il a dû réussir le test !

Nous t’avons protégé !

Il entendait leurs voix. Il ne pouvait cependant pas voir les propriétaires des voix.

Cale pouvait voir le fouet en or dans sa main. Il ne brillait plus comme avant.

Enchanté de te rencontrer ! Très heureux de te rencontrer !

Très bien ! Il y a enfin un humain avec qui discuter ! Génial !

C’était bruyant.

Il avait l’impression de se trouver au milieu d’un marché animé.

‘Sais-tu à quel point j’ai travaillé dur pour te protéger ?’

Cependant, Cale tressaillit après avoir entendu la voix d’un élémentaire.

Les Elémentaires avaient dit qu’ils avaient protégé Cale.

Maintenant que j’y pense…

Cale réalisa que sa position était étrange.

Il pouvait voir un dôme à moitié transparent.

Un dôme fait de vent l’entourait, lui et la jarre.

Ploc ploc. Ploc ploc.

Il entendait de l’eau goutter.

Cale releva la tête. L’orbe de feu de Raon brillait toujours.

« …Bon sang. »

Cale commença à froncer les sourcils.

Le plafond du temple commençait lentement à se fissurer.

Ploc ploc. Ploc ploc.

Un liquide noir s’écoulait du plafond et tombait.

Cale baissa la tête.

Le temple était assez grand.

Cependant, la moitié du temple était maintenant remplie d’un liquide noir.

Le temple se remplissait lentement de mana mort.

‘Nous l’avons empêché, mais il va bientôt exploser !’

Les élémentaires de vent continuèrent à parler.

Nous protégeons ce temple et la montagne noire en ce moment, mais la montagne noire va bientôt exploser !

L’océan deviendra alors noir !

Ce n’est pas le problème ! Tout le monde va mourir !

Trois jours. Le Roi Mercenaire Bud avait dit qu’ils avaient juste besoin de retourner l’artefact ancien dans les trois jours.

Cale commença inconsciemment à parler.

« Combien de jours ? »

Combien de jours ai-je passé dans ce test ?

– Une semaine ! Espèce de voyou !

Le Super Rocher cria d’une voix inquiète.

– …Je suis désolé. Je ne savais pas que ça prendrait autant de temps. Pour votre information, le temps s’écoule différemment dans le test et dans le monde réel.

La voleuse expliqua prudemment en s’excusant.

‘…Une semaine ?’

Cale commença inconsciemment à parler en pensant à la réponse du Super Rocher.

« …Merde, c’est mauvais. »

Raon, Choi Han, On, Hong et Ron. Tous leurs visages défilèrent dans son esprit.

‘Tu as raison ! C’est grave ! La montagne noire va exploser !’

‘C’est grave si l’entrepôt de mana mort explose !’

Les élémentaires du vent continuèrent à parler et Cale réagit en partageant ses pensées.

La montagne noire. L’entrepôt de mana mort allait bientôt exploser.

Dans ce cas…

« Une mer de feu. »

Le radin répondit rapidement aux paroles de Cale.

– Comme prévu ! Tu veux une mer de feu dès que tu ouvres les yeux ? Tu es vraiment un bâtard fou !

Quoi ?

Cale n’arrivait pas à croire l’absurdité de ce bon à rien. Cependant, il ne put cacher son rire après être revenu à la réalité.

Ce n’était pas un rire vide, mais un rire plein.

Craquement. Crépitement.

Un courant d’or rose commença à circuler au-dessus des mains de Cale.


Commentaire

5 2 votes
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Satoru monamour
3 mois il y a

Arrivé aux tirelires, j’ai lâché une larme, comme le titre du chapitre 🙁

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser