Trash of Count’s Family Chapitre 333

Qui es-tu ?! (3)

***

Auteur : Yoo Ryeo Han
Traductrice : Moonkissed

***

L’orbe blanc brillait plus fort que la lune dans le ciel nocturne de la capitale.
La lumière brillait dans les yeux de Hannah, mais elle ne les fermait pas.

Elle était si brillante qu’elle en avait les larmes aux yeux, mais elle ne regardait que l’épée à l’intérieur de l’orbe.

L’épée était blanche du fourreau à la poignée.

‘Dépêche-toi d’y aller !’

Elle entendit vaguement la voix de son frère Jack.

Elle regarda les ailes du Dragon d’Os Blanc sur lequel elle se tenait.
Le Dragon d’Os Blanc, qui se déplaçait selon la volonté de Mary, s’envolait pour conduire Hannah vers l’épée blanche.

« Tu crois que je vais te laisser l’attraper ?! »

Le Maître de la Tour Bernard était enveloppé de mana noir alors qu’il s’élançait vers le ciel. Son regard, qui s’était posé sur Saint Jack, se concentrait à présent sur Hannah.

« Protégez la maître épéiste ! »

Clang !

Hannah pouvait voir les chevaliers se diriger vers le bas alors qu’elle s’envolait.

« C’est l’ordre du Chevalier Gardien-nim ! Protégez le Dragon d’Os Blanc ! »

Hannah se mit à sourire.
Les chevaliers du chevalier gardien Clopeh au sommet des wyvernes balançaient leurs épées vers le Maître de la Tour Bernard.

Bang ! Baaaaang ! Bang !

Elle pouvait entendre le bruit des épées qui s’entrechoquaient sous elle.

« Aaaaaah !
– Ugh ! »

Elle entendit les chevaliers sacrés crier.
Elle pouvait également entendre le bruit des os de la wyverne qui se brisaient.
Cependant, Hannah ne se retourna pas. Elle continua à voler vers l’orbe blanc.

Elle le voyait maintenant plus clairement.
Hannah, qui était accroupie au sommet de la tête du Dragon d’Os Blanc, tendit lentement la main vers l’orbe blanc.

« Espèce d’insecte dérangeant ! »

Hannah baissa les yeux.
Elle pouvait voir que Bernard la poursuivait, peu importe le nombre de wyvernes osseuses et de chevaliers du Nord qui se collaient à lui.

« Je vais me débarrasser de toi en même temps que l’objet divin ! »

Le mana mort de Bernard se transforma en flèche et se dirigea vers Hannah et le Dragon d’Os Blanc.

Baaaaang !

Cependant, la flèche fut bloquée par un bouclier argenté.

Elle regarda vers le bas, au-delà de Bernard. Hannah pouvait voir Cale Henituse et son frère Jack qui la regardaient. Cale utilisait de petits boucliers d’argent pour créer des obstacles sur le chemin de Bernard.

« Raon, dis-lui d’attaquer. »

Cale disait à Raon de faire signe à l’autre personne dans le ciel d’attaquer.
C’était la personne la plus à même de vaincre la Liche millénaire.

– D’accord ! Je vais contacter papi !

Bang ! Bang !

Le bouclier argenté et Bernard continuèrent à s’écraser l’un contre l’autre. Cale sortit un petit pain de sa poche et commença à le mâcher. Il le laisse ensuite tomber sur le sol.

– Je ne peux pas contacter papi ! Il a apparemment dit à Rosalyn qu’il avait besoin d’aller quelque part pour un moment !

Hmm ? Pourquoi ? Il n’était pas dans le dirigeable ? Qu’est-ce qui se passe ?

Cale commence à froncer les sourcils.

Je savais que les choses allaient trop bien !

« Bon sang ! Rien ne se passe jamais comme je le souhaite ! »

Il répondit alors à Raon.

« Alors dis à Mlle Rosalyn de le faire à sa place. »
– D’accord !

Bernard frappa le bouclier argenté d’un coup sec à ce moment-là.

« Ce putain de pouvoir ancien ! »

Hannah entendait les jurons de Bernard, mais elle avait redressé la tête. Peu importait que le maître de la tour ait l’air de vouloir percer le bouclier à tout moment.

« Protégez-la ! »

Hannah entendit la voix de Rosalyn dès qu’elle dépassa le dirigeable. Elle tourna son regard sur le côté. Elle pouvait voir la Rosalyn en robe commencer à sourire.

« Fais confiance à cette unni forte. »

Hannah gloussa en se détournant de la Rosalyn souriante.

Ils étaient en train de créer un chemin pour elle.
Hannah pouvait sentir que tout le monde s’efforçait de créer un chemin pour elle alors qu’elle tendait les deux mains.

Elle était juste devant elle.
L’orbe blanc était presque à portée de main. Hannah laissa échapper un rire semblable à un cri lorsqu’elle atteignit l’orbe.

« Ha, haha- »

Siiiiiiizle.

Sa paume commença à brûler lorsqu’elle toucha l’orbe blanc.
Hannah ne put s’empêcher de rire.

« Tu dis que tu es la lumière ? »

C’était l’objet divin du Dieu Soleil, l’objet divin d’un dieu qui souhaite détruire tout ce qui possédait l’attribut des ténèbres.

Cette lumière blanche rejetait son attribut de ténèbres.

« Je ne peux pas le faire parce que je suis les ténèbres ? »

Hannah pouvait voir que l’épée attaquait sa main couverte de veines noires. Elle se mit à sourire.

Baaaaang !

Sa main couverte d’aura s’écrasa contre l’orbe blanc. Sa paume continuait de brûler. Cependant, Hannah n’avait qu’une seule émotion en tête en ce moment.

Que veux-tu que je fasse ?

Peu importe que cet orbe blanc ait l’attribut de lumière ou non.
Peu importe qu’elle ait l’attribut des ténèbres ou non.
Peu importe que sa main brûle ou non.

Qu’est-ce que tu veux que je fasse ?

Baaaaang ! Bang !

L’orbe blanc commença à se fissurer lorsque Hannah frappa dessus avec son aura. Hannah continua à frapper l’orbe blanc.

Non, elle l’avait détruit.

C’est quelque chose que ma famille m’a donné.
Les gens qui m’ont permis d’arriver jusqu’ici se battent encore là-bas.
Je ne suis pas une personne sans scrupules.

Sa main recouverte d’une aura d’or noir s’enfonça dans la fissure de l’orbe blanc.

Baaaaang !

Sa main couverte de veines noires déchira l’orbe blanc en l’atteignant à l’intérieur.
Sa main saignante et brûlante se dirigea vers le centre de l’orbe blanc sans aucune hésitation.

Siiiizzle- Siiiiiizzle-

La pointe de la main de Hannah grésilla lorsqu’elle toucha l’épée blanche du fourreau à la garde.

Hannah sentit son corps s’incliner au moment où elle toucha l’épée.
Il y avait du mana noir autour des pattes du Dragon d’Os Blanc.

« Je vais le détruire ! »

Bernard avait esquivé le bouclier argenté et les sorts magiques et avait utilisé son mana noir comme un fouet pour s’agripper au dragon d’os blanc. Hannah donna un coup de pied au Dragon d’Os Blanc qui basculait et ouvrit la paume de sa main.

« Aaaaaah ! »

cria Hannah en saisissant l’objet au bout de sa main.
Elle entendit alors quelque chose se briser.

Craaaack- !

L’orbe blanc se brisa comme du verre.
Une lumière blanche et brillante enveloppa la nuit au même moment. Cale, qui se protégeait les yeux de cette lumière, entendit une voix calme et soulagée.

« C’est terminé. »

Cale serra les poings lorsque Saint Jack dit cela et lui sourit. Il rappela alors son bouclier argenté.

Pourquoi ?

Baaaaaaaaaaaang !

Il regarda vers l’endroit où la lumière blanche avait disparu. Tout le monde pouvait voir un chevalier tenant une épée blanche.

« La guerrière a l’épée à la main. »

Le guerrier devait attaquer le maître de la tour.
Quelqu’un que rien ne pouvait arrêter n’avait pas besoin de bouclier.

Hannah donna un coup d’épée.
Ce n’était que l’épée, sans son aura. Sa main ne brûlait plus.

Quelque chose d’autre brûlait à la place.

Siiiiiiizle-

La chair brûlait.
Bernard commença à froncer les sourcils.

Il se toucha la joue.
C’était l’endroit où l’épée d’Hannah l’avait frôlé lorsque l’orbe blanc avait explosé.

« Ugggggh- cet objet divin ! »

La joue de Bernard, qui gémissait, fondait.
Cependant, il n’eut même pas le temps de souffler à cause de la douleur brûlante.

Baaaaaaang ! Baaaaang !

La pointe de l’épée d’Hannah continuait de viser Bernard. La magie noire de Bernard se défendait contre toutes les attaques de Hannah.

Cependant, Hannah riait si fort que ses épaules bougeaient de haut en bas tandis qu’elle donnait un ordre aux Chevaliers Wyvern.

« Soutenez-moi !
– Oui madame !

– Ugh. »

Bernard gémit en tirant une flèche noire vers le dragon d’os blanc. Cependant, les squelettes wyverns s’écrasèrent sur cette flèche avec leurs corps pour s’en défendre.

« Merde ! »

Bernard activa rapidement un bouclier magique noir. Cependant, Hannah était un peu plus rapide.

Slaaaaaaaash !

L’épée blanche trancha de haut en bas avant que le bouclier ne soit créé.

« Uggggh ! »

Bernard poussa un gémissement.
Son bras et sa jambe avaient été légèrement coupés.
Cependant, la douleur était immense contrairement aux légères coupures sur ses membres.

Siiiiiiizzle.

L’endroit où l’épée blanche avait tranché était brûlant.
Sa chair humaine commençait à fondre.
Ils laissaient alors apparaître des os noirs en dessous.

Hannah avait l’air amusée en regardant ce qui se passait.

« On dirait que ta fausse peau se détache enfin ! »

Liche.
Il s’agissait d’une existence qui continuait à vivre éternellement sous la forme d’un squelette.

Le maître de la tour Bernard était une liche.
La peau humaine qu’il avait sur lui fondait à chaque fois que l’épée d’Hannah le touchait.

Il ne pouvait pas s’en remettre.

« …La ‘Condamnation du Soleil’. »

Bernard grommela en regardant l’épée dans la main d’Hannah.

La condamnation du soleil.

C’était l’arme la plus puissante pour détruire l’attribut des ténèbres et elle permettait aux personnes dotées de cet attribut de retrouver leur apparence d’origine.

Le déguisement de Bernard fondait à chaque attaque pour révéler peu à peu sa véritable apparence de Liche.

Siiiiiiizle-

Chaque petite blessure brûlait et révélait la véritable apparence de Bernard.

Il n’y avait pas de veines, de muscles ou d’organes visibles comme les humains devraient en avoir, mais seulement des os noirs.

« …Mon Dieu, Sir Bernard est vraiment un Lich- ! »

Les citoyens évacués et les habitants des bidonvilles qui les guidaient ne purent cacher leur étonnement.
Ils ne voyaient qu’un crâne noir sous la joue qu’Hannah avait transpercée.

Son crâne noir se dévoila peu à peu.

« Tout le monde, ce n’est pas le moment de rester comme ça ! »

Sir Rex ramena les gens à la raison et les fit courir au-delà des murs de la ville. Ses yeux regardaient les alentours plutôt que Bernard qui se transformait en liche.

La majorité d’entre eux s’en est sortie.

La plupart des citoyens de l’Empire s’en étaient sortis.
Rex tendit la main vers quelqu’un qui était assis sur le sol avec une expression vide tout en regardant Bernard.

« Levez-vous, s’il vous plaît.
– …Sir Rex. »

Il s’agissait de l’un des chevaliers contrôlés par Bernard et qui se battait contre Rex il y a encore quelques instants.
Il avait perdu connaissance après avoir vu Bernard, dès qu’il avait été libéré du contrôle de ce dernier. Rex l’aida à se relever.

Il commença à parler au chevalier qui le regardait.

« S’il vous plaît, courez. C’est dangereux ici.
– La, la personne que je suivais… était un Lich… »

Le visage du chevalier était en état de choc. Rex saisit fermement les épaules du chevalier et continua à parler.

« Vous serez emporté par le combat et vous mourrez si vous restez assis sans rien faire. Vous ne voulez pas vivre ? »

Tu ne veux pas vivre ?

Cette phrase fit que les yeux du chevalier se focalisèrent à nouveau et se tournèrent vers Rex. Derrière les épaules de Rex, d’autres personnes contrôlées par Bernard étaient aidées par les elfes noirs à s’échapper du mur de la ville.

Ooooooooooooong-

Il pouvait également voir une présence noire s’accumuler comme une tempête autour de Bernard, qui n’avait presque plus que des os à présent.

Cela avait l’air sérieux.
Il voyait des gens s’enfuir devant cette présence noire. Le chevalier attrapa la main de Rex qui était sur son épaule et répondit.

« Je vais aussi aider à l’évacuation. »

Le chevalier vit Rex lui sourire.

« Ce serait merveilleux. »

Le chevalier qui regardait Rex repartir vers le centre de la capitale après avoir donné une courte réponse commença rapidement à aider le reste des citoyens à évacuer.

Rex entendit la voix de Bernard alors qu’il regardait autour de lui pour trouver quelqu’un qui n’aurait pas réussi à s’enfuir.

C’était un rire qui faisait froid dans le dos.

« Kahahaha ! Je crois que j’ai été démasqué. Hahahaha ! »

Bernard ouvrit les mains.
Son crâne maintenant révélé n’avait que deux lumières brillantes à la place des yeux.

Il baissa les yeux sur ses mains.
Depuis qu’il avait échappé à la mort, il ne lui restait plus que ces os noirs.
Pourtant, il avait réussi à survivre.

Mais il n’y avait aucune raison pour qu’il garde en vie ces gens qui avaient vu sa véritable apparence.

« Le pouvoir de la mort ! »

Il laissa la présence qui grondait comme une tempête autour de lui se déchaîner.
Hannah et le Dragon d’Os Blanc foncèrent vers lui pendant qu’il faisait ça.

« Allons-y ! »

L’épée blanche s’approchait de Bernard, qui continuait de rire.

« J’ai vécu plus de 1000 ans. J’ai même vécu plus longtemps que les Dragons. Vous croyez vraiment que c’est toute ma force ? »

Oooooooong-

L’air et le sol se mirent à trembler.
Tout tremblait sévèrement à cause de la tempête noire.

« Je vais tout détruire ! Vous allez tous mourir ! Même l’objet divin sera plus faible que moi si l’utilisateur est humain !

– Ugh ! »

Hannah ne pouvait pas s’approcher plus près à cause de la tempête noire autour de Bernard et recula.

La tempête était trop forte.
Le vent était trop violent.

« Putain ! »

Il n’y avait pas d’aura à l’intérieur de cette épée blanche. C’est pourquoi elle ne pouvait pas utiliser d’attaques d’aura à distance.

Elle ne pouvait se battre que comme un épéiste ordinaire.
Hannah se mordit les lèvres.

Saint Jack, qui avait observé la scène, commença à parler à Cale.

« Cette tempête noire est incapable de blesser Hannah ou nous, mais elle peut détruire le reste de la capitale ! »

Bien que la plupart des gens aient déjà évacué à l’extérieur des murs de la ville…

« Leurs maisons seront détruites ! »

Maison. L’endroit où ils vivaient.

Jack, qui connaissait désormais l’importance du foyer, demandait de l’aide à Cale. Jack pouvait voir Cale sourire à ce moment-là.

« Saint-nim, tu vois Bernard là-bas ? »

Cale montra Bernard du doigt.
Bernard se tenait au centre de la tempête noire. Cale fit un commentaire décontracté tandis que Jack le regardait avec confusion.

« Le moment que nous attendions est arrivé.
– …Le moment que vous attendiez ? »

Cale hocha la tête. Son regard se dirigea sur le côté.

Ils avaient attendu.
Cale et Mary avaient attendu.

« Les os. Nous attendions les os.

– Ah. »

Saint Jack laissa échapper un souffle.

Il regardait la tempête noire.
Un fil noir se dirigeait vers elle.
Le fil fait de mana mort commençait à percer la tempête.

« …Qu’est-ce que… ! »

Bernard pouvait également voir ce fil noir s’approcher de lui. Ce fil mince à l’apparence faible se balançait dans le vent mais continuait à avancer vers son but.

Un fil noir ?

Bernard ressentit soudain une étrange sensation.
Une sensation qu’il n’avait pas ressentie depuis longtemps.
Son dos et sa nuque se refroidissaient.

Bernard baissa la tête.

Il voyait quelqu’un debout sur le sol.

La nécromancienne Mary commença à parler.

« J’attendais ça depuis longtemps. »

Quoi ?

« J’attendais que tu te transformes en os. »

Les nécromanciens étaient plus faibles que les mages noirs.
C’était la vérité.

Mais il y a une chose que Mary pouvait affirmer avec certitude, c’est qu’elle était meilleure que n’importe qui d’autre dans ce domaine.

« Manipuler les os. Je suis la meilleure pour manipuler les os. »

Mary ne pouvait pas contrôler les vivants comme Bernard l’avait fait.

Cependant, une Liche était à la fois un être vivant et un être qui avait échappé à la mort et continuait à vivre sous la forme d’un squelette.

‘Tu veux essayer ?’
‘Oui, jeune maître-nim. Contrôler une Liche est peut-être impossible, mais je pense que je serais au moins capable de l’arrêter.’

Le corps d’une Liche n’était composé que d’os.
Les nécromanciens contrôlaient les os mieux que quiconque.

Mary ne savait pas comment un nécromancien pouvait vaincre un mage noir, mais elle avait compris comment un nécromancien pouvait entraver une Liche.

« Ce, ce pouvoir inutile ! »

Bernard pouvait voir les centaines, non, les milliers de fils noirs qui traversaient la tempête et tentaient d’atteindre ses doigts et ses orteils.

« Ugh ! Ces choses inutiles essaient de ! »

Bernard tenta de créer une épée avec du mana pour trancher les fils noirs.
Mais ils étaient trop nombreux.

Il n’avait pas pu les voir parce qu’ils étaient si fins.
Mais il voyait maintenant que des milliers de ces fils s’approchaient de lui.

Mary avait furtivement créé ces minces fils tout au long de la bataille.
Elle attendait.

L’occasion était enfin arrivée.

« Kwaaaaaah, aaaaah ! »

Bernard se mit à hurler.
Les fils noirs s’agrippèrent à la cheville de la Liche.

C’était le début.
Des milliers de fils noirs traversèrent la tempête pour s’accrocher au squelette noir. Ils s’enroulaient autour des os comme des toiles d’araignée.

Le combat de force entre la nécromancienne et la Liche avait commencé.

Les lumières dans les orbites de Bernard devinrent rouges et il rugit contre la puissance qui tentait de le lier.

« Raaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! »

Le cri de la liche Bernard et son mana firent gronder la zone autour de lui.
Cale entendit une voix dans sa tête à ce moment-là.

– Cale Henituse.

Cale tressaillit en regardant Mary.

Eruhaben.

Il entendit la voix de l’ancien dragon.

– Je crois que j’ai trouvé l’Étoile Blanche.

‘… Excusez-moi ?
Vous avez trouvé qui ?’

L’expression de Cale avait un aspect rare, celui d’être complètement déconcerté. C’était à ce point choquant.
C’était à ce moment-là.

Baaaaaaaaaaaang !

Il entendit l’explosion la plus forte de toute la journée.
Cale tourna la tête.

Le palais de l’Empire Mogoru.
Une explosion s’était produite dans le palais qui était encore brillant à cause de l’urgence.
Cale pouvait voir une lumière jaillir du site de l’explosion.

C’était une lumière blanche et dorée.

L’ancien dragon Eruhaben s’élevait dans les airs, entouré de son aura d’or blanc. Cale entendit la voix d’Eruhaben alors même qu’il le regardait voler.

– Cale Henituse, tu es un imposteur.

Un imposteur ?
De quoi parle-t-il ?

C’est alors que le visage de Cale se transforma lentement en un froncement de sourcils.

– Je pensais que tu étais l’héritier de la maison des pourfendeurs de dragon, mais ta lignée n’est pas celle des attrapeurs de dragons.

Cale pouvait voir quelqu’un d’autre s’élever dans le ciel derrière Eruhaben.
Eruhaben continua calmement à parler.

– L’Étoile Blanche était le véritable descendant de la lignée du Tueur de Dragon.

‘L’Étoile Blanche vient d’une maison d’Attrape-Dragon ?’

Cale aperçut au loin une personne descendre du toit du palais.
C’était un homme aux cheveux roux qui portait un demi-masque.
L’homme tourna la tête.

Ils se regardèrent tous les deux dans les yeux.
Cale commença à penser à lui-même, même si le visage de l’homme n’était pas clairement visible puisqu’ils étaient très éloignés l’un de l’autre.

Une voix inconnue commença à parler dans son esprit.
La voix semblait extrêmement fatiguée.

– Qui es-tu ?

L’étoile blanche posait une question à Cale.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Satoru monamour
4 mois il y a

Merci pour le chapitre (^-^)

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser