Trash of Count’s Family Chapitre 334

Qui es-tu ?! (4)

***

Auteur : Yoo Ryeo Han
Traductrice : Moonkissed

***

Cale étit certain d’avoir croisé le regard de l’Étoile Blanche.
Il ne put s’empêcher de ressentir un étrange sentiment de parenté à ce moment-là.

Il est de la vraie famille des tueurs de dragons ?

Cale se souvint de ce que l’ancien dragon Eruhaben avait dit lors de leur première rencontre.

Les tueurs de dragons avaient existé il y a longtemps. C’était une bande de fous. Ils ne reculaient pas devant la crainte du dragon et avaient même un pouvoir comparable. On dit que leurs pouvoirs étaient transmis à l’héritier à chaque génération.
Cependant, le dernier héritier aurait disparu, mettant fin à la succession du pouvoir à ce moment-là.

Mais ces pouvoirs étaient réapparus devant Eruhaben.

Pourfendeur de dragons, également connu sous le nom d’attrapeur de dragons.
L’un des pouvoirs qui leur était associé était l’Aura dominante de Cale.

Il y avait aussi l’épée des désastres que possédait le pourfendeur de dragons Syrem, qui était encore à peine vivant dans la prison souterraine du Royaume de Roan.
Enfin, il y avait la couronne blanche en possession de Cale.

Cale possédait deux des trois pouvoirs, tandis que le dernier pouvoir était pratiquement entre ses mains.

C’est pour ça ?

Cette personne venait de la maison des tueurs de dragons qui avait possédé tous ces pouvoirs dans le passé. Était-ce la raison pour laquelle Cale ressentait ce sentiment de parenté avec l’Étoile Blanche ?

« Cale-nim ! »

Cale vit Choi Han le tirer d’urgence par l’épaule. L’expression de Choi Han lors de l’évacuation des personnes qui n’étaient plus sous le contrôle du Maître de la Tour Bernard était…

vicieuse.

Cela ramena immédiatement Cale à la raison.

« Est-ce l’Étoile Blanche ? »

Cale fit lentement un pas sur le côté après avoir vu le regard vicieux de Choi Han qui lui rappelait la fois où Choi Han avait battu Adin avant de répondre.

« Selon Eruhaben-nim, il est l’Étoile Blanche.
– Je vois. »

Choi Han serra la main qui tenait son épée. L’expression de Cale devint étrange en voyant cela.

Il était possible que le dernier ennemi de Choi Han dans ‘La naissance d’un héros’ soit apparu.

– Qui es-tu ?

Bien sûr, le problème était que le boss final continuait à parler dans l’esprit de Cale. Il y avait quelque chose qui était encore plus grave.

Comment s’attend-il à ce que je lui réponde ?

Cale commença à froncer les sourcils.

Suis-je Eruhaben-nim ou Raon ? Tu crois que je peux parler dans l’esprit des gens ?
Ce n’est pas comme si je pouvais crier au hasard : « Je suis XYZ ! » au milieu du champ de bataille !

Cale regarda le masque blanc qui le regardait au loin et commença à parler.

« Choi Han, va là-bas.
– …Tout ira bien ici ? »

Choi Han pouvait voir Cale remonter les manches de sa robe brune. Une petite lumière argentée sortait de la main de Cale alors qu’il continuait à regarder l’Étoile Blanche.

« Oui, ça ira. »

Choi Han comprit que Cale disait qu’il interviendrait personnellement si nécessaire et commença à bouger.

– Ne t’inquiète pas, Choi Han ! Va aider papi Goldie ! Le grand et puissant Raon Miru est là !

Choi Han commença rapidement à se précipiter vers le palais au lieu de répondre au dragon de six ans. Cale put voir l’Étoile Blanche pencher la tête sur le côté à ce moment-là.

Sa voix résonna bruyamment dans l’esprit de Cale après un court instant.

– Le temps est déformé pour cet épéiste.

Quoi ?

– Il n’est pas de ce monde.

L’expression de Cale devint lentement sinistre.

Il l’a remarqué.

L’Étoile Blanche avait remarqué que Choi Han était différent des autres dans ce monde après l’avoir vu une seule fois.
Le fait qu’il s’en soit rendu compte n’était pas très important. Choi Han et Cale faisaient tous deux partie de ce monde à présent.

Cependant, quelque chose d’autre rendait Cale nerveux.

C’était quelque chose que même les deux dragons n’avaient pas encore compris.

Il ne savait pas si Eruhaben l’ignorait vraiment, mais il était certain que Raon ne connaissait pas l’identité de Choi Han. Mais ce bâtard d’Étoile Blanche l’avait compris.

Il entendit alors la voix de Raon.

– Humain ! Qu’est-ce qu’on va faire de cette Étoile Blanche… Peu importe ! C’est notre papi !

Oooooooong-

Une grande quantité de lumière blanche et dorée, suffisante pour couvrir le ciel nocturne, commença à apparaître.

« …Ho. »

Cale ne peut s’empêcher de haleter.

Shaaaaaaaaa-

Des dizaines de flèches d’or blanc commencèrent à voler vers l’Étoile Blanche. Eruhaben n’avait besoin que d’un simple mouvement de poignet pour lancer cette attaque.
Cale pouvait voir l’expression froide d’Eruhaben alors qu’il se tenait dans le ciel, face à l’Étoile Blanche qui se tenait sur le toit du palais.

« Ho. »

Il ne put s’empêcher de haleter une fois de plus.

De l’eau.
L’Étoile Blanche créa un mur d’eau vers le ciel.
C’était similaire à son Bouclier indestructible.

« … Puissance ancienne. »

Il s’agissait bel et bien d’un pouvoir ancien.
L’instinct de Cale lui disait quelque chose.

C’est lui.

Il se souvint de ce qu’il avait entendu lors de sa première rencontre avec l’Arbre-Monde.
L’Arbre-Monde lui avait dit trois choses.

Trouver les parents de Raon.
Trouver l’eau du jugement.
Et enfin…

La personne qui collecte des pouvoirs anciens avait collecté un total de trois pouvoirs anciens.

L’expression de Cale devint étrange.

Ce bâtard avait la lignée des tueurs de dragons et était censé posséder au moins trois pouvoirs anciens.
Cale avait également les pouvoirs du tueur de dragon et possédait plusieurs pouvoirs anciens.

« …Ne sommes-nous pas un peu trop semblables ? »

Les coins des lèvres de Cale se retroussèrent.

« Il serait étrange que je ne ressente pas un sentiment de parenté dans cette situation. »

Il serait en effet étrange de ne pas se sentir proche de quelqu’un qui avait des pouvoirs similaires aux siens.

– Qui es-tu ?

C’est pourquoi l’Étoile Blanche posait continuellement la question à Cale.

Qui es-tu ? Qui es-tu et pourquoi me sembles-tu si familier ?

C’était la même chose que l’Arbre-Monde avait demandé à Cale qui il était.
Cale fit un commentaire décontracté comme s’il répondait à cette question.

« Sale taré. »

Le mur d’eau de l’Étoile Blanche bloqua facilement les flèches de mana d’or blanc.

Un humain avait facilement utilisé un bouclier pour se défendre contre l’attaque rapide mais puissante d’un dragon.

Une bataille aérienne extrême se déroulait au-dessus du palais, même si aucun bruit ne pouvait être entendu. C’était effrayant car toutes ces flèches avaient disparu sans faire le moindre bruit.

– Humain, cette Étoile Blanche n’est pas une plaisanterie.

C’est vrai ?

Cale était d’accord avec Raon.

« Hahahaha ! Mon seigneur est arrivé ! Mon seigneur est là ! »

Le maître de la tour, la Liche Bernard applaudissait depuis le centre de la tempête noire. Les milliers de fils noirs à travers son corps le liaient toujours.

« Ugh ! »

Cale tourna la tête.
Ce gémissement venait de Mary.

Swooooooosh-

La liche Bernard commença à créer un tourbillon encore plus puissant. Les fils noirs de Mary lièrent le squelette plus étroitement, comme s’ils réagissaient au tourbillon.

Un mage noir et une nécromancienne.
La magie noire contre le pouvoir de contrôler les os.
Les deux se battaient à armes égales en ce moment.

« Mary, ça va ? »

Cale demanda à Mary dont les mains tremblaient mais tenaient toujours fermement les fils.

« …Je vais gagner. »

Cale cligna des yeux à ce moment-là.

– Cale Henituse, occupe-toi d’abord de ce qui se passe là-bas. Je m’occupe de ça.

Un grand nombre de scénarios différents traversèrent l’esprit de Cale lorsqu’il entendit la voix d’Eruhaben.

L’Étoile blanche qui pouvait facilement bloquer l’attaque de l’ancien dragon.
La Liche qui semblait avoir une source d’énergie inépuisable.
Les nombreuses personnes qui regardaient le combat.

Il leva la tête.

« Merde ! »

La maître épéiste Hannah ne pouvait atteindre la liche Bernard à cause du tourbillon noir.
Le Dragon d’Os Blanc sur lequel elle se tenait ne parvenait pas à maintenir son équilibre.

Il n’y avait rien à faire.
Toute l’attention de Mary était tournée vers Bernard.

Une liche ayant vécu plus de mille ans affrontait Mary, qui n’avait même pas trente ans.
Mary en avait déjà fait assez de tenir aussi longtemps, elle qui était une nécromancienne censée être faible face à la magie noire.

Il ne restait plus qu’une chose à faire.

« Tasha ! »

La voix de Cale résonna dans la place.
Cale commença à parler une fois qu’il eut établi un contact visuel avec l’elfe noire Tasha.

« Créez un chemin ! »

Cale donna alors un coup de pied au sol.

Shaaaaaaaaaaaaaa-

Un tourbillon, plus petit que le tourbillon noir, s’enroula autour des pieds de Cale et le souleva dans les airs.

– Humain, est-ce qu’on les rejoint aussi ?

« Bien sûr. Je ne peux pas rester les bras croisés pour l’instant car je ne veux pas que mon identité soit révélée aux citoyens de l’Empire. »

Cale hocha la tête au lieu de répondre à la question de Raon.

« …Jeune maître Cale ! »

L’elfe noire Tasha s’éleva également dans les airs. Son élémentaire de vent était à ses côtés. Cale donna immédiatement l’ordre.

« Nous allons créer un chemin avec le vent. »

Tasha pouvait voir les deux tourbillons se rassembler sur les mains de Cale. Ils se rassemblaient comme des flèches. Elles semblaient prêtes à transpercer n’importe quoi.
Son regard se porta bientôt sur l’endroit où Cale regardait.

Le tourbillon noir. La forte tempête créée par la liche.

Hannah qui continuait d’être repoussée sans pouvoir atteindre la liche.
Mary qui parvenait à peine à lier Bernard.

Tasha se plaça à côté de Cale et commença à parler à son ami, son élémentaire de vent.

« Aide-moi. »

Aide-moi à me frayer un chemin avec le vent.
Le vent commença à se rassembler dans les mains de Tasha. Elle ne pouvait pas cacher son étonnement en faisant cela.

« …Comme je m’y attendais. »

Elle pouvait voir le tourbillon que Cale était en train de créer. Elle était presque certaine qu’il s’agissait de son ancien pouvoir.
Il était similaire au tourbillon créé par son Élémentaire, mais aussi différent.

Swoooooooosh-

Deux grandes flèches de vent créées par Cale et Tasha apparurent dans les airs. Tasha tressaillit.

Swooooooosh-

Une troisième flèche apparut.
Elle avait été naturellement créée par Raon.

– J’aide aussi !

Cale posa une question alors que Tasha souriait après avoir entendu la voix de Raon.

« Prêts ? »

Tasha hocha la tête et Cale répondit par un bref commentaire.

« Commençons. »

Trois grandes flèches de vent quittèrent leurs mains et fusèrent vers l’avant. Cale cria en même temps.

« Hannah ! »

Il suffisait de l’appeler par son nom.
Hannah changea rapidement la direction du Dragon d’Os Blanc. Le corps du Dragon d’Os Blanc se déplaça rapidement et se dirigea vers l’arrière des flèches de vent.

« Quelle faible attaque ! »

Bernard se détourna des fils noirs qui le liaient et fixa les flèches de vent qui se dirigeaient vers lui. La lueur rouge dans ses orbites semblait prête à exploser tandis que la tempête noire devenait encore plus violente.

Swooooooosh-

La flèche de vent de Tasha fut la première à atteindre la tempête noire.

Baaaaang-

Une forte explosion se fit entendre alors que le vent s’entrechoquait. La flèche de vent de Tasha disparut rapidement.

« C’est parfait ! »

Cependant, Hannah souriait.
La tempête noire avait tremblé.

Une autre flèche de vent atteignit l’endroit où l’attaque de Tasha avait tenté de percer. C’était cette fois la flèche de Cale.

Boum, boooooum ! Baaaaang !

La tête de la flèche de Cale s’écrasa dans la tempête et produisit de grands bruits. Hannah s’agrippa à l’épée blanche et parla au Dragon d’Os Blanc après avoir vu ce qui venait de se passer.

« Allons-y ! »

La flèche de vent de Raon s’infiltra dans celle de Cale.

Baaaaang ! Bang ! Bang !

Les flèches de vent de Cale et Raon, qui avaient maintenant fusionné en une seule, continuèrent à frapper la tempête noire encore plus fort. Hannah pouvait le voir à travers l’attaque.

Une brèche.

Il y avait un petit trou dans la tempête noire.

‘Par là.
Je dois passer par là.’

Ooooooooong-

L’épée blanche se mit à pleurer.

Hannah se dirigea vers la brèche. Elle pouvait trancher l’ennemi si elle passait par le chemin que le vent et ses amis avaient créé.

Baaaaaaaang !

Les flèches de Cale et de Raon disparurent dans un dernier bruit. Il ne restait plus que la tempête noire et la brèche.

Hannah baissa son corps et se recroquevilla.
Le Dragon d’Os Blanc sauta dans la brèche.
Hannah pouvait voir vers l’avant en levant un peu la tête. Elle pouvait voir sa proie qui était couverte de fils noirs.

Elle était maintenant au centre de la tempête.
Elle pouvait voir la liche qui se tenait dans l’œil calme de la tempête.

Le sourire d’Hannah disparut. Le regard de l’épéiste qui avait reçu une chance précieuse était froid.

« Merde ! »

Bernard s’agitait dans tous les sens sans parvenir à se débarrasser des fils noirs. Il tenta de déplacer la tempête noire, mais Hannah et le Dragon d’Os Blanc l’avaient déjà traversée et s’approchaient de Bernard.

Hannah leva son épée en direction de la liche.

Liche.

C’était une existence qui ressemblait à un squelette noir et dont l’âme se trouvait dans un orbe en forme de cœur.
Pour tuer une Liche, il fallait trouver cet orbe et le détruire.

Cependant, personne ne pouvait dire où se trouvait cet orbe.
C’est ainsi que les choses devaient se passer.

Cependant, Hannah pouvait le sentir.

Ooooooong-
L’épée blanche qu’elle tenait dans sa main lui indiquait l’endroit où elle se trouvait.

Vise par là.

Elle regarda le squelette noir Bernard qui portait une armure de chevalier.
Sa poitrine était couverte par l’armure.
L’épée lui disait de viser le côté droit.
Elle disait que l’âme de la liche se trouvait à cet endroit.

« Je ne peux pas montrer à mon seigneur un spectacle aussi laid ! »

Bernard déplaça sa main pour résister encore plus aux fils noirs. Son bras droit osseux se dirigea vers Hannah.
Le mana noir qui était rassemblé autour de cette main fusa vers Hannah.

« Tu n’es qu’une Sainte Vierge à moitié accomplie ! »

Hannah ne put s’empêcher de rire en voyant l’orbe noir s’approcher d’elle.
C’était une drôle d’histoire.

L’orbe de mana noir atteignit Hannah à ce moment-là.

Baaaaaaaaaaaang !

Une forte explosion secoua la tempête noire.
La Liche dont les ‘yeux’ rouges regardaient la scène avec nervosité entendit soudain un rire.

« Hahaha. »

Au-dessus.

La Liche qui ne pouvait même pas lever la tête à cause des fils noirs pouvait voir Hannah.
Hannah descendait vers la liche d’en haut.

Hannah avait décollé de la tête du Dragon d’Os Blanc juste avant que l’orbe de mana noir ne la frappe. Le Dragon d’Os Blanc avait projeté son corps vers l’orbe de mana noir à la place d’Hannah.
Cette ouverture avait été créée par le sacrifice du dragon d’os blanc.

Bernard pouvait voir l’épée blanche qui visait sa poitrine droite. La chevalière avec des cicatrices en toile d’araignée sur le visage et l’épée blanche à la main se mit à rire en faisant un commentaire.

« Je n’ai jamais été une Sainte Vierge, espèce d’idiot. »

Comment pouvait-elle être une Sainte Vierge à moitié complète alors qu’elle n’avait jamais été une Sainte Vierge depuis le début ?

« …Pu, putain de meeeeeerde ! »

Bernard tenta de déplacer à nouveau sa main, mais il fut bloqué.
La liche pouvait voir la nécromancienne qui le regardait depuis le sol. De minces fils noirs s’accrochèrent aux chevilles de la Liche.

Crac.

La liche Bernard baissa la tête.
L’épée blanche avait transpercé son armure.

Ce n’était qu’une simple épée blanche sans aura ni rien d’autre autour d’elle.
Cependant, elle était capable de percer facilement son armure et ses côtes.

Crac.

Elle atteignit enfin l’orbe noir en forme de cœur qui se trouvait à l’intérieur de lui.
Hannah eut un large sourire en regardant la liche.

C’était la fin.

C’était la fin de la vie de cette liche.

Hannah rassembla toutes ses forces et poussa l’épée blanche vers l’avant.
Elle voulait que l’épée blanche aille le plus loin possible afin de détruire l’orbe de cœur de la Liche.

La main d’Hannah se tendit vers l’avant.

« C’est la f- »

C’est à ce moment-là.

Un sursaut.

Hannah eut soudain des frissons.
Elle le vit alors.

« Ah, mon seigneu… »

Elle pouvait voir la Liche souriante.
Hannah tenta de se retourner après avoir ressenti des frissons.
Cependant, la voix de quelqu’un la ramena à la raison.

« Continue ! »

Cale Henituse.
C’était la voix de Cale. Une explosion bien plus forte qu’auparavant parvint à l’oreille d’Hannah à ce moment-là.

Baaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaang !

Hannah ne s’était pas retournée et avait poussé sa main à fond.

Screeeech-

L’épée avait transpercé l’orbe.
L’orbe cardiaque commença à se fissurer en même temps qu’un bruit strident. Il commença lentement à se briser.

Hannah tourna la tête vers l’arrière dès qu’elle le vit se briser.

« —Cale Henituse. »

Elle pouvait voir Cale. Elle pouvait voir Cale, qui se tenait devant la tempête noire, enfin, devant elle pour être plus précis. De plus, elle pouvait voir un bouclier argenté physique dans sa main ainsi que son bouclier argenté de puissance ancienne.

Et au-delà de ces boucliers…
Raon créait continuellement des boucliers d’argent autour du bouclier argenté de Cale tout en fixant la personne au-delà du bouclier.

C’était un homme avec une grande épée de feu à la main.
L’homme aux cheveux rouges commença à parler à Cale depuis l’autre côté du bouclier.

« Cale Henituse, qui es-tu ? »

Il avait l’air extrêmement fatigué.

C’était l’Étoile blanche.

Cale pouvait voir Eruhaben remonter des débris du toit du palais derrière l’épaule de l’Étoile Blanche. L’ancien dragon avait été repoussé dans la bataille contre l’Étoile Blanche.
Une alarme sembla se déclencher dans l’esprit de Cale. La faible voix de l’ancien dragon parvint à l’esprit de Cale à ce moment-là.

– Je comprends maintenant.

Il y avait un sérieux que Cale n’avait jamais entendu auparavant dans la voix de l’ancien dragon. Non, il s’agissait plutôt d’un choc.

– J’ai compris maintenant, après l’avoir affronté une fois. Oui, je comprends maintenant.

La voix tremblante d’Eruhaben emplit l’esprit de Cale.

– …Le corps de cet homme a vingt ans, mais son âme a plus de mille ans.

Un corps de vingt ans mais une âme de mille ans.

Les yeux de Cale se mirent à trembler après avoir compris ce que cela signifiait.

Il pensa à tous ceux qui étaient apparus dans ce monde jusqu’à présent.
Choi Han qui avait traversé les mondes.

Lui-même qui avait possédé le corps de Cale Henituse.

Et maintenant, cet homme au masque blanc.
Il avait des cheveux roux mais des yeux d’un brun un peu plus vif que ceux de Cale.

Eruhaben lui avait révélé la véritable identité de l’Étoile Blanche.

– C’est un réincarnateur.

Quelqu’un dont la vie se poursuivait après la mort en naissant dans un nouveau corps avec ses souvenirs intacts.

L’Étoile Blanche, qui tenait son ancienne épée de flamme de puissance à la main, demanda une fois de plus.

« Qui es-tu et pourquoi es-tu si semblable à moi ? »


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser