Trash of Count’s Family Chapitre 330

Briller (5)

***

Auteur : Yoo Ryeo Han
Traductrice : Moonkissed

***

Une grande fosse avait été créée par son attaque.

« Ahhh ! L’explosion- ! »

Le sol de la place s’effondra et projeta des débris.
Les gens essayaient de se couvrir le visage avec leurs deux bras afin de se protéger des rafales de vent et des débris.

Rabat.

« …Prêtres-nim ? »

Cependant, ils n’avaient pas besoin de faire cela.

Des prêtres en robe blanche apparurent soudainement devant les citoyens et ouvrirent les bras pour bloquer les débris.
L’un des citoyens qui se tenait debout avec son sac dans les bras entra en contact visuel avec la prêtresse qui se retourna.

C’était une femme d’âge moyen à l’apparence douce.

« Que la lumière soit avec vous.
– Ah. »

Le citoyen commença à froncer les sourcils après avoir entendu ce que la prêtresse avait à dire. Il pouvait voir l’explosion se calmer derrière l’épaule de la prêtresse.

Les choses étaient clairement visibles à présent.

« …Sainte Vierge-nim. »

La femme qui avait été l’avenir de l’Église du Dieu Soleil avec Saint Jack.
Hannah, la Sainte Vierge.

Elle était couverte d’or et de lumière noire, une épée aussi longue qu’une lance à la main.

« …Maître épéiste. »

Son regard se dirigea vers le visage d’Hannah. Il se dirigea ensuite vers la main d’Hannah. Toutes deux étaient couvertes de veines noires ressemblant à des toiles d’araignées.

‘…Nécromancien.’

Tout le monde pouvait dire que c’était l’apparence caractéristique d’un nécromancien.
Alors comment un nécromancien pouvait-il utiliser une aura à laquelle se mêlait une lumière dorée ?

« Mon Dieu… »

Cependant, il ne put que reculer lentement après avoir vu quelque chose d’autre.

Crépitement, grésillement…

L’aura d’Hannah crépitait comme un courant électrique et tentait de dévorer son ennemi.
Cependant, quelqu’un se défendait contre son aura violente.

Le citoyen qui reculait s’effondra sur le sol après avoir vu de qui il s’agissait.

« La main de Sir Bernard est… »

Une main couverte de mana noir se défendait contre l’aura d’Hannah.

« Hehe. »

Hannah regarda la personne en face d’elle en riant.

« Wow, Sir Bernard. Vous n’allez pas utiliser votre épée ?
– …Sainte Vierge. »

Sir Bernard resta debout avec une expression stoïque tandis que le mana noir continuait d’entourer sa main.

L’expression bienveillante disparut du visage du vieux chevalier et fut remplacée par de la froideur. Sa main se heurta à l’épée d’Hannah.

« C’est intéressant. Je savais que tu t’étais attaché à Cale Henituse, mais… »

Un sourire en coin apparut sur le visage de Bernard.

« Je ne m’attendais pas à ce que la Sainte Vierge ait du mana mort… »

C’est à ce moment-là que le bruit d’une voix forte retentit à l’intérieur de la plaine.
Une voix forte résonna à l’intérieur de la place.

« Soutenez la Sainte Demoiselle contre le bâtard qui l’a empoisonnée ! »

Clang, clang clang !
De nombreuses attaques furent lancées vers Sir Bernard.

C’était Rex qui avait crié que Bernard était celui qui avait empoisonné la Sainte Vierge.
Les personnes portant les robes blanches des prêtres avaient également lancé des attaques.

Hannah se mit à rire.

« Un soutien ? Qui a besoin de soutien ? »

Craaaaaaackle.
Son aura dorée se mit à gronder.
Sir Bernard pouvait voir la folie dans les yeux d’Hannah.

« Je vous tuerai tous moi-même.
– Bon sang ! »

Sir Bernard jura en lâchant l’épée qu’il tenait à la main. Il recula d’un pas.

Bang ! Bang ! Bang !

Les attaques atterrirent à l’endroit où il se tenait.
La maître épéiste Hannah recula d’un pas au même moment.

« Recule. »

Hannah regarda son grand frère Jack et lui dit de reculer. Cependant, Hannah ne put s’empêcher de glousser en voyant Jack s’approcher d’elle au lieu de reculer.

« Cale Henituse a dû mettre quelque chose dans l’eau.
– …Hannah. »

Crac, crac.
Hannah ne semblait pas entendre son frère et bougea son cou pour s’étirer.

« Utilise tes pouvoirs divins pour aider les autres sans me frapper. C’est la meilleure façon de me soutenir. »

Saint Jack se mit à sourire. Ce sourire semblait triste. Les pouvoirs divins de Jack étaient un poison pour Hannah. Il répondit à Hannah.

« Je l’utiliserai aussi contre les ennemis. C’est un poison pour eux. »

Le sourire d’Hannah s’élargit.
Elle connaissait bien le seul membre de sa famille.

Hannah et Jack.
Jack et Hannah.

Ils se ressemblaient beaucoup tous les deux.
C’est juste que les gens ne le savaient pas.

Ooooooong-

Les manches de Saint Jack commencèrent à s’agiter. Le pouvoir du soleil, qui était plein de capacités de guérison, commença à entourer son corps.
La Sainte Vierge Hannah pointa son épée vers l’avant au même moment.

« Maintenant, tout le monde devrait pouvoir le voir. La main de Sir Bernard est pleine de mana mort. »

Le silence régnait dans la place pour une raison différente cette fois-ci.
N’importe quoi pouvait probablement déclencher cette situation tendue.

L’atmosphère tendue maintint la place dans un moment de silence.
Cependant, les citoyens de l’Empire ne tardèrent pas à ressentir de l’anxiété et de la peur.

Sir Bernard, connu pour être un épéiste expert, manipulait du mana mort.
De plus, sa main était devenue noire après son affrontement avec Saint Jack.

Qu’est-ce qui se passait ?

Les citoyens de l’Empire commencèrent lentement à trouver la réponse, même dans leur état chaotique. Il n’y avait rien à faire.

« Ha, hahaha- »

Sir Bernard riait.
Les chevaliers et alchimistes de l’Empire l’entouraient et levaient leurs armes vers Saint Jack. De plus, celui qu’on appelait le Maître de la Tour s’approcha de Sir Bernard et commença à parler.

« Qu’est-ce que c’est que cette absurdité ? Je suis le Maître de la Tour ! »

La colère était visible sur son visage têtu.
La personne portant la robe du maître de la tour désigna les jumeaux du dieu soleil et Rex.

« Qui croirait les paroles de criminels comme vous trois, responsables de la destruction de l’Église du Dieu Soleil et qui ont tenté de détruire le palais ?! »

Des veines apparaissaient sur son visage ridé, comme s’il était vraiment en colère.

« Comment osez-vous lancer de telles accusations mensongères à l’encontre de l’Épée Gardienne de l’Empire et du Maître de la Tour de la Cloche des Alchimistes de l’Empire… »

Pat.
Une main tapota l’épaule du Maître de la Tour.
Le vieil homme portant la robe du maître de la tour tourna la tête.

« Cela suffit. »

C’était Sir Bernard.

« Regarde autour de toi. »

Le vieil homme portant la robe du maître de la tour regarda autour de lui.
Il voyait les gens reculer lorsqu’ils le regardaient dans les yeux. Il voyait aussi des soldats brandir leurs armes, même s’ils se recroquevillaient de peur.

Il entendit alors la voix de Saint Jack.

« Tout le monde a vu la main de Sir Bernard et le mana mort qui l’entoure. Il n’y a personne ici qui vous croirait encore. »

Le vieil homme portant la robe du maître de la tour commença à froncer les sourcils. Ses pupilles tremblaient.

Il pouvait sentir l’atmosphère autour de lui.
Il voyait que les gens étaient plus attentifs qu’avant à ce que le Saint avait à dire.

Le vieil homme tourna lentement la tête. Il se mit alors à marmonner d’une voix calme que seul Sir Bernard pouvait entendre.

« …Maître. »

C’était le disciple de Bernard.
Sir Bernard se mit à sourire.
Il se mit à marcher lentement.

« Sir Bernard…
– Capitaine-nim. »

Les chevaliers et les alchimistes se placèrent devant Sir Bernard pour l’arrêter, mais il fit un signe de la main.

« Avancez. »

Il commença alors à avancer lentement. Quelqu’un d’autre se dirigeait également vers lui.

Tap. Tap.
Tap. Tap.

Bernard et Hannah.
Ils marchent tous les deux l’un vers l’autre.
Hannah sourit en posant une question.

« Allez-vous vous battre ? »

Elle vit Bernard s’arrêter de marcher en disant cela.

Sir Bernard.

Il tourna légèrement la tête vers le clocher des alchimistes, derrière Hannah. Ses deux mains se levèrent lentement.

Ooooooong-

Du mana noir recouvrit ses deux mains.
Hannah devint rapidement alerte et une aura froide recouvrit la pointe de son épée.

Bernard commença à parler à ce moment-là.

« Je comprends. Mon seigneur. »

‘…Quoi?’

Bernard entendit une voix dans sa tête tandis qu’Hannah commençait à froncer les sourcils.

– Je m’en remets à toi, Bernard.

C’était une voix douce et fade.

Mille ans.
Le seigneur de Bernard avait été sa lumière pendant cette longue période.

L’étoile blanche.

Bernard se mit à sourire.

« Qu’est-ce que… »

Hannah, qui s’apprêtait à foncer vers lui avec agacement, s’arrêta. Elle entendit une voix dans son esprit.

Elle n’était pas la seule à l’entendre.
Tous les membres du groupe de Cale avaient entendu une voix dans leur esprit.

– Une présence approche. Une forte présence arrive.

C’était la voix de l’ancien dragon Eruhaben.
Choi Han, qui se déplaçait rapidement dans la Tour de la Cloche des Alchimistes avec Tasha, s’arrêta de bouger.

Une forte présence ?
Qu’est-ce qui est assez fort pour qu’un Dragon le qualifie de fort ?

– Je ne suis pas sûr de ce que c’est. Il va falloir que j’enquête.

Il continuait d’entendre la voix d’Eruhaben.
Choi Han commença à se déplacer dans une autre direction.

Screeeech.

Il ouvrit l’une des fenêtres du clocher.
Il pouvait voir ce qui se passait sur la place après avoir forcé la fenêtre qui avait été détruite pendant la bataille. Choi Han entendit la voix de Sir Bernard à ce moment-là.

Sa voix était suffisamment forte pour être entendue dans toute la capitale.

« Jette ce qui est inutile. »

Choi Han tressaillit.

Jeter ce qui est inutile.
Cette phrase parlait de lui.

Il parlait de la façon dont il avait jeté la moitié de son désespoir et l’avait remplie d’espoir.

Choi Han tourna à nouveau son corps.

– Dépêche-toi ! Choi Han, l’humain dit de se dépêcher ! Il a un mauvais pressentiment.

Choi Han commença rapidement à courir vers le premier étage de la Tour de la Cloche des Alchimistes après que Raon ait relayé la volonté de Cale.
La voix de Sir Bernard continuait de résonner dans la zone.

« Je n’ai pas pu le jeter, mais cette estimée personne a pu le faire et a la perfection devant les yeux. »

Bernard tourna la tête sur le côté.

« …Sir Bernard ?
– Capitaine-nim ? »

Certains soldats et chevaliers le regardaient en tremblant.

Qu’est-ce qui se passait ?

C’étaient les regards de ceux qui ne connaissaient pas la vérité.
Le reste du groupe de l’Empire le regardait avec impatience.

Vous allez faire quelque chose, n’est-ce pas ?

Bernard voyait son seigneur à travers ces humains.

– Jeter.

Jette les choses inutiles.
Ce n’est qu’ensuite que tu pourras aller de l’avant et le remplir à nouveau.

C’est ce que son supérieur lui avait dit à maintes reprises.
Il était temps de jeter les choses.

« Qu’est-ce que tu racontes, bordel ? »

Bernard sourit et répondit au maître épéiste Hannah qui fonçait sur lui.

« Jette l’Empire. »

‘Jeter ?
Jeter l’Empire ?’

C’est au moment où ces mots choquants, qui avaient fait que même Hannah s’était arrêtée de courir, avaient envahi la capitale. Les deux mains de Bernard pointèrent vers le sol.

Ooooooong-

Le sol continua à trembler.
Une présence noire commença rapidement à sortir de Sir Bernard. Hannah tressaillit face à cette présence.

Elle y était habituée. Elle ressemblait à quelqu’un d’autre.
Elle entendit alors une voix stridente.

« Non ! C’est, c’est une présence terrible ! »

C’était son frère Jack. Hannah tourna la tête.
Saint Jack avait la peur et la colère visibles sur son visage alors qu’il secouait la tête d’un côté à l’autre et faisait appel à ses pouvoirs de guérison.

« …Oppa ?
– Hannah ! Nous devons l’arrêter ! Je ne sais pas ce que c’est, mais je sais que c’est terrible ! »

Boum !

Hannah tourna la tête après avoir entendu un bruit.
Elle vit que la porte du palais derrière les chevaliers de l’Empire s’était ouverte.

« …Hein ? »

Le mana noir que Sir Bernard avait envoyé au sol avait disparu.

« Hahaha, hahaha- c’est le résultat d’un temps considérable. »

Hannah voyait quelque chose d’étrange tandis que Sir Bernard continuait de rire.

« Ugh !
– Ugh ! »

Les chevaliers et alchimistes autour de Sir Bernard se recroquevillèrent en avant en gémissant.

« S, Sir Bernard ?
– Pourquoi, pourquoi me faites-vous ça ? »

Hannah pouvait voir les yeux des gens autour de Sir Bernard se teinter de noir. Même le vieil homme portant la robe du Maître de la Tour subissait le même sort.

« …Maître… »

Bernard tapota la tête de son disciple qui avait été une marionnette Maître de la Tour.

« Une marionnette restera toujours une marionnette. Il est bon d’être utilisé pour le bien du monde de mon seigneur. »

Des cris commencèrent à se faire entendre de plusieurs endroits.

« Halte !
– Aaaaaah ! »

Tous les chevaliers de la capitale qui portaient des armures avec l’écusson royal gémirent tandis que leurs yeux se teintaient de noir.

Ils se mirent alors à bouger avec des expressions stoïques sur le visage.

Les chevaliers aux pupilles noires se rassemblèrent derrière Bernard. Ils se déplaçaient comme des poupées et se mirent en formation derrière Bernard.

« Le, le palais- ! »

Les citoyens pointèrent du doigt la porte du palais.
Ils pouvaient la voir par la porte ouverte.

De nombreuses personnes aux yeux teints en noir se dirigeaient vers la place, armes à la main.

Les chevaliers de l’Empire.
Les nobles de l’Empire et leurs chevaliers.
Des alchimistes et des mages.

Il s’agissait des chefs qui s’étaient échappés de la bataille du Royaume de Whipper, de leurs subordonnés, ainsi que des forces de la famille royale. Ils avaient tous les yeux noirs et fonçaient vers les citoyens.

« Contrôlé, ils sont contrôlés. C’est de la magie noire. »

Saint Jack, dont l’instinct lui disait ce qui se passait, commença à trembler.
Des yeux teints en noir.

Les yeux de Bernard étaient également teints en noir. C’était la forte sensation de malaise que le Dragon avait mentionnée et qu’il avait personnellement ressentie. Elle était apparue devant ses yeux.

« …La magie noire contrôle les vivants ! »

Jack commença à froncer les sourcils.
Tuer les vivants et contrôler les vivants.

La main du Saint commença à trembler après avoir réalisé les capacités de la magie noire.

Pourquoi ?

Parce qu’ils devaient les combattre.
Ils devaient se défendre contre les personnes contrôlées et les supprimer.
Il y avait forcément des innocents dans ce groupe aussi.
Le cœur de Jack tremblait.

C’était à ce moment-là.

« Ca, jeune maître ! »

Il entendit la voix de Sir Rex.
Jack leva la tête.

Quelqu’un portant une robe ordinaire, contrairement à lui, descendait lentement du haut de la Tour de la Cloche.

C’était Cale.

Jack tenta de s’approcher avant de s’arrêter.

Cale ne venait pas seul.
Il fit descendre la personne qu’il tenait dans ses bras jusqu’au sol.

Cette personne était la plus petite de leur entourage.
La robe blanche traînait sur le sol et elle était trop grande pour que la personne soit visible.

« …Miss Mary. »

La nécromancienne, Mary.
Jack ne sut plus où donner de la tête dès qu’il l’aperçut. Il pouvait voir Mary passer devant lui.

« Nous devons juste le purifier. »

Mary était confiante et ne semblait pas hésiter.

« C’est possible pour toi, Jack-nim. »

Le corps de Jack tressaillit à nouveau.

Purifier.

Purifier qui ?

Son regard se dirigea vers les personnes aux yeux noirs.
Jack vit Mary commencer à marcher lorsqu’il tourna la tête. Elle ouvrit la bouche pour parler.

« C’est mon tour maintenant ? »

Elle entendit une voix calme derrière elle.

« Oui. »

C’était la voix de Cale.

« Fais ce que tu veux. »

Mary sourit avant de s’arrêter de marcher. Elle se tenait devant Hannah qui sortait ses deux mains de la robe.
Ces mains étaient couvertes de veines noires, contrairement aux mains lisses de Sir Bernard.

Ces mains étaient dirigées vers l’avant.
Les forces de l’Empire, les nobles, les subordonnés des nobles et les alchimistes. Ils étaient tous en formation, formant une sorte d’armée.

Sir Bernard se tenait devant cette armée.
Sir Bernard et Mary se regardèrent dans les yeux.

Sir Bernard commença à parler.

« Tu as donc réussi à survivre, dernière nécromancienne. »

Mary prit la parole à ce moment-là.

« Je vais le détruire.
– Quoi ? »

La réponse de Bernard fut étouffée.

Rabat. Un claquement.

Les manches de la robe blanche se mirent à battre.
Une présence plus sombre que la nuit commença à sortir du corps de Mary.

« …C’est fort. »

Les yeux de Jack s’embrouillèrent tandis qu’il marmonnait pour lui-même.
Une force des ténèbres aussi puissante que celle qui sortait de Sir Bernard l’entourait.

‘Il suffit de la purifier.’

Jack releva la tête en pensant à ce que Mary venait de dire.

Criii- criii-

Les oiseaux squelettes blancs descendirent près du sol. Les Chevaliers Saints dans le ciel ouvrirent leurs sacs de poche spatiaux dans les airs.

Riiiiiip-

Non, ils les avaient déchirés.
Des choses blanches commencèrent à en tomber.
Ces choses blanches étaient des os.

Ils avaient commencé à bouger comme s’ils étaient vivants lorsque la présence noire de Mary les avait touchés.
Marie commença à parler. Son regard n’était fixé que sur Sir Bernard.

« Je vais le détruire. »

Un grand dragon d’os blanc apparut alors au-dessus de la capitale de l’Empire.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser