Trash of Count’s Family Chapitre 326

Briller (1)

***

Auteur : Yoo Ryeo Han
Traductrice : Moonkissed

***

Choi Han commença à marcher vers Adin.

« Comment quelqu’un peut-il se déplacer aussi rapidement ?! »

L’un des chevaliers ne put cacher sa stupeur.

Il ne voyait qu’un flou noir.
Un humain et son épée, tous deux recouverts d’une aura noire, fonçaient vers le Prince Impérial Adin comme s’il s’agissait d’un animal sauvage.
L’aura noire continuait de se déchaîner tandis que Choi Han se déplaçait.

‘Son Altesse est un chevalier de haut rang !’

Le chevalier eut peur en voyant Choi Han arriver presque instantanément devant Adin, l’épée levée. Son supérieur le calma à ce moment-là.

« Tout ira bien.
– …Excusez-moi ? »

Les deux épées s’entrechoquèrent tandis que le chevalier répondait à la question.

Baaaaaaang !

Un grand bruit emplit la zone, comme si une montagne s’était écrasée sur une autre montagne.

« Ugh ! Couvre tes yeux ! »

Le chevalier se couvrit rapidement les yeux sous l’impulsion de son supérieur.
La poussière du sous-sol, les morceaux de terre brisés, commençaient à s’envoler à cause de l’impact.
Et une fois la poussière retombée…

« …Mon Dieu, une chose pareille est possible ? »

Le chevalier oublia même qu’il était en pleine bataille après avoir vu ce qui se passait.

Les choses noires se battaient pour s’engloutir l’une l’autre.

Choi Han regarda l’épée noire qui se trouvait contre son épée.

C’était une épée faite de mana mort. De plus, elle était entourée d’une fumée d’aura noire.

Son épée, qui était entourée de l’aura d’un maître épéiste, était incapable de briser cette épée noire.

Le Prince Impérial Adin se mit à rire à cette vue.

« Qu’en penses-tu ? Tu le sais déjà. Ma fumée d’aura noire et ton aura noire sont à des niveaux complètement différents. »

Screeeeech-
Les deux épées s’affrontaient tout en gardant l’équilibre.
Adin se mit à sourire de plus en plus au fur et à mesure que cela continuait. Il n’y avait rien à faire.

C’était à cause de leur affrontement d’avant et de leur deuxième affrontement maintenant.
Choi Han n’affichait aucune émotion sur son visage.

Cependant, contrairement à la première fois, il ne cachait pas son aura et la laissait se déchaîner.
Cependant, Adin pouvait le voir. Il ouvrit la bouche pour parler.

« Tu ne veux pas le manger ? »

Les yeux ternes de Choi Han se dirigèrent vers Adin.
Le regard d’Adin se dirigea vers les mains de Choi Han.

Celles-ci tremblaient légèrement.

Le Prince Impérial chuchota comme un serpent.

« Mon désespoir noir. Tu ne veux pas le manger ? Hmm ? »

Adin pouvait voir le regard de Choi Han devenir vide. L’épée de Choi Han changea de direction à ce moment.

Bang !
Les deux épées s’entrechoquèrent à nouveau.

L’épée de Choi Han se dirigea alors vers la jambe gauche restante d’Adin.

Baaaaang !
Cependant, la jambe droite du Prince Impérial percuta l’épée de Choi Han avant qu’elle ne puisse atteindre la jambe gauche.

C’était la jambe noire faite de mana mort.

« Ka, kahaha ! »

Adin se mit à rire.

« Tu vois, ton épée ne peut même pas couper ma jambe droite maintenant ! »

Crack.
Le sol commença à se briser lorsque la jambe monstrueuse frappa le sol avec une certaine force. Choi Han et Adin recommencèrent à s’affronter en même temps.

Baaaaang !
Bang ! Bang !

Une lumière noire apparaissait à chaque fois qu’ils s’affrontaient. Adin souriait à pleines dents en levant sa fumée d’aura noire.

« Tu ne vas vraiment pas le manger ? »

Il envoya ensuite cette fumée vers Choi Han.

Slaaash !
L’épée de Choi Han traversa la fumée noire. Cependant, la fumée noire ne disparut pas et continua de s’approcher de Choi Han.

Bang !
Choi Han s’éloigna de la fumée et balança son épée vers Adin, mais celle-ci fut à nouveau bloquée.
Adin regarda les mains tremblantes de Choi Han et commenta.

« Tu ne peux pas utiliser toutes tes capacités parce que tes mains tremblent. »

Comment quelqu’un pouvait-il brandir une épée correctement alors que ses mains tremblaient ?

Adin extirpa encore plus de désespoir noir de son cœur qui battait la chamade. Un bruit étrange emplit la salle souterraine à ce moment-là.

Screeeech- screeeeeeech-

Le désespoir noir. Les cris des âmes mortes qu’il contenait.
Les cris remplissaient les oreilles de Choi Han.

« Ugh ! »

Pour la première fois, son visage dénué d’émotion se transforma en un froncement de sourcils.

Baboum ! Baboum ! Baboum !
Le cœur de Choi Han s’emballait.

Il lui disait de le manger.

Il lui disait de faire sien le désespoir noir. Il lui disait de devenir complet.
Choi Han sentait cette séduction silencieuse envahir tout son corps, comme s’il était piqué par des aiguilles.

« Uhh, ugh ! »

C’était encore pire qu’avec le golem.
Contrairement au désespoir noir qui était à l’intérieur du golem, le désespoir noir qu’Adin envoyait entrait dans son corps sous forme de fumée.

Criii- criii-

Choi Han n’eut d’autre choix que de reculer de deux pas.
Il entendit alors la voix d’Adin dans son oreille.

« Tu vois, cette chose qu’on appelle le désespoir… »

Adin regarda les yeux de Choi Han qui devenaient de plus en plus ternes à chaque fois qu’il sortait un peu plus de désespoir noir et continua à parler.

Ce qu’on appelle le désespoir.

« …Il est contagieux. C’est logique si on y réfléchit. Qui voudrait être le seul au monde à être désespéré ? »

Choi Han pouvait entendre la voix d’Adin en même temps que son cœur qui battait encore plus fort à présent.

Il a raison.

Son cœur lui hurlait qu’Adin avait raison.

Il lui demandait de se souvenir de ce qu’il avait crié alors qu’il fuyait seul ses ennemis dans la Forêt des Ténèbres.

Pourquoi suis-je le seul à être confronté à une telle situation ? C’est tellement injuste.

Il évoquait son passé en disant que c’était ce qu’il avait dit.

« C’est pourquoi il est avide du désespoir des autres. »

Il a raison.

Son cœur était de nouveau d’accord avec Adin.
Il disait que c’était la raison pour laquelle son corps tout entier désirait le désespoir des autres.

La voix d’Adin et son cœur se mélangèrent pour ne former qu’une seule et même voix aux oreilles de Choi Han.

« Tu ne deviendras plus fort qu’en absorbant ce désespoir noir. »

Oui, absorber.
Deviens plus fort.
Tu deviendras aussi fort que dans la Forêt des Ténèbres.
Alors tout ira bien.

« L’autre option aurait été de naître dans une position comme la mienne, où tout peut être facilement atteint… Qu’est-ce que tu fais ? »

Le regard d’Adin se dirigea vers Choi Han.

« Pfft ! »

Les épaules de Choi Han bougeaient de haut en bas avant de se retirer pour révéler son visage.

« Pwa, hahahaha ! »

Choi Han était en train de rire.

– Humain, je n’ai jamais vu Choi Han rire comme ça auparavant !

Même Cale, qui regardait le champ de bataille, était tellement choqué qu’il hocha la tête à la remarque de Raon.

« Moi non plus. »

Je n’ai jamais vu ce voyou rire comme ça.

Cale commença à froncer les sourcils, mais le rire de Choi Han continua pendant un moment.

« Hahahaha- haha ! Ugh, hahaha ! »

Choi Han n’arrivait presque plus à respirer car il riait trop fort.
L’expression d’Adin devint étrange une fois que Choi Han cessa de rire.

Il n’était plus là.
L’aura noire avait disparu.

Choi Han avait retiré toute son aura noire. Les actions suivantes de Choi Han choquèrent Adin.
Il chargeait à nouveau vers Adin.

Il chargeait sans aucune aura.

Choi Han n’utilisait que son corps et son épée pour foncer sur Adin.

« Es-tu fou ? »

Choi Han pouvait entendre la question d’Adin.
Il pouvait également entendre son cœur.

‘Tu dois absorber le désespoir noir et devenir plus fort.’

Choi Han commença à parler à ce moment-là.

« Jette-le.
– …Quoi ? »

La question d’Adin n’atteignit pas les oreilles de Choi Han.

Baboum ! Baboum ! Baboum !
Il n’entendit pas non plus son cœur. Il se concentra sur son cœur qui battait à tout rompre. C’était la preuve que du sang circulait dans son corps.

C’était la preuve qu’il était vivant.

Il se souvint de sa première chute dans la Forêt des Ténèbres.
Choi Han avait jeté beaucoup de choses pour survivre.

Il avait englouti des fruits et de la viande que les monstres avaient jetés par terre.
Il s’était caché entre les cadavres de monstres pour se dissimuler et ne pouvait rien faire lorsque des insectes rampaient sur son corps.
Il s’était même couvert de merde de monstre avant de se recroqueviller et de se cacher dans un trou pour que les monstres ne le sentent pas.

Fierté. La propreté. De la nourriture chaude. Un endroit où s’allonger paisiblement.
Il les avait tous jetés un par un.

Il y avait quelque chose qui remplissait ces vides.

Il ne se souvenait pas du jour où cela avait commencé.
Il ne se souvenait pas quand cela avait commencé.
La chose qui sortait de son épée était noire.

Cependant, il y avait une chose qu’il n’avait pas jetée.
Pendant la nuit, il se couvrait le corps de la merde des prédateurs afin d’éviter les autres prédateurs.
Pendant la nuit, il serait mauvais qu’il s’endorme.
Il marmonnait toujours doucement pour lui-même pendant la nuit.

« …Je suis… ! »

Ce n’était pas seulement la nuit.
Il se marmonnait cela à chaque fois qu’il en avait l’occasion.

« Je suis… Choi Han. »

Je suis Choi Han.

Choi Han.

Il répétait son nom encore et encore.
Il avait répété son nom des milliers et des milliers de fois. Il répétait son nom à chaque fois qu’il en avait l’occasion.

Il n’y avait pas d’humains dans la Forêt des Ténèbres.
Il essayait d’éviter d’oublier la langue alors qu’il se trouvait dans un espace où il n’avait pas besoin de parler.
Il essayait de ne pas oublier qui il était.

La seule chose qu’il n’avait pas oubliée était son nom.
C’était parce que c’était “lui”.
Il ne pouvait pas se débarrasser de lui-même, même s’il se débarrassait de tout le reste.

Il n’avait jamais jeté son nom au cours des dizaines, voire des plus longues années qu’il avait dû passer à survivre.
S’il pouvait exister en tant que Choi Han…
Il pourrait se débarrasser de tout le reste et le remplacer par quelque chose d’autre.

L’épée de Choi Han était maintenant devant le visage d’Adin. C’était une épée ordinaire sans aura.
Adin commença à parler dès qu’il vit les yeux concentrés de Choi Han.

« Jette les choses dont tu n’as pas besoin. »

Les tremblements avaient cessé.
Les mains de Choi Han ne tremblaient plus.

Il pensa aux choses dont il avait besoin pour se réapprovisionner.
Il pensa à sa vie depuis qu’il avait quitté la Forêt des Ténèbres.
Elle était extrêmement courte comparée au temps qu’il avait passé dans la Forêt des Ténèbres.

Cependant, ces souvenirs ne firent pas trembler ses mains.

Il se souvint de quelque chose que Raon et Cale avaient dit pendant son séjour au Domaine Henituse.

‘Choi Han ! Cela fait un moment que j’y pense, mais la prononciation de ton nom est unique !’
‘J’aime bien.’
‘Bien sûr, j’aime ton nom comme celui de l’humain mentionné ! Mais mon nom est le meilleur !’

Choi Han quitta le sol d’un coup de pied.
Il regarda Adin quitter le sol après lui et donner un coup d’épée.

Raon et Cale discutaient entre eux tout en le regardant.

‘Eh bien, son nom est unique, il est donc facile à retenir. Et puis…’

Cale avait gloussé avant de faire le commentaire suivant.

‘…Et Choi Han, je n’arrive pas à trouver un autre nom pour toi.’
‘Tu as raison ! Choi Han est le meilleur nom pour Choi Han !’

Choi Han se mit à sourire.
Il fit un commentaire décontracté à Adin, qui élevait son désespoir noir au niveau maximum tout en démarrant derrière lui.

« Tellement stupide. »

Adin était stupide.

Un maître épéiste n’était pas simplement quelqu’un capable de créer une aura.

C’était quelqu’un qui avait mis toute sa vie dans l’épée en la brandissant des milliers et des milliers de fois.

Art du sabre de la destruction sombre.
Tel était le nom de son art du sabre.

Sa vie était sombre à cette époque et il n’avait rien.
C’est pourquoi il avait choisi le nom Destruction Sombre. Il avait tout détruit dans sa sombre vie, à part son nom.

Mais il était temps de se débarrasser de ce nom.
Pourquoi ?

Il était toujours noir, mais maintenant il était plein.
Il y avait trop de choses dans sa vie à présent.

Baboum ! Baboum ! Baboum !
Choi Han se mit à sourire.

La voix de son cœur disparut. Choi Han resserra sa main autour de son épée. Tout le sang à l’intérieur de son corps était en ébullition.

‘Je deviendrai plus fort et je survivrai à la fin.’

De la fumée commença à sortir de son épée alors qu’il s’élançait vers le bas.
Des changements apparurent dans l’épée de Choi Han.

Elle s’élevait.

Une aura noire s’élevait de l’épée de Choi Han.
Cependant, elle était différente de celle d’avant.

– H, humain ! Re, regarde ça ! Ce, ça !

‘Je le vois aussi.’

Les yeux de Cale s’écarquillèrent.
Elle brillait.
L’aura était toujours noire, mais elle brillait magnifiquement.

C’était toujours une aura noire, rude et violente, mais elle brillait.
Elle était différente du mana mort et du désespoir noir.

Elle était d’une couleur différente de celle de tous les autres, y compris les mages noirs, les nécromanciens, les elfes noirs et même Adin.

« C, ce… »

Les yeux d’Adin s’ouvrirent en grand. Il pouvait voir cette lumière noire brillante qui enveloppait son épée faite de mana mort et de fumée noire.
Choi Han riait comme s’il pleurait.

Il n’avait pas jeté tout le désespoir.
Il n’en avait jeté que la moitié et l’avait remplie de bonheur.
Il avait combiné son passé et son présent.

« C’est moi. »

La lumière noire et brillante quitta la pointe de l’épée de Choi Han et recouvrit Adin.

« Ce, ce n’est pas possible ! »

Adin pouvait voir sa fumée noire se décomposer sous l’effet de la lumière noire.

Il a changé d’attribut ?

Screeeeeech- screeeeeeech-
Les cris terribles disparurent lentement.

La nouvelle aura de Choi Han n’essayait pas d’engloutir le désespoir noir. Elle se contentait de le transpercer.
Elle coupait tout ce qui se trouvait devant elle comme une épée tranchante.

‘C’est possible ?
Un bâtard dont l’attribut était inférieur au mien a maintenant un attribut différent ?’

Adin commença à froncer les sourcils.

L’avantage d’avoir un attribut de classe supérieure avait disparu.
Cela signifiait qu’il ne restait plus que les compétences qu’ils avaient développées par eux-mêmes.
La fumée d’aura d’un expert de haut niveau n’était pas capable de vaincre l’aura d’un maître épéiste.

« N, non- ! »

Adin ne put s’empêcher de crier lorsque la magnifique lumière noire détruisit son épée de mana mort et se précipita vers lui.
C’est à ce moment-là.

Baaaaaaaaaaaang !

La magnifique lumière noire et l’explosion privèrent tout le monde de la vue et de l’ouïe.
Et une fois que les éclats de lumière eurent disparu…

Boum !
Adin tomba à nouveau.

« Toux, toux ! »

Les mains et les bras d’Adin étaient en désordre tandis qu’il continuait de tousser. L’épée de mana morte avait disparu depuis longtemps.

« Ça, n’a, aucun, s, sens, toux ! »

Une ombre noire apparut derrière Adin.
C’était Choi Han.
Il remit son épée dans son fourreau et la tint comme une massue. Il leva ensuite un pied.

« Uuuuugh, ugh ! »

Choi Han utilisa ce pied pour marcher sur la poitrine d’Adin, qui cracha du sang noir.

« Toux ! Ugh, ugh ! »

Choi Han tourna la tête alors qu’Adin commençait à cracher plus de sang à cause de la pression sur sa poitrine.
Il pouvait voir Cale lui faire un signe de la main.
Cale souriait tout en murmurant quelque chose.

Bats-le un peu.

Choi Han pouvait également entendre la voix de Raon.

– Choi Han ! Génial ! J’aime ton nouvel attribut ! Il te ressemble !

Choi Han leva son fourreau.
Puis il l’abaissa.

Paf !

Il répéta le processus.

Pow !

L’assaut avait commencé.

Choi Han réfléchit à son nouvel attribut.
Ce n’était pas l’obscurité.
Ce n’était pas le désespoir.

Il n’entrait dans aucune catégorie. Il n’y avait pas de mot pour décrire cet attribut.

C’était juste Choi Han. C’était un attribut qui lui ressemblait.
Il aimait cela.
Cela le rendait heureux.

« Ha, haha- »

Choi Han ne put s’empêcher de rire, car il avait l’impression de s’être trouvé lui-même. Son sourire d’enfant et d’adulte remplissait son visage.

Pow, pow, pow !

Il suivait toujours les ordres de Cale et battait Adin en même temps.
C’est pourquoi Choi Han n’avait pas réussi à voir le visage renfrogné de Cale en le regardant rire alors qu’il battait quelqu’un.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser