the beginning after the end Chapitre 85

Lignée

Le fait que tout cela soit lié d’une manière ou d’une autre à Sylvia ne m’a pas surpris. Au contraire, ça ne faisait que confirmer tout ce que j’avais présumé jusqu’à présent.

Mais…

Dame Sylvia…

La fille de la plus haute position de pouvoir dans un pays de divinités…

Même avec mon statut de roi dans ma vie antérieure, un personnage d’une telle stature serait quelqu’un devant qui je ne pourrais que m’agenouiller pour me soumettre.

Une boule sèche s’est coincée dans ma gorge alors que je fixais mon lien. Bien sûr, la possibilité que Sylvie soit la véritable enfant de Sylvia était toujours présente, mais en raison des circonstances de sa poursuite par les démons à cornes noires… le clan Vritra, je n’ai jamais pu le confirmer. Le fait que l’apparence de Sylvie soit très différente de celle de sa mère n’a pas aidé non plus.

La voix de Grand-père Virion a soudainement surgi dans mon esprit. C’est lui qui avait confirmé que Sylvie était un dragon. D’après ce qu’il m’avait dit et ce que j’avais lu, si les dragons étaient extraordinairement rares et puissants, rien ne mentionnait qu’ils étaient des êtres supérieurs, et encore moins des Asuras.

« Alors les dragons inscrits dans les textes du passé sont en fait des divinités ? » J’ai demandé.

Windsom m’a fait face, laissant échapper un soupir d’impatience. « Non. Bien qu’il existe des races inférieures qui descendent de nous, les divinités, il est plutôt offensant de nous comparer. Je vais mettre de côté la leçon de biologie pour une autre fois, mais il y a des faits généraux que tu dois connaître. Bien qu’il existe des exceptions dues à des différences innées dans chaque clan, dans la plupart des cas, les divinités ont trois formes principales. La forme humanoïde dans laquelle je me trouve actuellement, une forme draconique qui est très probablement celle que Dame Sylvia a utilisée pour te transmettre sa volonté, et une troisième forme qui intègre les deux aspects humanoïdes et draconique. »

« Alors vous dites que Sylvie a une forme humaine ? » Je n’ai pas pu m’empêcher de pointer un doigt vers mon lien en signe d’exaspération.

« Oui, mais Dame Sylvia doit avoir jeté un sceau sur sa propre fille, parce que la signature de mana qu’elle produit n’est pas du tout la même qu’elle devrait être. Arthur, comment l’as-tu rencontrée ? »

« Avant que Sylvia ne soit tuée ou emmenée par les démons à cornes noires, elle m’a donné une pierre qui s’est avérée être ce que j’ai cru être un œuf. » ai-je dit en claquant ma langue. Expliquer cela m’a fait rappeler des souvenirs désagréables.

« Démons à cornes noires ? » Windsom a incliné la tête.

« C’est ainsi que je les décris en raison de leur apparence. D’après ce que tu m’as dit tout à l’heure, cependant, ils semblent être ce que tu appelles le clan Vritra. »

« En effet, le clan Vritra est connu pour ses cornes d’onyx proéminentes… Bien que ce soit l’une des issues les plus probables, cela signifie également qu’il y a très peu d’espoir qu’elle soit en vie. Arthur, Dame Sylvia a sans doute mis un sceau sur son enfant dans l’espoir que le clan Vritra ne puisse pas la retrouver. » Pour une fois, il y avait un soupçon d’émotion sur le visage de Windsom qui n’était pas de l’agacement. Je pouvais voir la tristesse dans ses yeux alors qu’il prenait un moment pour se reprendre.

« Cela signifie-t-il que les divinités naissent généralement sous une forme humanoïde ? » Je n’ai pas pu m’empêcher de demander.

« Oui. Notre forme draconique utilise beaucoup de notre mana, donc nous passons la plupart de notre temps sous notre forme humanoïde. Cependant, tout comme la façon dont je peux me transformer en un animal plus petit, la fille de Dame Sylvia semble être sous cette forme pour conserver son énergie. »

« Vous n’arrêtez pas de parler d’elle comme de la fille de Dame Sylvia, mais elle a un nom. C’est Sylvie. Je lui ai donné le nom de Sylvia. » ai-je fait remarquer. « Aussi, est-il possible que Sylvie prenne sa forme humanoïde maintenant ? »

Windsom s’est contenté de secouer la tête avant de répondre. « Il est fort probable que non. La forme humanoïde est la plus naturelle pour nous, donc si Dame Sylvie était capable de se transformer sous cette forme, elle l’aurait déjà fait. »

Un torrent de questions inondait mon esprit maintenant que je savais avec certitude que Sylvie était une Asura. L’imaginer sous une forme humaine était déjà difficile, mais qu’est-ce que cela signifiait pour nous puisque nous étions liés ? Les Asuras se liaient-ils les uns aux autres dans Epheotus ? Bien que Sylvie soit celle qui ait initié le lien, ce n’était pas quelque chose que je pouvais imaginer faire avec quelqu’un qui ressemblait à un humain.

Je savais que Windsom dirait quelque chose du genre : « Je ne te dirai que ce qu’il est nécessaire que tu saches pour le moment. » alors j’ai mis ces pensées de côté et j’ai insisté sur ce dont nous avons parlé plus tôt.

« Donc, puisque Sylvia, la fille d’un personnage très important pour vous, divinités, m’a donné sa volonté, cela me rend automatiquement impliqué dans le combat que vous allez probablement mener contre le clan Vritra et consorts, n’est-ce pas ? De plus, le fait que Sylvie, la petite-fille du soi-disant personnage très important, soit liée à moi soulève une autre question… Avez-vous l’intention de la ramener à Epheotus ? » Mes yeux se sont rétrécis alors que j’essayais de lire l’expression de Windsom.

« Oui. En simplifiant un peu, c’est l’essentiel de ce que je t’ai expliqué. Tu as peut-être ou non compris à quel point les pouvoirs de Dame Sylvia sont mystérieux et puissants. Même si tu as été capable de débloquer certains des arts du mana qu’elle seule pouvait utiliser, je doute que tu aies été capable de puiser dans une fraction de ses véritables capacités. Arthur, même les Asuras baveraient d’avidité à l’idée de recevoir les pouvoirs de Dame Sylvia. Alors que même elle n’était pas capable de les contrôler complètement, ses pouvoirs avaient… ont le potentiel de surpasser ceux de son père. » Il y avait un regard de désir et de respect dans les yeux de cet Asura alors qu’il expliquait tout cela.

« Quant à ramener Dame Sylvie à Epheotus, bien que ce soit notre préférence immédiate, nous avons décidé de suivre une autre voie. Arthur, nous allons bientôt entrer en guerre avec les clans déchus, les forces dirigées par Agrona et son clan Vritra. Après la dernière guerre, les deux camps ont subi d’immenses pertes et n’ont eu d’autre choix que d’accepter une trêve. Agrona a accepté de ne pas toucher à Dicathen, mais en contrepartie, nous avons dû lui céder le Continent d’Alacrya.

« Bien que nos forces soient plus puissantes, elles possèdent trop de facteurs imprévisibles avec les expériences qu’ils ont eu le temps d’explorer durant cette période. La trêve perd de sa force alors que les clans déchus continuent d’accroître leurs troupes. Nous avons déjà trouvé des traces des troupes d’Agrona sur ce continent. Bien que les échelons supérieurs d’Epheotus ne l’admettent jamais verbalement, nous avons besoin d’aide, et ton futur potentiel peut jouer un rôle crucial à cet égard. Tant que toi, Arthur Leywin, acceptes d’être notre allié, il ne sera pas nécessaire de te séparer de Dame Sylvie. »

Même si Windsom me demandait une faveur, la façon dont il me regardait droit dans les yeux me donnait l’impression qu’il me confiait un rôle de la plus haute importance.

Il m’avait. Il n’y avait pas vraiment d’option pour moi de choisir. Si je refusais, il emmènerait Sylvie de force et Dicathen finirait probablement par être déchiré par la guerre. Avec cela, ma famille et mes amis seraient en danger, que je devienne leur allié ou non.

Il laissait entendre que j’allais être impliqué dans cette guerre d’une manière ou d’une autre. C’était à moi de décider si je voulais me battre directement contre nos ennemis communs.

En laissant échapper une moquerie, j’ai accepté. « Puisque cette guerre implique de toute façon l’ensemble de ce continent, je serais un allié pour vous, que j’accepte ou non aujourd’hui. Ce que vous demandez, c’est plutôt si je peux être un pion sous votre contrôle. »

« Je ne peux pas être en désaccord avec ta déclaration. Tu es sage pour ton âge, Arthur. » dit Windsom en souriant. « J’en déduis par ta réponse que tu es d’accord avec notre proposition. Cette guerre va changer tout l’équilibre de ce monde. Si Agrona et ses forces parviennent à s’emparer de ce continent ainsi que de toutes ses ressources, il arrivera un moment où même Epheotus sera en danger. Cela étant dit, nous devons vous préparer. Ton noyau de mana est plutôt bien développé pour ton âge, ce qui est bon signe. Mais ton entraînement devra venir après que tu aies pu atteindre au moins le stade blanc. Avec les ressources que nous te fournirons et tes capacités de compréhension, j’imagine que cela ne prendra pas trop de temps. Après cela, nous devrons t’emmener, toi et Dame Sylvie, à Epheotus pour t’entraîner dans des conditions optimales… »

« Attendez, je vais à Epheotus ? Votre maison ? Le pays des Asuras ? » J’ai failli crier, sidéré.

« Bien sûr. Penses-tu que mon maître va rester les bras croisés maintenant, sachant qu’il a une petite-fille ? Arthur, tu es le dernier à avoir vu Dame Sylvia. En plus de cela, elle t’a transmis sa signature de mana. Tu ne réalises peut-être pas ce que cela signifie, mais pour nous, Asuras, c’est comme si tu retirais ton propre noyau de mana et le donnais. Si elle a été forcée dans un état où elle n’avait pas d’autre choix que de faire ça, nous ne pouvons que supposer qu’elle est morte. »

Je n’ai pas répondu.

« Il n’y a pas grand-chose que je puisse faire pour t’aider directement pour le moment, sauf te fournir quelques ressources pour renforcer ton noyau de mana. Pendant ce temps, j’ai aussi des choses à examiner et à préparer. Je continuerai à passer de temps en temps et à prendre de tes nouvelles, que je te fasse savoir que je suis là ou non sera à ma discrétion. »

« Ok, puisqu’il semble que cette réunion touche à sa fin, je peux vous demander une chose ? » J’ai tendu ma main pour l’arrêter.

« Vas-y. »

« Comment se fait-il que vous ayez mis si longtemps à me trouver ? Si sa signature de mana s’est transférée sur la mienne, est-ce que vous ou le clan Vritra n’auriez pas pu me localiser assez facilement ? ».

« A cause de ça. » Windsom a montré mon bras. « Quand elle t’a transmis sa volonté, ou signature de mana, pour la première fois, ça ne s’est pas vu tout de suite. Tu es probablement passé par une phase où ton corps a dû s’y habituer, non ? »

J’ai juste hoché la tête à ce sujet.

« Je ne sais pas combien de temps après que sa fille ait été libérée de son sceau, mais quand tu as mis une plume de Dame Sylvia autour de l’insigne de ton lien, cela a caché la présence de sa volonté. Je suis sûr que tu l’as mis sur ton bras uniquement pour cacher la marque de l’insigne ou peut-être parce que tu pensais que ça te donnait l’air cool… »

« C’était pour cacher la marque de l’insigne. » ai-je immédiatement répondu.

« Néanmoins, tu as bien fait de le faire. » Windsom a secoué la tête. « Laisse-moi t’emmener là où tu te rendais. Je suis sûr que le prince manque cruellement à la princesse elfe. »

Même si son visage est resté droit, je pouvais sentir le sarcasme dans sa voix. Sylvie et moi avons suivi sans mot dire l’Asura alors que la pièce dans laquelle nous nous trouvions commençait à se déformer une fois de plus.

POINT DE VUE DE WINDSOM :

En regardant l’enfant et son lien passer le portail, je n’ai pu m’empêcher de laisser échapper un souffle tendu.

Chaque fois que je la voyais, un mélange d’émotions bouillonnait en moi, et il m’était difficile de rester calme. Je me demandais comment le Maître se sentirait quand il la verrait. Je pouvais imaginer le conflit qu’il pourrait ressentir en voyant l’enfant de sa précieuse fille et l’homme qui lui a fait ça…

Le moment viendra où nous n’aurons pas d’autre choix que de tout dire à Arthur sur son lien. A propos de la fille de Dame Sylvia et de la lignée qu’elle détient…


Commentaire

3.7 3 votes
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Evans Alley
8 mois il y a

Merci pour le chapitre!
Vitra et Epheotus c’est ça? D’où les fameuses cornes…

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser