Supreme Magus chapitre 989

Miracles et folie - Partie 1

Traducteur: Ych
———

Au moment où Lith a retiré l’anneau de Solus, sa force vitale et son flux de mana sont revenus à la normale.

“Un dispositif dimensionnel capable de se camoufler ? Remarquable.” Jiza acquiesça tout en marchant autour de Lith. Son regard lui donnait l’impression d’être un chien de race pure examiné pour un concours.

“Laisse-moi deviner, ta force vitale a été endommagée lors d’une expérience farfelue, mais cela n’a pas entravé le raffinement de ton corps. Tu dois t’être auto-éveillé depuis plus de dix ans minimum et tu as un noyau de mana bleu, n’est-ce pas ?” Jiza ne s’était pas encore approchée, mais ses estimations étaient toutes justes.

“Comment le sais-tu ?” Lith s’attendait presque à ce qu’elle découvre aussi sa nature hybride.

“L’expérience, mon enfant. Je parie que pour l’instant, tu ne me vois que comme une grosse boule d’énergie.” Elle répondit tandis que Lith confiait son anneau à Faluel.

“Maintenant, tends ta main et ne tente rien de drôle. Je t’apprécie déjà, mais je n’hésiterai pas à te tuer s’il le faut.” Jiza a parlé d’un ton si désinvolte qu’il a déclenché l’instinct de survie de Lith.

‘Note à moi-même, vérifie si cette femme est liée à la maison Myrok.’ pense Lith.

“Si tu avais donné l’anneau à Athung dans l’espoir de t’attirer les faveurs du Conseil des humains puisque tu es déjà ami avec les bêtes, j’aurais été déçue.” Jiza explique en utilisant l’Invigoration pour étudier chaque recoin du corps de Lith.

“Seuls les lèche-bottes font semblant d’ignorer qu’aucune relation ne peut se construire sans une confiance mutuelle. Nous ne te connaissons pas et nous n’avons rien fait pour mériter ta loyauté. Ton choix prouve que tu es reconnaissant et respectueux du bien reçu.

“Ça ou tu es un fils de p*te magouilleur.” Elle regarda longuement Lith, se demandant laquelle de ces options était la plus probable.

“Tu t’es éveillé très jeune, tu t’es entraîné très dur, et pourtant tu n’as commis aucune erreur de débutant et tu as vécu sous notre nez pendant des années. Ce qui veut dire que malgré ton jeune âge, on ne peut pas te sous-estimer. Mets-les, s’il te plaît.”

Une paire de menottes en métal avec un cristal de mana violet de la taille d’une noix sur chaque bracelet apparut dans ses mains.

“Attends un peu, c’est de la magie des Odi !” Lith reconnut l’enchantement dès qu’il examina l’artefact avec Invigoration. Son design était moderne, il utilisait des runes et nécessitait beaucoup moins de puissance magique, mais le pseudo noyau était à peu près le même.

“Petit, le Conseil existait avant la fondation des trois Grands Pays et existera même après que les Gardiens s’en lasseront et les laisseront pourrir. Si tu t’excites pour une paire de menottes, tu mourras d’une crise cardiaque quand nous arriverons à destination.”

Lith l’ignora et regarda directement Faluel.

“Oui, c’est vraiment nécessaire.” dit l’Hydre. “Elles se verrouilleront sur la signature de ta force vitale et t’empêcheront de canaliser toute forme de magie. Y compris les techniques de respiration. Le Conseil les a bien améliorés.”

Lith a hésité un moment, pendant lequel Jiza n’a même pas cligné des yeux.

Dès que Lith les a portées, une sensation désagréable est partie de ses poignets et s’est répandue dans tout son corps. Il avait l’impression qu’un énorme fardeau avait été placé sur ses épaules et qu’il devait regarder le monde à travers des lunettes teintées.

Ce n’est qu’à ce moment-là que Jiza clignota et ouvrit un escalier Warp menant au siège du Conseil. Elle poussa Lith, lui faisant franchir la première étape tout en gardant sa main dans son dos pour contrôler chacun de ses mouvements.

Les quatre Éveillés apparurent au milieu d’une salle d’audience qui ne comportait qu’un banc des accusés et une longue table rectangulaire où siégeaient cinq êtres anciens que Lith supposa être ses juges.

Il n’y avait pas de place pour le jury, mais beaucoup de gradins pour les spectateurs. Lith essaya instinctivement d’utiliser sa vision de vie, mais rien ne se produisit.

‘La bonne nouvelle, c’est que ces choses désactivent aussi la vision de mort. La mauvaise nouvelle, c’est que ça n’augure rien de bon. Pas du tout.’ Pensa-t-il en reconnaissant certaines des personnes présentes.

“A bas la tête !” Une voix que Lith avait espéré ne plus jamais entendre s’éleva.

“Objection ! Il ne s’agit même pas d’un cas de peine de mort.” Faluel était sidéré par une demande aussi scandaleuse et tout le monde l’était aussi, sauf les juges.

“Objection maintenue !” Raagu Drerian, le représentant humain du Conseil était à quelques secondes de détruire la forme physique d’Inxialot, le roi des Liches et représentant des morts-vivants. ” Arrête de t’immiscer dans tes pitreries, Inxialot.

“C’est une affaire qui concerne l’ensemble du Conseil, pas seulement deux races.”

Elle avait l’air d’une femme d’une cinquantaine d’années, mais elle avait vécu plus de cinq siècles. Ses longs cheveux noirs avaient partiellement viré au blanc argenté et étaient retenus par un chignon.

Elle avait des traits délicats, mais ni son expression ni sa voix n’avaient de chaleur. Ses yeux brûlaient de mana et regardaient Inxialot d’une manière qui rappelait à Lith Manohar et la Reine.

Elle mesurait à peine 1,6 mètre et sa carrure était suffisamment fine pour qu’un spectateur lambda craigne qu’un coup de vent soudain ne l’emporte. Pourtant, grâce à leur précédente rencontre, Lith savait qu’elle avait une vitalité supérieure à celle de Scarlett le Scorpicore et un noyau de mana d’un violet éclatant.

“S’il meurt, la session se termine, n’est-ce pas ? Ce qui veut dire que je peux rentrer chez moi.” La logique d’Inxialot était aussi irréprochable que folle.

Inxialot Nagaar ressemblait à un cadavre négligemment momifié, avec à peine assez de tissus et de muscles pour exprimer son agacement. Il portait une robe de soie rouge en lambeaux aux broderies d’or dont les trous étaient magistralement rapiécés par d’épaisses toiles d’araignées.

Les araignées qui étaient ses locataires étaient elles aussi énervées par toutes ces bêtises. D’ordinaire, une statue de marbre était un globe-trotter comparé au liche.

“Peu importe la pression exercée par les morts-vivants sur la question, l’Éveillé Verhen ne mourra pas aujourd’hui !”. Raagu rugit et le reste du conseil acquiesce.

“Les morts-vivants veulent qu’il meure ?” Inxialot était sidéré. “Bande d’hypocrites ! S’ils voulaient m’éviter ces tracas, ils auraient pu choisir quelqu’un d’autre comme représentant !”

Ce n’est qu’à ce moment-là que Raagu comprit, et avec elle le reste du Conseil, qu’Inxialot n’avait aucune idée ni ne se souciait de ce que voulait sa faction. Il n’était là que pour se représenter lui-même.

De nombreuses facepalms s’ensuivirent à la fois sur la tribune des juges et parmi les spectateurs. Seul Leegaain était mort de rire.

“Et c’est pourquoi si peu d’entre nous, les Éveillés, décident de se transformer en morts-vivants”. Faluel avait repris sa forme humaine et était toujours aussi ravissante. “Avec le temps et l’isolement, il ne s’agit jamais de savoir si l’on devient fou, mais seulement quand.”

“Certaines personnes naissent ainsi.” Lith répondit, comprenant enfin quel était le poids qui l’accablait depuis qu’il portait les entraves.

Chaque personne présente dans la pièce possédait un flux de mana si puissant que, même s’ils n’essayaient même pas de faire du mal à Lith, il menaçait de l’écraser maintenant que sa propre aura avait été supprimée.

‘Je comprends désormais pourquoi les gens non entraînés ont tendance à être effrayés par les mages. J’aurais probablement le même effet sur les gens si Solus ne m’avait pas aidé à limiter mon flux de mana. En plus, sans le bouclier de Faluel, je ne serais même pas capable de rester debout”. pensa Lith.

L’hydre était restée près de lui pendant tout ce temps, enveloppant Lith de son aura pour atténuer la pression qu’il devait supporter.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser