Supreme Magus chapitre 932

A l'envers Partie 4 |

Traducteur: Ych
———

“Ne t’inquiète pas, Lith. Ton secret est en sécurité avec nous.” dit Raaz. “Tu es chaud, tu sais ?”

“Papa, eww !” Même avec sa bouche encore couverte par les écailles, la voix de Lith réussit à exprimer toute la gêne que ces mots lui inspiraient et fit rire Kamila de bon cœur.

“Pas comme ça ! Je veux dire que je transpire ici.” Raaz devint rouge comme une betterave sous l’effet de la chaleur et de l’embarras tandis qu’Elina rejoignait Kamila dans son rire.

En voyant cette scène, tous les doutes qui agitaient l’esprit de Rena se sont envolés.

‘Mes parents sont définitivement trop humains pour être un seigneur maléfique déguisé. Je n’aurais pas dû laisser la peur prendre le dessus sur moi’. Pensa-t-elle en se retournant pour regarder son mari dans les yeux.

“Je suis désolé, mon cher, mais c’est ma famille. Je ne peux pas les abandonner ni te demander de porter ce fardeau si tu ne t’en sens pas capable. Si tu ne veux plus rien avoir à faire avec nous, je consentirai volontiers à annuler notre mariage.

“Pourtant, je dois te demander de garder secret tout ce que tu as entendu ce soir. Si ce n’est pas pour la confiance que mon frère t’a témoignée, fais-le au moins pour nos enfants. Si cette histoire s’ébruite, ils en souffriront aussi.”

Senton était encore tellement choqué qu’il avait du mal à saisir les sons qui sortaient de la bouche de Rena. Le mot “annulation”, cependant, lui a éclairci la tête mieux qu’une douche glacée et la partie concernant leurs enfants a fait sauter plusieurs battements à son cœur.

“Rena, je ne suis qu’un paysan qui peut à peine comprendre la moitié de ce qui a été dit ce soir, et encore moins donner un sens à ce que ton frère vient de faire. La seule chose dont je suis sûr, c’est que je ne peux plus imaginer ma vie sans toi.

“Je préférerais mourir plutôt que de te laisser partir ou de laisser même le roi poser un doigt sur toi ou sur nos enfants.” Lith terrifiait Senton depuis le premier jour de leur rencontre, la révélation qu’il était un hybride avait à peine fait pencher la balance.

Pourtant, Senton avait continué à faire la cour à Rena pour la même raison qu’il acceptait maintenant sans réserve son beau-frère écailleux. Parce que sa plus grande peur n’était pas d’affronter un monstre, mais de passer le reste de sa vie sans la femme qu’il aimait.

Sans compter qu’après que Lith ait sauvé leur bébé, Senton s’en ficherait même si Lith s’avérait être un démon d’un autre monde. Le couple se leva joyeusement et rejoignit l’étreinte du groupe, laissant Tista soupirer de soulagement.

Elle avait attendu aussi longtemps non pas parce qu’elle était incertaine de ce qu’elle devait faire, mais parce qu’elle ne voulait pas que quelqu’un ressente la pression d’être la dernière et d’accepter Lith uniquement pour ne pas être exclue de la famille.

“Quelle nuit !” Dit-elle tout en s’intégrant à la foule aimante.

Selia tenait fermement la main de Protecteur, sanglotant en silence. Cette scène lui a donné de l’espoir. L’espoir qu’elle pourrait retrouver son ancienne vie avec ses anciens amis. L’espoir que ses enfants ne seraient pas obligés de passer toute leur vie dans la clandestinité, avec pour seuls compagnons des bêtes magiques.

Au bout d’un moment, Lith reprit sa forme humaine et relâcha l’étreinte, incitant tout le monde à regagner sa place.

“Je vous remercie pour vos paroles et votre amour. Cela représente beaucoup pour moi.” L’un des plus grands obstacles dans la vie de Lith avait disparu. Jusqu’à cette nuit, il ne pouvait qu’espérer que sa famille l’accepte, alors que maintenant, il en était sûr.

“Mets tes vêtements, s’il te plaît.” dit Senton. Maintenant, la peur avait disparu, mais sa fierté était encore très blessée.

L’armure de Marcheur de peau recouvrit à nouveau Lith tandis que Tista, Selia et Kamila gloussaient comme des petites filles. Solus faisait de même, mais par télépathie.

” Comme je le disais, je sais que je vous demande beaucoup, mais il y a quand même quelque chose que vous devriez savoir. Vous vous souvenez quand je vous ai dit que Faluel pensait que quelque chose dans mon sang s’était éveillé ? C’est ce que je voulais dire. Je suis un Éveillé.” Lith fit une pause théâtrale, attendant leurs réactions.

“Nous sommes tous éveillés, mon fils.” Raaz se gratta le menton. “Vous avez la possibilité de dormir et de vous réveiller ensuite. À moins que tu ne sois mort. Ou mort-vivant.” Tout le monde rit à la plaisanterie, sauf les Éveillés présents dans la pièce, qui se congratulent ensemble devant la gaffe de Lith.

‘Bordel de merde !’ Solus fit sa meilleure imitation de Lith alors qu’il était encore trop gêné par la blague du père littéral pour même réfléchir. ‘J’ai oublié que les gens normaux n’ont aucune idée de ce qu’est un Éveillé et que le mot qui définit ceux comme moi est générique à dessein.’

‘Merci, capitaine malin.’ Lith expliqua à sa famille ce que signifiait être un Éveillé.

Il leur a dit comment cela conférait de la force, de la magie silencieuse et même de la longévité. Puis il leur a donné un exemple pratique en conjurant une puissante tempête entre ses mains sans psalmodier.

Il a regardé les visages de ses proches et leur réaction l’a choqué. Principalement parce qu’ils n’en avaient aucune.

“Oh, tu veux dire ça ? Je le sais depuis des années, mais je suis content que tu aies enfin décidé de le partager avec nous.” dit Elina.

“En effet.” Raaz baille. Toutes ces émotions l’avaient rendu somnolent. “Je suis heureux que tu t’ouvres enfin à ton vieux père, mon fils. J’espère qu’à partir de maintenant, tu ne ressentiras plus le besoin de nous cacher autant de secrets.”

“Ce n’est pas si grave. Même mon père peut alimenter le fourneau sans psalmodier.” Senton n’avait aucune idée du fonctionnement de la vraie et de la fausse magie. Comme la plupart des gens à Lutia, il n’utilisait que la magie de corvée.

“Je t’expliquerai ça plus tard, mon chéri.” Rena gloussa, trouvant sa naïveté incroyablement mignonne.

“Tu quoi ?” Kamila était la seule à réagir à cette révélation avec étonnement. Son esprit revivait toutes les fois où elle avait vu Lith se battre et maintenant beaucoup de ses questions avaient enfin une réponse.

“Tu aurais dû lui dire, mon chéri. Maintenant, Kamila est bouleversée.” Elina caressa la tête de Kamila avec une affection toute maternelle. Que ces deux-là finissent par se marier ou non, pour Elina, elle ferait toujours partie de leur famille.

“Comment l’as-tu découvert ?” demande Lith.

“Eh bien, j’ai commencé à avoir des doutes quand tu as trouvé le moyen de traiter Tista comme même Nana ne pouvait le faire. J’ai vu Nana utiliser beaucoup de sorts pendant nos examens, mais aucun d’entre eux ne prenait autant de temps à être lancé.

“Au début, j’ai pensé que tu étais un génie, mais ensuite tu as commencé à nous donner tous ces bains qui nous rendaient belles et nous faisaient jurer le secret. Je ne connaissais pas grand-chose à la magie, alors je n’arrivais pas à relier les points, mais tout a pris un sens une fois que tu as commencé l’académie.” dit Elina.

“Oui. Si avant de rencontrer tes amis et tes professeurs, nous pensions que tes capacités étaient quelque chose que seuls les mages talentueux pouvaient faire. Une fois que nous avons pu voir plus de mages en action, nous avons compris que tu étais différent et pourquoi tu voulais garder le secret.” Raaz acquiesce.

“À quel point penses-tu que nous sommes stupides ?” Rena rit. “Même quand tu as aidé Faluel à soigner mes bébés, Quylla était la seule à psalmodier. J’avais peur, pas aveugle et sourde.”

“Hé, je ne suis pas stupide, mais quand il me l’a dit, j’ai été choquée !” Tista se sentait plutôt agacée par leur attitude désinvolte au sujet du grand secret qu’elle partageait avec son petit frère.

“Bien sûr que tu l’étais, idiote !” Rena a pincé la joue de Tista avec tendresse. “Tu n’as jamais remis en question ses capacités. Tu vénérais tellement Lith que tu n’aurais pas bronché même s’il avait transformé le jour en nuit.

“Découvrir qu’il n’était pas vraiment un dieu mais juste un humain avec un secret a dû être terrible pour toi.”


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser