Supreme Magus chapitre 870

Compagnie à deux, foule à trois Partie 2 |

Traducteur: Ych
———-

C’était un homme d’une trentaine d’années, presque aussi grand que Lith, mesurant 1,8 mètre (5’11”), avec des cheveux et des yeux d’un noir absolu. Son uniforme bleu pâle comportait une grande bande de soie noire autour du bras droit, sur laquelle étaient tricotées plusieurs marques dorées.

Chaque marque représentait un membre d’un corps d’armée d’élite tombé au combat pendant la semaine en cours. Même si le royaume du griffon occupait une position privilégiée, il continuait à perdre des gens de qualité tous les jours.

Tous les échelons supérieurs du royaume portaient de telles bandes pour se voir rappeler les conséquences de leurs actes.

“Le ranger Acala a déjà exploré le complexe tandis que le ranger Verhen a prouvé à maintes reprises qu’il était une armée à lui tout seul. Il nous offre une combinaison parfaite et la possibilité de tester le système de binôme pour le corps des Rangers.” Berion dit.

“Avec tout le respect que je te dois, monsieur, c’est seul que je travaille le mieux. Tout ce dont j’ai besoin, c’est d’un rapport détaillé sur l’emplacement et la disposition du complexe.” Lith avait déjà un partenaire. Comparé à Solus, Acala n’était qu’un poids mort.

“Je suis d’accord avec le Ranger Verhen, monsieur.” Le simple fait de prononcer ces mots transforma le visage d’Acala en une grimace dégoûtée.

“Après cet isolement prolongé, j’ai grand besoin de repos et de nourriture. Le temps presse, alors si Verhen pense qu’il est capable de se débrouiller seul, il devrait être autorisé à entrer seul.” Acala voulait être tenu à l’écart d’un tel plan.

Il voyait déjà le rapport final au cas où la mission réussirait. Lith en tirerait toute la gloire et lui serait à peine mentionné dans les notes de bas de page.

“Deux contre un. Dommage que l’armée ne soit pas une démocratie.” Berion eut son premier rire depuis des jours en voyant l’hostilité entre les deux hommes mise à nu devant lui.

“Le fait que vous soyez tous les deux d’accord est le début d’une merveilleuse camaraderie. Ranger Verhen, aucun rapport ne peut remplacer une expérience de première main. Si les vampires déplacent ne serait-ce qu’un caillou pour placer un piège, le ranger Acala le remarquera. Ayant été piégé là pendant des jours, je suis sûr qu’il était très attentif aux moindres détails.

“Ranger Acala, je ne vois aucune blessure sur toi et à en juger par ta vitesse de vol, tu es plus qu’apte à la mission. J’attends de vous que vous vous déplaciez dans les dix prochaines minutes. C’est clair ?”

“Monsieur, oui, monsieur.” Les deux Rangers répondent à l’unisson.

” Réduis l’alcool et passe à l’eau “. Lith tendit à Acala un sandwich au steak encore fumant et une cruche d’eau fraîche. “J’ai officiellement dix minutes de pause et je vais les passer avec ma copine”.

Lorsque Lith s’éloigna en clignotant, s’entourant du sort de silence et prouvant à son collègue Ranger l’absence totale de confiance entre eux, Acala faillit s’étouffer avec son repas.

‘Qu’est-ce que c’est que ce bordel ? J’ai passé dix ans de ma vie à endurer de la sueur, des larmes et du sang pour mon pays. Tout ce que j’ai obtenu, c’est un titre de noblesse mineur et une terre au milieu de nulle part. Comment se fait-il qu’un petit avorton reçoive tous les honneurs et un canon ?’

‘Quand j’étais encore en service actif, si je voulais de la compagnie, je devais la payer. Personne n’est censé aimer les Rangers ! Acala mordit le sandwich avec fureur, ses yeux verts ne quittant pas la silhouette debout de Lith au loin, tandis qu’il ruminait les injustices de la vie.’

“Système de copains ou pas, je t’ai envoyé le rapport complet d’Acala ainsi que son dossier personnel et la force d’attaque qu’il avait demandée pour abattre le nid de vampires.” Kamila était allée aux toilettes et avait utilisé le code de Jirni pour s’assurer que leur conversation resterait privée.

“Je n’ai pas confiance en ce type. Il a pleurniché tout le temps et t’a laissé pour mort. Je déterre ses exploits passés pour te donner une idée de ses spécialisations et de la façon dont il les emploie. Juste au cas où il tenterait quelque chose de drôle.”

“Merci, Kami. Tu es la meilleure.” Lith parcourut les données, remarquant que les parties les plus pertinentes avaient déjà été soulignées. Kamila les avait préparées pendant que Berion était encore en train de parler.

Lith ne savait pas s’il fallait être fier de son comportement paranoïaque ou simplement inquiet.

‘Je me demande qui, de moi ou de Jirni, a la plus mauvaise influence sur elle.’ Il réfléchit.

‘Je parie sur Jirni.’ dit Solus. ‘Tu essaies de la tenir à l’écart des pires conneries qui t’arrivent, alors que Jirni met Kamila dans le pétrin pour lui apprendre comment un constable royal survit.’

“Tu ferais mieux de t’en souvenir quand tu seras entouré de jolies femmes de la noblesse”. Le rire de Kamila lui a fait plaisir.

“Et toi ? Je parie qu’en suivant Jirni toute la journée, tu as obtenu une file de prétendants aussi longue que la route de Kusha. Dois-je être jaloux ?” demande Lith.

“Pas vraiment. Dame Ernas met de l’ambiance dans une pièce comme elle le fait avec n’importe qui d’autre. Même quand elle n’est pas avec moi, personne n’est assez courageux pour affronter les gardes portant l’insigne d’Ernas. Blague à part, penses-tu qu’Acala t’entraînera dans sa chute ?” Kamila regarda la montre de son amulette.

Le temps leur était compté.

“Il n’a pas l’air incompétent comme un noble ni agaçant comme le garde forestier Eari. Tant qu’il fait son travail correctement, je me débrouillerai.”

Lorsque Lith revint au camp, Acala avait fini de manger et faisait une sieste. La première chose que l’on apprenait dans le corps était de garder son sang-froid, la seconde était de dormir dès qu’on le pouvait.

Lith rangea tout à l’intérieur de sa dimension de poche avant de le réveiller.

Ils se mirent d’accord pour atteindre leur destination par vol. La magie dimensionnelle était coûteuse en mana et ils préféraient économiser leurs forces.

‘Solus, analyse.’ Lith réfléchit pendant qu’Acala ouvre la marche.

‘Un noyau bleu vif et une excellente condition physique. Pour un humain. À en juger par son dossier, il n’avait ni l’ambition ni la chance nécessaires pour s’élever dans les rangs de l’armée. Le talent n’était pas son problème.

‘Classé deuxième à l’académie du Griffon de feu, deux spécialisations, Mage de bataille et Mage de guerre, plus une troisième en tant que Guérisseur obtenue pendant son service. J’estime que, contrairement à toi, il a vécu à une époque paisible.

‘L’absence de conflits signifie aussi l’absence d’occasions de briller. Pour faire court, la paix lui a coupé les ailes et maintenant que les choses sont devenues “intéressantes”, il est impatient de rattraper le temps perdu. Je crains que ta venue n’ait ruiné ses plans pour devenir enfin un héros.

‘Le plan d’attaque qu’Acala a proposé à Berion tourne autour de lui-même. Un peu de gloriole.’ Solus mémorisait le dossier d’Acala tandis que Lith se concentrait sur leur environnement.

‘L’intuition de Kamila était donc la bonne. Il pourrait vraiment essayer de m’éliminer juste pour satisfaire son ambition.’ Lith était légèrement amusé, mais pas surpris. Acala n’avait pas fait grand-chose pour cacher ses sentiments d’envie, et la soif de sang qu’il avait libérée après avoir appris que Kamila était la petite amie de Lith avait scellé l’affaire.

‘Dommage qu’en tant que guide, ce soit lui qui doive me confier son dos. J’avais déjà prévu de lui faire subir un “accident” au cas où je devrais mettre le paquet ou que nous découvrions le secret de la non-mort parfaite.

‘Je ne peux pas risquer que monsieur l’éclaireur me dénonce ou livre mon prix aux Royaux juste pour avoir son quart d’heure de célébrité. Le réseau de scellement dimensionnel des morts-vivants sera mon meilleur allié, car il empêchera les amulettes de fonctionner.’

Solus avait beaucoup de mal à tuer des innocents, mais plus elle connaissait Acala, plus elle avait du mal à le considérer comme tel.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser