Supreme Magus chapitre 861

Marée montante Partie 1

Traducteur: Ych
———-

” Remarque que la masse de Flamme que Xedros a utilisée sur le fer était une tache informe, alors que celles qu’il a utilisées pour purifier l’Orichalque correspondent à la taille du lingot. Xedros s’est efforcé de t’amener à te concentrer sur des aspects insignifiants du processus de fusion.

“Tu as remarqué des phénomènes évidents comme la réduction de la taille du métal et l’amélioration de sa qualité, mais tu es passé à côté des choses vraiment importantes.”

Lith continuait à maudire le Wyvern de toutes les façons qu’il pouvait imaginer, mêlant magistralement l’anglais à la langue garlenienne pour former un flot harmonieux de jurons.

“Il ne t’a pas dit qu’il devait y avoir un moyen d’augmenter la qualité des flammes d’origine à un niveau qui dépasse ta force vitale actuelle, et il n’a pas non plus insisté sur l’importance de faire correspondre la taille des flammes à celle de leur cible.” dit Solus.

“Laisse-moi deviner, tu ne m’as pas dit ça plus tôt parce que…”

“Parce qu’il m’a trompé moi aussi. Il m’a fallu du temps et beaucoup de tes échecs pour comprendre le problème sous-jacent. Oublie l’idée de faire passer tes flammes en phase à travers le métal. Tant que tu n’auras pas appris à ajuster leur quantité et leur qualité, ce n’est qu’une perte de temps.

“Je parie la moitié de ma garde-robe que Xedros a mis l’accent sur l’utilisation au combat des flammes de phasage pour foutre en l’air ton entraînement et retarder le plus longtemps possible ta croissance en tant que maître de forge.”

“Pour récapituler, il m’a vendu ce qui deviendra bientôt une camelote et il a payé mon traitement en énigmes plutôt qu’en enseignements.” Lith grogna.

Tant que l’Orichalque était stocké à l’intérieur de sa dimension de poche, il ne se détériorerait pas davantage, mais il ne pouvait tout de même pas s’empêcher de le considérer comme une bombe à retardement. Une bombe qui ferait exploser beaucoup d’argent.

“Tu sais quel est le seul point positif de cette situation ?”

“Que pour une fois, tu vois le verre à moitié plein ? Je veux dire, tu as failli te faire arnaquer pour de bon cette fois-ci.” Solus balance ses jambes sur le bord de la chaise, appréciant la brise chaude du printemps qui passe entre ses orteils.

‘Par mon créateur, j’ai des orteils maintenant !’

“C’est toi.” dit Lith en utilisant la magie de l’esprit pour la tirer entre ses bras.

“Merci pour tout ce que tu as fait et que tu continues à faire pour moi. Je suis désolé que tu sois à nouveau blessée pour me protéger.” Son esprit était rempli des souvenirs de toutes les fois où Solus avait payé le prix de ses choix et où il avait failli la perdre.

Comme lors de l’embuscade de Nalear, après avoir sauvé la vie de Protecteur, pendant le combat contre le Balor parfait, ou contre les Odi. Sentir sa douleur avait ouvert certaines de ses vieilles blessures mentales, envoyant sa paranoïa à plein régime.

Maintenant que Lith pouvait la toucher en toute sécurité, il utilisa l’Invigoration pour s’assurer qu’elle allait bien.

“Hé, tu as des orteils maintenant.”

“Oui, j’en ai.” Solus dit, retournant l’étreinte avec joie. Cela faisait si longtemps qu’ils n’avaient pas partagé d’intimité. Même si ce n’était qu’un examen médical, elle s’est perdue dans ce moment.

“Quels sont nos projets pour la nuit ?”

“La même chose que nous faisons tous les soirs, Solus. Essayer de prendre le contrôle de Mogar !” dit Lith de sa voix profonde et draconique avant d’éclater d’un rire maniaque en reprenant sa forme humaine.

Les deux voix qui se chevauchaient auraient donné la chair de poule à un spectateur lambda, mais dans le cas de Solus, elles l’ont fait rire aux éclats.

Après le dîner, Lith aurait aimé utiliser les dictionnaires que Faluel lui avait empruntés pour continuer à traduire le livret de Forgemastering de l’académie perdue d’Huryole, mais cela l’obligerait à passer une nuit blanche.

Non seulement cela emmerderait royalement Solus, mais il aurait fallu recourir à nouveau à l’invigoration pour compenser le manque de sommeil. Entre le traitement de Xedros et tout l’entraînement pour contrôler ses flammes d’origine, Lith était vraiment fatigué.

Il ne savait pas si sa prochaine mission allait être simple et ennuyeuse comme toutes celles qu’il avait effectuées ces derniers mois ou si elle allait se révéler être une énième crise inattendue.

En plus de cela, Solus en avait assez de ses réponses évasives et commençait à lui lancer des regards noirs. Il a donc décidé que c’était le bon moment pour donner à Solus un petit quelque chose qu’il avait préparé depuis un moment.

Lith avait beaucoup voyagé, à la fois en tant que guérisseur lorsqu’il travaillait à l’académie, et en tant que Ranger, prenant note de tous les geysers de mana qu’ils rencontraient. Lith déplaça la tour vers un endroit situé dans le coin sud-ouest du royaume, près de la ville de Vinea.

“Qu’est-ce qu’on fait ici ?” Solus demande en regardant par une fenêtre. Le pâle reflet de la lune scintillait sur l’eau de la mer de Rodimar.

“Tu as vu beaucoup de rivières et de lacs au cours de nos voyages, mais je n’ai jamais eu l’occasion de t’emmener sur une plage. Voudrais-tu apprendre à nager ?” dit Lith en sortant de sa dimension de poche un maillot de bain monopièce bleu océan.

“Où as-tu trouvé ça et comment connais-tu ma taille ?” Solus fut sidéré à la vision de ce vêtement inhabituel. Il était beaucoup plus révélateur que les standards de Mogar, surtout parce que les maillots de bain n’existaient pas.

“Je l’ai fait préparer une des fois où nous nous sommes séparés, après avoir réalisé que tu avais un corps. Pour ce qui est de la taille, j’ai dû deviner beaucoup de choses en me basant sur nos souvenirs communs. Mais il n’y a aucune raison de s’inquiéter.

“Tu peux utiliser mon armure de marcheur de peau pour qu’elle t’aille puisque j’ai juste besoin de couper un vieux pantalon en pantalon court pour avoir un maillot de bain”.

“Tu es sûr ?” Solus tripote le tissu, tournant la tête de la fenêtre vers le maillot de bain tout en étant criblé de doutes.

‘Avec ce genre de tissu, c’est essentiellement un sous-vêtement plus épais et une fois mouillé, il ne laissera pas grand-chose à l’imagination. Espérer que la nuit me cachera est un rêve de fou. Non seulement la vision de Lith est d’environ 100/20, mais en plus je brille encore comme une ampoule.’ pensa-t-elle.

“Tout à fait. Nous sommes tous les deux résistants au froid, alors l’eau devrait être bonne même si c’est encore le printemps. De plus, cet endroit est assez éloigné des habitations humaines. Les chances d’une rencontre aléatoire à cette heure-ci sont faibles.

“C’est le geyser de mana le plus proche de la mer que nous ayons, donc tu ne devrais pas avoir de problèmes pour atteindre la plage depuis la tour tout en gardant ton corps.” Lith répondit, ne comprenant pas ce qui la préoccupait.

Il entra dans sa chambre, se changeant si vite que Solus n’eut pas le temps de trouver une excuse convenable pour décliner son offre. Même lorsqu’elle était en compagnie de Tista et de Nyka, Solus sortait rarement de la tour.

Et même lorsqu’elle le faisait, elle prenait sa forme d’anneau pour passer inaperçue. C’était la première fois que Lith proposait à Solus de sortir sous sa forme humaine. Son désir d’expérimenter la vie en dehors de sa cage dorée se heurtait à sa timidité, la faisant hésiter jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Solus et Lith partageaient la même signature mana, si bien que l’armure du marcheur de peau la reconnut comme son maître et prit la forme désirée après avoir rangé le maillot de bain.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser