Supreme Magus chapitre 782

Loyauté ou sagesse, partie 2

Traducteur: Ych
———–

“Chaque fois qu’une Hydre gagne une nouvelle tête, il nous faut du temps pour apprendre à voir, à penser et à parler correctement sans que cela n’entre en conflit avec nos autres têtes.

“Il en va de même pour tes yeux. Tu n’as pas l’habitude de voir avec trois d’entre eux, alors pour l’instant, l’œil bleu ne sert que de support à l’énergie élémentaire. Pour ce qui est des deux autres, il suffit de s’entraîner. Je vais t’apprendre une technique de méditation qui devrait t’y aider.”

L’Hydre enseigna à Lith comment ressentir la connexion avec les éléments individuels plutôt qu’avec l’énergie du monde dans son ensemble. Une fois qu’il eut saisi les bases, Faluel lui fit reprendre sa forme humaine.

“Tu ne vas vraiment pas m’apprendre à dominer les sorts ?” demande Lith.

“Tu n’as pas déjà assez à faire pour t’aventurer dans un nouveau domaine de la magie ?”. Faluel le réprimanda. “Nous y réfléchirons plus tard, maintenant j’ai plutôt envie d’écouter ta réponse”.

“Ma réponse à quoi ?”

“À mon offre prévisible d’apprentissage, bien sûr”. Dit-elle avec un sourire chaleureux.

“Cela dépend de beaucoup de choses. Par exemple, est-ce que je dois passer tes tests comme l’a fait Protecteur ? Que sais-tu des runes et combien de temps durera mon apprentissage ?”

“Puisque je te propose de te prendre en charge, il n’y aurait pas de tests d’admission, mais beaucoup de missions pour faire tes preuves. Quant aux runes, je t’ai dit que je venais d’une longue lignée de maîtres de forge.

“Ma famille n’échange pas ses secrets avec d’autres Éveillés, bêtes ou non, mais nous partageons nos découvertes entre nous. Notre héritage est meilleur que celui des maîtres de forge royaux, mais contrairement à eux, ne t’attends pas à ce que je le partage entièrement avec toi.

“Tu serais un apprenti, pas un membre de la famille. Je t’enseignerais tout ce dont tu as besoin pour être largement capable de travailler seul, mais c’est tout.”

Les paroles de Faluel furent un coup de poing dans l’estomac de Lith. Il se trouvait en fait à un croisement où il devait choisir entre rejoindre l’Hydra pour obtenir un savoir incomplet ou les rangs des forgeurs royaux pour une éducation complète.

Ce n’était pas un choix facile, d’autant plus qu’au moins Faluel était sincère et qu’elle lui enseignerait ce qu’elle avait promis sans conditions, alors que les Royaux pourraient exiger de lui des démonstrations de loyauté avant de le laisser apprendre les meilleures techniques.

En plus de cela, devenir maître de forge royal était un engagement à vie, quelque chose que Lith ne pouvait pas prendre à la légère.

“Ne t’inquiète pas pour le temps.” Faluel le sortit de sa rêverie. “Je te garderai comme apprenti aussi longtemps qu’il le faudra. Cela peut prendre des mois comme des années, mais fais attention. Alors que les humains exigent la loyauté, les Éveillés exigent la sagesse.

“Si tu échoues à un seul de mes tests, je te mettrai à la porte.”

“Sérieusement ?” Lith était sidéré. La différence entre l’Hydre et l’armée s’amincissait de seconde en seconde.

“Sérieusement.” Elle acquiesça. “Je n’ai pas éveillé la plupart de mes enfants, et je ne leur ai rien appris d’autre que les bases. As-tu la moindre idée des dégâts que peut faire l’un d’entre nous avec de mauvaises connaissances ?

“Je suis honnêtement étonné de voir à quel point tu es mature malgré ton jeune âge.”

Faluel ignorait que Lith en était actuellement à sa troisième vie et il était heureux que les choses restent ainsi. Il activa ensuite la Vision de Mort par curiosité, pour voir si une créature aussi puissante avait un point faible qu’il pourrait exploiter.

Pourtant, à part un vieillissement très lent, Faluel semblait aller très bien.

“Et c’est pour cela que je t’ai amené ici”. dit l’Hydre. “Je ne peux pas laisser les humains mettre la main sur un Éveillé de valeur qui pourrait être l’un d’entre nous, de plus ils ne doivent jamais apprendre ni la Dominance, ni tes Flammes d’Origine.

“Si tu parviens à les maîtriser, à apprendre à les utiliser pour purifier au lieu de simplement détruire, je suis prête à faire un échange avec toi en fonction des services que tu pourras me rendre.”

“Mes flammes en échange de quoi, exactement ?”

“C’est à toi de voir.” Elle haussa les épaules. “Des connaissances, des artefacts, de l’or, des matériaux. Indique simplement ton prix et nous négocierons à partir de là.”

“Attends. Ne viens-tu pas de dire que tu ne partagerais pas tes secrets avec moi en tant qu’apprenti ? Pourquoi me les donnerais-tu pour mes seules flammes ?” C’était trop beau pour être vrai, Lith était certain qu’il y avait un piège.

“En effet. Mais crois-tu qu’aucun de mes fournisseurs ne demande à être rémunéré correctement ? Je sais bien que tout Éveillé qui m’achète un artefact peut en étudier les runes et le pseudo-noyau, mais mes techniques de maître de la Forge ne sont pas si faciles à reproduire.

“Ma famille a eu des millénaires pour apprendre à protéger ses secrets. De plus, tu te surestimes. Si tu veux de l’or, je t’en donnerai des montagnes, mais si tu veux du savoir, il faut plus que quelques souffles de feu pour en obtenir.

“Sans compter que tu n’as aucune idée de comment utiliser tes flammes et que je ne peux pas t’aider sur ce point. Pas plus que je ne suis disposé à le faire, à moins que tu ne deviennes mon fidèle apprenti.” Faluel était à nouveau sincère et ses paroles avaient beaucoup de sens.

Tout comme Lith donnerait à Orion une armure de Marcheur de peau en échange d’une lame décente, l’échange de biens et l’échange de connaissances étaient des mondes à part. Tous deux auraient besoin de beaucoup de travail pour espérer et voler les secrets de l’autre.

“Je te le ferai savoir une fois que j’en aurai fini avec l’armée, ou du moins dès que je maîtriserai Flammes d’Origine”. Lith répondit. Il avait appris beaucoup plus qu’il ne l’espérait, et pourtant beaucoup moins qu’il ne l’aurait voulu.

“Une dernière question. Je pratique les runes tout seul et il y a quelque chose qui me pose problème. Comment les rendre invisibles ?”

Les yeux de Faluel s’illuminèrent d’intérêt à ces mots. Le wyrmling était encore plus prometteur qu’elle ne l’avait pensé. Rien qu’à ses paroles, elle avait pu comprendre que Lith avait eu accès à des runes anciennes et modernes.

C’était un exploit incroyable qui le plaçait devant le plus grand obstacle pour un forgeron de runes autodidacte.

‘Quel homme intéressant. Je suis vraiment curieuse de voir comment il va évoluer. Il n’y a pas de mal à lui donner un coup de main sur un sujet aussi trivial…’

“Que fait un humain ici, mère ?” Une voix grave a fait dérailler le fil de ses pensées. “J’espère qu’il n’est que ton déjeuner parce que si c’est ton nouveau jouet, je serai vraiment déçue. D’abord un chien et maintenant une vermine ? Même toi, tu ne devrais pas t’abaisser à ce point.”

“Lith, permets-moi de te présenter l’une des raisons pour lesquelles les bêtes empereurs et les humains ne sont pas si différents. Il s’agit de l’un de mes fils, Sedra. Je ne l’ai jamais éveillé et je ne lui ai jamais enseigné aucun des secrets de famille. Devine pourquoi.” Le visage serein de Faluel se tordit soudain d’agacement et sa voix suinta le sarcasme.

“Sedra, voici Lith. C’est un auto-éveillé que je suis prête à prendre comme apprenti, c’est pourquoi il t’a déjà battue deux fois.”

Sedra regarda Lith comme si un tas de merde fumant s’était retrouvé sur son canapé préféré, tandis que Lith regarda le jeune Hydre avec une vision de vie et de mort avant de se désintéresser de la question.

“Tout le plaisir est pour toi, Sedra. Peux-tu répondre à ma question, s’il te plaît ?” demanda Lith.

“Tu n’as aucune idée de la façon de graver des runes, n’est-ce pas ?”. Faluel ignora également son fils, se concentrant sur la profondeur de l’ignorance de Lith concernant l’art des runes.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Yomath Efyll
7 mois il y a

C’est un auto-éveillé et je suis prête à le prendre…
l’un de mes fils ==> la jeune Hydre : je veux bien que Hydre soit féminin mais là, ça fait bizarre, non ?

Merci pour le chap ^^

error: Le contenu est protégé !
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser