Supreme Magus chapitre 1194

La séparation, partie 2 |

Traducteur : Ych
———

‘Ça suffit, s’il te plaît.’ Solus était au bord des larmes. ‘J’ai rêvé de rencontrer ta famille pendant des années et s’ils me traitaient comme tante Loka l’a fait avec toi, je ne sais pas si je le supporterais.’

‘Pour l’instant, la seule chose que je veux, c’est qu’on se sépare et qu’on ait un peu d’espace personnel. Cette situation est trop gênante. Solus étudia son image dans le miroir, se demandant pourquoi elle ressemblait tant à la forme hybride de Lith tout en étant si différente.’

‘Gênante comment ? Si c’était vrai, notre fusion aurait déjà été rompue.’ dit Lith.

‘Nos émotions sont enchevêtrées dans ce que je ne peux décrire que comme une étreinte chaleureuse. Je ne peux pas me mettre en colère parce que tu me calmes. Je ne peux pas pleurer pour ce qui vient de se passer parce que tu me rends heureuse. Pourtant, je me sens aussi comme si je me mettais complètement à nu devant toi, dans mon corps comme dans mon esprit”. Solus répond.

‘C’est la même chose.’ répond Lith. Il n’avait pas envie d’échafauder des plans d’urgence contre Silverwing tout en s’indignant de la énième bosse imméritée sur son chemin, car tout ce qu’il ressentait, c’était la paix.’ Tu veux que je m’occupe des gros bras ?’

‘Oui, s’il te plaît.’

Lith sortit son amulette de communication et fixa la rune de Kamila. Leur vision se brouilla pendant une seconde, puis ils se retrouvèrent dans leur corps respectif.

“Attends. Je veux d’abord vérifier ta force vitale et je veux que tu me dises de quoi j’ai l’air.” Solus lui saisit la main pour retarder l’appel.

“Je suis désolé. C’est peut-être parce que nous n’avons accès qu’à une fraction du geyser de mana, mais tu n’es pas différent que d’habitude.” Lith partagea sa vision avec elle et tout ce que Solus put voir fut un visage fait de lumière.

“Au moins, j’ai de bonnes nouvelles.” L’invigoration leur montra que les forces vitales de Lith étaient revenues à leur état maximal.

Les fissures du côté humain étaient exactement comme ils s’en souvenaient, tandis que les côtés Abomination et Bête semblaient avoir davantage fusionné, devenant plus stables.

“On dirait que tout comme cela se produit pour nos noyaux, le fait de devenir un améliore également nos forces vitales”. dit Solus.

“Je n’ai peut-être pas l’air différent, mais je me sens différent. Je pense que l’excès d’énergie de lumière qui gonflait encore ton côté Abomination a été absorbé par la tour, ce qui améliore mon rétablissement.”

Lith acquiesça et pressa la rune, impatient de comprendre quelle part de ce qu’il ressentait encore était due à Solus et quelle part dépendait de lui-même. C’était le milieu de la nuit à Jiera et presque midi pour Kamila.

Elle était submergée de rapports qu’elle devait lire tout en recoupant les activités suspectes avec les associés connus de l’Archimage Deirus, dans l’espoir de le faire tomber une bonne fois pour toutes.

Hélas, Jirni semblait avoir enfin trouvé un interlocuteur à la hauteur de ses compétences. Deirus n’avait pas sa ruse et son ingéniosité, mais il compensait par de longues préparations et son obsession. Jirni travaillait en tant qu’Archonte, faisant de Deirus un simple cas parmi d’autres alors que l’Archimage déversait toute son attention sur elle.

“Ce salaud ne se contentait pas de se vanter quand il m’a dit que je ne trouverais rien contre lui. J’ai examiné ses affaires depuis l’époque où Yurial était encore en vie et je n’ai encore rien trouvé d’incriminant.” Jirni dit à Kamila, traitant les gardes royaux qui se tiennent dans la pièce avec eux comme s’ils étaient des statues.

“Il obéit même au décret royal qui lui ordonne de couper les ponts avec ses associés jusqu’à nouvel ordre, mais cela pourrait en fait jouer en sa défaveur. N’oublie pas que lorsque tu ne peux toucher ni l’écorce ni les racines d’un arbre, tu peux quand même brûler la terre qui l’entoure.”

Elle faisait référence à la tactique d’un constable royal qui consiste à ignorer sa véritable cible et à enquêter plutôt sur ses partenaires commerciaux. Les gens comme Deirus étaient minutieux et méticuleux, mais on ne pouvait pas en dire autant de ses serviteurs.

Dans le meilleur des cas, Jirni trouverait la preuve de leurs méfaits et les forcerait à lui donner toutes les preuves qu’ils détiennent contre Deirus pour l’empêcher de les utiliser comme boucs émissaires au cas où les choses tourneraient mal.

Dans le pire des cas, elle éroderait les fondements de son pouvoir politique et priverait Deirus de ses plus fidèles alliés. Malgré toute sa magie, même un Archimage n’était qu’un homme.

Son plan consistait à le pousser dans ses retranchements et à le forcer à faire quelque chose de stupide.

Les yeux de Jirni étudiaient soigneusement les notes de bas de page du dernier lot de documents qu’elle avait confisqués tandis que ses mains marquaient toutes les incohérences qu’elle trouvait, mais son esprit n’imaginait que le moment où elle mettrait la main sur Deirus.

Elle pouvait presque sentir et goûter son sang qui jaillissait d’un corps brisé.

Presque.

L’amulette de Kamila brisa à la fois la rêverie et la concentration de Jirni, mais cela ne la dérangea pas car elle reconnut la rune qui clignotait à sa surface.

“Il était temps. Je veux lui parler une fois que tu auras terminé.” Jirni ignorait que Phloria se trouvait de l’autre côté de l’océan, alors ne pas avoir de nouvelles d’elle ces derniers jours lui faisait craindre le pire.

“Ça te pose un problème si je fais une pause ? Ça risque de prendre un certain temps.” Kamila savait tout de leur voyage et elle était morte d’inquiétude.

“Prends tout le temps dont tu as besoin parce que je ferai de même”. Jirni a répondu

‘Je ne crois pas vraiment au dicton “loin des yeux, loin du cœur”, mais le fait que Lith vive avec son ex alors qu’il est entouré de Bêtes Empereur à l’allure magnifique me rend fou. Il faut aussi que je lui raconte ce qui s’est passé pendant son absence’.

pense Kamila tandis qu’un garde royal l’accompagne dans une pièce sécurisée où elle peut avoir un peu d’intimité.

Pendant ce temps, Jirni appelle le professeur Vastor, espérant enfin réussir à entrer en contact avec lui. Elle ne savait pas qu’il était le Maître ni la raison de son absence prolongée.

‘Manohar est au mieux un allié inconstant alors que depuis que Deirus a commencé à semer le trouble dans la vie de Phloria, Zogar a été son plus fidèle défenseur. Sans lui, le Griffon blanc n’aurait jamais pris notre parti à la Cour.’ Elle réfléchit.

“Archonte Ernas, c’est un plaisir de te revoir.” Vastor répondit, mettant à l’épreuve le visage impassible de Jirni.

Son hologramme était exactement comme elle s’en souvenait, celui d’un petit homme d’une soixantaine d’années mesurant à peine plus d’un mètre cinquante-cinq. Le sommet de son crâne était complètement chauve tandis que les cheveux qui lui restaient sur les côtés étaient blancs comme neige, tout comme ses moustaches cirées en forme de guidon.

Après être devenu directeur par intérim, il avait suffisamment maigri pour ne plus ressembler à un œuf, mais son physique, associé à sa robe d’un blanc immaculé, le faisait encore ressembler à un véritable Humpty Dumpty.

Si Humpty Dumpty était soudainement passé du personnage d’une comptine à celui d’une histoire d’horreur.

Jirni savait que derrière l’apparence bien nourrie de Vastor se cachait l’un des secrets les mieux gardés du Royaume et le seul Haut-Maître de leur génération, pourtant elle avait du mal à reconnaître son allié.

Même à travers l’hologramme, sa silhouette dégageait une puissance qui faisait se dresser les cheveux sur sa nuque. En plus de cela, tout, de sa posture à la lumière derrière ses yeux, ne correspondait pas au souvenir qu’elle avait de lui.

Il n’y avait aucune trace de sa rage couvante ni de son complexe d’infériorité à l’égard de ses collègues. Vastor n’était plus déprimé, il débordait d’assurance et se déplaçait avec une vitalité que même la magie de Rajeunissement ne pouvait lui accorder.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser