Supreme Magus chapitre 1177

Bataille contre le temps - Partie 1

Traducteur: Ych
——-

“Je comprends que comparé à toi, je suis vert, mais je n’ai jamais subi de défaite cuisante contre toi lorsque nous nous sommes entraînés.” dit Tista.

“C’est parce que je m’habituais encore à mon nouveau corps et parce que mon but était de t’apprendre le maniement de l’épée tandis que Faluel t’a appris comment un Éveillé se bat.” Phloria a répondu.

“Il n’y a que dans les contes de bardes que l’on apprend en se faisant botter le c*l. Pour qu’une défaite soit significative, il faut avoir duré assez longtemps pour faire des erreurs. C’est pourquoi, dans l’armée, on dit que l’entraînement t’apprend à perdre, alors que l’expérience du combat t’apprend à gagner.”

Phloria se leva et fit signe à Tista d’avancer tout en faisant disparaître le meuble dans le sol. Elle sortit également sa rapière de son objet dimensionnel, adoptant une position défensive.

“Pourquoi as-tu sorti tes armes alors que tu n’utilises pas la magie de fusion ?” Tista a demandé tout en brandissant une épée courte dans chaque main.

“Les humains n’ont aucune chance de vaincre les Bêtes Empereur ou les monstres à mains nues, du moins à notre niveau. Les mains nues, c’est bien dans une taverne ou si tu veux capturer ta cible vivante, mais sur le champ de bataille, pour survivre, il faut tuer.

“Pour ce qui est de la magie de fusion, tu es plus petite et plus légère que moi et ton noyau de mana est plus faible que le mien. Si nous l’utilisons, tu ne verras même pas mes attaques.” dit Phloria.

“Nous verrons bien.” Tista tourna autour de Phloria, qui n’avait qu’à pivoter sur son pied avant pour suivre chacun de ses mouvements.

Après avoir échoué à trouver une ouverture, Tista s’est élancée pour sonder la défense de son adversaire. Au moment où elle a mis son poids dans la frappe, Phloria s’est avancée, utilisant la pointe de son épée pour repousser celle de Tista.

Le mouvement fut si rapide et si fort que pour ne pas perdre la main sur son arme, Tista perdit l’équilibre pendant une fraction de seconde. Assez longtemps pour que Phloria donne un coup de pied dans le tibia de Tita et l’envoie voler.

“Maintenant, dis-moi, qu’as-tu appris d’une défaite aussi rapide ?” demanda Phloria tout en se déplaçant autour de l’ennemie tombée au sol comme un vautour encerclant sa proie.

“Rien. J’ai fait tout ce qu’il fallait et pourtant…”

“Et pourtant, tu as perdu. C’est à cela que sert l’entraînement. Ici, tu peux te permettre de perdre, alors qu’à l’extérieur, la défaite signifie la mort.” dit Phloria.

“Tu as peut-être quitté l’armée, mais tu parles comme un sergent instructeur”. Tista se lève, reprenant sa position. “Encore une fois, mais cette fois-ci, vas-y doucement avec moi, suffisamment pour que je tienne plus longtemps qu’un éternuement.”

” Cela dépend de toi. Ne mets jamais autant de poids dans une feinte, sinon elle ne vaut pas mieux qu’une attaque minable.” dit Phloria.

Les deux femmes s’affrontèrent jusqu’à ce qu’elles soient toutes deux trempées de sueur, Phloria mettant la barre plus haut dès que Tista allait mieux, ne laissant à aucune d’entre elles une seule seconde de repos, à moins qu’elle ne le demande.

“Qu’est-ce que c’est ?” Tista pointa du doigt une fissure dimensionnelle qui s’ouvrait au milieu de la pièce. Une fraction de seconde plus tard, une petite silhouette couverte de fissures et de traces de brûlures sortit du Warp.

“Tu crois vraiment que je vais me faire avoir par le plus vieux truc du monde ?” Phloria se moque de la tentative puérile de Tista pour la distraire.

“Vite, Lith a besoin d’aide !” La voix de Solus était aussi douloureuse qu’inquiète.

“Bon dieu, Solus, que t’est-il arrivé ?” Tista lâcha ses armes et attrapa le petit anneau de pierre en plein vol, lançant instinctivement un sort de diagnostic qui ne lui apporta aucune information.

Le corps de pierre de Solus était encore carbonisé par l’énergie du Chaos et il lui manquait plusieurs petits éclats. La plupart des dégâts étaient dus à la force vitale d’Abomination de Lith, seules quelques-unes de ses blessures avaient été causées par le Marionnettiste.

“C’est une longue histoire et vous mettre au courant avec un lien mental vous donnerait un empoisonnement au mana. J’ai besoin que vous fassiez un Warp à l’entrée de la ville, où les coéquipiers de Lith l’amèneront pour qu’il soit soigné.” dit Solus.

“Pourquoi l’as-tu laissé s’il était dans un état aussi grave ?” Tista a demandé.

“Parce que nous avons travaillé avec des bêtes empereurs éveillées. Ils vont forcément utiliser l’Invigoration pour évaluer ses blessures et je ne pouvais pas me permettre d’être découvert.” Solus a répondu.

“À quel point est-il mal en point ?” En regardant l’état abîmé de l’anneau de pierre, Phloria fut une fois de plus choquée par la profondeur du lien qui unissait Lith et Solus.

Même lorsqu’elle semblait être aux portes de la mort, elle ne semblait pas se soucier beaucoup de son propre état. Tout comme Phloria le ferait.

“Très. Sa force vitale a pris un énorme coup et je suis la seule à savoir comment la réparer. J’ai besoin que l’un d’entre vous me porte et me garde aussi près que possible de lui. Ainsi, je soignerai ses blessures et Lith soignera les miennes.” dit Solus.

‘Grâce à Faluel, j’ai pu m’entraîner à changer de forme sur la force vitale de Lith pendant des mois. Non seulement je la connais sur le bout des doigts, mais comme la métamorphose n’est qu’une version améliorée de la sculpture corporelle, je peux l’utiliser pour stabiliser ses deux forces vitales jusqu’à ce que leur équilibre naturel soit rétabli.’ Elle réfléchit.

“C’est à toi de décider, Tista. Tu es une bien meilleure guérisseuse que moi. Utilisons l’Invigoration pour retrouver nos forces et n’hésite pas à utiliser ma vitalité.” Phloria passa l’anneau au doigt de Tista et ouvrit en même temps une marche Warp.

Tista acquiesça, réalisant que Solus aurait besoin de toute l’aide possible pour ne pas voir sa propre force vitale endommagée. D’un côté, grâce à sa moitié de tour, les dommages qu’elle pourrait subir ne menaceraient pas sa vie, mais dissiperaient seulement une partie de son noyau de mana.

D’autre part, cela détruirait des années d’attente patiente et de travail acharné pour restaurer son corps physique. Entre son noyau de tour qui se reformait et le noyau bleu vif de Lith, on pouvait presque voir les traits de Solus sous sa peau lumineuse.

Tista pensait que retrouver une apparence pleinement humaine était la dernière étape avant de gagner un corps fait de chair et de sang. À part Lith, elle était celle qui connaissait le mieux Solus, ayant passé avec elle la plupart du peu de temps libre qu’elle avait.

Solus avait partagé avec elle tous ses doutes, ses rêves d’avenir et l’espoir de pouvoir un jour faire ne serait-ce qu’un pas sur Mogar sans avoir besoin de la tour.

‘Elle est si près de réaliser le rêve de sa vie. Je ne peux pas la laisser tout perdre une fois de plus. Je sais qu’il n’y a rien que Solus ne ferait pas pour sauver Lith, mais si elle redevient un feu follet, je ne sais pas si sa santé mentale tiendra.’ Tista pensait tandis que son esprit tournait à plein régime pour essayer de trouver un moyen de surmonter la crise.

Solus était encore trop affaiblie par le combat et par l’énergie du Chaos qui avait ravagé sa forme de pierre pour penser clairement. Même si elle était désormais séparée de Lith, les ténèbres persistantes entachaient la pierre et brûlaient le doigt de Tista.

Ce n’est pas pour rien que Salaark le Phénix avait interdit à Balkor d’étudier la magie du Chaos.

Alors que la magie des ténèbres normale affecte la matière et le mana, le Chaos peut affecter même l’esprit. Pour soigner les effets de la première, il fallait nettoyer les ténèbres, puis guérir le corps grâce à la magie de la lumière. Traiter le second, en revanche, nécessitait bien plus que cela.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser