Supreme Magus chapitre 1132

Devoir du conseil, partie 2

Traducteur: Ych
———

La rune de contact sur le réseau de téléportation appartenait à Feela le Béhémoth, la chef du conseil des bêtes et l’une des plus grandes admiratrices de Lith.

En tant que membre des Griffons inférieurs, l’idée qu’un Wyrmling partage autant d’aspects en commun avec les vrais Dragons lui faisait espérer qu’il existait un moyen de puiser dans les véritables pouvoirs de leurs géniteurs.

Elle ignorait que Lith n’avait aucun lien de sang avec Leegaain et que tous les exploits incroyables qu’il avait accomplis et qu’elle attribuait aux capacités innées d’un Dragon étaient en fait dus à son lien avec Solus.

“Tu as l’air en forme, petit. Comment le vieux serpent te traite-t-il ?” Feela serra Lith dans ses bras avec tant de force qu’elle expulsa l’air de ses poumons.

La nature originelle du Béhémoth était celle d’une Bête Empereur, sa forme humaine n’était donc qu’une projection de ce à quoi Feela imaginait qu’elle ressemblerait si les humains avaient des goûts décents en matière de femmes.

Feela ressemblait à une femme d’une trentaine d’années, mais elle avait en réalité 453 ans. Elle mesurait 1,91 mètre et avait une silhouette à la fois musclée et galbée que les guerriers chevronnés et les femmes lui enviaient.

Les cheveux châtains de Feela, longs comme la taille, étaient parsemés de mèches argentées, noires et orange, formant une touffe multicolore qui lui arrivait dans le bas du dos. Elle avait un visage ovale aux traits délicats, mais son allure était habituellement celle d’un général aguerri.

Ce jour-là, cependant, à voir la façon dont elle serrait Lith dans ses bras tout en ébouriffant ses cheveux et en embrassant le sommet de son crâne, on aurait pu croire qu’elle était une tante qui retrouvait son neveu préféré après une longue séparation.

Entre l’accueil chaleureux et la différence de taille, Lith avait vraiment l’air d’un enfant. Pour elle, toute personne âgée de moins de cent ans pouvait à peine être considérée comme un louveteau et elle était très protectrice envers tous ceux qu’elle reconnaissait comme des membres de sa parenté.

“N’oublie pas qu’au cas où tu changerais d’avis, tante Feela a toujours une place ouverte pour toi parmi ses apprentis et quelques lots d’Adamant qui auraient bien besoin d’être purifiés.” Elle laissa partir Lith, qui ne savait pas s’il devait se plaindre du harcèlement ou demander quelques Adamant en compensation.

“Aînée Feela, c’est un plaisir de te rencontrer à nouveau. Merci pour tout ce que tu as fait pour ma famille.” Lith ne fit ni l’une ni l’autre de ces choses et lui fit plutôt une profonde révérence. D’après son expérience, il était plus facile d’attraper un Adamant en utilisant du miel plutôt que du vinaigre.

“Ce n’est rien, petit. Tu…” Ce n’est qu’à ce moment-là que Feela remarqua qu’en plus de Faluel, d’autres personnes la fixaient avec des yeux écarquillés et non par respect.

“Pourquoi ne m’as-tu pas dit que nous aurions des invités ?” La voix de Feela devint froide et son comportement se transforma en celui que sa position au sein du Conseil exigeait, mais trop tard pour que cela ait de l’importance.

“Il n’y a pas de nous. J’ai des invités, aînée Feela, et tu en fais partie.” Faluel se mit à rire aux éclats. “D’ailleurs, je voulais te présenter mes autres apprentis”.

“Alors, ce sont les membres de ton académie improvisée ?” Feela ignora le rire de son amie et renifla les petits un par un.

“Il y a trop d’humains. Je n’ai d’espoir que pour ces deux-là.” Elle désigna Tista et Nalrond.

“Tu devrais faire comme ton frère et te transformer en Wyrmling. Il t’a déjà éveillé, alors une fois que tu te seras transformé, il ne devrait pas y avoir de problème pour t’apprendre à maîtriser les Flammes d’Origine également.

“Dieu sait à quel point il est difficile de trouver quelqu’un capable de purifier les métaux pour un prix raisonnable.”

“Je ferai de mon mieux.” Tista répondit.

“Quant à toi, jeune homme, étant la seule vraie Bête de la bande, il est de ton devoir de défendre l’honneur de notre race. Travaille dur et éveille-toi bientôt. Chaque année que tu restes ainsi signifie la réduction de ta durée de vie d’Éveillé de dix ans ou pire.”

“Oui, madame.” Nalrond sentait son regard le transpercer et espérait que le Béhémot ne remarquerait pas d’une manière ou d’une autre qu’il était lui aussi un hybride.

“Maintenant, restez tranquilles, les enfants. Votre vie en dépend.” Feela dit, faisant disparaître tous les restes de ses ondes de bonne tante.

Une autre rune du réseau s’alluma et cette fois, même Faluel perdit toute sa chaleur habituelle, faisant comprendre à tous l’importance de leur prochain invité.

Ou mieux, les invités.

Les deux personnages qui sortirent du réseau étaient le gardien du royaume des griffons et le gardien chargé des activités du conseil. En raison de leur nature territoriale, Leegaain ne pouvait pas pénétrer sur le territoire de Tyris sans y être invité et accompagné par elle.

“Combien de fois dois-je te dire qu’il n’est pas mon fils ?” dit Leegaain en réponse à Feela qui regardait son apparence humaine, puis celle de Lith, à la recherche d’une quelconque ressemblance.

Leegaain avait pris l’apparence d’un homme albinos maigre d’une trentaine d’années, mesurant 1,75 mètre, aux cheveux et à la peau blancs comme neige. Ses yeux étaient violets et avaient une pupille verticale. Il portait une blouse de laboratoire par-dessus un ensemble de vêtements noirs comme de la poix.

“Tu te rends compte que plus tu le nies, plus tu donnes du crédit à ces rumeurs ?”. Tyris s’esclaffe.

Elle portait l’uniforme des constables royaux et ressemblait à une femme d’une vingtaine d’années, mesurant 1,76 mètre. Tyris avait des cheveux dorés brillants tressés en une natte assez longue pour être torsadée et nouée au-dessus de sa tête, ressemblant à une couronne, et ses yeux argentés scintillaient comme des étoiles sous les lumières magiques de la grotte.

Après avoir rencontré Aube et Nuit, Lith n’a pas pu s’empêcher de penser qu’elles étaient liées au gardien griffon. Pourtant, alors qu’ils incarnaient un aspect différent du jour, les cheveux de Tyris brillaient comme le soleil et ses yeux ressemblaient à de petites lunes jumelles.

‘Y a-t-il une raison pour que Baba Yaga soit appelée la Mère Rouge et Tyris la Grande Mère ? Peut-être que la tradition est fausse et que Baba Yaga descend en fait de Tyris, ou du moins qu’elle a été son apprentie.’ pense Lith.

Les deux Gardiens émirent une aura si puissante que tous les réseaux à l’intérieur du repaire de Faluel devinrent visibles et que de petites fleurs poussèrent sur le sol rocailleux.

“Je suis vraiment désolé d’avoir échoué auprès de toi, capitaine Ernas.” Tyris prit les mains de Phloria dans les siennes, lui faisant une petite révérence et les Bêtes Empereurs une caresse.

Un Gardien s’inclinant devant un humain était un acte sans précédent.

“Si je peux faire quoi que ce soit en tant que Constable pour t’aider, fais-le moi savoir. J’espère aussi qu’une fois ton procès terminé, tu reviendras sur ta décision de quitter l’armée. Le royaume manque toujours de gens bien.” dit Tyris.

“Je ne te blâme pas pour ce qui m’est arrivé, Votre Majesté.” Le corps de Phloria s’agenouilla de lui-même en présence de la première reine et fondatrice du Royaume.

“J’étais consciente que les ennemis de ma famille tenteraient de détruire ma carrière à la moindre erreur. Deirus n’est que l’un d’entre eux et même si tu l’élimines, quelqu’un d’autre prendrait sa place.

“Je te suis reconnaissante de me laisser vivre dans un pays où les gens déterminent leur propre destin plutôt que d’être des marionnettes entre tes mains. En plus de cela, même sans le procès et sans Deirus, ce n’était qu’une question de temps avant que mon Éveil ne me force à quitter l’armée.

“Au moins, de cette façon, je n’ai pas de regrets et je n’ai pas non plus à abandonner une carrière prometteuse pour relever ce nouveau défi.”

“Des paroles sages pour quelqu’un d’aussi jeune.” Leegaain acquiesça.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
1 mois il y a

Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser