Supreme Magus chapitre 1130

Penser à l'avance Partie 2

Traducteur: Ych
———

“Es-tu sûr de ne pas vouloir prendre le temps de réfléchir à mes paroles avant de prendre ta décision finale ?” demanda Faluel.

“J’ai eu des années pour réfléchir à ma vie. Je ne cherche pas à obtenir le pouvoir d’un Héraut parce que je trouve un quelconque plaisir à te servir, mais parce que c’est la seule voie qui me permettra de donner un sens à ma vie.” dit Friya.

“Excellente réponse.” Faluel acquiesce et donne à Friya un coffre en bois de la taille d’une boîte à chaussures.

“Pourquoi me fais-tu un cadeau ?” Friya ouvrit le coffre et trouva un lourd marteau en adamant enveloppé dans un tissu de soie.

“Ce n’est pas un cadeau, c’est ton marteau de forgeron. Je t’ai dit que ma magie de niveau 5 n’avait rien à voir avec celle de l’académie. Pour apprendre les techniques de l’Hydre, tu as besoin d’un meilleur outil que cette baguette fragile.” Faluel se lève et conduit Friya jusqu’à sa forge personnelle.

***

La tour de Lith, au même moment.

Lith avait quitté le repaire de Faluel par un autre réseau de Warping, car l’Hydre ne voulait forcer aucun de ses apprentis à partager avec les autres des informations sur leur vie personnelle, à moins qu’ils ne le veuillent.

“Comment ça s’est passé ?” demanda Solus.

Faluel n’avait convoqué que Lith pour que son souvenir des événements de sa vie ne soit pas altéré par la perception de Solus. Comme la plupart des gens dans sa vie, l’Hydre avait du mal à comprendre où Lith finissait et où Solus commençait.

Lith regarda autour de lui, s’assurant que tout le monde dormait encore avant d’activer leur lien mental et de partager avec elle tout ce qui s’était passé au cours des dernières heures.

‘J’en ai assez d’entendre dire que je suis effrayant.’ Lith pensa alors que ses yeux devenaient dorés et ceux de Solus sombres.

“Eh bien, c’était intéressant.” Solus réfléchit à ce qu’elle venait d’apprendre, essayant de deviner quel genre de mission l’Hydre pourrait leur confier.

“Comment vont les autres ?” dit Lith.

“Toujours aussi fatigués. L’interdiction de Faluel de se revigorer chaque fois que l’on peut dormir ralentit les choses.” Solus répondit.

Ils passèrent le temps jusqu’à ce que tout le monde se réveille en pratiquant la maîtrise de la lumière. Lith avait perfectionné les trois premiers niveaux, mais il avait encore du mal à façonner et à contrôler des constructions complexes.

Solus, au contraire, était sur le point de perfectionner la couche de contrôle interne des sorts de haut niveau, mais ses constructions restaient frêles.

Nalrond avait proposé de leur expliquer les choses en détail et même de leur enseigner des sorts puissants, mais ils avaient refusé.

Solus et Lith ne partageaient même pas leurs progrès entre eux, car il suffisait de regarder leurs constructions pour voir que leur façon d’utiliser la maîtrise de la lumière était différente, tout comme elle était différente de celle de Manohar, de Aube et de Nalrond.

Ils craignaient qu’en comparant leurs notes, leur technique ne perde son caractère unique. Comme toutes les disciplines de haut niveau, la maîtrise de la lumière pouvait se développer de différentes manières en fonction de son utilisateur.

Nalrond se réveilla le premier et prépara le petit déjeuner pour tout le monde.

“Je ne pense toujours pas qu’il existe un test de sagesse”. Il dit après avoir écouté l’histoire de Lith.

“Je veux dire que, quelle que soit la tâche qu’elle t’assigne, elle ne ferait que démontrer ta capacité à suivre les ordres alors que Faluel aurait besoin d’un moyen de déterminer si tu es capable de manier le pouvoir qu’elle te transmet sans en devenir l’esclave.”

“C’est ce que je crois aussi.” Lith acquiesça. “Je suis presque sûre que ce sera quelque chose d’apparemment simple mais en réalité alambiqué. Comme ce qui s’est passé lorsque le Conseil m’a fait combattre ce monstre, le Meneos, qui est invincible tant qu’il touche le sol.”

“S’en préoccuper maintenant ne sert à rien.” Tista a dit. “Tu ne peux pas résoudre une énigme que tu ne connais pas. J’ai plutôt envie d’entendre parler des rendez-vous respectifs de Nalrond et de Quylla. Comment était votre partenaire ? Pensez-vous qu’il y aura un deuxième rendez-vous ?”

Tous deux s’étouffèrent avec leur thé, se brûlant la langue et ayant besoin d’un sort de guérison avant de pouvoir répondre.

“Mon rendez-vous s’est bien passé, mais je ne pense pas que je reverrai Brina.” dit Nalrond.

“Pourquoi ? C’est une fille adorable et Rena n’a que des éloges pour elle. ” dit Tista.

“Il y a plusieurs raisons. D’abord, Brina a clairement fait savoir qu’elle cherchait quelqu’un avec qui s’installer et je ne suis pas la bonne personne pour elle. À moins de lui parler de ma nature hybride, je jouerais avec ses sentiments, mais en faisant cela, je compromettrais la sécurité de la famille de Selia.

“Tout le monde sait que je vis avec eux et si Brina laisse échapper quoi que ce soit, ma vie avec eux serait terminée. De plus, elle n’a pas bien pris le fait de découvrir que je suis un mage. Entre l’attaque des morts-vivants et le fait de me voir utiliser la magie dimensionnelle, Brina m’a dit que ma vie était trop excitante pour elle.” dit Nalrond.

“Je suis désolé d’apprendre qu’elle t’a largué.” Tista lui tapote l’épaule.

“Elle ne m’a pas laissé tomber ! Brina cherche juste quelqu’un avec un passé moins compliqué qui apprécie la vie tranquille de Lutia.” Nalrond répond.

“Ce qui veut dire qu’elle t’a largué.” Friya a dit. “Bienvenue au club. Être un mage est une malédiction pour ta vie sociale. Si tu décides de devenir noble, les sangsues t’envahiront alors que si tu vis dangereusement, tout le monde te traitera comme un monstre.”

“Et toi Quylla ? Comment Morok a-t-il pris le fait que tu lui aies donné la botte ?” dit Nalrond, impatient que les gens cessent de répandre du sel sur ses blessures.

“Mon rendez-vous était un peu bizarre, mais je n’ai pas donné la botte à Morok. Pour l’instant.” La salle entra dans un tumulte plus grand qu’après que Lith leur ait révélé l’existence de Solus, ce qui irrita Quylla au plus haut point.

“Quoi ? Pourquoi ?” Lith la regarda comme si elle était folle.

“Peut-être qu’elle s’est fait mal au cerveau en s’entraînant au métamorphose.” Friya vérifia que la force vitale de Quylla ne présentait aucun signe d’altération.

” Laissez-moi mettre les choses au clair. ” Quylla repoussa la main de sa sœur dès qu’elle reconnut le chant.

“Selia est libre d’épouser une Bête Empereur, Kamila peut sortir avec n’importe quel Lith alors que c’est moi la folle juste parce que je fréquente la seule personne en dehors de ma famille qui ne me traite pas comme une bête de foire.”

“Morok n’est pas une personne. C’est un connard insupportable.” dit Phloria.

“C’est peut-être le cas, mais au moins c’est un connard qui me dit tout en face plutôt que dans mon dos et qui ne se soucie ni de la richesse des Ernas ni de la différence de nos talents magiques. Savez-vous à quel point il est difficile de trouver quelqu’un comme ça ?” demanda Quylla.

“Presque impossible. dit Lith.

“Plus rare qu’une mouche d’or.” Tista soupire.

“Je n’en ai pas encore trouvé une seule comme ça”. Friya a dit, laissant à Phloria le rôle du méchant.

“Très bien, j’abandonne. Parle-nous de ton rendez-vous.” dit Phloria.

Quylla n’a omis aucun détail, mais elle a beaucoup rougi en avouant qu’elle enviait Morok d’avoir obtenu le statut de Grand Mage.

“Je ne sais pas si je le reverrai, mais si c’est le cas, la prochaine fois, épargnez-moi les coups de théâtre”.

***

Quelques jours plus tard, la vie à Lutia avait repris son cours normal. Toutes les traces de l’attaque des morts-vivants avaient été effacées et Rena avait enfin trouvé le courage de retourner chez elle.

Selia et ses enfants étaient retournés dans leur foyer dès que la reconstruction avait été achevée, tandis que Zinya avait besoin de plus de temps pour se remettre du choc, et ses enfants aussi.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
1 mois il y a

Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser