Supreme Magus chapitre 1114

Mage parmi les dieux Partie 2 |

Traducteur: Ych
———

“Non. Avant cela, j’ai une autre tâche à te confier. Sais-tu ce que c’est ?” Le maître montra la balle de tennis noire à Nandi.

“Non, mais je peux sentir une puissante énergie du Chaos qui s’en dégage”. dit le Minotaure.

“C’est exact. Il s’agit d’une masse de tissus d’Abomination que j’ai recueillis auprès de tous tes frères et sœurs. Grâce à leur savoir et aux instruments mystiques que Bytra a fabriqués pour moi, j’ai altéré sa force vitale pour qu’elle ne soit pas identique à la mienne.”

Le Maître claqua des doigts, révélant trois de ses réservoirs à gènes dérivés des plans de la Folie d’Arthan cachés derrière le mur de leur dos. Chacun d’entre eux était assez grand pour accueillir confortablement une Bête Empereur et rempli d’un liquide translucide violet.

Le réservoir de gènes de gauche était rempli de jeunes humains à l’allure rude, celui de droite était occupé par des Abominations, tandis que celui du milieu était vide.

“Cette sphère est la meilleure chose à faire après ce qui arriverait à mes tissus si je me transformais en Abomination. Je vais l’absorber et entrer ensuite à l’intérieur du réservoir de gènes. Le bain de nutriments me fournira tout ce dont j’ai besoin pour survivre à la métamorphose.

“La racaille humaine fournira une force vitale supplémentaire au cas où quelque chose tournerait mal, tandis que mes Abominations artificielles ratées soutiendront mon autre moitié. Si les choses se passent comme prévu, je deviendrai le premier hybride humain-Abomination.” Le Maître a dit.

“Tu n’es pas sérieux !” Xenagrosh s’est avancé. “Il y a une raison pour laquelle nous avons toujours retardé la procédure. Même avec toutes nos précautions, le taux de réussite avoisine à peine les 60 % et tu n’as qu’une seule tentative.

“Et si ton corps ne peut pas résister à l’énergie du Chaos ? Et si la matière vivante de la sphère prenait le contrôle de ton esprit et de ton corps ? Tu mourrais et notre plan, qui dure depuis des décennies, échouerait !”

“Tout d’abord, avec Nandi qui me fournit de l’énergie du monde sans fin, le tissu de l’abomination devrait toujours être rassasié. Sans la pulsion de sa faim, le tissu n’est rien d’autre qu’un être sans esprit. Deuxièmement, tu devrais savoir mieux que quiconque à quel point je suis compétent.

“Je pense que si toi et Nandi travaillez ensemble pour me maintenir stable, le taux de réussite sera de 100 %. Enfin et surtout, je suis fatigué d’attendre. Fatigué de voir mon corps humain incapable de suivre les prouesses de mon esprit.

“Même si je meurs, la créature qui sortira du réservoir conservera ma mémoire et mes connaissances. Si vous prenez le temps de la nourrir, vous perdrez un père mais vous gagnerez un frère ou une sœur.” Le Maître avait toujours recours au noyau troll de Xenagrosh pour se remettre des blessures les plus effroyables.

L’énergie de lumière illimitée qu’il produisait n’avait besoin que de son corps pour ingérer de la nourriture afin de produire une vitalité sans fin, ce qui rendait ses sorts de guérison presque aussi bons que l’Invigoration.

“Mais, père…” Bytra essaya de parler sans y parvenir, les yeux larmoyants.

“Pas de mais ! Comment pourrais-je me considérer comme un mage si je ne peux même pas protéger le bonheur d’une seule personne ? Je sais que vous avez fait ce que vous avez fait pour me protéger. Vous avez mis vos vies en danger à cause de ma faiblesse et pour cela, vous avez ma gratitude éternelle.”

Zogar Vastor, le troisième plus grand Guérisseur du Royaume du Griffon également connu sous le nom de Maître, a porté la sphère noire à sa poitrine, la laissant s’infiltrer à l’intérieur de son corps.

“Merci, Bytra. Sans ton armure de dominateur, je serais déjà mort. Merci, Xenagrosh, sans ta magie de guérison, il m’aurait fallu des jours pour me remettre au lieu de quelques secondes. Kigan, Cyare, Hushar, Eycos, Nelia.

“Merci pour vos enseignements qui ont fait de moi un meilleur homme et un meilleur mage que je ne l’aurais jamais été tout seul. Vous êtes peut-être tous plus âgés que moi, mais vous avez perdu de vue ce qu’est vraiment la vie depuis si longtemps que j’ai dû vous apprendre à marcher, à manger et même à utiliser des toilettes.

“Cela peut paraître idiot de ma part, mais je vous ai toujours considérés comme mes enfants. Quoi qu’il arrive à ce corps, prenez bien soin de vous.” Le professeur Vastor n’est entré dans le bassin génétique que lorsqu’il n’a plus supporté l’agonie de l’énergie du Chaos qui rongeait son corps.

Il n’avait jamais prévu de se prendre d’affection pour Zinya, ni de mettre en jeu sa vie ainsi que des décennies de travail acharné juste pour sauver sa vie et celle de ses enfants. Pourtant, face aux morts-vivants, Vastor s’était trouvé incapable de fuir.

Après avoir perdu son siège de meilleur guérisseur du royaume, après avoir perdu l’amour de sa femme et de ses enfants à cause de ses tentatives de surpasser sa concurrence qui le tenait loin de chez lui, Vastor avait renoncé à la vie pour l’idéal d’aider l’humanité à atteindre la prochaine étape de l’évolution.

Cependant, il ne pouvait pas aimer un idéal. Un idéal ne pouvait pas lui sourire et lui donner le sentiment d’être apprécié. En affrontant la mort, Vastor avait découvert ce qui comptait vraiment pour lui. Il était encore prêt à mourir, mais seulement parce qu’il ne supportait plus sa vie vide.

Zogar Vastor sentit le liquide violet inonder son corps tout en lui permettant de respirer, alors que le combat pour déterminer qui de l’homme ou de l’Abomination l’emporterait ravageait son corps.

***

La maison des Ernas, quelques heures avant l’attaque des morts-vivants.

Après avoir entendu Lith parler de bons souvenirs avec Kamila et après que Nalrond eut largué toutes les filles du groupe pour inviter Brina à sortir, Quylla Ernas décida qu’il était temps de revenir dans le jeu.

Comme le Rezar le lui avait si impoliment rappelé, elle avait un prétendant qui attendait depuis quelques mois son appel.

D’un côté, cela la flattait. D’autre part, elle avait peur de concrétiser ce rendez-vous.

Avant de prendre une décision qu’elle pourrait regretter, Quylla avait convoqué ses amies les plus proches dans la salle de guerre. Ce qui signifiait simplement faire entrer ses sœurs à l’intérieur de ses quartiers privés après avoir activé tous les réseaux nécessaires pour empêcher les parents et le personnel de la maison d’entendre ses plans.

“Je ne suis jamais sortie avec quelqu’un en dehors de l’académie, alors je suis à court d’idées. Phloria, tu es sortie avec quelqu’un dans l’armée. J’aurais besoin de tes conseils pour savoir de quoi je peux parler avec un ancien Ranger et un taré de première classe.

” Friya, la série de coups d’un soir que tu as eus tout au long de ta vie devrait me fournir beaucoup de matière sur la façon de mettre fin au rendez-vous sans que Morok ne fasse une scène. Commençons par quelque chose de simple : où puis-je l’emmener dîner ?” dit Quylla.

“Wow. Tu crois vraiment que notre vie amoureuse se résume à ça ?” dit Phloria. “Suis-je juste une encyclopédie sur la façon de gérer les bizarres et Friya est-elle pour toi l’impératrice des relations superficielles ?”.

“Eh bien, tu es sortie avec un hybride humain-bête-abomination qui est aussi un Éveillé et qui partage son corps avec une jolie femme. Je ne vois personne devenir plus bizarre que ça.” Quylla haussa les épaules.

“De plus, entre Kallion et tes ex, tu peux m’indiquer exactement ce qu’il ne faut pas rechercher chez un homme. Quant à Friya, j’ai vu des miches de pain durer plus longtemps que ses relations.”

Phloria et Friya ont serré les dents, mais elles n’ont pas cherché à nier quoi que ce soit. Aussi lourdes que soient les paroles de Quylla, elles étaient aussi vraies.

“S’il a passé trop de temps en tant que Ranger, alors un restaurant chic n’est pas envisageable. Morok a sans doute peu de manières et aucun goût pour la cuisine gastronomique. Il ne faut pas non plus aller dans une taverne. Cela ferait plus de vous des copains de beuverie que deux personnes qui se fréquentent.” Phloria a dit…


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
1 mois il y a

Incroyable la révélation sur Vastor, je l’avais pas vu venir….
Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser