Supreme Magus chapitre 1081

Maîtrise de la lumière - Partie 3

Traducteur: Ych
———

Chacune des quatre têtes de Faluel expérimentait sur sa bulle de lumière respective et toutes avaient l’air très concentrées. Chaque fois qu’une des têtes faisait une découverte, les autres l’appliquaient également et cherchaient un moyen d’améliorer encore leur technique.

“Bon dieu, c’est de la triche si j’en ai déjà vu”. dit Nalrond. Quelques minutes à peine s’étaient écoulées, mais l’hologramme de Faluel s’améliorait à chaque seconde qui passait.

“Elle travaille quatre fois plus vite qu’une personne normale et ses têtes peuvent partager n’importe quelle avancée et faire un remue-méninges sur n’importe quel problème qu’elles rencontrent. Comment diable une Hydre peut-elle être ‘un dragon de moindre importance’ ?”

“Oui, et pourtant elle m’interdit d’aborder le moindre sujet avec Lith !” dit Solus.

“Vous êtes deux individus différents, alors que toutes mes têtes appartiennent à la même personne et suivent mon schéma de pensée”. Faluel venait de terminer sa tâche et après avoir créé un hologramme de Lith, elle fit de même pour chacun de ses élèves.

“Laissez-moi vous dire ceci . Les hydres font la loi.” Elle glousse.

“C’est vrai. Pour ajouter des couleurs à un hologramme, vous devez utiliser les autres éléments. Ne les mélangez pas à la lumière, ajoutez juste quelques brins pour qu’ils s’équilibrent tout en peignant vos créations comme vous le souhaitez.” dit Lith.

Il ne fallut que quelques essais à Faluel pour comprendre comment réussir. Ajouter des couleurs revenait à donner forme à des éléments et à les faire se superposer à l’hologramme. Pour quelqu’un qui avait des siècles d’expérience, c’était une tâche simple.

“Parfait. Maintenant que vous avez saisi la partie facile de la maîtrise de la lumière, passons au véritable défi.” dit Nalrond, reprenant son explication tandis qu’une des têtes de serpent prenait des notes et que les trois autres lui accordaient toute leur attention.

“La technique que vous venez d’apprendre est assez exigeante en mana et en concentration, et pourtant elle ne peut produire que des constructions éthérées. Lith, qu’as-tu fait pour tenter de transformer les hologrammes en constructions ?”

“Au début, j’ai essayé d’utiliser plus de concentration, pensant que le problème résidait dans mon incapacité à visualiser correctement ce que j’essayais de reproduire, mais cela n’a fait que rendre mes hologrammes plus détaillés et plus vrais que nature.

“Ensuite, j’ai essayé d’utiliser plus de mana, pensant que le problème pouvait venir d’un manque de densité, mais cela n’a fait que les rendre plus lumineux. Faire les deux en même temps n’a fait qu’empiler leurs effets. J’ai même essayé d’ajouter plus d’éléments, mais ça n’a fait qu’empirer les choses.” dit Lith.

“C’est parce que la maîtrise de la lumière ne nécessite que l’élément lumière. Pour passer au niveau supérieur, tu dois utiliser la magie de la lumière sur la magie de la lumière elle-même.” Nalrond créa l’hologramme d’un petit couteau qui devint soudain réel, entaillant le bureau de Lith.

La construction s’est ensuite répliquée et s’est déplacée vers les bureaux de Faluel et de Solus, pour les laisser l’examiner à leur tour.

” Attends, quoi ? ” Les trois ont dit à l’unisson.

Même en utilisant leurs techniques de respiration respectives, le couteau d’or n’apparaissait que comme une masse de mana, sans traits ni caractéristiques particuliers.

“Comme je vous l’ai dit plus tôt, la lumière est l’élément de l’ordre. Pour obtenir une construction solide, vous devez instruire votre sort de façon à ce qu’une partie de l’élément lumière donne la forme à l’hologramme, tandis que le reste lui donne de la substance.

“Cela nécessite au moins une double incantation et la quantité de mana nécessaire pour rendre une construction solide varie en fonction de la maîtrise du lanceur de sorts. Pour un débutant, même une petite construction nécessite beaucoup de mana alors qu’un expert peut utiliser le strict minimum selon les circonstances.

“Même si nous commençons par la première magie, votre première construction pourrait nécessiter le même mana qu’un sort de niveau cinq. Gardez les choses petites et simples ou vous ne réussirez jamais.” Il dit.

Après avoir terminé ses explications, Nalrond les laissa bricoler leurs hologrammes respectifs pendant quelques minutes tout en profitant du spectacle des golems en train de tabasser les filles.

Lith et Solus avaient beaucoup plus d’expérience avec la maîtrise de la lumière alors que Faluel avait quatre fois plus de matière grise, mais aucun d’entre eux ne parvenait à donner corps à leurs créations.

“S’il vous plaît, arrêtez ce que vous êtes en train de faire. Je vais maintenant vous expliquer comment fabriquer un hologramme, puis nous passerons aux sorts de niveau 1. L’astuce pour la lumière dure…”

“S’il te plaît, arrête.” Faluel lui coupa la parole. “Tu nous en as déjà dit plus qu’il n’en faut à mon goût et j’aimerais découvrir le reste par moi-même. Je ne demanderai des conseils ou des explications supplémentaires que lorsque je serai à bout de nerfs.

“De cette façon, même si je ne parviens pas à créer une construction par moi-même, tout le temps et les efforts dépensés me permettront d’envisager la maîtrise de la lumière de mon point de vue au lieu d’être limité par tes enseignements.

“Non seulement cela m’aidera à donner à la Maîtrise de la Lumière ma propre tournure personnelle, mais cela pourrait même me permettre de découvrir quelque chose de nouveau. C’est ainsi que mes ancêtres ont tout enseigné à ma lignée et c’est ainsi que je vais vous l’enseigner.

“Lith, Solus, sentez-vous libres de procéder comme vous l’entendez. Je ne vais pas vous obliger à suivre mes traces puisque pour ce sujet, nous sommes des pairs.”

Lith et Solus réfléchirent un moment à ses paroles, avant d’arriver à la même conclusion que l’Hydre.

‘Elle a raison. Nous n’avons pas réussi à comprendre la véritable signification de la maîtrise de la Forge parce que nous nous sommes laissés aveugler par les enseignements de Wanemyre. Un faux mage verra les choses comme un faux mage, tout comme Nalrond ne peut pas penser en dehors de la boîte que ses ancêtres ont créée pour lui.’ pensa Lith.

“J’ai une question. Solus dit. “Qui est l’ancêtre dont tu parles ?”

“Leegaain a appris cette méthode d’enseignement de Tyris et l’a transmise à tous ses premiers-nés, Hydres compris.” dit Faluel.

“D’accord, c’est réglé.” dit Lith. ” Si deux Gardiens ont travaillé sur une méthode qui a permis à la lignée des Hydres d’atteindre de tels sommets, qui suis-je pour ne pas être d’accord ? “. Désolé, Nalrond, mais tes services ne sont plus requis pour cet après-midi.” dit Lith.

“Sérieusement ? Je ne peux pas partir et rentrer chez moi au cas où vous heurteriez un mur, alors qu’est-ce que je vais faire le reste du temps ?” Le Rezar n’a pas apprécié la tournure soudaine des événements.

“Tu peux rejoindre le reste de la classe pour leur entraînement physique”. La quatrième tête de Faluel s’arrêta pour travailler sur ses constructions et invoqua un autre golem d’entraînement.

“J’ai remarqué que tu t’étais bien amusé à regarder les épreuves des filles pour quelqu’un dont le corps humain est plus faible que celui de Quylla. Ta forme Rezar est une dure à cuire, mais ton autre moitié, ça ne vaut même pas la peine d’en parler.”

Nalrond regarda d’abord ses bras maigres, puis l’entraînement au combat. Tout le monde, sauf Quylla, bougeait si vite que ses yeux percevaient à peine Friya, qui n’était qu’un flou.

“Très bien. Vas-y doucement avec moi.” Dit-il.

“On dirait qu’on est presque à égalité maintenant. La vitesse contre l’expérience, l’une des plus vieilles batailles du livre.” Faluel ne pouvait plus utiliser que deux têtes pour faire des hologrammes.

Il lui en fallait quatre pour contrôler un golem chacune et la cinquième pour utiliser l’Invigoration. Même si les sept têtes pouvaient effectuer sept tâches différentes, elles appartenaient à un seul corps doté d’un seul noyau de mana.

Faire autant de choses en même temps la mettait à rude épreuve, obligeant l’hydre à manger et à utiliser l’invigoration pour garder ses forces.

Tandis que Nalrond enseignait à Faluel les bases des hologrammes, les filles avaient déjà commencé leur leçon après une brève introduction.

“Les golems ont les mêmes capacités physiques qu’un humain ordinaire au cyan vif éveillé”. dit l’Hydre.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser