Supreme Magus chapitre 1019

Hors du temps Partie 1

Traducteur: Ych
———

” Essayez de vous échapper et nous le tuerons en premier, puis ce sera votre tour. On a plein de renforts qui vous attendent devant. Donnez-nous Phloria Ernas et peut-être que vous vivrez.” Dit la goule tout en étranglant son prisonnier.

“Quelle connerie !” Phloria ricana, forçant sa voix à travers la prise qui l’empêchait presque de respirer. “Tu ne veux tuer aucun d’entre nous. Quel genre de marché as-tu passé avec Deirus ?”

“Comment le sais-tu ?” La goule était tellement sidérée qu’elle a lâché la vérité.

“Oh, s’il te plaît, je ne suis pas stupide. Les morts-vivants d’il y a deux jours ont attaqué pour tuer et avaient des alliés alors que toi, tu agis seul et tu as perdu ton temps à parler. Vous appartenez clairement à un groupe différent.

“Seul Velan Deirus serait aussi fou pour mettre tout ce qu’il a en danger et mobiliser une bande de vers immortels juste pour mettre la main sur une femme de 21 ans. Au fait, je suis Phloria, crétin.” dit-elle.

“Merci, cela va rendre les choses plus faciles. Tu as raison sur presque tous les points. Il ne nous a pas envoyés pour vous capturer, mais pour vous tuer tous les trois. Un enfant en échange d’un enfant. Plus les intérêts.” La goule a dit en imitant la voix de Velan.

Phloria maudit sa naïveté, souhaitant que la goule mente au sujet des renforts pour que ses sœurs parviennent à s’échapper. Sa trachée commençait à se déformer sous la pression croissante et ses poumons la brûlaient.

“Objection !” Une voix agaçante attira l’attention de tous sur le coin nord du tunnel tandis que son propriétaire clignotait derrière la Goule et lui coupait les deux bras en même temps avec ce qui ressemblait à deux faucilles à une main.

“J’ai dit prem’s sur le petit. Je ne laisserai pas des mois de travail acharné se perdre à cause de quelques abrutis cannibales.” Morok Eari, ex-Ranger de la région de Hessar et prétendant de Quylla à son insu, n’avait pas beaucoup changé depuis le temps où ils s’étaient quittés.

C’était un homme d’une vingtaine d’années, mesurant environ 1,8 mètre, aux cheveux noirs et aux yeux marron foncé. Ses cheveux, autrefois négligés, étaient maintenant finement entretenus et sa barbe s’était transformée en bouc.

Morok ne se souciait guère des apparences, mais il ne voulait pas avoir l’air d’un clochard lorsqu’il rencontrerait à nouveau Quylla. D’après son employeur, le manque d’hygiène personnelle était un facteur décisif pour la plupart des femmes.

“Encore toi ?” dit Quylla sans savoir si elle doit être soulagée ou inquiète de son arrivée.

“Je t’ai manqué, bébé ?” Comme les bras de la goule s’étaient transformés en cendres mais que leur propriétaire était toujours en vie, Morok lui planta les faucilles dans la poitrine et la tête, les inondant de magie des ténèbres.

La douleur tordit le visage du mort-vivant, puis il n’y eut plus rien à tordre.

Phloria inspira profondément pour surmonter la douleur aveuglante de ses blessures et rappela Reaver à sa main gauche, le seul bras qu’elle pouvait encore bouger après que la goule eut disloqué son bras dominant.

Dès l’apparition de Morok, les goules avaient repris leur attaque. Il en restait pas mal et leur travail d’équipe sans faille leur donnait l’avantage. Phloria était à moitié morte, Friya était à bout de souffle, et à une telle distance, Quylla ne servait à rien.

Une goule s’attaqua à Morok, le gardant occupé grâce à son propre style de combat à deux mains et à ses marteaux de combat à une main qui bloquaient les faucilles en place. Une autre s’élança sur Phloria pour la tuer tandis que les autres visaient Quylla, le maillon faible, et que la dernière appelait des renforts.

“Code rouge. Je répète, code rouge !” Le mort-vivant a hurlé à l’intérieur de son amulette de communication.

Entre son bras blessé et le fait d’avoir failli être étranglée, Phloria avait perdu sa concentration et avec elle tous les sorts qu’elle avait à portée de main. Morok étant trop occupé pour la protéger, elle n’avait aucune chance de remporter la victoire contre une goule.

‘Je dois gagner du temps. Je devrais encore avoir assez de mana pour activer l’armure de marcheur de peau plusieurs fois et utiliser la première magie.’ Pensa-t-elle alors que le mort-vivant tournait autour d’elle si vite que ses yeux ne le voyaient que comme un flou.

Phloria tournait sur elle-même comme une toupie, essayant de suivre les mouvements de l’ennemi. La goule utilisa son épée courte pour dévier Reaver tandis que l’autre lame s’élançait vers son cerveau. Phloria serra les dents, leva sa main droite et libéra une volée de sorts de ténèbres.

La goule encaissa les coups avec un sourire confiant et poursuivit son attaque. Ses anneaux magiques étaient vides depuis longtemps, et avec son corps aussi brisé que son bras, Phloria était semblable à une souris acculée tentant sa dernière bouchée.

C’est du moins ce qu’il pensait jusqu’à ce que sa main droite dévie la sienne et que les sorts de ténèbres qu’elle avait conjurés détruisent son cœur. Contrairement aux faux mages, un vrai mage pouvait toujours transformer les premiers sorts magiques en leur version plus puissante.

En stimulant son noyau de mana, un éveillé était capable d’améliorer ses sorts jusqu’au niveau trois si la nécessité s’en faisait sentir. Le seul inconvénient est que cela coûte beaucoup de mana, car les sorts de niveau inférieur ne sont pas conçus pour être aussi puissants et doivent être stabilisés.

Morok n’avait pas de temps à perdre et les morts ne racontent pas d’histoires. Il utilisa la goule comme couverture pendant qu’il se métamorphosait en forme d’Œil tyrannique et activait l’œil noir sur son front.

Le petit pilier de ténèbres détruisit sa tête, la laissant aveugle et sourde suffisamment longtemps pour que Morok puisse la tuer rapidement. L’ex-Ranger n’était pas un homme normal, mais la progéniture d’un humain et d’une bête empereur connue sous le nom d’Œil tyrannique ou de Tyran.

Lorsqu’il avait atteint l’âge adulte, il avait abandonné sa nature humaine tout comme sa propre mère l’avait abandonné. Grâce à l’aide de son père, il ne lui a pas fallu longtemps pour apprendre à se métamorphoser grâce à la magie de la lumière.

Cependant, contrairement aux bêtes magiques, l’apparence humaine qu’il prenait n’était pas idéalisée, mais une copie exacte du corps avec lequel il était né. Il reprit sa forme humaine pour ne pas effrayer Quylla et clignota pour se mettre à l’abri.

“Comment peux-tu être aussi lent, petit ?” dit une voix agacée.

Elle était profonde et forte, résonnant dans les tunnels comme un cri de guerre même si la voix était à peine un murmure. Les morts-vivants qui se trouvaient déjà devant les deux sœurs Ernas tentèrent de stopper leur avancée, mais même leurs réflexes ne suffirent pas.

Une silhouette imposante poussa les deux humains sur le côté et fit tournoyer sa lame, fauchant les morts-vivants comme de l’herbe. Même être coupé en deux n’était pas un problème pour une goule, à moins que la blessure ne soit inondée de magie du Chaos, bien sûr.

Le mort-vivant restant étant hors de portée de la lame, le nouvel arrivant déchaîna un barrage de balles du Chaos de niveau 1 qui le criblèrent de trous alors qu’il avait déjà commencé à se fondre dans la roche pour s’enfuir.

Seule Phloria fut témoin du massacre car ses sœurs étaient incapables de détourner leur regard de leur sauveur. La créature mesurait 2,74 mètres, avait la tête d’un taureau, le haut du corps d’un homme encombrant et le bas du corps ressemblait à celui d’un taureau, mais capable de se déplacer sur deux jambes.

Les sœurs Ernas n’avaient jamais vu auparavant une arme comme celle qu’il brandissait à la main droite. Elle ressemblait à une grande épée, mais au lieu d’une poignée, elle avait un gantelet intégré comme garde-main.

Le design de la pata leur était étranger autant que les runes violettes et les cristaux de mana qui décoraient l’arme sur toute sa longueur.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser