Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 295

Eau empoisonnée

Chapitre 295 : Eau empoisonnée

***

Auteur : The Glass Pearl
Traductrice : Moonkissed

***

Qin Yi leva les sourcils et laissa soudainement échapper un rire diabolique. Ses yeux de phénix étaient extrêmement enivrants tandis qu’elle se rapprochait lentement de Chen Yaping, le parfum de la jeune fille assaillant les narines de Chen Yaping, faisant battre son cœur plus fort.

Les doigts longs et fins de Qin Yi se posèrent sur les lèvres roses de Chen Yaping, le contact glacé faisant ressentir à Chen Yaping une sensation de brûlure. Qin Yi se pencha vers les oreilles de Chen Yaping et chuchota, « Tu me suis ou pas ? ».

Sa voix claire était comme de l’eau de source en hiver, mais elle était aussi légèrement rauque, ce qui attisa les émotions de Chen Yaping. Elle ouvrit la bouche et répondit immédiatement : « Oui, oui, oui. Je te suivrai. »

Qin Yi gloussa, et Chen Yaping sentit le bout de ses oreilles brûler.

Bon sang, ce n’est pas possible… Son nez avait failli saigner !

Chen Yaping s’éloigna rapidement de Qin Yi et se couvrit le nez de ses belles mains. Sa voix contenait une nuance d’impuissance lorsqu’elle dit, « Je vais aller avec toi. Arrête de flirter avec moi, sinon je ne serai pas responsable d’avoir perdu le contrôle et de t’avoir dévoré. »

Qin Yi porta le sac de Chen Yaping avec désinvolture sur son dos, le sac noir paraissant étonnamment beau sur la jeune femme. Chen Yaping hésitait et voulait dire au jeune homme qu’elle pouvait porter le sac elle-même, qu’il n’avait pas besoin de le lui arracher pour s’assurer qu’elle ne partirait pas.

Mais en voyant ce visage parfait et ces yeux magnifiques, elle changea d’avis. Laisse tomber, laisse tomber. Qu’il le porte s’il le souhaite.

Elle ne savait pas pourquoi, mais il lui était très difficile de rejeter ce jeune garçon. Elle voulait même lui offrir tout ce qu’il y avait de plus beau dans la vie.

Chen Yaping se frappa la tête – que se passait-il avec elle ? Était-elle possédée ? Elle venait juste de rencontrer cette personne.

Chen Yaping suivit Qin Yi jusqu’aux côtés de Wei Liao et Wang Zhi et Qin Yi les présenta, « Voici Wei Liao, voici Wang Zhi, et voici Chen Yaping. »

Wei Liao fit un sourire amical, son visage propre et clair était très beau. « Bonjour. »

Wang Zhi déglutit et fixa la petite main de Chen Yaping, puis la salua : « Sa-Salut »

Chen Yaping agita simplement la main. « Bonjour à tous ! S’il vous plaît, guidez-moi et donnez-moi des conseils à l’avenir. »

Bien que ce soit ce qu’elle ait dit, ses yeux étincelants se dirigèrent involontairement vers Wang Zhi. Wang Zhi sentit un frisson lui parcourir l’échine, craignant que ces griffes ne s’enfoncent en lui.

Chen Yaping se moqua. Elle les avait déjà remarqués à l’instant. Elle avait l’ouïe fine et se souvenait que Wang Zhi l’avait appelée tigresse.

« D’accord, trouvons d’abord une voiture. C’est trop loin pour marcher. »

Après avoir parlé, ils partirent tous les quatre à la recherche d’une voiture. Peu de temps après le départ de Qin Yi et des autres, les gens au sol virent qu’ils étaient enfin en sécurité et commencèrent à ramper lentement. Un homme, qui avait été battu jusqu’à ce que son visage soit meurtri et enflé, cracha une gorgée de sang, les yeux remplis de haine.

«Allons dire au chef de la base ce qui s’est passé. Ces gens ne pourront pas s’échapper. »

Il avait écouté ce que disaient ces deux personnes et savait que la fille s’appelait Chen Yaping. La base Z, hein ? Ils s’en souviendraient.

« C’est certain. Ils ont tué Wang Ke, nous devons nous venger coûte que coûte. »

Il y avait de la haine dans la voix de cette fille.

Avant que le type ne puisse se lever, il sentit une sensation de brûlure sur tout son corps, puis une douleur insupportable. Il n’avait crié que quelques fois avant de se transformer en une mare de sang aqueux.

Quelques minutes plus tard, les quelques personnes au sol s’étaient également transformées en sang aqueux, disparaissant de la vue.

C’est à ce moment que Qin Yi et les autres trouvèrent enfin une voiture en état de marche. Le regard de Qin Yi était profond, sachant que ces gens auraient déjà dû être transformés en une mare de sang.

Ce qu’elle venait d’éclabousser sur eux était de l’eau empoisonnée, extraite de la petite fleur de prunier. Une fois répandue sur un corps humain, même un utilisateur de capacité se transformerait en sang aqueux en quelques minutes. C’était extrêmement terrifiant.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser