Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 294

Piège de miel

Chapitre 294 : Piège de miel

***

Auteur : The Glass Pearl
Traductrice : Moonkissed

***

« Je m’appelle Qin Yi. »

La voix du jeune homme était douce, et lorsque la brise froide soufflait, son manteau battait et ses longs cheveux noirs se balançaient également avec le vent. Il avait l’air si froid, mais Chen Yaping avait l’impression de voir des fleurs s’épanouir grâce à lui ; elle sentait même un doux parfum au bout de son nez.

Bien des années plus tard, Chen Yaping, âgée et aux cheveux grisonnants, n’oublierait pas cette scène.

Wang Zhi donna un coup de coude à Wei Liao et commenta : « Wow, wow, wow, cette tigresse est timide maintenant. Tsk, tsk, tsk. Il mérite vraiment d’être appelé Idole – il est tellement cool, même quand il taquine une nana. »

Wei Liao sourit, pas du tout contrarié. Il avait déjà réfléchi et décidé que s’il aimait quelqu’un, il était plus important pour lui que cette personne soit heureuse. Wei Liao savait qu’il n’était pas gay ; c’était juste une coïncidence que la personne qu’il aimait soit un jeune homme charmant.

Tout ce qu’il voulait, c’était le voir mener une vie heureuse de loin.

« Tu es envieux ? Vas-y et essaye si tu l’es. » Wei Liao se sentit extrêmement à l’aise après avoir lâché prise, se moquant de Wang Zhi.

En fait, Wang Zhi était également très beau. Il avait des sourcils épais, de grands yeux, et était grand et fort, ce qui donnait un grand sentiment de sécurité.

Wang Zhi secoua la tête, effrayé, en regardant les gens étalés sur le sol. Bien qu’ils l’aient mérité, il compatissait avec eux. « Mieux vaut ne pas le faire, tu sais. Je préfère les types mignons et sans défense. »

Épargnez-le ! Seul Idole serait capable de gérer cette tigresse.

De l’autre côté, Chen Yaping marcha directement vers la fille qui avait tiré la flèche et l’attrapa par les cheveux. Les yeux étincelants de Chen Yaping étaient glacés.

Au début, elle avait simplement voulu donner une leçon à ces gens, ne voulant pas leur vie, mais ils étaient ignorants et ne pouvaient donc pas lui reprocher de s’être emportée. Elle, Chen Yaping, n’avait jamais été une bonne personne.

« Non, non, s’il te plaît, laisse-moi partir ! » supplia la fille en tremblant légèrement.

Chen Yaping ricana, « Te laisser partir ? Pourquoi ne m’as-tu pas laissé partir tout à l’heure ? »

Sans un mot de plus, Chen Yaping prit la vie de la fille, puis s’occupa du gangster. Elle dit aux autres : « Je ne vais pas vous tuer. Vous pouvez mourir tout seuls ici. »

Qin Yi sourit. Cette fille avait toujours les mêmes principes qu’avant. Ceux qui la blesseraient ne pourraient pas s’enfuir, mais elle avait encore un peu de bonté en elle.

Cependant, le regard de Qin Yi changea, voyant les regards malveillants dans les yeux de ces gens. Certaines personnes pouvaient ne pas vous faire de mal pour le moment, mais cela ne signifiait pas qu’elles n’avaient pas l’intention de le faire. C’est juste qu’ils n’avaient pas la capacité de vous faire du mal pour l’instant.

Dans sa vie précédente, Ping Zi avait beaucoup souffert à cause de cela, mais la jeune fille avait des valeurs fortes, et personne ne pouvait la faire changer d’avis. C’est pourquoi Qin Yi continuait à la suivre, nettoyant le désordre causé par ces valeurs.

Qin Yi marchait avec désinvolture, sans remarquer que des gouttes d’eau atterrissaient sur ces gens.

Chen Yaping reprit son sac et Qin Yi sourit faiblement, demandant : « Où vas-tu maintenant ? »

Chen Yaping avait une bonne impression de Qin Yi. De plus, cette personne venait de lui sauver la vie, alors elle répondit : « Je vais à la ville Z. J’ai entendu dire qu’il y avait une base là-bas. »

« Quelle coïncidence, on y va aussi. Veux-tu te joindre à nous ? » Les yeux de Qin Yi brillèrent, semblant très doux.

Chen Yaping déglutit et secoua fermement la tête, « Hng, les pièges de beauté ne fonctionnent pas sur moi. »

Ao ao ao, ce beau garçon était trop doux. Elle n’en pouvait plus. Se pourrait-il que le printemps soit enfin arrivé pour elle et que l’amour soit en train de fleurir ?

Après tant d’années passées ensemble, Qin Yi pouvait évidemment deviner ce qui se passait dans le cœur de Chen Yaping.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser