Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 132

La mort de Wang Qin

***

Auteur : The Glass Pearl

Traductrice : Moonkissed

***

Wang Wenwen voulait continuer à discuter avec son prince charmant, mais tout à coup, une silhouette se précipita vers eux avec une subtile lumière froide.

Les yeux de Qin Yi devinrent glacés. Elle s’avança rapidement devant Wang Wenwen et s’apprêta à s’agripper à la personne qui arrivait.

Cependant, en un instant, une personne passa devant Qin Yi et un couteau glacial la poignarda en plein cœur.

Après que le brouillard de sang se soit dispersé, les yeux de Qin Yi s’écarquillèrent tandis qu’elle attrapait Wang Qin qui tombait. Ses deux mains appuyèrent sur la poitrine de Wang Qin et elle récupéra un médicament pour arrêter les saignements dans l’Espace d’Origine, qu’elle versa sur Wang Qin.

Wang Wenwen vit le corps de Wang Qin couvert de sang et cria : « Maman, maman, ne me fais pas peur ! ».

Elle pleura en se jetant sur Wang Qin et leva son visage couvert de larmes. Puis elle regarda Tante Yang avec une profonde haine dans les yeux, lui demandant : « Pourquoi as-tu fait cela ? Pourquoi ? »

Tante Yang rit hystériquement et regarda Wang Qin qui se noyait dans la mare de sang. Un sourire fou apparut sur son visage, « Meurs, salope, meurs ! Meurs ! Tu vas enfin mourir ! Grand frère Si sera enfin à moi, hahaha ! »

Qin Yi était enragée, une glace et une intention meurtrière non dissimulées présentes dans ses yeux de phénix. « Tu courtises la mort. »

Qin Yi forma une flèche de glace et la lança vers Tante Yang. La flèche de glace avait une légère couleur bleu glacier – elle était belle, si rêveuse, mais elle tua Tante Yang en un instant.

Du sang coula des coins de la bouche de Wang Qin, sa blessure étant grave et le couteau ayant percé son cœur directement. Peu importe l’efficacité de la médecine de Qin Yi, elle ne pourrait pas la sauver, à moins qu’un utilisateur de capacité de guérison de grade 4 ne se trouve à proximité.

Wang Wenwen tremblait en touchant le visage de Wang Qin. Elle n’arrivait pas à comprendre la situation ; sa mère dormait à côté d’elle la nuit dernière, comment avait-elle pu se retrouver dans cette situation ? Elle ne voulait pas que cela se termine ainsi, sa mère était le dernier membre de sa famille et elle ne voulait pas que sa mère la quitte.

« Maman, maman, ne me laisse pas. Ne me laisse pas seule ici », cria Wang Wenwen comme un animal blessé.

Les yeux de Qin Yi étaient glacés – elle ne pouvait toujours pas changer le destin de Wang Wenwen dans cette vie ?

Lorsque Yun Huan et les autres, qui étaient occupés à faire leurs valises dans l’autre pièce, se précipitèrent en bas, il était déjà trop tard. Outre Tante Yang morte, Qin Yi tenait Wang Qin couverte de sang.

Yun Huan joignit les sourcils et vit l’expression inflexible sur le visage du jeune homme, son cœur se serra légèrement.

Yun Huan s’approcha et prit la main tachée de sang du jeune homme dans sa propre main claire ; les couleurs rouge et blanche transpercèrent les yeux de Qin Yi.

En toussant, Wang Qin dit : « Wen, Wenwen, ne pleure pas », parlant péniblement en regardant sa fille.

Les larmes de Wang Wenwen continuaient de couler tandis qu’elle criait « Maman, maman ! ».

« C’est moi qui ai laissé sortir Tante, Tante Yang, je mérite tout cela. Je te supplie d’envoyer… d’envoyer Wenwen à la ville Z, de trouver… de trouver quelqu’un qui s’appelle Gu Jingzhou et de lui remettre Wenwen… Wenwen. Je sais que j’ai comploté mais… mais vu que je suis mourante… s’il te plaît, promets-moi. »

Wang Qin avait beaucoup de mal à parler, ressentant une douleur intense à chaque mot qu’elle prononçait, mais elle continua à parler à Qin Yi. Elle sentait que ce jeune homme serait gentil avec Wenwen, même si elle ne savait pas pourquoi, et elle serait plus à l’aise si elle remettait Wenwen à Qin Yi.

Qin Yi se pinça les lèvres, l’air légèrement pâle en ce moment. Elle savait que Tante Wang avait comploté et qu’elle aurait pu arrêter Tante Yang à l’instant même, mais Tante Wang n’avait pas à bloquer cela pour elle.

Qin Yi ferma les yeux et retrouva sa voix. Finalement, elle accepta.

« D’accord. »


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser