Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 133

Trois mois plus tard

***

Auteur : The Glass Pearl

Traductrice : Moonkissed

***

Le matin est le point de départ de l’espoir, mais les matins de l’apocalypse sont toujours gris. Personne ne pouvait sentir ni le soleil ni l’espoir.

Qin Yi regarda Wang Wenwen, qui était agenouillée sur le sol, en silence, et soupira en lui tapotant le dos.

Elle comprenait sa douleur, mais ne savait pas comment la réconforter.

« Je sais qu’elle ne voulait pas vivre longtemps ; quand papa est parti, elle ne voulait plus vivre. Mourir a dû être un soulagement pour elle. »

Les yeux de Wang Wenwen étaient rouges, gonflés et larmoyants, et sa voix légèrement rauque.

« Qin Yi, je peux marcher seule. Je n’ai pas besoin de vous suivre. »

Elle savait que cette équipe ne pourrait pas l’accueillir ; elle n’était pas dans la même catégorie qu’eux et elle ne voulait pas déranger son prince charmant.

Le regard de Qin Yi était indifférent, déclarant, « C’est bon, j’ai promis à Tante Wang, alors je ne te laisserai pas seule. »

Même si elle détestait vraiment les gens qui complotaient contre elle, Wang Wenwen était seule en ce moment, et elle ne pouvait pas la laisser comme ça.

Wang Wenwen resta silencieuse. Elle se prosterna devant la tombe de Wang Qin et regarda profondément sa mère pour la dernière fois, puis suivit Qin Yi.

Yun Huan et les autres étaient prêts depuis longtemps et les attendaient dans le salon.

Wang Wenwen se mordit les lèvres et força un sourire, « Désolée de vous déranger tous. Je ne vous suivrai pas, ne vous inquiétez pas. »

Qin Yi fronça les sourcils. Elle savait que Lin Qing et les autres détestaient que des étrangers se joignent à leur groupe, elle était même surprise qu’ils l’acceptent. Il serait difficile de leur faire accepter Wang Wenwen.

Juste au moment où Qin Yi allait parler, Yun Huan s’approcha et tendit son sac à Qin Yi. « Qu’est-ce que tu fais là ? Préparons-nous à partir. »

Qin Yi était stupéfait, regardant Yun Huan avec incrédulité.

Yun Huan lui tapota la tête, « C’est un fait qu’elle t’a bloqué le chemin du couteau, alors nous devrions lui rendre la pareille en envoyant sa fille à la ville Z. C’est sur le chemin, de toute façon. Allons-y, nous devons partir. »

Bien qu’il ne soit pas heureux de savoir que cette femme avait manigancé, elle avait bel et bien protégé son jeune frère, et pour ça, il enverrait sa fille à la ville Z. De plus, il pouvait sentir que Qiqi se sentait coupable envers Wang Wenwen, comme s’il avait une obligation envers elle.

Qin Yi ne s’attendait pas à ce que Yun Huan accepte de laisser Wang Wenwen l’accompagner, s’étant déjà préparé au pire.

Yun Huan lança un regard clair à Qin Yi : « N’y pense pas trop. Les personnes qui rejoignent notre équipe en feront toujours partie. Si tu oses partir, tu verras comment je te traiterai. »

Qin Yi se frotta le nez sous le regard de Yun Huan – son sens de l’observation…

Wang Wenwen ne pensait pas qu’ils accepteraient de l’emmener avec eux, mais elle était très reconnaissante, ses yeux larmoyants étant remplis de chaleur. « Merci, merci, je ne vous apporterai pas d’ennuis. »

Yun Huan acquiesça et ne parla pas. Il se contenta d’attirer le jeune homme et de pincer son visage lisse avant de se lever et d’amener Qin Yi dans la voiture.

Lin Bai sourit amicalement à Wang Wenwen, puis monta dans la voiture avec Lin Qing et les autres. Wang Wenwen se sentit encouragée et se félicita. Elle allait travailler dur et ne pas déranger son prince charmant de quelque manière que ce soit.

Trois mois plus tard, une Land Rover discrète s’arrêta sur la route de la ville Z. De nombreuses personnes s’arrêtèrent pour la regarder, remarquant que de nouveaux survivants étaient arrivés et se demandant s’il s’agissait d’utilisateurs de capacités.

La porte s’ouvrit et un jeune homme vêtu d’un manteau noir en descendit. Son visage était clair, et il avait une paire d’yeux séduisants ; il y avait un sourire sur son visage, et il donnait une impression favorable au premier coup d’œil.

L’homme qui est descendu était Lin Qing.

Le regard de Lin Qing balaya la zone et il marcha jusqu’à la personne la plus proche et demanda poliment : « Frère, bonjour, nous sommes de la ville S. Nous avons entendu dire qu’il y avait une base à la ville Z, alors nous sommes venus ici. C’est ici, n’est-ce pas ? »


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser