Magic emperor chapitre 725


Traducteur: Ych
———

“Aaaah~ !”

Deux cris aigus brisèrent l’obscurité silencieuse, pourtant seules leurs propres oreilles pouvaient les entendre. Deuxième prince et Hei Ying ont alors regardé autour d’eux, mais au-delà des ténèbres éternelles, il n’y avait que plus de noir.

“Hei Ying, peux-tu voler ?” demanda le deuxième prince.

Il secoua la tête, rempli d’effroi, ” Non, cette grotte est juste bizarre, m’empêchant, moi, un expert du Ciel Profond, de voler. Pourtant, nous continuons à tomber. Quand atteindrons-nous la fin ?”

“Nous sommes finis ! Avec une grotte aussi profonde, une fois que nous aurons touché le sol, nous serons plâtrés ! Ma vie retournera dans les cieux !” Le deuxième prince gémissait, rempli de ressentiment.

Il n’avait pas encore pris sa revanche. Comment pouvait-il mourir comme ça ?

Hei Ying soupira, mordant les mots qui menaçaient de sortir.

Même s’il mourrait en n’ayant jamais accompli sa vengeance, il valait mieux mourir pour son idéal. Alors que lui dire la vérité reviendrait à dire qu’il a été un pion dans la main d’un prince héritier mort pendant des années.

Ce serait encore plus dévastateur.

[Il vaut mieux le laisser partir en paix. Il a déjà été assez malheureux ces dernières années…]

Hei Ying soupire, “Votre Altesse, vous n’avez pas ménagé vos efforts ces dernières années. Votre Altesse et le prince héritier connaissent votre dévouement et se reposeront dans le monde souterrain.”

“Comment peut-il se reposer ? La nation n’est pas une nation, les terres du clan Yuwen sont entre les mains d’un autre et je n’ai rien pu faire. Père impérial, grand frère, ils ne connaîtront jamais le repos !”

Le deuxième prince se mit à verser des larmes, “C’est parce que je suis trop faible pour récupérer les terres de l’ancêtre. C’est moi qui n’ai pas su gagner l’amour profond du père impérial et du grand frère !”

Le deuxième prince sanglote, ce qui fait hocher la tête à Hei Ying qui attend de rencontrer sa perte.

C’était le seul moyen de rembourser les soins de ses deux maîtres…

Hum~

Cependant, un bruit étrange se fit entendre et les deux hommes ralentirent soudainement avant de se retrouver à flot dans le noir absolu.

Stupéfaits, ils regardèrent autour d’eux.

“Je suis l’un des dix anciens empereurs, vestige de l’empereur Yun, envoyé par elle pour garder mon clan. Êtes-vous les fils de mon clan, venus présenter vos respects ?”

Une voix assourdissante berça leurs oreilles, menaçant de leur exploser les tympans. Une image blanche de plusieurs centaines de mètres de large apparut. Il ressemblait à un immortel âgé, doté de puissance et de sagesse.

Il avait des cheveux argentés, une barbe blanche et une aura profonde. La seconde suivante, le Néant entier fut rempli d’étoiles scintillantes, qui s’écoulaient selon un motif mystique.

Les deux personnes restèrent bouche bée devant l’écran.

[Qui est-il ? Il est comme un dieu marchant sur ce monde, tenant tout dans sa paume. Il ne peut pas être un simple humain !]

Sans parler de Zhuo Fan, ont-ils déjà vu quelqu’un d’aussi impressionnant sur ce continent ?

Même Danqing Shen ne lui arrive pas à la cheville.

La maison ancestrale du clan Yun cachait un expert aussi étonnant.

[Je n’arrive pas à y croire !]

L’empereur Yun fronça les sourcils : ” Si vous êtes mes descendants, vous pouvez vous réfugier auprès de moi en cas de difficulté. Sinon, les intrus seront à jamais enterrés dans les terres interdites de mon clan pour expier vos crimes.”

“Quoi ?” Les deux s’écrièrent. Seuls les membres du clan Yun pouvaient venir ici, s’ils voulaient vivre.

Les deux étaient affolés, le deuxième prince n’ayant aucune honte à dire : “Ancêtre, je suis du clan Yun. Je suis Yun Yong.”

Le visage de Hei Ying se crispa et il soupira.

[Ce type change d’air trop rapidement. Il a même renoncé à son nom. Encore une fois, à force d’être chassé pendant tant d’années, il a perdu son arrogance de prince].

[Tout ce qui lui importe, c’est de survivre, même en utilisant une langue acérée.]

“Ancêtre, je suis aussi du clan Yun. Je m’appelle Yun Ying.” Hei Ying mit ses mains en coupe.

L’empereur Yun se moqua : ” Peu importe que tu dises l’être. C’est moi qui en jugerai.”

Les yeux de l’empereur Yun lancèrent des lumières prismatiques en balayant les deux.

“Humph, mon clan Yun a des yeux mystiques qui peuvent lire les cieux. Les vôtres sont normaux et vous pensez pouvoir prétendre appartenir à mon clan ?” Une fois le scan terminé, l’empereur Yun ricana : “Imbéciles ordinaires, mourez pour avoir pénétré dans les terrains interdits du clan Yun !”

Le monde noir comme de la poix commença à brûler, tandis que des étoiles se mirent à tomber sur les deux. Des milliers de lumières brillantes à l’échelle de la ville s’abattaient sur eux à pleine puissance.

Avec un tel nombre venant les plâtrer, il n’y avait aucune chance que deux chétifs experts du Ciel Profond puissent encaisser, pas alors que même les experts du stade éthéré auraient du mal.

Les deux paniquèrent de peur.

Heureusement, la peau épaisse et impénétrable que le second prince s’était forgée au cours de ces années de torture en quête de vengeance fut enfin mise à profit, ” Attends, nous ne sommes que des hommes de clan moyens du clan Yun. Seul le chef de clan a éveillé ces yeux…”

“Humph, c’est faux. Le chef du clan Yun n’est pas le seul à pouvoir les éveiller. Seul un homme du clan Yun qui le fait est un véritable homme du clan Yun.”

L’empereur Yun cracha : “Mon sang permet l’éveil d’une seule personne à chaque génération de mon clan. C’est mon successeur. Tous les autres, même s’ils appartiennent au clan Yun, sont des étrangers. Ne savez-vous pas que seul le chef de clan peut venir ici ? Même en tant qu’hommes du clan Yun, vous n’êtes venus que pour mourir !”

L’empereur Yun a terminé juste au moment où la chute d’étoiles qui arrivait était sur le point de pulvériser les deux envahisseurs de maison.

Le deuxième prince grinça des dents et ses yeux clignotèrent. Il sortit l’œil de Yun Xuanji et dit : ” Nous sommes sortis de la dernière volonté du chef de clan. C’est notre preuve !”

Whoosh !

Les étoiles s’arrêtèrent et disparurent bientôt.

Hei Ying ferma les yeux et trembla. Les mains du deuxième prince tremblèrent également, attendant d’être effacées de ce monde.

Cependant, la mort ne vint pas. Il regarda une paire d’yeux fixer l’orbe qu’il tenait dans sa main. “C’est l’œil mystique de mon clan Yun. Mais comme ce n’est qu’une preuve, je ne peux accepter qu’une seule demande.”

[Une ?]

Surpris, les deux ont jubilé. Ils ont retourné la situation dans tous les sens. L’empereur Yun est passé du statut de leur plus grand ennemi à celui de leur plus grand soutien. C’était vraiment trop soudain. Ne doutait-il pas de l’origine de cet œil ?

Mais cela a joué en leur faveur.

[Pourquoi chercher un certain Danqing Shen alors que nous avons ce type pour raser le monde !]

Le deuxième prince s’inclina donc et gémit : ” Ancêtre, mon empire a été pris par une engeance maléfique. J’espère que l’ancêtre remettra les choses en ordre !”

“Vous aider à restaurer la nation ?”

L’empereur Yun a froncé un sourcil. Le second prince hocha la tête et l’empereur secoua la sienne : ” Non. ”

“Pourquoi ? Tu n’as pas dit que tu accepterais une seule requête ? Avec ton pouvoir, ce sera aussi facile que de respirer.” Le deuxième prince se plaignit.

L’empereur Yun dit : ” Je vous l’ai dit, je suis le vestige de l’empereur Yun laissé par lui pour protéger notre clan et lui montrer la voie à suivre. Je ne peux pas partir, par conséquent, je ne peux pas vous aider.”

“Que peux-tu faire, alors ?” Le deuxième prince était agacé et a crié.

Hei Ying sursauta et lui tira précipitamment la main.

[Maître, ne vous laissez pas emporter. Il ne peut pas partir, mais nous sommes ici coincés avec lui. C’est le patron et tu ferais mieux de ne pas le mettre en colère.]

[Il sera si facile de nous tuer comme on écrase des insectes.]

Le deuxième prince reprit finalement ses esprits et mit ses mains en coupe, ” Pardon, ancêtre, je me suis laissé emporter. Je veux juste savoir comment tu pourrais nous aider.”

“Lis les cieux et montre-toi le chemin ! Pose tes questions et je répondrai à tout ce que je peux !” Les lourdes paroles de l’empereur Yun tombèrent…


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser