Magic emperor chapitre 514


Traducteur: Ych
————–

“J’ai entendu dire que tu quittais Tianyu…” dit Long Kui doucement.

Zhuo Fan sourit, “Les nouvelles vont vite, c’est sûr. Pourquoi, es-tu venu me voir partir ?”

“En quelque sorte. Ce qui compte, c’est la promesse d’il y a dix ans.” Long Kui sourit.

Zhuo Fan était perplexe. C’était censé être sa réplique, pour se moquer de la jeune fille et la rabaisser.

[Pourquoi est-ce elle qui en parle ?]

C’était la même chose que de se faire payer un loyer sans l’avoir demandé. Cela n’a aucun sens.

Long Kui a vu au-delà de son visage “angélique” et a souri : “Il y a dix ans, j’étais jeune et imprudente, je te regardais de haut dans mon ignorance et je parlais à tort et à travers. Je te présente mes excuses les plus profondes et les plus sincères.”

Long Kui fit une profonde révérence.

Zhuo Fan resta sans voix. [Tout le travail que j’ai fait pour me mettre en valeur vient d’être balayé] Avec les excuses de l’autre personne, il n’avait plus rien sur quoi s’appuyer.

Il ne pouvait que se dérober : “Ce n’est pas grave, j’ai déjà oublié ce genre de choses, ha-ha-ha…”

[Menteur !]

Long Kui se redressa et ses yeux prirent une lueur rusée, “Tu as surpassé tout ce qui se trouvait sur ton chemin ces dernières années, transformant un clan sans nom en un monstre. Un acte louable qu’aucune personne ordinaire ne pourrait jamais accomplir. J’ai suivi ton parcours pas à pas et tu m’as laissé pantois à chaque fois. Je comprends maintenant pourquoi les jeunes ne doivent pas être méprisés.”

“Ha-ha-ha, tu es trop gentil, s’il te plaît.” Zhuo Fan gloussa, rayonnant de la fierté de ses exploits. [Cette jeune fille me tient vraiment en haute estime.]

Sa fierté fut cependant de courte durée car Long Kui lança son attaque à fond, prenant Zhuo Fan à contre-pied, [Mince, elle m’a eu !].

“Bien que les jeunes ne doivent pas être méprisés, est-ce que c’est bien de s’en prendre à des filles sans défense ?” Le ton de Long Kui était assez mordant.

Zhuo Fan ne savait plus où donner de la tête.

Les excuses de Long Kui étaient fausses dans le but de le condamner. Ce n’était que de la poudre aux yeux pour l’élever très haut et le faire retomber sur terre d’un coup de poing bien placé dans l’hypothétique ventre.

[Elle a nourri mon ego pour riposter !] Le jour est enfin venu où même le grand Zhuo Fan est devenu si complaisant qu’il s’est laissé prendre à une astuce aussi élémentaire.

Zhuo Fan se creusa les méninges pour trouver une excuse, mais n’en trouva aucune, ne comprenant pas pourquoi Long Kui était si agressif. Il afficha un sourire gêné : “Mademoiselle Long Kui, pourquoi, puis-je demander, es-tu si en colère ?”.

“Pourquoi ? Tu devrais te le demander toi-même, humph !” Long Kui a lancé un regard noir, “N’es-tu pas allé voir le seigneur du pavillon pour lui proposer de me marier à ce maudit tonneau de graisse ?”

[Oh~, c’est donc comme ça.]

Zhuo Fan se refroidit sur place, ayant saisi la raison, “Je n’étais que le messager. Je n’ai forcé personne. La décision revenait au seigneur du pavillon Long. Mais…”

“Quoi ?” Long Kui fronce les sourcils.

Zhuo Fan ricana : ” Bien qu’il soit le seul tonneau de graisse à offrir un cadeau de fiançailles aussi grandiose. Le seigneur du pavillon Long ne pourrait pas refuser même s’il le voulait. En fait, je pense que personne ne le pourrait. Il s’agit d’une étendue de terre fertile de mille miles ! Que le gras offre un tel montant ne fait que montrer l’amour qu’il a pour toi. Tu seras heureuse !”

“Humph, mon bonheur ne regarde que moi. Un fouineur comme toi n’a pas le droit de s’en mêler !” La colère de Long Kui brûlait encore plus fort.

Zhuo Fan affaissa les épaules et secoua la tête, “Tout ce que j’ai fait, c’est transmettre les paroles d’un frère. Tu peux être contre tout ce que tu veux, mais défoule-toi sur le Seigneur du Pavillon Long et le gros, pas sur moi. Je quitte Tianyu et n’ai pas besoin d’autres contrariétés.”

Zhuo Fan jouant la victime ne fit que l’exaspérer en criant : ” Quel frère tu es ! Aurais-tu fait la même chose si le gros voulait Ning’er ?”

“Euh…” Zhuo Fan fronça les sourcils, le cœur en vrac.

Ses yeux s’assombrirent et son cœur se glaça, mais cela n’empêcha pas Long Kui de le réprimander : ” Et s’il s’en prenait à Chu Qingcheng, tu jouerais aussi le messager à ce moment-là ? ”

“Uhm…” Le cœur de Zhuo Fan sombra, se trouvant dans l’impossibilité de faire une phrase cohérente, se contentant de rester là, le regard durci.

La réponse à cette question était claire : un non retentissant.

Long Kui afficha une silhouette frêle en hochant la tête : “Je vois. Le mois prochain, j’épouserai Sa Majesté. Dommage que le meilleur intendant de Tianyu, le grand intendant Zhuo, ne sera pas là pour le voir… ”

Long Kui soupire, divague avant de s’éloigner en silence.

Zhuo Fan remarqua alors qu’elle se retournait, deux traînées tombant sur ses joues….

Zhuo Fan eut un regard perplexe en voyant Long Kui vide à l’intérieur et divaguant. [Ne me faisait-elle pas des reproches tout à l’heure ? Comment se fait-il que ce soit elle qui parte vaincue ?]

[Cela n’arrive-t-il pas après une grosse dispute ou un combat ou quelque chose comme ça ?].

“Particulier.” Zhuo Fan secoua la tête et soupira, mettant cette affaire de côté tout en continuant son chemin. Curieusement, personne ne remarqua que le gros et Fang Qiubai se trouvaient à proximité.

Le gros soupira : ” Frère Zhuo, je ne pourrai jamais t’affronter, mais je peux te jouer de petits tours. ”

“Votre Majesté, cela devrait la faire renoncer.” Fang Qiubai se tourna vers Long Kui.

Le gros acquiesça d’un regard sage, “La proposition aurait fonctionné avec cette seule étendue de terre. Mais que la petite Kui se réjouisse du mariage, c’est impossible, pas tant qu’elle aime quelqu’un d’autre. ”

” Zhuo Fan ! ” Fang Qiubai a parlé avec fermeté.

Le Gros sourit : ” C’est exact. Depuis la cérémonie du clan Luo, à l’extérieur du palais impérial, j’ai vu quelque chose grandir chez la petite Kui pour le morveux. J’hésitais à me battre contre un tel homme pour une femme, mais je me suis rendu compte que ce n’était pas nécessaire. L’amour unilatéral de la petite Kui était quelque chose dont il n’avait aucune idée, et il ne se souciait guère d’elle.

“C’était le chemin de la petite Kui qu’elle devait prendre elle-même. J’ai donc demandé à Zhuo Fan d’être le messager, en faisant croire que Zhuo Fan avait jeté la petite Kui sur mes genoux. Dans la douleur, la petite Kui a dû venir voir Zhuo Fan pour confirmer. Maintenant, elle sait qu’il n’y a pas de place pour elle dans son cœur et qu’elle doit abandonner. Une femme au cœur mort sera sûre d’accepter son destin à côté de moi, en tant qu’impératrice.”

“Et si Zhuo Fan l’apprend ? Avec sa méchanceté…” Fang Qiubai fronce les sourcils.

Le Gros a balayé la question d’un revers de main avec un sourire, “Pas de souci. Sais-tu pourquoi, malgré son esprit vif, j’ai pu me servir de lui ? Il ne s’est jamais soucié de la petite Kui, alors il a tout négligé. J’ai emprunté sa chance avec les femmes, mais il n’a pas perdu non plus. En fait, en faisant entrer le Pavillon du Dragon Voilé dans le clan Luo, même s’il l’apprenait, ça n’aurait pas d’importance.

“J’ai enfin compris le caractère de Zhuo Fan. Il est égoïste et n’agira que si quelqu’un empiète sur les siens. Ha-ha-ha…” Les yeux du gros brillent de sagesse.

Il se retourna et dit : “Sir Fang, des nouvelles du deuxième frère ?”

“Non, il a disparu.” Fang Qiubai secoua la tête.

Le gros a crié : “Continuez à chercher. Ne vous arrêtez pas tant que je ne l’aurai pas vu, lui ou son cadavre…”

Pendant ce temps, Zhuo Fan se rendit au lieu de rendez-vous avec la secte des complots démoniaques. Des caquètements annoncèrent alors l’arrivée de quatre fumées noires.

Elles prenaient la forme des quatre démons comploteurs.

“C’est vous qui me recevez ? Ha-ha-ha, c’est génial !” Zhuo Fan se mit à rire.

Les quatre pygmées avaient reçu l’ordre de revenir à la secte avant la guerre avec les Quanrong, par les Cinq impermanents.

Ils avaient passé trop de temps dehors après s’être évadés de prison et devaient revenir à la secte.

Impuissants, les quatre pygmées sont revenus pour recevoir leur punition.

Zhuo Fan pensait qu’il ne les reverrait plus jamais, soit mis à l’écart, soit jeté en prison à nouveau. Et pourtant, les voilà, les hommes de Xie Wuyue, agissant comme ses guides vers la secte.

Il fut agréablement surpris. La secte se trouvant dans une région éloignée et cachée, le monde séculier n’ayant aucune idée de son emplacement, seuls ses disciples pouvaient le guider.

Et comme ils se connaissaient tous, le voyage serait plus facile.

Mais les quatre démons comploteurs, voyant qu’il s’agissait de Zhuo Fan, se gonflèrent d’arrogance, et le démon violent présenta un feuillet de jade avec toute l’arrogance qu’il avait : ” Es-tu prêt à entrer dans notre secte, nouveau disciple ? Nous sommes le quatuor héros des cultivateurs démoniaques, les plus brillants et les plus beaux de la secte des démons comploteurs, les quatre démons comploteurs, et nous venons te recevoir. Déclare ton nom, ton âge, ton lieu de naissance, ta date de naissance, ta cultivation… ”

“Vous avez la mémoire si courte, bande de merdeux ? Permettez-moi l’honneur de la rafraîchir, de ces moments palpitants passés depuis longtemps. ” Zhuo Fan fit un signe.

Les quatre hurlèrent de douleur, roulant à présent sur le sol à cause des vers de sang qui faisaient leur effet.

“Intendant Zhuo, nous ne le ferons jamais. Ce n’était qu’une blague, tu vois. Laisse-nous partir !”

“Intendant Zhuo, nous ne faisons que notre travail. Tu seras bientôt un disciple tandis que nous avons un statut plus élevé. Tu ne peux pas toujours nous traiter de la sorte.”

“Intendant Zhuo, ça fait mal. Je ne peux pas le supporter. Fais que ça s’arrête…”

Les quatre démons voltigeaient de douleur et suppliaient. Zhuo Fan se contenta de sourire, le regard glacial, “Peu importe la hauteur à laquelle vous grimpez, mettez-vous bien d’accord. Où que j’aille, je ne serai jamais en dessous de qui que ce soit !”

——-

J’espère que vous avez apprécié ce chapitre de Magic Emperor. Si vous voulez lire la suite, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee, où vous pourrez accéder a plus de 200 chapitres inédits en avant-première et sans publicité. En cliquant-ici.

Merci pour le soutien😁

🎖️ Tipeurs récents :

Lucas028482
Marine
Kévin Dulap

—-


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser