Magic emperor chapitre 512


Traducteur: Ych
————–

“Commandant Touba, rencontrons-nous à nouveau un jour.”

De retour à la Cité de Windgaze, Zhuo Fan a demandé aux tigres d’escorter Tuoba Tieshan et le reste des Quanrong jusqu’aux frontières, pour l’échange. Comme ils avaient tous leur culture scellée, le demi-million de l’armée Dugu n’eut aucun mal à escorter ces deux millions de prisonniers.

Au pied de la montagne des vents noirs, Zhuo Fan affichait un visage aimable en regardant l’armée des Quanrong. Mais la réponse de Tuoba Tieshan était froide, même en serrant les mains : “Ne le ferons pas. Je ne veux plus jamais te revoir.”

“Ha-ha-ha, le commandant Touba plaisante sûrement… Nous sommes au moins des adversaires et nous devons nous respecter mutuellement, non ? De la même façon que toi et le maréchal Dugu vous êtes traités l’un l’autre.”

“Humph, je respectais Dugu Zhantian pour son exquis talent militaire, mais plus encore pour son caractère. Alors que toi, tu es inhumain, tu ne fais que ruser, tricher et voler. Et cette armée de tigres volants est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Où diable as-tu trouvé une armée aussi dominatrice ?” Tuoba Tieshan avait visiblement quelques appréhensions quant à sa défaite.

Zhuo Fan rit. Il remarqua que les yeux des généraux des Quanrong avaient aussi un peu de ressentiment, mais il y avait plus de respect et de peur qu’autre chose.

En combattant Zhuo Fan, ils avaient appris ce que signifiait une compétence divine. Son leadership était moyen, mais il compensait largement avec son sac à malices. À n’importe quel moment donné, il sortait quelque chose de son chapeau d’une telle bizarrerie qu’il vous ferait presque faire dans votre pantalon.

Personne ne voulait de lui comme adversaire. C’était trop difficile de le comprendre.

Tuoba Liufeng était du même avis. Les Huit gardiens loups soupirèrent, tandis que seule Touba Lian’er eut un sourire complexe et finit par crier : ” Zhuo Fan, tu me dois encore la moitié de ces herbes dans la Montagne du Roi des Bêtes ! ”

“Quelle moitié ? S’il te plaît, fais attention à toi, sœur. Tu es ma prisonnière ici. Vous l’êtes tous. Je ne te dois rien. Ha-ha-ha…” Zhuo Fan se moque.

Touba Lian’er rougit, détourne la tête et marmonne : “Qui est à toi ? Espèce de bavard maudit…”

Zhuo Fan dit quelques mots aux tigres avant de les renvoyer.

Il se rendit dans la salle de la montagne des vents noirs, qui était bondée de monde. Comme il s’agissait de son dernier jour en tant qu’intendant du clan Luo, il devait tout vérifier pour partir le cœur tranquille.

“Li Jingtian, Xue Qingjian, Qiu Yanhai, Sages du Ciel et de la Terre, avancez !”

Les cinq personnes obéirent et s’inclinèrent à son commandement. Les sages avaient eux aussi une admiration sans bornes pour lui. Ils étaient à la 3e couche du stade Éthéré après trois cents ans de regrets et de souffrances constantes pour être restés bloqués au sommet du stade Radiant.

Si reconnaissants, ils étaient dévoués au point de donner leur vie si Zhuo Fan le leur demandait un jour.

“Vous cinq anciens êtes les plus forts et serez désormais les Vénérables du clan Luo, en veillant à la sécurité du chef de clan et de la jeune miss !”. Zhuo Fan prit la parole et les cinq acquiescèrent : “Oui, monsieur !”

Zhuge Changfeng, Leng Wuchang et You Ming eurent un aperçu des véritables intentions de Zhuo Fan.

À l’époque où il était intendant, Zhuo Fan n’avait jamais fait des plus forts du clan Luo que des anciens, dans le meilleur des cas. En élevant ces cinq plus forts au titre de Vénérables, il les libérait du contrôle de l’intendant.

Zhuo Fan a copié l’empereur, en faisant en sorte que les militaires et les fonctionnaires s’équilibrent.

[Même avec les vers de sang, l’intendant Zhuo n’est pas assuré de la sécurité du jeune maître.] Il craignait d’être incapable de retenir ces monstres.

Zhuge Changfeng secoua la tête.

“Zhuge Changfeng, Leng Wuchang, You Ming en avant !” Zhuo Fan appela à nouveau.

Zhuo Fan dit : ” Zhuge Changfeng sera l’intendant du clan Luo, assistant le chef de clan auprès de l’alliance Luo, avec effet immédiat. Leng Wuchang sera le superviseur, chargé de la collecte des ressources du clan Luo et des questions connexes. You Ming sera le conseiller militaire, assistant le corps d’ombre et l’armée Dugu en matière de renseignements sur l’étranger et les raids.”

Surpris, le trio s’est résigné en disant : “Oui, monsieur !”

Zhuo Fan avait effectivement coupé leur juridiction, chacun tenant l’autre en échec.

Zhuge Changfeng avait des gens à gérer puisqu’il était en charge de l’Alliance Luo. Leng Wuchang était en charge de l’économie, ayant le monopole de toutes les ressources. Quant à You Ming, il s’occupait de l’armée.

Ces trois puissances s’entraidaient tout en se freinant mutuellement. Il était évident que tout ne dépendait pas de leurs caprices.

Les écartant d’un revers de main, Zhuo Fan poursuivit ses préparatifs et répéta ses avertissements ; à Lei Yuting et Lei Yuntian en particulier.

Être ennemis de You Ming n’était pas acceptable.

Mais depuis que You Ming a quitté la vallée de l’enfer pour le clan Luo, les deux n’en ont plus rien à faire.

Enfin, Zhuo Fan appela Luo Yunhai à ses côtés : “Petit morveux, as-tu appris les gestes que je t’ai enseignés ?”

“Oui.” Luo Yunhai avait les larmes aux yeux, ses paroles étaient étouffées.

“Essaie alors.” Zhuo Fan ricana.

Luo Yunhai fit un signe et la salle fut remplie de toutes sortes de tonalités merveilleuses de douleur et d’agonie, ce qui eut pour résultat de faire s’écrouler les experts sur le sol.

La fin de la torture ayant été annoncée par un autre signe, ils se ressaisirent et craignirent à présent le jeune enfant.

[Zhuo Fan lui a confié le contrôle des vers de sang] La prochaine fois que l’un d’entre eux aura de mauvaises pensées à l’égard du chef de clan, il sera grillé.

Inquiets à l’extrême, ils virent chacun l’amertume dans les yeux de leur voisin.

Zhuo Fan sourit, hochant la tête devant leurs visages terrorisés. [Partir sans tenir le chef de clan en respect par la peur, ça ne se fait pas.]

“Jeune fille, donne-moi l’anneau du tonnerre !” Zhuo Fan se tourna vers Luo Yunchang qui pleurait.

Elle serra l’anneau contre son cœur en niant : ” Pourquoi ? C’est le mien. Veux-tu l’emporter avec toi ? Tu ne me laisseras même pas un souvenir ?”

Zhuo Fan gloussa et secoua la tête. Il utilisa son œil au lieu de parler et la bague atterrit dans sa main.

“Tu…” Luo Yunchang alla le reprendre mais Zhuo Fan le plaça dans la main de Luo Yunhai, le ton stoïque, “Chef de clan Luo Yunhai, aujourd’hui cet intendant doit partir et mon retour étant un mystère, je ne pourrai pas assister à ta cérémonie de chef de clan. Je t’offre l’anneau du tonnerre, pour que la prochaine fois qu’il vacille, sache que je suis revenu !”.

Le ton de Zhuo Fan n’était pas seulement destiné à Luo Yunhai, mais à tous les autres, comme un avertissement.

[Ne vous avisez pas de penser que mon départ est définitif, vous avez intérêt à bien vous tenir…]

Luo Yunchang arrêta sa marche et se tint la bouche, les yeux nageant dans les larmes.

Zhuo Fan avait fait bien plus que son devoir pour le clan Luo. Il avait même été forcé d’aller à la secte des complots démoniaques, tout ça pour la sécurité du clan Luo.

Avec les compétences de Zhuo Fan, rien ni personne ne pourrait jamais le repérer.

S’il est parti cette fois-ci, c’est parce que la secte du complot démoniaque devait l’avoir. Les temps à venir pourraient très bien être dangereux et menacer sa vie. Il pourrait même ne pas revenir.

Malgré tout, les dernières pensées de Zhuo Fan concernaient la sécurité du clan Luo.

Ravalant la boule dans sa gorge, Luo Yunhai se força à rester calme en levant le bras avec l’anneau de tonnerre et proclama : ” Moi, Luo Yunhai, je jure que cet anneau de tonnerre sera le symbole du chef de clan pendant des générations ; le gage d’autorité de l’Alliance Luo. Cet anneau représente le chef de clan. Quelle que soit la taille de l’Alliance Luo, elle sera le soutien de l’intendant Zhuo. Quel que soit le danger auquel l’intendant Zhuo peut être confronté, que ce soit les trois sectes elles-mêmes, l’Alliance Luo ne reculera devant rien, ni pour les ressources, ni pour les hommes, et ce, pour aider l’intendant Zhuo !”

La voix de Luo Yunhai résonna, remplie de détermination.

Zhuo Fan regarda son propre anneau de tonnerre. [Je ne fais plus partie du clan Luo, et tout danger auquel je serai confronté n’aura aucun lien avec eux.]

Pourtant, le clan Luo le soutiendrait quoi qu’il arrive. Une telle démonstration de dévotion le toucha au plus profond de lui-même.

Les gens regardaient Luo Yunhai avec respect. Bien que jeune, il était loyal, une rareté dans ce monde.

En regardant le jeune homme devenu adulte, Zhuo Fan sourit et lui tapota la tête. Puis, il passa devant lui et sortit.

Les gens lui firent place, regardant passer l’ineffable intendant qui avait élevé un clan de troisième ordre pour en faire le meilleur de Tianyu.

Luo Yunhai tremblait, étouffé par l’émotion. Il se ressaisit enfin pour pousser un dernier cri : ” Grand frère Zhuo, tu dois revenir ! ”

Les mots portèrent loin, tandis que Luo Yunchang sanglotait à côté de lui, les yeux rougis par les pleurs.

Au pied de la montagne des vents noirs, Zhuo Fan marchait parmi les ombres de la forêt, les yeux brillants.

L’empereur démoniaque Zhuo Yifan et l’ancien serviteur Zhuo Fan ne faisaient qu’un aujourd’hui, persuadés que le clan Luo était en sécurité.

Pourtant, même sans le démon du cœur, il y avait bien d’autres choses à l’intérieur de son cœur qu’il ne pouvait pas rejeter…

——-

J’espère que vous avez apprécié ce chapitre de Magic Emperor. Si vous voulez lire la suite, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee, où vous pourrez accéder a plus de 200 chapitres inédits en avant-première et sans publicité. En cliquant-ici.

Merci pour le soutien😁

🎖️ Tipeurs récents :

Lucas028482
Marine
Kévin Dulap

—-


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser