Magic emperor chapitre 481


Traducteur: Ych
————–

” Donne-moi ça ! ”

L’empereur lut lui-même le jade avant de froncer les sourcils : ” C’est trop rapide. Autant d’hommes en seulement quelques jours ? Il est impossible que le nom du clan Luo soit suffisant pour y parvenir.”

Un sourire railleur traversa le visage de Zhuge Changfeng, “Votre Majesté, on dirait que vous oubliez les astuces ingénieuses de Zhuo Fan pendant le dernier combat, en accueillant les experts des autres maisons. Avec leurs racines profondes, même sans domicile, leurs noms resteraient dans leurs terres. Ils n’avaient qu’à se montrer et leurs vassaux affluaient en masse. Ils doivent penser que la guerre est finie et saisissent maintenant la jambe gagnante. J’ose dire qu’un million, c’est peu, ha-ha-ha…”

Ces moqueries firent grincer les oreilles de l’empereur, qui s’emporta : “Ce bâtard a inventé ce coup pour me mettre dans l’embarras. Après avoir incité tant d’affrontements entre lui et le Domaine de Regent, je me suis dit qu’il serait le plus faible, même s’il était vainqueur. Mais il a dépassé toutes les prévisions, devenant la plus grande menace, entraînant tout Tianyu dans sa guerre contre moi. ”

Le grincement de dents de l’empereur retentit et Zhuge Changfeng soupira : ” Oh, Votre Majesté, ce sont nos erreurs à tous les deux. Nous voulions chacun utiliser Zhuo Fan et jeter Tianyu dans un chaos encore plus grand pour notre propre bénéfice. Moi, pour la chance de me rebeller, et Votre Majesté, pour la nettoyer de toutes les autres factions. Mais au bout du compte, je suis tombé dans le piège de Votre Majesté et maintenant, le gamin a fait disparaître toutes les factions que Votre Majesté voulait.

“Ha-ha-ha, un pion qui se transforme en joueur, qui profite des autres. Votre Majesté, il vient de vous mener en bateau”

“Ferme ta gueule !

L’empereur se mordit de colère : “Je suis le fils du ciel. Je ne peux pas, je ne veux pas, perdre… tough~”

Après une rude quinte de toux, il regarda le mouchoir taché de sang.

L’empereur le cacha dans sa poitrine et sortit en trombe : “Zhuge Changfeng, regarde bien. Le vainqueur final sera moi. Zhuo Fan mourra sans l’ombre d’un doute.”

“Ha-ha-ha, montre-moi, dans quelles mains au juste ces terres vont tomber”. Zhuge Changfeng répondit.

You Ming sourit et se mit à la poursuite de l’empereur.

La prison avait retrouvé sa tranquillité, l’eau dégoulinant au gré des fredonnements de Zhuge Changfeng….

Thump~

L’empereur fit irruption dans le bureau impérial et s’assit, “Garde !”.

“Oui, Votre Majesté !” Quelqu’un était déjà en train de s’incliner.

“Le Roi des ombres est-il déjà de retour ?”

“Non, Votre Majesté.”

“À ce moment critique, il n’est pas revenu ? Que fait-il au juste ?” L’empereur tapa sur la table.

“Rapport !”

Un soldat tomba à genoux : “Votre Majesté, monsieur le Roi des ombres demande une audience. Le haut commandant des Quanrong et ses généraux attendent également à l’extérieur du palais.”

“Faites-les entrer !” L’empereur se précipite.

Le Roi des ombres a amené avec lui les échelons de l’armée de Quanrong.

Touba Lian’er et Tuoba Liufeng avaient entendu parler de l’arrivée de leur père et se trouvaient maintenant ensemble avec lui, ainsi que les huit gardiens du loup et le précepteur impérial. Tous étaient ici devant l’empereur.

“Salutations, Votre Majesté !” Tuoba Tieshan fit l’allusion à une révérence, tandis que les autres en offrirent une complète.

L’empereur sourit, “Commandant, votre réputation précède votre nom. Maintenant que je vous vois, elle ne vous rend pas justice, ha-ha-ha…”

L’empereur est entré dans le vif du sujet : “Commandant, comment ça s’est passé de votre côté, c’est fini ?”

Tout le monde regarda Tuoba Tieshan avec espoir.

Il s’agissait du combat qui l’opposait à Dugu Zhantian. Tout le monde souhaitait en connaître le résultat.

Rouge de confusion, Tuoba Tieshan hésita. Le Roi des Ombres prit les devants en soupirant : “Votre Majesté, j’ai fait tomber Dugu Zhantian depuis les ombres…”

“Oh ?”

L’empereur s’interpose et Le Roi des ombres poursuit, “Mais Zhuo Fan s’est présenté juste à ce moment-là, devenant le nouveau maréchal de l’armée de Dugu et a emmené les soldats en difficulté.”

“Quoi ? !”

L’empereur s’est écrié : “Ce voyou a pris l’armée de Dugu ? C’est déjà bien assez avec sa force, mais là, il est encore plus pénible. Comment se fait-il que tu ne l’aies pas arrêté ? Ou au moins l’armée de Dugu ?”

Le Roi des ombres soupire, “Votre Majesté est conscient de ses étranges compétences et je ne fais pas le poids à moi tout seul. Mais je ne sais pas comment, il a même fait reculer l’armée de bêtes du commandant Touba. Il a même pris le commandant Touba en otage…”

Ahe-he-hem…

Tuoba Tieshan s’est interposé.

Cela pourrait bien être la pire humiliation de sa vie.

Les enfants ont l’air étonné. [Leur père invaincu a perdu contre un garçon ?]

Touba Lian’er était inquiète, “Père, il t’a fait du mal ?”

“Ha-ha-ha, il jouait seulement les durs mais n’a rien pu me faire.” Tuoba Tieshan se dérobe.

Zha Lahan jeta un coup d’œil aux cinq autres loups, “C’est comme ça que vous gardez le commandant, en laissant l’ennemi s’emparer de notre chef ? Quelle honte !”

Les loups ricanèrent, et le loup massacreur déclara d’un air morose : ” Ce morveux a des compétences qui donnent la chair de poule. Dans ce moment de chaos, tu ne t’en sortirais pas mieux. Mais pour un arrogant comme toi, cela tombera dans l’oreille d’un sourd, n’étant pas entré en confrontation avec lui.”

“Qui a dit que je ne l’avais pas affronté ? Zhe Bie et moi l’avons coincé à trois contre un. Pourtant, Zhe Bie s’est retrouvé cloué au lit pendant un mois…”

“Ahe-he-HEM…”

Zhe Bie donna un coup de coude à Zha Lahan, mais un peu tard.

Les huit gardiens-loups regardèrent autour d’eux et virent des regards familiers. [Ah, le gamin nous a tous mis une raclée.]

Leur humeur était au plus bas.

Venir à Tianyu leur avait valu la pire défaite de leur carrière…

Tuoba Tieshan fronce les sourcils : “Votre Majesté, qu’est-ce qu’il est au juste ? Comment se fait-il que nous n’ayons jamais entendu parler de quelqu’un d’aussi doué ?”

“Père, permettez-moi. Cela fait des mois que je suis à Tianyu et que je l’ai fait enquêter.”

Tuoba Liufeng dit : ” Zhuo Fan venait d’un clan sans nom. Il est né serviteur et lorsque le clan était au bord de la destruction, il en est devenu l’intendant alors qu’il ne restait du clan que deux enfants et un garde. À partir de là, il a passé des accords avec des personnages puissants, et il lui a fallu dix ans pour faire passer ce clan du bord de l’effondrement à ce que nous voyons aujourd’hui, à la tête de la faction ennemie. Sa Majesté lui a même donné le titre de meilleur intendant sous le ciel, preuve de ses remarquables compétences en matière de direction.

“Il sait comment gérer ses hommes, prenant pour lui les experts des maisons. Ses alliés lui font entièrement confiance, supportant de lourdes responsabilités. Pourtant, malgré cela, tout le monde le respecte et le craint. Ennemis et amis ont le même point de vue. Rusé comme une belette, sadique comme un loup, sournois comme un serpent et grand comme un dragon. Il a beau frimer dès qu’il en a l’occasion, à l’intérieur se cache un esprit tordu et sans scrupules qui n’attend que l’occasion de bondir.”

“C’est exact, ce morveux est devenu la plus grosse épine dans mon pied”. L’empereur l’admet.

Tuoba Tieshan dit : ” Je savais qu’il était quelque chose, mais jamais à ce point. Je dois être encore plus prudent avec lui qu’avec Dugu Zhantian.”

“À cette fin, je demande au commandant Touba de marcher sur la ville de Windgaze !” L’empereur l’exhorta.

Tuoba Tieshan sursauta : “Mais je viens seulement d’arriver dans la capitale impériale. Mon armée…”

“Ce gamin est tout simplement trop fourbe. Au nom de son seigneur, il est en train d’amasser du pouvoir. Je ne peux pas non plus le dénoncer, pas alors que vous vous êtes pavané à Tianyu aux yeux de tous. Au moindre retard, il se retrouvera à la tête de millions de soldats. Si les trois sectes gardiennes de l’empire ont vent de cela, notre accord tombera à l’eau.”

[Quoi ? !]

Ils ont tous sursauté devant la réaction rapide de Zhuo Fan.

” Pour garantir une résolution favorable de cette guerre, je vais envoyer mes Dragons divins et le Roi des ombres. Hélas, l’ennemi a son lot d’experts compétents…” L’empereur fronce les sourcils.

“C’est bon.”

Le précepteur impérial prit enfin la parole : ” Trois experts de la secte du domptage des bêtes sont également venus. Quelle que soit la force de l’ennemi, cela ne servira à rien…”

———

J’espère que vous avez apprécié ce chapitre de Magic Emperor. Si vous voulez lire la suite, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee, où vous pourrez accéder a plus de 100 chapitres inédits en avant-première et sans publicité. En cliquant-ici.

Merci pour le soutien😁

🎖️ Tipeurs récents :

Lucas028482
Marine
Kévin Dulap


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser