Lord of the Mysteries Chapitre 679

Demande de meurtre

“Ne fouillez pas dans le mystère de Dieu…”

Le murmure d’Alger disparut bientôt, mais il continua à résonner aux oreilles de tous, leur faisant prendre conscience d’une réalité.

Bien que M. Fool ne prenne pas souvent l’air et parle rarement, répondant presque à toutes leurs demandes, ce qui les rendait chaleureux, “Il” était en fin de compte un dieu, un dieu dont il ne fallait pas percer les mystères. Il était un dieu qui transcendait la réalité !

Audrey, Emlyn et les autres membres du Club de Tarot ont instinctivement accepté le nouveau dicton de M. le Pendu, en prétendant qu’ils avaient oublié que la formulation originale était “ne regardez pas directement Dieu”, car ils avaient regardé M. le Fou de temps en temps, en lui posant des questions ou en lui demandant conseil, et à cet égard, M. le Fou ne semblait pas s’en soucier.

Bien sûr, nous ne le regardions pas directement à cause de l’obstruction de l’épais brouillard gris… D’après le résultat de Madame Hermite, M. Fool avait fait cela pour notre propre bien… Audrey expira lentement.

En ce moment, le Fool Klein pensait, Monsieur le Pendu travaille très bien de concert. J’étais prêt à contrôler le Monde pour qu’il dise quelque chose de similaire afin de compléter la dernière étape de la punition…

Au départ, il pensait que faire dire au faux Monde quelque chose comme “ne mentez pas à Dieu” ou “ne fouillez pas dans le mystère de Dieu” le rendrait quelque peu embarrassant. À l’avenir, si les gens apprenaient que le soi-disant Bienheureux ou le soi-disant Monde était en fait un schtroumpf du Fou, il serait trop gêné pour affronter qui que ce soit. Mais plus tard, en y réfléchissant bien, le Monde avait fait des actions similaires dans le passé, alors il n’en manquait pas une de plus. De plus, tout ce qu’il avait à faire était de ne laisser personne savoir, n’est-ce pas ?

Ayant surmonté sa barrière mentale, Klein avait prévu d’agir conformément à ses répétitions, mais à sa grande surprise, la réalité s’est déroulée mieux qu’il ne l’avait prévu. Le Pendu semblait être choqué jusqu’à l’os par la punition de l’Hermite. Ainsi, il l’a aidé à prononcer la phrase “ne fouille pas dans le mystère de Dieu”, ce qui a rendu les effets encore plus naturels et parfaits !

Oui… Le problème de la fuite d’informations de Madame Hermite concernant le Club de Tarot n’a été que brièvement abordé par le Fou. “Il” avait donné un avertissement via l’insinuation derrière “Ses” mots, mais elle a ensuite souffert d’avoir fouillé dans le mystère d’un dieu. Ce n’était pas vraiment les intentions du Fou…

C’est le résultat que je souhaitais le plus. Cela peut effectivement défendre l’image du Fou. Après tout, un dieu ne serait pas mesquin avec les mortels, car cela ne ferait que ternir “Sa” réputation…

Cependant, la façon dont Madame Hermite fait les choses est beaucoup trop audacieuse. Je viens de réaliser et de confirmer aujourd’hui qu’elle a fouillé dans les mystères du Fou plus d’une fois. Bien que ce ne soit pas pour de vils motifs, c’est aussi quelque chose qui vaut la peine de la punir. Heh, mes réactions précédentes ont dû lui faire croire que j’avais “acquiescé” à ses “observations”, alors elle en a fait une habitude. Au final, elle a fini par tomber la tête la première dans mes attentes…

De plus, sans bien saisir l’attitude de M. Fool, elle a directement donné des indices aux personnes extérieures. Son audace est évidemment extraordinaire. Cela signifie qu’elle n’a pas assez souffert par le passé. La leçon d’aujourd’hui devrait suffire à l’imprégner pendant très longtemps…

En repensant à l’état dans lequel elle se trouvait dans son rêve, tout cela semble être le résultat attendu… Qui aime bien châtie bien !

Heh heh, j’ai également réussi à mettre M. le Pendu, ainsi que les autres membres en échec aujourd’hui en conséquence, Klein murmure silencieusement à lui-même en s’amusant, examine la zone, et dit calmement, “Ce sera tout.”

En entendant cela, l’Hermite Cattleya, dont le Corps Spirituel venait de se rétablir, se sentit soulagée. Elle a senti une fatigue et une joie intenses envahir son corps. Tout ce qu’elle voulait, c’était un fauteuil inclinable pour se reposer un peu.

La première fois est un avertissement, mais la deuxième fois ne serait pas une issue agréable… Cette amirale pirate soupira silencieusement, se mettant en garde de ne plus essayer ses tours de passe-passe ou de croire que ses allusions pourraient tromper M. Fool. Elle ne devait pas non plus tenter de fouiller dans “Ses” secrets !

La douleur qu’elle recevait n’était en rien plus faible que le tourment de se voir injecter des connaissances par le Sage caché. Par conséquent, elle croyait sans l’ombre d’un doute que M. Fool était essentiellement un dieu, un vrai dieu, un dieu insondable dont les mystères ne pouvaient pas être fouillés !

Heureusement, Sa Majesté sait maintenant où elle peut échanger les réponses qu’elle a désespérément cherchées pendant tout ce temps… Je n’ai pas besoin de lui faire des allusions ou de lui donner des conseils à l’avenir… Cattleya tourna à nouveau son corps sur le côté, tremblant en regardant l’extrémité de la longue table de bronze. Cette fois, elle n’a osé regarder que le bout de la table ou l’accoudoir. La teinte violette foncée de ses yeux était également devenue faible.

Au milieu du silence, avec sincérité, elle a dit : “Je me souviendrai de votre indulgence en m’épargnant.”

Dans le brouillard gris, Le Fool Klein a hoché doucement la tête sans répéter ses mots précédents.

Après un moment d’attente, La magicienne Fors redressa le dos, regarda autour d’elle et prit la parole devant la juge Audrey.

“Tout le monde, quelqu’un est-il intéressé par une mission d’assassinat ?

“La cible est un membre important d’une secte.”

Reconnaissante pour les faveurs que son professeur, Dorian Gray, lui avait accordées, Fors espérait récemment faire quelque chose pour lui.

Après réflexion, elle a jeté son dévolu sur l’Oracle de l’Ordre Aurora qui avait causé d’immenses dommages à la famille de son professeur – Lewis Wien qui pourrait être un Scribe ou un Voyageur !

Elle n’a pas laissé les Voyages de Leymano lui monter à la tête au point de croire qu’elle pourrait tuer un Beyonder expérimenté de séquence 6 ou de séquence 5 qui était doué pour la fuite. La raison pour laquelle elle avait de telles considérations était qu’elle croyait que l’organisation secrète connue sous le nom de Club du Tarot, qui la soutenait, lui apporterait un soutien inimaginable.

Madame Hermite et Monsieur Monde semblent tous deux avoir les moyens de combattre Lewis Wien. Si l’un d’eux passe à l’action, et si j’utilise les Voyages de Leymano pour l’aider, il n’est pas impossible que nous réussissions… Fors a commencé à formuler la situation la plus idéale.

Bien sûr, elle savait que ses économies actuelles n’étaient pas suffisantes pour tuer un puissant Beyonder comme Lewis Wien. Après tout, avec ses 830 livres, elle ne pouvait probablement même pas acheter une seule de ses mains. Elle savait très bien qu’à l’époque, Mlle Audrey Hall avait dépensé plus de 10 000 livres pour tuer un ambassadeur Intis, un Conspirateur de séquence 6. Le coût de l’assassinat de Lewis Wien, qui était d’une Séquence similaire ou même supérieure, était évident !

Fors prévoyait d’accéder à une série de demandes de l’exécuteur de la mission, de l’aider à accomplir des tâches qu’elle trouvait peu commode de faire elle-même, afin de rembourser le coût de la mission. Elle pensait qu’après avoir obtenu les Voyages de Leymano, elle était dotée des capacités nécessaires pour accomplir certaines tâches difficiles.

Après avoir entendu la demande de Mlle Magicien, l’Hermite Cattleya, le Pendu Alger et la Juge Audrey ont jeté leurs regards sur Le Monde. Ils pensaient que ce gentleman, qui avait un penchant unique pour la chasse aux Beyonders, possédait la force nécessaire.

Je ne suis pas à Backlund… Cependant, je ne peux pas répondre de cette façon. Sinon, cela exposerait la possibilité que M. Fool n’a que deux ou trois Béni à M. Pendu et à Madame Hermite… Klein contrôlait Le Monde, surmontant ses émotions en riant de façon rauque.

“Où ? Quel culte ?

“Quelle est sa Séquence ? Quels pouvoirs uniques a-t-il ?”

Eh, M. Monde est un peu différent d’avant… Je ne peux pas l’expliquer clairement, mais on dirait qu’il est soudainement de meilleure humeur. Peut-être qu’il a vraiment rencontré quelque chose qui mérite d’être heureux… Audrey a soudainement remarqué la différence alors qu’elle imaginait avec excitation ce qui aurait pu arriver récemment à M. Monde.

Fors répondit joyeusement : “C’est un Oracle de l’Ordre d’Aurora. Il est à Backlund, autrefois une Séquence 6, mais il pourrait être une Séquence 5 maintenant, mais je ne peux pas en être sûr.

“Il peut enregistrer les pouvoirs du Beyonder que d’autres ont utilisé et peut les utiliser une fois. Il est doué pour échapper à toute forme de piège, et il est difficile de l’encercler. Peut-être est-il capable de voyager dans le monde des esprits…”

La cible est un Oracle de l’Ordre d’Aurora, une Séquence 6 ou 5, avec des pouvoirs semblant provenir de la voie de l’Apprentissage… En effet, Mlle Magicien ne semble pas aussi simple et ordinaire qu’elle en a l’air. Mon jugement initial était juste… Cattleya a rapidement retrouvé son état habituel. Elle n’était pas surprise que La Magicienne ose en fait conspirer contre un gentilhomme particulier de l’Ordre Aurora.

Quant à savoir de quel Oracle il s’agissait, elle n’en était pas sûre car les seuls qu’elle connaissait étaient M. Z et Madame D.

Pendant ce temps, Klein a également rapidement évalué la situation.

Un Oracle de l’Ordre Aurora, cela rend impossible qu’il soit innocent. Il s’agit plutôt d’un fou qui détruit des vies. Le tuer ne me fait pas me sentir coupable…

Ce n’est pas comme si je n’avais pas offensé l’Ordre Aurora plus d’une fois ou deux…

Séquence 6 ou 5 ; c’est quelque chose que je peux gérer… J’ai vu quelque chose qui correspond au trait d’enregistrement et de libération des pouvoirs du Beyonder tel que décrit par Mlle Magician. M. A l’avait déjà utilisé, mais ce n’est peut-être pas vraiment ça…

Pour moi, peu importe qu’il soit doué pour s’échapper et voyager dans le monde des esprits. Tant que je serai proche de l’Oracle et que je réussirai à contrôler ses Fils de corps spirituels, il n’aura aucun moyen de s’enfuir !

Il est difficile de dire ce qui se passera dans un affrontement direct. J’ai de bonnes chances de réussir si j’attaque en douce. Bien sûr, réussir une attaque furtive est une toute autre affaire…

Après avoir sérieusement réfléchi, le Monde a regardé le Magicien Fors.

“Je peux envisager d’accepter ce travail, mais pas de sitôt. Ce sera, au moins, deux mois plus tard.”

Il n’était pas sûr des autres accidents qu’il pourrait rencontrer en mer, aussi avait-il été plutôt détendu sur la période de temps.

“Deux mois plus tard…” Fors a répété le temps, semblant être dans un profond dilemme.

C’était trop long ; de plus, elle n’était pas sûre de la durée du séjour de Lewis Wien à Backlund.

À ce moment, Alger, qui observait depuis le côté, délibéra et intervint : “Mademoiselle la magicienne, avez-vous besoin de tuer cet Oracle de l’Ordre Aurora personnellement ?”

“Non, comme vous pouvez le voir, j’envisage de demander l’aide de M. World”, répondit Fors avec un sourire.

Alger hocha la tête comme s’il était en train de réfléchir.

“Le principe de tuer quelqu’un est de pouvoir trouver l’Oracle. Pouvez-vous le trouver ?”

“Non, mais je vais enquêter”, a répondu Fors avec franchise.

“Pourquoi ne pas demander au Monde de le faire après que vos investigations aient porté leurs fruits ?” Le Pendu insista.

“Oui, mais je n’ai pas encore décidé.” Fors était quelque peu confuse, ignorant les raisons pour lesquelles le Pendu lui posait toutes ces questions.

Alger ricana.

“Si vous pouvez confirmer la localisation de l’Oracle de l’Ordre d’Aurora, alors pourquoi dépenser de grosses sommes d’argent pour engager quelqu’un pour le tuer ? Ne serait-il pas suffisant de le dénoncer directement aux Églises ? Après le Grand Smog, aucune Église n’est disposée à lâcher le moindre indice en la matière.

Il n’essayait pas de faire perdre des affaires au Monde. Au contraire, il avait clairement lu le dilemme en elle, pensant qu’il y avait une plus grande possibilité qu’elle n’aille pas jusqu’au bout de la demande. Après tout, trop d’incidents pourraient se produire en deux mois. Par conséquent, il a fait quelques suggestions pour s’assurer que cette affaire aboutisse à un accord préliminaire.

Le dénoncer aux Églises ? Cela me dit quelque chose… Klein était surpris, il ne s’attendait pas à ce que M. le Pendu dise quelque chose comme ça.

Heh heh, alors que tout le monde est infecté par M. le Pendu, lui aussi a été influencé par nous… Klein s’est immédiatement senti soulagé et plutôt satisfait.

“Rapport ?” Fors était momentanément abasourdie.

Après quelques secondes, elle a murmuré : “C’est possible…”

Le Pendu a souri en entendant cela.

“Vous pouvez le faire de cette façon. D’abord, enquêtez sur votre cible et cherchez à savoir où elle se trouve. Si vous obtenez quelque chose en deux mois, alors vous pouvez remettre l’affaire à l’Église. Si l’affaire dépasse deux mois, et lorsque M. Monde sera libre, alors il pourra vous fournir l’aide nécessaire. Qu’en pensez-vous ?”

Fors l’a sérieusement considéré et a dit : “D’accord.

“Le moment venu, je discuterai du prix avec M. World.”


Commentaire

5 4 votes
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PsYKingdom •
28 jours il y a

Le retour de klein a backlund ??? J’imagine que les 2 prochains mois seront fait pendant la fin du volume 3 et que klein sera à backlund en début de volume 4

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser