Lord of Mysteries 2 Chapitre 332

Les pécheurs

Traducteur: Ych
———

Elle a dit qu’elle n’était pas Aurore Lee ? Lumian eut l’impression qu’un éclair l’avait frappé, ses pensées se figeant dans leur élan.

En fait, il pouvait déduire qu’Aurore Lee n’était pas le vrai nom de sa sœur. Quelqu’un qui s’installe délibérément dans un village frontalier n’utiliserait probablement pas sa véritable identité. Pourtant, après presque six ans de vie commune, il pouvait sentir que sa sœur embrassait le nom d'”Aurore Lee”. Elle ne parlait jamais de son identité d’origine ou de sa vie passée en sa présence. De plus, les faux documents d’identité qu’elle possédait semblaient de plus en plus authentiques. Lorsqu’elle a accédé à la célébrité en tant qu’auteur de best-sellers, leur authenticité était incontestable.

Pourquoi dirait-elle soudainement cela ?

Et quel est le lien avec sa foi inexplicable en l’existence énigmatique connue sous le nom de l’Inevitabilité ?

Une douleur aiguë palpita dans la tête de Lumian, le ramenant à la réalité. Anxieux, il s’enquiert : “A-t-elle mentionné qui elle était ?”

Sur la surface miroitante, qui n’était plus enveloppée de flammes noires et de givre, Guillaume Bénet, pâle et teinté d’une nuance bleutée, répondit d’un air hébété : “Elle a prétendu être Roche Louise Sanson.”

Je n’ai jamais entendu parler d’un tel nom… Lumian fronça les sourcils et approfondit la question : “A-t-elle mentionné autre chose à propos de cette identité ?”

Guillaume Bénet secoue la tête.

“Rien de plus.”

Lumian appuya sa main gauche sur sa tempe. Après un bref silence, il poursuivit : “Roche Louise Sanson était-elle impliquée dans le complot visant à sacrifier Cordu en échange de l’arrivée de l’ange de l’Inevitabilité ?”

Guillaume Bénet sembla se débattre avec lui-même, mais finit par céder à l’emprise de l’esprit qui le canalisait. Sa réponse s’est imposée, franche et sans filtre : “Non, c’est moi qui l’ai fait.

“J’étais poussé par le désir d’atteindre rapidement la divinité, de m’élever au rang de saint. Aurore Lee a d’abord approuvé, puis s’est opposée à mon projet quelques heures plus tard. Elle était indécise. Finalement, j’ai choisi de lui cacher mes intentions et j’ai fait des préparatifs secrets. Plus tard, elle a semblé approuver tacitement nos efforts, offrant son aide aux moments critiques. Parfois, cependant, elle résistait et s’engageait dans des actes de destruction, mais elle cédait rapidement.”

Aurore que tu décris semble presque schizophrène… Lumian s’est retrouvé accroché à l’image d’Aurore, pourtant il ne pouvait échapper au souvenir de l’elfe diaphane à l’allure de lézard qui émergeait de la bouche de sa sœur. Il se souvenait de ses réveils sporadiques, de ses discussions sur la façon d’échapper à leur situation difficile.

Mais même dans ces moments de “clarté”, le comportement d’Aurore ne ressemblait guère à la normale. Elle avait même négligé l’option d’appeler le messager d’Héla pour obtenir une aide rapide, la solution la plus directe pour sortir de leur épreuve.

Lumian changea de sujet et demanda : ” Quand Aurore a-t-elle commencé à propager la foi en l’Inevitabilitéà à Cordu ? ”

Guillaume Bénet semble encore plus embrouillé qu’auparavant.

“Ma première enquête a pointé vers mai ou juin de l’année dernière. Après cela, elle m’a rendu une visite secrète.”

Cela semble correspondre à mes soupçons… Quelque chose a dû transpirer à l’époque pour corrompre Aurore… Si elle était une croyante originelle de l’Inevitabilité, elle n’aurait pas attendu cinq ou six ans avant de faire du prosélytisme… L’expression de Lumian vacilla de douleur, qu’il s’empressa de réprimer.

” As-tu déjà croisé des créatures diaphanes, semblables à des lézards, à Cordu ? “.

“Non”, répondit Guillaume Bénet avec sincérité.

” As-tu connaissance d’un personnage connu sous le nom de Souffrant à Cordu ? “. Lumian s’enquit davantage.

Guillaume Bénet semble pris au dépourvu.

“Je ne sais pas. Non.”

Les muscles du visage de Lumian se contractèrent involontairement.

“As-tu observé une chouette dans les parages d’Aurore ?”

“Non”, négativisa encore Guillaume Bénet.

Lumian continua à poser des questions concernant la catastrophe de Cordu, mais les réponses offertes étaient loin d’être satisfaisantes. Finalement, il demanda : “Y a-t-il une organisation secrète ou une Église hérétique associée à Roche Louise Sanson ?”

Guillaume Bénet, la pâleur de son visage de plus en plus diffuse, finit par acquiescer.

“Oui, elle s’appelle les pécheurs. J’occupe aujourd’hui le poste d’un des archevêques des Pécheurs.”

Pécheurs… L’église hérétique qui croit en l’Inevitabilité ? L’intrigue de Lumian grandit à mesure qu’il approfondit la question.

“Qui dirige les Pécheurs, et qui sert d’intermédiaire pour toi ?”.

“Je ne suis pas certain de l’identité du chef, mais c’est le seul individu parmi tous les pécheurs qui possède la divinité”, répond la voix creuse de Guillaume Bénet avec un timbre inquiétant. “L’individu responsable de mon contact est Bouvard Pont-Péro.”

Un seul individu possédant la divinité… Serait-ce le souffrant qui se cache dans mon entourage ? L’esprit de Lumian s’emballe tandis qu’il poursuit ses investigations.

“Comment puis-je entrer en contact avec Bouvard Pont-Péro ?”

“C’est futile”, répond la voix éthérée de Guillaume Bénet, un creux dans le ton. “À ma disparition, il sentira le basculement du destin et effacera préventivement toute trace. La transfiguration est l’une des capacités accordées par un pacte. Il peut devenir n’importe quoi, mais il n’est plus lui-même.”

Il peut prendre n’importe quelle forme, mais au prix de sa propre identité… L’utilisation prolongée de la transfiguration pourrait l’avoir conduit à la folie complète… Je pourrais peut-être me rendre à l’asile et chercher des patients présentant des troubles cognitifs similaires… Je dois être prudent avec l’acquisition d’autres capacités contractuelles. S’il n’y a que trois ou quatre effets négatifs, c’est gérable. Cependant, si la liste s’allonge, non seulement elle invite aux ennuis, mais elle fournit aussi aux ennemis des ouvertures exploitables… Si le padre avait rencontré un membre de la Société Bliss ou un effusé de l’Arbre Mère du Désir, il en serait sans doute facilement victime… Lumian fixa le miroir de l’autel et posa une autre question : “Pourquoi l’organisation des Pécheurs t’a-t-elle envoyé dans le Quartier de la Princesse Rouge ?”

Le visage indistinct de Guillaume Bénet s’illumina d’une ferveur zélée.

“Il satisfait mes désirs et sert simultanément de terrain de recrutement pour les croyants, le tout en préparation du grand rituel à venir. Ce n’est qu’en permettant à notre seigneur de fouler ce royaume que les pécheurs comme nous peuvent chercher la rédemption et le baptême, échappant ainsi à nos destins prédéterminés.”

“L’organisation des pécheurs t’a-t-elle apporté un soutien financier, ou as-tu amassé des fonds de façon indépendante ?” Lumian visait à remonter aux origines de l’argent pour trouver des pistes potentielles.

Guillaume Bénet secoue la tête.

“Il s’agit d’un dépôt anonyme d’Aurore Lee-non, Roche Louise Sanson. La somme s’élève à 100 000 verl d’or.”

“Bon sang, espèce de porc !” Jura Lumian.

Bien qu’il l’ait prévu, le fait de réaliser que le padre avait utilisé les revenus d’Aurore pour entretenir une courtisane et maintenir un style de vie somptueux en recrutant des hérétiques a enflammé une colère bouillonnante en Lumian.

Réprimant ses émotions, Lumian laissa échapper un petit rire méprisant et déclara : “L’organisation des pécheurs ne t’a pas donné les caractéristiques des Beyonders ? N’as-tu jamais consommé de potion ?”

Sinon, le padre aurait été encore plus redoutable et difficile à gérer.

“Les caractéristiques Beyonder des voies Voyant, Monstre, Apprenti et Maraudeur avec lesquelles les octroyés de l’Inevitabilité sont compatibles ne sont pas faciles à acquérir. Je les ai recherchées.

“Étant donné les effets néfastes que ces créatures contractées ont sur moi, boire des potions provenant d’autres voies entraînerait sans aucun doute une perte de contrôle sur le champ.”

Heureusement, mes effets négatifs actuels restent minimes et faibles. S’ils étaient plus puissants, cela pourrait compromettre ma capacité à ingérer des potions de la voie du chasseur à l’avenir… La spiritualité de Lumian s’amenuisait, aussi capitalisa-t-il sur ce moment pour poser une dernière question.

“Quelles sont les séquences 6 à 0 de la voie de l’Inevitabilité ?”.

La voix de Guillaume Bénet se creusa davantage.

“La séquence 6 est Ascète, la séquence 5 est Appropriateur du destin, la séquence 4 est Habitant du cercle et la séquence 3 est Souffrant. Au-delà, je n’en sais rien.”

Ascète… Cela ressemble à l’avancement d’un moine de l’Aumône… Pourquoi Termiboros ne m’a-t-il pas informé ? C’est vrai ; en tant que victime, il se verra probablement arracher le don d’ascète à l’avenir. Il est tout à fait normal qu’il évite de répondre aux questions qui s’y rapportent. S’il était resté impassible et n’avait pas voulu répondre, je me serais méfié et j’aurais soupçonné un piège… Le regard de Lumian s’est légèrement levé, son visage s’est involontairement déformé.

“Quelles sont les capacités d’un ascète ?”

La voix de Guillaume Bénet dérive tandis qu’il répond : ” Un Ascète se définit par l’endurance, l’accumulation et l’éruption. Après avoir accumulé sa force habituelle dans le corps, elle peut être momentanément libérée pendant le combat, ce qui rend l’ascète semblable à un géant. L’accumulation des processus rituels permet de simplifier certains rituels spéciaux et de les rendre applicables au combat.”

Semblable à un géant… Un déchaînement momentané… Lumian se remémora l’affrontement entre le berger Pierre Berry et l’enquêteur, Ryan, ainsi que le géant métallique en lequel le padre s’était métamorphosé.

Si Guillaume Bénet métallisé n’avait pas été trop prudent face au sort d’Harrumph et ne s’était pas abstenu de combattre au corps à corps, gardant constamment une distance de sécurité et changeant rapidement de position, déjouant ainsi le Psychic Piercing de Franca, en amalgamant Corps d’acier et Ascète, le padre aurait probablement pu surpasser Lumian, qui avait besoin d’utiliser sa spiritualité judicieusement.

Cela corrobore le raisonnement de Lumian qui a ignoré les créatures étranges associées à la connaissance du don et a choisi d’identifier une cible contractuelle dans le bestiaire du monde des esprits. S’il ne l’avait pas fait, le padre aurait pu déterminer si le sort d’Harrumph était toujours à la disposition de Lumian et jauger sa force de combat restante. Dans ce scénario, les décisions de son adversaire sur le champ de bataille auraient probablement divergé radicalement de l’issue finale.

Guillaume Bénet avait auparavant “partagé” les détails du rituel simplifié.

En enveloppant un individu dans une peau de mouton par accumulation rituelle et en entonnant l’incantation, il pouvait être transmuté en mouton. Une cérémonie lourde et complexe n’était pas nécessaire.

Alors que Lumian était sur le point de s’enquérir des capacités d’un souffrant, une douleur aiguë lui traversa la tête, l’empêchant de continuer.

Une déception s’ensuivit, mais qu’il pouvait accepter. Si Franca n’avait pas conçu le sort de canalisation de l’esprit par le miroir magique, Lumian n’aurait pas été en mesure d’obtenir une telle quantité de réponses en posant ses questions.

Lumian engagea sa vision spirituelle et conclut la canalisation de l’esprit. Il respira profondément tandis que l’esprit de Guillaume Bénet s’éloignait du miroir.

Après s’être calmé, Lumian étendit soudain sa paume droite, capturant le corps spirituel du padre.

Bien que sa prise ne puisse contrôler l’entité intangible, des flammes cramoisies jaillirent de la paume de Lumian, immolant l’esprit déjà fragile de Guillaume Bénet.

Au milieu des flammes, qui brûlaient plus fort que le soleil de midi, Lumian regarda l’apparition se tordre instinctivement, un visage douloureux gravé sur elle. Un léger sourire ourla les lèvres de Lumian tandis qu’il proclamait : “Louez le soleil !”.

Momentanément déconcertée, la forme de Guillaume Bénet se désintégra rapidement dans les flammes.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
1 mois il y a

Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser