Trash of Count’s Family Chapitre 362

Non, alors peu importe (4)

***

Auteur : Yoo Ryeo Han
Traductrice : Moonkissed

***

« Hé, prince héritier ! Pourquoi as-tu cessé de sourire ? Raon Miru le grand et puissant apprendra ce sourire lui aussi ! Je le montrerai ensuite à l’Étoile blanche ! »

Raon tordit les coins de ses lèvres en essayant d’imiter les sourires de Cale et du prince héritier Alberu. Cependant, ni méchanceté ni aura majestueuse ne se dégageaient de ses lèvres tordues sous ses joues potelées.

Il avait juste l’air mignon.

– Ahem.

Les commissures des lèvres du prince héritier s’abaissèrent complètement.
C’était parce qu’il avait vu l’ancien dragon le regarder avec une expression étrange depuis l’arrière de Raon.
Une voix brisa l’étrange silence à ce moment-là.

« Au fait… »

C’était Bud Illis.
Il avait sorti et bu une autre bouteille avant de commencer à sourire.

« Nous avons utilisé la magie. »

Bud pointa du doigt l’appareil de communication vidéo.

« Je suis presque sûr que le siège central de la Guilde des Mercenaires est un désordre chaotique en ce moment. »

Il semblait en parler tranquillement comme si c’était l’affaire de quelqu’un d’autre.

« Le roi des mercenaires n’est pas là ! Le plus grand mage n’y est pas non plus ! Ils savent aussi que les membres d’Arm se cachent et surveillent le quartier général ! Au milieu de tout ça… ! »

Goulument.

Une gorgée d’alcool disparut dans le corps de Bud.

« Au milieu de tout ça ! Ils sont informés que de la magie a été détectée ici ! Et ce n’est même pas au milieu du tunnel qui mène à cet endroit ! Non ! Au lieu de ça ! »

Il pointa les deux bras pour désigner la bibliothèque.

« La magie a été détectée en plein centre de la bibliothèque ! Une telle infiltration ne s’est jamais produite dans l’histoire de la guilde des mercenaires ! C’est une situation très urgente ! »

Clac.

La bouteille fut posée sur le sol.
Bud tourna son regard vers Cale.

« Mon ami, que ferais tu si tu étais les membres de la Guilde des Mercenaires ? »

Cale répondit calmement.

« Ils deviendraient fous et chargeraient ici. Ils amèneraient tous ceux qu’ils pourraient. Ils s’empareraient de toutes les armes qu’ils pourraient trouver. »

Alberu intervint à ce moment-là.

– …Est-ce que c’était un endroit où on ne pouvait pas utiliser la magie ?

Alberu pouvait voir le Bud, qui avait l’air ivre, sourire et hocher la tête.

« Oui ! Votre Altesse ! C’est bien le cas ! Ils vont tous bientôt charger ici ! Kahahahahah ! »
– E-E-Es-

‘Espèce de fou!’

Alberu ne pouvait pas dire cela à voix haute, car il devait maintenir son comportement de prince héritier et se contenter de penser cela dans son esprit.

S’il s’agissait de l’ensemble des forces du quartier général de la Guilde des Mercenaires, on pouvait considérer qu’ils étaient les meilleurs de ce que la Guilde des Mercenaires avait à offrir.
Et ils allaient tous être choqués et venir ici ?

Le sourire disparut lentement du visage nerveux d’Alberu. Mais il commenta la situation avec désinvolture.

– Alors je suppose que ça peut commencer maintenant.

Son regard se dirigea vers un côté.

– La bataille à trois dont vous avez parlé.

Ron sourit et établit un contact visuel avec le prince héritier.

« Vous avez raison, votre Altesse. C’est le moment idéal pour annoncer le retour de la maison Molan. Je suis certain que les membres d’Arm remarqueront le déplacement des forces centrales de la guilde des mercenaires et les suivront. »

Bud regarda Ron et se mit à rire encore plus fort.

« Kehehehe ! Tout le monde est si calme, même après que j’ai dit qu’ils chargeraient dans un quart d’heure ! Je ne peux pas dire si je suis le seul à être normal ou si vous êtes tous anormaux ! »

Bien que ces deux options signifiaient que tous les autres étaient anormaux, personne ne prêtait attention à ce que Bud disait.

Tout le monde était trop calme. Cale était celui qui était le plus calme.

Il avait confirmé que son corps se refroidissait et reboutonnait sa chemise. Beacrox lâcha Cale et commença à parler.

« Mais n’as-tu pas dit que seul le roi des mercenaires sait comment se rendre ici ?
– Hehehe. »

Beacrox vit le roi des mercenaires le regarder en riant.

‘…Est-il devenu fou ?’

C’est ce qu’il pensait en regardant le Bud qui riait. Le roi des mercenaires s’en fichait et disait ce qu’il avait à dire.

« Tu ne sais pas où nous avons rampé ?
– Ah. »

Beacrox comprit qu’il n’y avait plus besoin de demander.
La première branche de la Guilde des Mercenaires, le bâtiment en bois à trois étages, se trouvait au-dessus de cette grande bibliothèque.
Bud avait également dit quelque chose d’autre en présentant cet endroit.

Et cette zone exploserait si quelqu’un tentait de s’y infiltrer en utilisant n’importe quel type de pouvoir.

Le regard de Beacrox se dirigea vers son père Ron et Cale. Cale se leva et commença à parler.

« Alors, ils arriveront dans environ dix, non, cinq minutes maintenant ?
– Hehe, pour être précis, ils ne pourront pas charger dans cette zone. Ils garderont la cabane avec l’entrée du tunnel ou seront postés au-dessus de cet endroit. C’est ce que j’ai dit aux chefs de faire par le passé. »

Pour être plus précis, la plupart des membres de la guilde des mercenaires se dirigeraient vers le premier bâtiment de la guilde.
Ils y conduiraient délibérément les membres d’Arm.

Quant aux autres membres… Les individus les plus forts du quartier général central, à l’exception du roi des mercenaires et du mage le plus puissant, éviteraient les membres d’Arm et se dirigeraient furtivement vers la cabane où se trouve l’entrée du tunnel.

« Merveilleux. »

Ron afficha un sourire satisfait. Il s’approcha de Bud, qui était allongé sur le sol à côté de sa bouteille d’alcool, et lui tendit la main.

« Ne t’inquiète pas et laisse-moi faire. »

Bud saisit le bras de Ron et se leva. Il entendit à ce moment-là une voix aussi chaude que le vent au coucher du soleil un jour de printemps.

« Je le détruirai comme il se doit.

– Oooo. »

Un gémissement sortit de la bouche de Bud. Il commença à marmonner en même temps.

« Comment allons-nous déplacer tous ces dossiers ? »

Bien qu’il semblait se parler à lui-même, ses yeux étaient concentrés sur un seul endroit. Cale gloussa en voyant où les yeux de Bud regardaient.

Il est excentrique mais intelligent.

Le regard de Cale suivit celui de Bud jusqu’au même endroit.
L’ancien dragon aux cheveux d’or blanc à l’extrémité de leurs regards commença lentement à parler.

« Tu veux que je le déplace dans ma dimension spatiale ? »

Des dizaines de milliers de livres.
L’ancien dragon pouvait facilement les déplacer dans sa dimension spatiale ou n’importe où en peu de temps.

« Je vais en faire la moitié ! La dimension spatiale du grand et puissant Raon Miru est large ! Il y a de la place, même avec toutes mes tartes aux pommes ! »

Raon battit des ailes et fit connaître sa présence.
C’est à ce moment-là.

Wiiiiiiiiiiiiiii- Wiiiiiiiiiiiiiing-

Le plafond.
Tout le monde leva les yeux.

Le son ne venait pas de la bibliothèque. L’alarme venait du haut de l’épais plafond.
Cette alarme s’était lentement répandue dans la bibliothèque.

« Ils sont là. »

Tout le monde concentra son regard sur Bud.

« On dirait que les membres de la guilde sont là. »

Il était impossible que l’alarme se déclenche alors que les membres de la guilde des mercenaires étaient arrivés.

« Une alarme se déclenche et notifie cet endroit si des personnes entrent dans la zone autour du bâtiment en bois sans permission. »

Entrer sans permission.
Il n’y avait qu’une seule réponse.

« On dirait que les membres de la guilde ont correctement amené les membres d’Arm ici. »

Arm.

Cela signifiait qu’Arm était venu avec les membres de la guilde.

Bud se mit à sourire.
Son sourire devint le signal.

Ooooooong- Oooooong-

Le mana noir commença à fluctuer autour de Raon.
Des particules d’or blanc brillaient tranquillement à côté d’Eruhaben.

Cale les regarda tous les deux avant de prendre l’appareil de communication vidéo devant lui et de regarder autour de lui.
Choi Han, On et Hong se tenaient derrière et à côté de Cale.

– Allez-vous le faire exploser tout de suite ?

Cale regarda Alberu à l’écran et répondit.

« Bien sûr. »

Il donna une réponse simple avant de poser une question.

« Au fait, votre altesse. »
– Qu’est-ce que c’est ?
« Je ne sais pas si je devrais poser cette question alors que nous sommes si occupés… »

La voix calme de Cale continua.

« Pourquoi m’avez-vous contacté ? »
– …Haaaa.

Alberu poussa un profond soupir. Il n’arrivait pas à croire que ce voyou lui avait finalement demandé ce dont il avait besoin. Les autres nobles du Royaume de Roan répondaient à ses appels avec crainte ou impatience.
Cependant, ce voyou en face de lui semblait considérer Alberu comme un voisin ennuyeux.

Cependant, Alberu dit ce qu’il avait à dire.
Sa voix était calme.

– Une révolte pourrait apparaître dans l’Empire Mogoru.

Cale commença à parler après quelques secondes de silence.

« …Excusez-moi ? »

‘Qu’a-t-il dit ?
Qu’est-ce qui pourrait se passer où ?’

– L’Empire possède un territoire assez étendu. Certains des membres restants de la famille royale sont censés renforcer leurs forces, ainsi que les nobles qui les suivent. Il semblerait que trois ou quatre factions soient en train de se créer.

L’empereur et le prince impérial actuels de l’empire Mogoru étaient en prison, ce qui laissait la couronne ouverte.

Sir Rex, Saint Jack et le maître épéiste Hannah. Tous trois se trouvaient au palais de la capitale de l’Empire et tentaient d’accroître lentement leur influence, mais il était hors de question que les autres membres de la famille royale restent les bras croisés et les laissent agir à leur guise.

Le prince héritier Alberu regarda Cale avec un sourire étrange.

– Pourquoi fais-tu semblant d’être choqué ? Tu ne t’attendais pas à ce que tout cela arrive ?

Alberu vit que Cale commençait à sourire.
Il répondit sans hésiter.

« Ça a pris trop de temps. »

Il ne pensait pas qu’ils mettraient autant de temps à construire leurs factions.

« Il semblerait que je doive me rendre dans l’Empire. »
– C’est exact. Il semble que tu doives y aller et aider Sir Rex.

Cale et Alberu. Ils se regardèrent tous les deux et commencèrent à sourire davantage.
Sir Rex, les jumeaux du Dieu Soleil, Cale et Alberu attendaient ce moment. Sinon, pourquoi se seraient-ils contentés de régler les problèmes de l’Empire ?

« Je vous contacterai après avoir tout détruit ici, votre altesse. »
– Très bien, amusez-vous à détruire des choses.

Cale et Alberu ne se souciaient pas du Roi Mercenaire Bud Illis qui les regardait avec une expression déconcertée sur le visage.

« Je vais faire la moitié ! Je suis grand et puissant et je peux tout faire, mais je te laisserai faire l’autre moitié, papy ! »

Ooooooong- !

L’air autour de Raon continua de fluctuer jusqu’à ce que le mana noir quitte le côté de Raon et se dirige vers les livres.

« Tu dis de drôles de choses, petit garçon. »

Snap !

L’ancien dragon claqua des doigts et les lumières d’or blanc disparurent.
Et en conséquence…

« Oh. »

Bud ne voyait plus que les étagères vides.
Il regarda les autres, qui n’étaient pas du tout choqués, avec encore plus de stupeur.
Cale s’en fichait et demanda à Raon de faire quelque chose.

« S’il te plaît, rends-nous invisibles.
– J’y suis, humain ! »

La magie de Raon se dirigea vers Cale, On, Hong et Choi Han.
Cale se vit devenir invisible à partir de ses pieds et commença à parler.

« Je vous rappellerai, votre altesse. »
– Peu importe.
« Au fait, votre altesse. »

Le prince héritier qui s’apprêtait à mettre fin à l’appel regarda Cale.

« Pourquoi êtes-vous habillé de la sorte aujourd’hui ? Il n’y a pas d’événement officiel aujourd’hui, n’est-ce pas ? »
– Ah.

Le prince héritier avait regardé ses vêtements avant de répondre à la question.

– Les nobles du centre ont lentement essayé de s’élever ces derniers temps. Je suppose que la vie est redevenue supportable.

Cale voyait Alberu sourire de ce sourire que Raon qualifiait de méchant.

– Je dois faire un peu de ménage.

Cale ne demanda pas en quoi consistait ce nettoyage. Il avait le sentiment qu’il ne devait pas demander.
Son instinct lui donnait raison sur ce point.

« Oui monsieur, s’il vous plaît, travaillez dur. »
– Je n’ai pas l’intention de leur faire du mal ou de les tuer.

Click.

L’appel se termina.
Comme d’habitude, c’était Alberu qui y mettait fin.

Merde.

Cale essaya de repousser les derniers mots d’Alberu dans un coin de son esprit.
Il y avait des gens qui passaient devant lui pendant qu’il faisait cela.

Il s’agissait de Ron et de Beacrox.

« Père. »

Ron se tourna vers son fils après avoir entendu sa voix.

Son fils Beacrox, qui était venu sur le continent occidental à un jeune âge, n’avait pas appris de lui les techniques d’assassinat.

Ron n’avait pas fait exprès de l’enseigner à Beacrox.
C’était déjà le cas sur le continent de l’Est avant le massacre de la famille Molan.

Il aurait dû enseigner à son fils les techniques d’assassinat tout de suite s’il avait l’intention de lui transmettre la maison Molan, mais Ron avait dit à son fils que l’entraînement de son corps passait avant tout et lui avait enseigné les arts de l’épée.

J’aurais dû m’en douter.

Ron pensa qu’il avait enfin compris pourquoi il avait agi de la sorte.

Il ne voulait pas le faire.
Il ne voulait pas transmettre le métier d’assassin à son fils.

Maintenant, son fils utilisait ses arts de l’épée plus que ses talents d’assassin ou de tortionnaire, mais il cuisinait plus qu’autre chose.
Ron pensait que c’était un soulagement.

C’est pourquoi Ron regarda avec inquiétude son fils qui était un jeune homme en bonne santé, contrairement à lui, et commença à parler.

« De nos jours, il serait bon d’avoir un méchant qui ne bat que des méchants. »

Beacrox se mit à sourire.

« Je pense que c’est approprié. Cela convient à la maison Molan. »

Leurs tons et leurs sourires se ressemblaient.
C’est pour cela qu’ils étaient de la même famille.

« Raon-nim. »

Ron appela Raon et lui montra le plafond.
C’était le début.

* * *

« Ça me rend dingue.
– Tais-toi. »

L’un des membres de l’équipe la plus talentueuse de la Guilde des Mercenaires se tut après avoir entendu le commentaire de son chef. Le chef le regarda et commença à parler.

« …Tu as amené la queue correctement, n’est-ce pas ?
– Oui monsieur, ils ont bien suivi. »

Le chef se calma un peu après avoir entendu que les membres d’Arm avaient bien suivi.
Cependant, son cœur battait la chamade.

Ils n’étaient pas là.
Le roi des mercenaires et le mage de plus haut rang n’étaient pas là. Les deux personnes que l’on pouvait appeler les chefs de la Guilde des Mercenaires n’étaient pas là.

Quelqu’un envahissait le Directoire de la Guilde des Mercenaires à un tel moment.

Le vieux bâtiment en bois à trois étages.
La première succursale de la guilde des mercenaires.
Les membres de la Guilde des Mercenaires entourant ce bâtiment étaient extrêmement nerveux.

« Chef, pensez-vous que c’était Arm ?
– …Ne faites pas de suppositions hâtives. »

Le chef demanda aux membres de ne pas répandre de rumeurs.

‘Est-ce Arm ? Mais Arm était occupé à nous surveiller. Qui cela peut-il être ?’

Bien qu’il ait fait taire le membre, l’esprit du chef était en désordre.

Il pensait déjà qu’Arm et la Guilde des Mercenaires allaient bientôt se battre.
Mais le Directoire était infiltré à un tel moment ?
C’était une situation terrible.

« Chef ! »

Il se retourna après avoir entendu son subordonné l’appeler.

« Renforts ! »

Les membres du noyau s’étaient précipités dès qu’ils avaient entendu l’alarme.
Ils voyaient maintenant d’autres membres arriver en courant.
Tous les mercenaires de la cité du repos semblaient être apparus, car de nombreuses personnes accouraient avec leurs armes.

« Ce sera bien mieux une fois qu’ils seront là ! »

Le chef avait une expression anxieuse sur le visage alors qu’il donnait un ordre.

« Restez tous en alerte et renforcez le périmètre… »

Mais il ne put terminer sa phrase.

Ooooooong-

Il baissa la tête.
Il regarda le sol.

Il tremblait.
Le sol tremblait.

Et la cause de ce tremblement était… ?!

« Merde ! »

Le chef pouvait voir le bâtiment en bois de trois étages.
Il avait commencé à crier.

« Tout le monde recule ! »

Sous le bâtiment en bois.
Le Répertoire était stocké à des dizaines de mètres sous terre.

Il était certain que les secousses partaient de là.
Cependant, cette secousse se produisait sur une si grande distance et faisait trembler le sol ?

« Éloignez-vous immédiatement ! »

Le chef hurla à pleins poumons et fit reculer deux subordonnés juste à côté de lui.
Il n’était pas le seul à faire ça.

« Esquive ! »

Des personnes en tenue noire sortirent en courant du bâtiment en bois.
Il s’agissait des membres d’Arm qui avaient suivi les membres principaux de la Guilde des Mercenaires et s’étaient furtivement cachés à l’intérieur du bâtiment.

La guilde des mercenaires et Arm armé.
Les deux groupes se mirent à courir pour sauver leurs vies.

Baaaaaaaaaaaang !

Une grande explosion secoua la zone.

Puis ils la virent.
Ils virent deux personnes surgir du sol et atterrir agilement sur le toit du bâtiment en bois qui s’écroulait.

Il s’agissait d’un homme aux cheveux blancs et d’un homme tenant une grande épée à la main.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser