Trash of Count’s Family Chapitre 360

Non, alors peu importe (2)

***

Auteur : Yoo Ryeo Han
Traductrice : Moonkissed

***

Ron tourna la tête.

Il pouvait voir le reste du groupe allongé sur le sol.
Beacrox, Choi Han et les enfants de neuf ans en moyenne semblaient particulièrement fatigués.
Seul Eruhaben était encore aux côtés de Cale et feuilletait un livre.

C’est à ce moment-là que quelqu’un entra par la porte de la bibliothèque.

« …Cela fait presque une semaine. »

C’était Bud Illis.

Une semaine.
C’est le temps que Cale avait passé dans cette zone.

Cale avait lu les livres ici tout en gardant un minimum de temps pour les nécessités.

« Et si tu faisais une pause ? »

Bud pouvait voir que Cale lisait en même temps qu’il parlait. Cela ferait exactement une semaine dans deux ou trois heures.

Bud n’avait pas d’autre choix que d’être brutalement honnête.

« Tu n’as pas pu trouver le premier à la fin. »

La première incarnation.

Tout le monde commença à froncer les sourcils.
Même l’ancien dragon avait cessé de lire le livre.

On disait que l’Étoile Blanche s’était réincarnée pendant environ 1000 ans.
C’est ainsi qu’il avait pu créer le dragon de sang-mêlé qui avait vécu 900 ans.

Cela signifie que la première incarnation aurait dû apparaître sur le continent oriental il y a environ 1 000 ans.

Eruhaben avait déjà entendu Cale dire que le village des tueurs de dragons était censé se trouver dans le Château de lumière du continent oriental.

Dans ce cas, il y avait de très fortes chances que la première Étoile Blanche ait été enregistrée dans le répertoire des individus forts du continent oriental.

Nous avons également cherché deux cents ans plus tard, juste au cas où.

Cependant, ils ne soupçonnaient personne d’être la première incarnation.
Bien sûr, ils avaient examiné les dossiers des personnes ayant utilisé des pouvoirs anciens ou les ayant gagnés, mais il n’y avait personne en possession d’un pouvoir ancien suffisamment destructeur comme celui de l’Étoile Blanche.

« Cale, réfléchis-y. »

Bud s’approcha de Cale.

« L’Étoile blanche a dû cacher ses pouvoirs. Il a survécu pendant 1000 ans en prétendant être faible. C’est ainsi qu’il a évité le Directoire. »

C’est ce que Bud avait proposé trois jours après leur arrivée ici.

« Tu n’es pas d’accord ? Nous venons à peine d’apprendre qu’il est un réincarnateur ou même qu’il est apparu pour la première fois en mille ans. Je ne pense pas que regarder dans le Répertoire nous aiderait à connaître son passé. »

Cependant, Bud n’entendit pas la voix de Cale.

Shhhh. Shhhh.

Tout ce qu’il entendait, c’était le bruit des pages qui se tournent.

Le Roi des Mercenaires pouvait également voir le visage rouge de Cale et la sueur sur son front et son dos.

« …Salaud de fou. »

Il finit par partager ses sentiments honnêtes.
Il n’y avait rien à faire.

Le Roi des Mercenaires avait frotté ses bras couverts de chair de poule assez souvent ces derniers jours.
Il pouvait voir le chemin que le bâtard silencieux avait parcouru en lisant.

Il pouvait voir les nombreuses étagères derrière Cale.
Tous les livres sur ces étagères avaient été lus par Cale.

Une semaine.

Cale avait lu 10 000 livres alors que les autres n’en avaient lu que deux ou trois au maximum.
En fait, il semblait plutôt que tourner la page était la chose qui prenait le plus de temps à Cale.

Est-il humain ?

Ce n’était pas le niveau de mémoire d’un humain.
Personne n’aurait pu s’attendre à ce que Cale Henituse ait une telle capacité.

Cependant, Bud ne comprenait pas pourquoi Cale utilisait une telle capacité pour une tâche aussi inutile.
C’est à ce moment-là qu’il se rendit compte de la situation.

« Humain… »

Il pouvait voir d’autres personnes approcher lentement de Cale.
C’était On, Hong et Raon.

« Humain, n’est-ce pas fatigant ? Dois-je te donner une tarte aux pommes ?
– Il transpire tellement.
– Il ne peut pas s’évanouir à nouveau. »

Les enfants âgés de neuf ans en moyenne tournaient autour de Cale avec des expressions inquiètes. Cependant, ils ne pouvaient pas s’approcher de Cale.
Ils ne pouvaient pas s’approcher facilement de Cale, qui lisait alors qu’il transpirait tellement.

« Hein ?! Humain ! »

Cependant, Raon fonça soudainement vers Cale.
Ce dernier avait trébuché en tendant la main vers le prochain livre.

Son corps commença à tomber en avant.
Cale était sur le point de s’évanouir alors que son corps entier était en train de brûler.

« Humain, humain !
– Jeune maître-nim. »

Ron soutint Cale qui trébuchait. Tout le monde était choqué de voir Cale trébucher pour la première fois depuis leur arrivée ici. Bud fit de même.

Bud pouvait voir Cale le regarder alors qu’il se tenait là, soutenu par Ron.
Ce regard le fit inconsciemment s’arrêter de marcher.

C’était un regard glacial.
Un regard extrêmement froid qui contrastait avec le visage de Cale, rouge de chaleur et plein de fatigue.
Ces yeux regardaient Bud alors qu’il commençait à parler.

« Il y a aussi des enregistrements des anciens rois mercenaires. »

Bud hocha la tête et répondit.

« Bien sûr. Nous sommes aussi des individus forts. »

Bud put voir Cale commencer à sourire à ce moment-là.

« On dirait qu’il n’y a personne ici qui soit suspecté d’être l’Étoile Blanche.
– Je te l’ai déjà dit ! »

Bud pensa que Cale avait abandonné et continua sur un ton inquiet.

« Alors repose-toi un peu maintenant. Tu dois penser à l’avenir ! Pourquoi une personne intelligente comme toi ferait-elle une chose aussi inuti-
– Roi mercenaire. »

Cale coupa Bud.

« Roi mercenaire ? Qu’est-ce que c’est ? »

Bud lui répondit.

‘Qu’en est-il du Roi Mercenaire ?’

« Il n’est pas là.
– Hein ? »

Le sourire de Cale s’élargit en regardant Bud.
Il pensait avoir compris l’identité de ce Répertoire.
Le Répertoire contenait un registre de la majorité des individus forts du continent de l’Est.
Cependant, la personne qui aurait dû figurer le plus dans ce répertoire n’était pas là.

« Le premier Roi Mercenaire. »

Cale pensa à la personne qui aurait dû être la plus facile à enregistrer pour la Guilde des Mercenaires lors de la création du Répertoire, mais qui n’y figurait pas.

« Il n’y a aucune trace du premier roi mercenaire. »

Bud devint sombre après avoir entendu cela.

Il avait l’impression d’avoir reçu un coup derrière la tête.
Ce n’était pas une chose à laquelle il avait pensé jusqu’à présent.

« …Peut-être ? »

Il y avait des enregistrements de Bud et des autres Rois Mercenaires.
Cale répondit rapidement.

« Le premier roi mercenaire. Qui était-il ? Quels pouvoirs utilisait-il ? »

Le sourire de Cale est devenu lumineux.

« J’ai l’impression qu’il est l’Étoile Blanche. Pourquoi mon intuition me dit-elle cela ? »

L’Étoile Blanche serait apparue dans le monde après avoir détruit son village et tué sa famille et ses amis.
Quelle que soit la force de ce bâtard, il aurait été seul.
Il aurait eu besoin d’une sorte de fondation.

Il aurait également eu besoin d’un travail qu’il pourrait facilement commencer dans sa situation.

Être mercenaire.
C’était un travail que tout le monde pouvait faire.

Il était particulièrement facile pour un individu fort de construire une base grâce à lui.
Plus important encore, il n’était pas nécessaire d’évoquer son passé ou de le découvrir.

Et ce répertoire n’avait aucune trace du premier roi des mercenaires.

L’Étoile blanche.
Si ce bâtard essayait de se cacher…

« Où sont les archives du premier roi mercenaire ? »

Le regard de Cale était focalisé sur l’actuel Roi Mercenaire et les livres derrière lui.

« …Il n’est pas ici. »

Bud ne put cacher son choc.

« Ce n’est pas là. Ce n’est vraiment pas là. »

Les pupilles de Bud se mirent à trembler en regardant Cale.

« Il n’y a absolument aucune information. Le titre de premier Roi des Mercenaires et son nom sont là, mais c’est la seule chose présente alors que le système de guilde des mercenaires qu’il a créé est toujours là après 1000 ans ! »

Bud se rendit finalement compte de l’étrangeté de la situation.
Un fait si évident qu’il n’y avait même pas pensé refit surface dans son esprit.
Il avait déjà cherché cette information auparavant.

« Quand je suis devenu Roi des Mercenaires… j’ai trouvé ça étrange. Le premier Roi Mercenaire était le seul dont les pouvoirs et les détails de sa vie n’étaient pas enregistrés ici ! »

Bud se brossa les cheveux après avoir ressenti à la fois de la frustration et un sentiment de clarté.

« C’est pourquoi, c’est pourquoi… C’est pourquoi je ! J’ai contacté la bibliothèque de la ville et les bibliothèques du continent de l’Est et j’ai demandé des informations sur le premier Roi Mercenaire. »

Cale, qui était calme contrairement à Bud, répondit.

« Tu as demandé, et… ?
– Ha ! »

Bud laissa échapper un rire haletant.

« Sais-tu quelle information j’ai obtenue ? »

Bien qu’il soit un maître épéiste et le Roi des Mercenaires, Bud avait toujours aimé les livres depuis son plus jeune âge et aimait chercher et réfléchir à des choses.
C’était l’information qu’une telle personne avait trouvé sur le premier Roi Mercenaire.

« Le Grand Roi Mercenaire qui a créé la grande faction qui a réussi à survivre sur le continent oriental alors que de nombreux royaumes s’élevaient et s’effondraient pendant 1000 ans. Il était le modèle de tous les mercenaires et ces derniers n’hésitaient pas à agir en son nom. »

Bud se moqua en continuant.

« C’est tout ce que j’ai trouvé. »

C’était toute l’information sur le premier roi mercenaire dans tout le continent de l’Est.
Pourtant, ils avaient tous les autres documents sur les débuts de la Guilde des Mercenaires.

« …Je pensais qu’il en était ainsi parce qu’il était un héros de légende… »

Il regarda Cale qui souriait d’un air fatigué et continua à parler.

« Il l’a fait exprès ?
– Qui sait ? »

Cale répondit brièvement.

« Je ne sais pas. Je ne sais pas si le premier Roi Mercenaire est l’Étoile Blanche ou non. Je n’ai pas encore de preuve définitive. Cependant… »

Choi Han intervint à ce moment-là.

« Il y a de quoi être méfiant. Le premier Roi des mercenaires est quelqu’un qui est soudainement
apparu dans le monde. »

Choi Han avait un sourire étrange sur le visage. Bud avait l’impression qu’il y avait un peu de tristesse dans ce sourire.

Pat. Pat.

Cale tapota l’épaule de Choi Han et répondit.

« Que quelqu’un apparaisse soudainement dans le monde n’a pas d’importance. Ce genre de chose peut arriver. »

Le sourire de Choi Han disparut alors qu’il regardait vers Cale. Cependant, Cale regardait Bud et les autres tout en continuant à parler.

« Cependant, le fait qu’il n’y ait absolument aucune information sur l’histoire de cette personne à partir de ce moment est définitivement suspect. »

Choi Han pouvait voir Cale tourner la tête pour le regarder.
Il se souvint de ce que Cale lui avait dit auparavant.

C’était lors de la bataille du territoire Henituse contre le Royaume Paerun.

‘C’est ton tour.’
‘…Il y avait quelque chose à faire pour moi ?’
‘Utilise toute ta force.’
‘…Est-ce la nouvelle histoire dont vous parliez ?’

Choi Han se souvint soudain de la réponse de Cale à sa question. Il s’en souvenait parfaitement.

‘Oui. C’est ton histoire que tu écriras ici.’

Choi Han se mit à sourire lentement.
Les yeux de Cale se dirigèrent alors naturellement vers Bud.

« En plus. »

L’esprit du Roi Mercenaire était perturbé par l’histoire de l’Étoile Blanche et du premier Roi Mercenaire.
Il ressentit un étrange frisson après avoir vu Cale essayer de dire quelque chose d’autre. C’est pourquoi il dit quelque chose en premier.

« Je ne pense pas que tu aurais passé toute la semaine à comprendre ce qu’il en est du premier roi mercenaire. »

Bud déglutit avant de continuer.

« C’est vrai ? C’est quelque chose que tu aurais pu découvrir en lisant des archives de 100 ans, mais tu as passé toute la semaine à lire des milliers de livres d’archives. Pourquoi as-tu fait ça ? »

Les autres étaient d’accord avec la question et regardent vers Cale.
Ils virent que ce dernier souriait toujours.

« Je pense que ce que j’allais dire répondra à cette question. »

Cale avait continué à lire les archives tout en ayant des soupçons sur le premier Roi Mercenaire.

C’était parce qu’il trouvait cela étrange.
Il avait l’impression que quelque chose était louche.

« Tu penses vraiment que ce n’est qu’un espace pour conserver les archives d’individus puissants ? »

Un espace contenant des archives sur les individus forts du continent oriental.

« Si, juste si, l’Étoile Blanche était vraiment à l’origine de ce Répertoire… »

Alors pourquoi ce bâtard avait-il besoin de laisser une trace des individus les plus forts du continent oriental ?
Pourquoi était-ce nécessaire, même s’il avait le désir de rendre la guilde des mercenaires plus forte ?

Le dernier tueur de dragons.
Le plus fort des humains craindrait-il d’autres individus forts ?

C’est cette question qui avait poussé Cale à consulter les dossiers toute la semaine.

« J’ai commencé à regarder ces dossiers et l’ensemble du Directoire sous un angle différent. »

L’Étoile blanche.

L’une des choses qu’il avait faites jusqu’à présent.
Et un registre des nombreux individus forts du continent oriental.

Ces deux faits se rejoignirent dans l’esprit de Cale pour créer un récit.

« On dit que les humains ont une chance inouïe s’ils parviennent à trouver une seule puissance ancienne. Apparemment, c’est à ce point qu’il est difficile de trouver des pouvoirs anciens.
– Ah. »

Eruhaben laissa échapper un souffle.
Il semblait avoir compris quelque chose lui aussi.

« Il existe des archives sur les individus forts qui ont révélé les pouvoirs anciens qu’ils possédaient. »

Cale ferma les yeux. Les informations enregistrées traversèrent son esprit.
C’était quelque chose que l’on pouvait manquer en entendant qu’il s’agissait d’un registre d’individus forts.

Les pouvoirs anciens n’étaient pas la principale source de force de la plupart des gens.
Cependant, des informations à leur sujet étaient incluses dans ces archives datant de 1000 ans.

Cale ne les avait pas tous lus, mais c’était le seul endroit où l’on pouvait trouver autant d’informations sur les puissances anciennes dans les continents occidental et oriental.

« De plus… »

Il ouvrit lentement les yeux.

« Le moyen le plus facile d’obtenir un pouvoir ancien. »

Bud sentit soudain ses cheveux se hérisser.

« C’est de tuer l’utilisateur et de le récupérer avant qu’il ne disparaisse. »

Bud serra et desserra ses poings à plusieurs reprises. Ses mains étaient sur le point de s’engourdir à force d’avoir été serrées trop longtemps.
Cale lui posa alors une question.

« Le premier Roi Mercenaire serait capable de se faufiler ici s’il était encore en vie aujourd’hui, n’est-ce pas ? »

Cale sourit en pointant Bud du doigt.

« Tout comme tu l’as fait. »

Si l’Étoile Blanche était le premier Roi Mercenaire, il se serait faufilé ici pour vérifier les informations.

Il n’avait pas besoin de venir souvent.
Il n’avait besoin de venir qu’une fois tous les dix ans, ou peut-être même tous les vingt ans.

Il n’avait qu’à venir chercher des informations sur les personnes qui possédaient les pouvoirs anciens dont il avait besoin.

« Ha, haha. »

Bud pensait pouvoir comprendre pourquoi Cale souriait.
Il avait des frissons, mais bizarrement, il continuait à rire.
Il semblait enfin comprendre.

Bud répondit rapidement.

« L’Étoile Blanche essaie d’obtenir mon ancien pouvoir. »

L’Étoile Blanche ne possède actuellement que l’attribut Terre des cinq attributs naturels.

« S’il avait mon ancien pouvoir et ces archives, il serait bien plus facile pour l’Étoile Blanche de trouver l’ancien pouvoir de l’attribut Terre. »

‘C’est pourquoi…’

« C’est pour cela qu’il a essayé de me tuer. C’est aussi pour ça qu’il essaie de faire en sorte qu’Arm engloutisse la Guilde des Mercenaires. »

L’Étoile Blanche qui n’était pas apparue depuis 1000 ans ne se cachait plus.
Elle se montrait peu à peu.

« Parce qu’il ressent également un sentiment d’urgence. »

Cette fois, c’est Bud qui pointa Cale du doigt.

« Parce que tu es apparu. »

L’Étoile blanche n’avait jamais vu quelqu’un comme Cale auparavant.

Il fallait de la chance céleste pour obtenir des pouvoirs anciens. Il serait étonnant que quelqu’un ait deux pouvoirs, mais ce bâtard en avait plus de cinq.

Il possédait également le pouvoir ancien de l’attribut Terre que l’Étoile Blanche voulait.

« Ce bâtard doit se dire qu’il n’a que deux options : te tuer et obtenir le pouvoir ancien de l’attribut Terre. Te tuer et obtenir le pouvoir ancien de l’attribut Terre, ou se faire tuer par toi. »

Bud pensait pouvoir comprendre pourquoi Cale souriait. Il ouvrit la bouche pour parler.

« Il panique. Tu l’as rendu anxieux. »

Cale souriait même si tout son corps était couvert de chair de poule.
Kim Rok Soo et Cale se trouvaient entre la vie et la mort depuis plus de quinze ans maintenant.

Il ouvrit la bouche pour parler. Sa voix calme a jailli.

« Oui, comme nous. »

L’Étoile Blanche était dans un état d’urgence, tout comme eux.

Chacun d’eux avait besoin de tuer l’autre.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser