Supreme Magus chapitre 889

L'Apprenti Sorcier Partie 1 |

Traducteur: Ych
———-

Nalrond était sans voix. Dans son village, il était considéré comme l’un des meilleurs maîtres de la lumière de sa génération, et pourtant, même lui ne savait pas comment répondre à la question de Lith sur la capacité de Aube à garder autant de constructions de lumière dure actives en même temps.

“Fais attention. Il y a tellement de magie ici que tu pourrais cacher cent réseaux et je ne serais pas capable de les sentir.” dit le Rezar, conscient qu’une seule erreur signifierait la mort pour tous les deux.

Nalrond lança un sort de révélation de réseau qui projeta dans son esprit tant de formations magiques que ses genoux se dérobèrent sous l’effet du vertige.

‘Par mon créateur.’ Solus pensa en essayant d’identifier la présence de pièges. ‘Aube a utilisé des réseaux de lumière pour reproduire dans les moindres détails un laboratoire magique ultramoderne.’

‘Je n’aurais jamais pensé qu’il était possible de combiner à ce point les spécialisations de gardien et de maître de la lumière. Si je parviens un jour à les intégrer aux systèmes de défense de la tour, il n’y aura pas de limite aux applications…’

‘Pas le temps pour l’illumination, tu te souviens ?’ Lith lui coupe la parole. ‘Dis-moi juste s’il y a des pièges qui attendent de nous faire exploser ou non.’

Après son expérience à Laruel, il avait appris à appliquer l’Invigoration à un système complexe, qu’il soit de nature vivante ou magique, sans vomir ses tripes, mais pour traiter rapidement les informations acquises, il avait besoin de l’aide de Solus.

‘D’accord, désolé. Nous pouvons entrer dans la pièce, le laboratoire est libre.’ Elle a répondu.

‘Tu es sérieuse ?’ Lith effectue une deuxième vérification, juste pour être sûr.

‘Oui.’ Solus émit un soupir stressé tandis qu’elle examinait tout à nouveau pour calmer sa paranoïa. ‘S’il y avait un piège, les livres et la machine devraient être protégés par les effets des pièges.’

‘De plus, pour construire son laboratoire, Aube a eu besoin de beaucoup de réseaux et il n’y a que peu d’espace ici. Les runes ne peuvent pas se chevaucher et il lui a fallu beaucoup d’efforts pour tout arranger de façon à ne pas perturber le réseau qui relie le geyser de mana à la machine.’

Lith entra et, comme Solus l’avait prédit, il ne se passa rien. Le sol et le plafond de pierre étaient les seules choses qui n’étaient pas recouvertes de lumière. Plusieurs tunnels partaient de la grotte.

Certains étaient en métal et semblaient aller vers le haut tandis que d’autres semblaient d’origine naturelle et s’enfonçaient plus profondément sous terre.

Lith ne savait pas s’il devait se concentrer sur la machine Odi au milieu de la pièce ou sur les tomes encore ouverts sur un bureau voisin. Les deux piquaient son intérêt et seraient perdus au moment où l’armée répondrait à son appel de détresse.

‘Je suis désolée, Lith.’ pensa Solus. ‘Il y a assez d’énergie provenant du geyser de mana pour que je prenne ma forme de tour, mais pas assez d’espace. Même en la réduisant au maximum, il faudrait que je me débarrasse de nombreuses constructions, et en faisant cela, je suis sûr que Aube s’apercevrait de notre présence.’

Nalrond ne comprenait pas pourquoi Lith fixait le laboratoire au lieu d’avancer, et il n’aimait pas non plus l’endroit. Maintenant qu’ils se tenaient sur un sol solide capable de supporter son poids, il se métamorphosa en sa forme animale.

“J’aimais bien ces vêtements”. Lith grogna.

“Moi aussi. Désolé.” Nalrond renifla les tunnels à la recherche d’un signe de leurs poursuivants.

“J’ai de bonnes nouvelles. Du tunnel sud émane une légère odeur d’herbe, donc la sortie est par là. De plus, je suis presque sûr que nous avons assez d’avance sur Aube pour que, le temps qu’elle arrive ici, nous soyons déjà hors de portée des réseaux de blocage.”

“Excellent.” dit Lith tout en étudiant les titres des livres sur les étagères conjurées. Il s’est assuré de ne pas toucher les constructions pour éviter de déclencher une quelconque mesure de sécurité.

Il croyait Solus lorsqu’elle disait qu’aucun sort offensif n’était caché entre les runes, mais intégrer une alarme silencieuse dans un réseau était la plus vieille astuce d’un gardien. Il suffisait d’ajouter quelques runes pour informer le lanceur de sorts à chaque fois que quelque chose ou quelqu’un interagissait avec son travail.

‘Il semble que Aube ait rassemblé tous les tomes qu’elle a récupérés en explorant le complexe d’Odi ici. Je ne sais pas si elle a prévu de les garder pour elle ou de les donner à l’armée pour augmenter la récompense d’Acala.

‘Quoi qu’il en soit, ce n’est que de la camelote. Les sujets magiques obsolètes et les rapports sur l’expérience Odi n’ont aucune valeur à mes yeux.’ pense Lith.

‘Je ne veux pas te presser, Lith, mais nous sommes dans l’embarras.’ pensa Solus.’D’un côté, nous ne pouvons pas renvoyer une bibliothèque après avoir vérifié quelques livres. Il y en a encore plein aux niveaux supérieurs et il y a une autre bibliothèque tout aussi grande derrière ton dos.

‘D’autre part, même si nous nous séparons, pour examiner tout et la machine, cela nous prendrait toute la nuit alors que nous avons une heure au mieux avant l’arrivée de Aube. J’ai besoin que tu te décides, vite !’

‘Voilà pour ce qui est de ne pas me presser’. Lith soupire. ‘Ne t’inquiète pas, j’ai une solution à tous nos problèmes.’

‘Mon Dieu, non !’ gémit Solus.

‘Dieu, oui !’ répond Lith avant de se tourner vers Nalrond.

“Écoute-moi, petit, et tu m’écoutes bien parce que je ne vais le dire qu’une seule fois. D’abord, quand tu te bats contre un adversaire qui a une puissance magique et une maîtrise d’un élément bien plus fortes que toi, n’utilise jamais de sorts sans leur insuffler ta volonté.

“Sinon, quelle que soit la puissance de ton sort, il sera dévié.”

Le souvenir de Aube balayant comme une mouche l’un de ses sorts les plus puissants était encore vivace dans la mémoire de Nalrond. Enfin, la raison de sa défaite lui apparaissait clairement, mais le Rezar était déconcerté par le soudain élan de générosité de Lith.

Les secrets magiques étaient bien gardés, et les partager signifiait beaucoup, même pour le mage le plus insignifiant.

“Deuxièmement, face à plusieurs ennemis, les constructions de lumière dure sont bien meilleures que les rayons de chaleur.” Lith poursuit . ” Tu peux continuer à les utiliser jusqu’à ce que leur mana s’épuise, et tu peux en plus ajuster leur puissance et leur forme en fonction de la menace qui se présente.

“Ils ne sont pas rapides, mais en combat rapproché, la vitesse n’a pas d’importance comparée à la polyvalence d’un outil qui peut être utilisé à la fois pour l’attaque et la défense. Maintenant, commence à conjurer tes sorts, car les ennemis vont arriver d’une minute à l’autre.”

“Non, ils ne sont pas là. Je viens de te le dire…” Nalrond s’étouffa dans ses paroles lorsque Solus sauta du bras de Lith et prit sa forme de tour en siphonnant toute l’énergie provenant du geyser de mana qui n’était pas déjà employée pour soutenir le champ de réseau.

Le plafond était suffisamment haut pour ne pas poser de problème, mais pendant qu’elle grandissait, Solus a brisé plusieurs tables de laboratoire, transformant en éclats de lumière tous les instruments que Aube avait mis des jours à façonner d’après les souvenirs de ses enfants.

Un cri inhumain de pure rage fit trembler l’ensemble de la chaîne de montagnes de la Langue des Serpents, tandis que de la poussière et des débris tombaient du plafond sur la tête des hybrides.

‘Dommage qu’un vilain réseau de scellement magique dimensionnel empêche notre chère aube de se téléporter ici, n’est-ce pas?’ se dit Lith. Comme un apprenti sorcier, d’un geste de la main, la pièce prit vie.

Seulement, au lieu de balais et de seaux, ce sont des sentinelles et des livres qui ont volé dans les airs. Au lieu de faire du repérage, l’essaim de constructions de verre de la salle des miroirs de Solus scannait la machine d’Odi de tous les côtés et vérifiait les étagères en même temps.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser