Supreme Magus chapitre 867

Lumière et cristal - Partie 1

Traducteur: Ych
———-

Lith fit suivre par les Sentinelles les caravanes se trouvant dans la zone d’effet de la tour, mais ses efforts restèrent vains. Les gardes engagés par les marchands étaient capables de s’occuper de la plupart des criminels ordinaires et la présence de deux Rangers dans la région était bien connue.

Les professionnels intelligents préféraient remettre ça à plus tard et chercher des emplois moins dangereux.

Au cours des jours suivants, Lith vérifia les inventaires de toutes les caravanes disparues, mais il n’y avait aucun lien apparent entre elles. Suivre les bandits assez bêtes pour se montrer jusqu’à leurs cachettes s’avéra également inutile.

Ils ne connaissaient rien aux Rangers ou aux vampires, ils essayaient juste de se faire de l’argent facile en vendant les marchandises volées et en demandant des rançons pour les otages.

Lith passait la journée à s’entraîner à l’Accumulation et aux Flammes d’Origine, tandis que la nuit, il partait à la recherche d’Acala et de ses ravisseurs. Le seul point positif de la situation était que Solus avait traduit le livre d’Huryole jusqu’aux anneaux et qu’ils avaient déjà tout le matériel nécessaire pour les fabriquer.

“Il est temps de s’entraîner à la forge des runes ! Je vais graver les runes sur quelques anneaux de récupération pour m’habituer à la technique avant de tenter le vrai coup. L’Orichalque purifié du lingot est à peine suffisant pour quelques essais, alors je n’ai pas le droit à l’erreur.” dit Lith.

“Bonne idée. Heureusement, les matériaux ne sont pas trop rares. La plupart d’entre eux peuvent être facilement achetés dans les circuits ordinaires, tandis que nous devrons compter sur l’armée pour nous réapprovisionner une fois que nous en aurons épuisé les stocks. Maintenant, j’ai réduit notre sélection à quelques anneaux qui…”

Soudain, leur conscience est attirée par la salle des miroirs, où l’une des Sentinelles signale une activité inhabituelle.

“Maintenant plus que jamais ?” Lith s’est exclamée avec frustration.

“Je veux dire, il fait encore jour.” Il se corrigea une seconde trop tard. Le feux follet n’avait pas d’yeux, pourtant l’intensité de l’éclat de Solus était presque physique. “J’étais juste surpris. Je ne voulais pas dire que je me moque de la vie de ces pauvres marchands.”

” Dis m’en une autre. ” Solus fait claquer sa langue tout en les warpant jusqu’à la salle.

Contrairement aux attentes de Lith, le miroir ne montrait pas une caravane, mais une silhouette solitaire volant à grande vitesse au niveau du sol.

“Humain, noyau bleu vif, vitalité exceptionnelle”. Solus a zoomé sur le visage après avoir ajusté la position de la Sentinelle. “N’est-ce pas le Ranger Acala ?”

Solus l’a reconnu grâce aux images que Kamila leur avait transmises.

“Il est suivi ! Plusieurs hostiles en approche, tous ont un noyau de sang. Certains sont des thralls, d’autres des morts-vivants à part entière.”

“C’est pire que ça, regarde sa main”. dit Lith en montrant l’amulette de communication que tenait Acala. “Il demande à revenir et il est proche de notre position présumée. Il n’y a pas de temps à perdre.”

Lith rapprocha la tour le plus possible tout en lançant un pas de Warp, terminant quelques secondes à peine avant que son amulette ne commence à émettre un ping. Le responsable d’Acala avait transmis l’appel directement à Lith, qui ne reçut qu’une carte indiquant sa propre position et celle de son collègue Ranger, ainsi que l’ordre de fournir des renforts.

Le premier Warp amena Lith là où il était censé se trouver, tandis que le second le matérialisa devant son collègue éberlué, forçant Acala à s’arrêter.

“Imbécile !” Les yeux verts d’Acala étaient injectés de sang à cause du manque de sommeil et de la fureur. “Tu étais censé leur tendre une embuscade, pas rejoindre le club des évadés. Si nous ne réduisons pas leur nombre, nous sommes comme morts. Nous avons besoin de renforts…”

La réponse de Lith fut de le pousser à travers le Warp, puis de fermer le couloir dimensionnel juste avant que les deux ennemis les plus proches n’atteignent leur position. Un thrall aux cheveux blonds descendit en piqué comme un aigle en libérant un flux d’éclairs en forme de filet tandis qu’un véritable mort-vivant transperça le flanc de Lith avec une lance lourdement enchantée.

Ruin apparut dans sa main droite, tranchant le filet en premier et la tête du thrall blond en second. La lame absorba le sort et l’utilisa pour se renforcer, la coupant verticalement en deux tout en cautérisant la plaie.

Lith esquiva la fente de la lance et leva sa main gauche, libérant une sphère de magie des ténèbres qui engloutit la créature et la réduisit en cendres. Un petit morceau de cristal blanc immaculé tomba du nuage de poussière, se brisant au contact du sol.

Le cadavre de la femme thrall se transforma en verre fracturé. Les fragments se décomposèrent en plus petits morceaux jusqu’à ce qu’il ne reste plus que son équipement.

‘Qu’est-ce que c’était ?’ demande Lith en se concentrant sur les ennemis restants.

‘Aucune idée.’ Solus a répondu. ‘La femme était une humaine tandis que l’homme était un vampire. C’est tout ce que je sais.’

‘Depuis quand les humains se transforment-ils en cristal à leur mort et les vampires peuvent-ils résister à la lumière du jour?’ Le groupe avait cessé d’avancer, leurs yeux brillaient d’une lumière blanche qui ne présageait rien de bon.

‘Encore une fois, aucune idée. Ce que je peux te dire, c’est que l’énergie qui émane de leurs yeux porte la même fréquence. À mon avis, ils partagent une sorte de lien mental.’ Solus a stocké l’équipement de leurs ennemis déchus dans sa dimension de poche.

‘Sont-ils éveillés ?’ Lith était sidéré. Ses propres yeux émettaient une lumière bleue parce qu’il avait un noyau bleu. Si la même chose s’appliquait à ses adversaires, cela signifiait qu’il était sur le point de combattre quatre personnes avec des noyaux blancs en même temps.

‘Je ne peux pas dire ce qu’il en est. Les noyaux de mana des thralls ne correspondent pas à la couleur de leurs yeux. Il y a quelque chose qui cloche ici.’

Les quatre descendirent en formation coordonnée, attaquant Lith de tous les côtés en même temps. Vision de vie repéra plusieurs lignes de mana blanc. Invisible à l’œil nu, il reliait les créatures aux yeux blancs, formant un cercle magique qui se complexifiait de seconde en seconde.

‘Vous voulez me piéger à l’intérieur d’un réseau ? Merci, mais non merci.’ Lith a clignoté avant que la formation magique ne soit achevée, laissant derrière lui un Soleil enragé en guise de cadeau d’adieu.

Il s’agissait d’un sort de mage de guerre de niveau 5 créé en mélangeant la magie du feu et de la terre, qui générait une puissante explosion et des flammes si chaudes qu’elles pouvaient faire fondre la pierre. Ses effets s’apparentaient à ceux d’une éruption volcanique.

Le linceul d’énergie blanche devint visible et engloba les flammes violettes pendant une seconde, comme s’il tentait de les étouffer. Puis, l’explosion prit le dessus sur le réseau, le brisant en même temps que la formation ennemie et envoyant les quatre s’écraser contre le sol.

Ils étaient tous brûlés et meurtris, mais toujours en vie.

‘Je comprends que les morts-vivants soient naturellement résistants à la magie, mais qu’en est-il des thralls ?’ Lith gardait ses distances, tissant un sort après l’autre tout en essayant de comprendre la véritable nature de la menace qui pesait sur lui.

Les vivants comme les morts-vivants guérissaient à une vitesse visible à l’œil nu, pourtant ni leur vitalité ni leurs noyaux sanguins n’en étaient diminués.

‘C’est ça ! Ils doivent être éveillés. Seule l’Invigoration peut régénérer les blessures sans épuiser le corps.’ pensa Lith.

‘Non, ce n’est pas le cas. Le réseau était une construction de lumière dure destinée à t’écraser comme un insecte tout en les protégeant de tous les sorts que tu pourrais lancer. Pour ce qui est de la guérison, vois-tu la lumière blanche qui les engloutit ? Eh bien, elle a une signature énergétique qui lui est propre.’

Les paroles de Solus n’avaient guère de sens pour lui et, pour ne rien arranger, Lith n’eut pas le temps de demander une explication plus détaillée. Les quatre étaient de nouveau en pleine forme et prêts pour le deuxième round.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser