Supreme Magus chapitre 842

Le désespoir, partie 2

Traducteur: Ych
———-

Lith ne réussit à prendre qu’une seule grande bouffée d’énergie avec l’Invigoration avant que Gremlik ne fonce sur lui comme une balle. Lith esquiva la charge et découvrit qu’il n’avait jamais été la cible visée.

Le mort-vivant avait confiance en ses capacités, mais affronter deux Éveillés à la fois avec un mage spécialisé dans la magie de soutien pour les soutenir était un risque qu’il n’était pas prêt à prendre.

Phloria était le maillon faible de la chaîne, et une fois qu’il l’aurait mise hors d’état de nuire, l’avantage de son énergie inépuisable couplé à son immunité aux dégâts suffirait à assurer la victoire de Gremlik.

Kalla était sur la même longueur d’onde que lui, elle se plaça donc devant Phloria et activa les armes que Scarlett la Scorpicore avait fabriquées pour elle, les Griffes de l’Ours.

Kalla n’avait aucune formation martiale, donc n’importe quel type d’arme humaine serait inutile sur elle. C’est pourquoi Scarlett avait forgé des couvercles métalliques pour les pattes avant de Kalla, afin de lui permettre de continuer à utiliser le style de combat inné qu’elle avait développé en tant qu’ours d’abord et en tant que Byk ensuite.

Le Grendel l’a attaquée avec une telle force que Kalla, qui pesait pourtant plus d’une demi-tonne, a failli être projetée sur le côté. L’impact avait même laissé des entailles sur ses armes et permis à Gremlik de passer devant elle.

‘Bon sang ! Même l’invigoration ne peut pas suivre la vitesse d’alimentation d’un mort-vivant qui se bat à l’intérieur d’un être vivant. La magie est inutile contre le Grendel et il est physiquement supérieur à nous.’

‘Perdre Phloria, c’est perdre notre avantage tactique. Si elle tombe, nous suivrons peu de temps après.’ pense Kalla.

En regardant Lith se battre, les yeux de Phloria avaient eu le temps de s’habituer à la vitesse et aux mouvements de Gremlik, alors dès qu’il est apparu devant elle, elle était prête.

L’esquive et le blocage étant inutiles, elle choisit de s’échapper vers le haut à l’aide d’un sort de vol. Gremlik sauta pour l’intercepter, mais elle changea soudain de trajectoire et recula, gagnant de la distance puisque l’incapacité du Grendel à utiliser un quelconque sort l’empêchait de se déplacer sans toucher le sol au préalable.

“Oh, merde…” dit Gremlik tandis que Phloria déchaînait tous les sorts de ses anneaux en même temps sans qu’un seul d’entre eux ne manque sa cible. Sachant qu’elle n’affronterait que des morts-vivants, la plupart d’entre eux étaient basés sur les ténèbres.

La plupart d’entre eux parce que pour Phloria, créer une ouverture était plus important que d’infliger des dégâts. L’élément ténèbres mangea une bonne partie du mana de Gremlik, mais c’est la boule de feu mélangée à cet élément qui l’inquiéta.

Elle l’envoya voler dans les airs, éloignant davantage le Grendel du sol et le rapprochant de Lith. Ruin fut englouti dans la magie des ténèbres au point que la lame fut cachée sous l’épaisse couche d’énergie.

‘Merde, merde, merde ! Je ne peux pas les laisser me faire rebondir jusqu’à la mort.’ pensa Gremlik. Tant qu’il était en l’air, seule la gravité déterminait sa vitesse, rendant ses prouesses physiques inutiles.

Il annula sa transformation et s’éloigna en clignotant avant que Ruin ne puisse le frapper. Pourtant, la lame ne sembla pas s’en apercevoir, transperçant sa poitrine jusqu’à ce que la poignée soit arrêtée par sa colonne vertébrale.

Le réseau de blocage dimensionnel a disparu. Solus n’avait pas la même perception spatiale que Friya, mais son sens du mana fonctionnait tout aussi bien. À part elle et Friya, personne d’autre n’était conscient du changement que le rituel des Élus avait apporté au combat.

Du moins jusqu’à ce que Lith clignote à son tour, suivant Gremlik comme une ombre.

Les yeux de Kalla et de Phloria pétillaient à l’idée de retrouver toutes leurs capacités de combat, tandis que Gremlik sentait sa mort s’éloigner de lui. Ruin était un prototype, mais une arme très puissante.

Son corps de dryade était aussi résistant que du papier si on le comparait à sa forme de Grendel. Pour ne rien arranger, les ténèbres infusées dans la lame étaient le fléau des morts-vivants, et maintenant qu’il n’était plus infusé par les éléments, ils endommageaient à la fois le corps et le noyau sanguin de Gremlik.

Heureusement, Gremlik avait clignoté près du sol, il n’eut donc qu’à serrer les dents pour supporter la douleur et se retransformer en Grendel. Ruin était maintenant emprisonné dans son corps, et grâce à sa physiologie végétale, Gremlik s’était métamorphosé de sorte que, même si Lith l’avait poignardé dans le dos, ils étaient à nouveau face à face.

Gremlik était maintenant plus grand que Lith et son énorme bouche s’abattit sur l’humain pour lui arracher la tête tandis que les griffes du Grendel s’élançaient vers ses poumons.

Lith s’éloigna en clignotant, laissant sa lame derrière lui ainsi qu’une autre sorte de cadeau. Il souffla un court jet de flammes d’origine dans la bouche de Gremlik avant de disparaître.

Même la magie dimensionnelle n’était pas assez rapide, et Lith trouva quatre marques de griffes de part et d’autre de ses côtes lorsqu’il réapparut. L’Orichalque avait à peine réussi à arrêter les lames de vent générées par la taillade du Grendel.

Quant à Gremlik, il a reconnu les flammes d’origine et les a éteintes au prix d’une autre partie de sa force vitale. Avec la magie des ténèbres, les flammes d’origine étaient l’une des rares choses capables de faire ressentir la douleur à un mort-vivant.

Avec Ruin toujours planté dans sa poitrine, libérant vague après vague de ténèbres, Gremlik ne pouvait pas se permettre plus de distractions.

‘Comment diable cette chose peut-elle continuer à fonctionner sans son maître ? Il faut que je la sorte et que je me nourrisse.’ se dit le Grendel.

Malheureusement pour lui, Kalla n’est pas du même avis. Elle clignota dans son dos, tailladant de toute sa force derrière ses griffes d’ours. Non seulement elles étaient aussi tranchantes qu’un rasoir et aussi dures qu’un diamant, mais elles étaient aussi capables de canaliser la magie des ténèbres et de lui donner une forme physique.

Cela permettait à la fois d’étendre la portée des attaques de Kalla et d’exploiter sa maîtrise de l’élément ténèbres au corps-à-corps. Pourtant, les sens et les réflexes d’un Grendel étaient suffisants pour lui permettre de percevoir la menace et de réagir en conséquence.

Au moment où la griffe de Kalla effleura sa peau affaiblie, Gremlik parvint à tourner sur lui-même, à contourner la Wight et à se placer dans son dos. Il réussit à la frapper deux fois avant que Phloria ne puisse mettre Kalla à l’abri.

Kalla a été profondément blessée, mais pas en vain. Le Grendel s’affaiblissait de seconde en seconde grâce à Ruin qui canalisait encore la magie de Lith. Toutes les blessures que Gremlik avait subies en tant que dryade avaient été reportées, si bien que s’il ne se nourrissait pas bientôt, les dégâts accumulés allaient le tuer.

S’ils parvenaient à le maintenir sous pression, c’était leur victoire. Mais si le Grendel puisait à nouveau dans l’aubier, ils n’auraient pas d’autre occasion.

Gremlik était lui aussi conscient des enjeux, mais si la question de savoir qui contrôlait Laruel était une question de vie ou de mort pour les humains, peu importe qui gagnerait la bataille, cela ne lui apporterait rien de bon….

Si Leannan tuait Erlik, tous les morts-vivants présents dans la pièce devraient s’enfuir ou mourir. Si Erlik triomphait, le Grendel serait obligé de plier le genou, et une fois que le Draugr s’éveillera, les choses empireraient encore.

Erlik trahirait les Cours et tomberait en disgrâce, entraînant Gremlik avec lui. Pourtant, alors que le Draugr atteindrait son Éveil et obtiendrait pour cela une place au sein du Conseil, Gremlik n’aurait plus qu’une éternité de servitude devant lui.

Erlik ne l’éveillerait pas et les Courts le considéreraient comme un traître, faisant de Laurel sa prison…


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser