Supreme Magus chapitre 502

Fureur Partie 2|

Les flammes d’origine, également connues sous le nom de feu de dragon ou de flammes de phénix, étaient un type particulier de flammes que seuls quelques êtres vivants pouvaient employer. Contrairement au feu normal, les flammes d’origine ne nécessitaient pas de dépense de mana pour enflammer l’énergie du monde, mais seulement une étincelle de force vitale.

Nées de la vie, elles étaient capables de détruire n’importe quoi, que ce soit de nature physique ou magique. Elles étaient des flammes purificatrices capables de rétablir l’équilibre naturel. Les bêtes magiques les considéraient comme une manifestation de la volonté de Mogar d’effacer toute erreur passée alors que ses cibles les appelaient simplement “la mort”.

L’hybride ne possédait qu’une partie des souvenirs de Tezka, mais c’était suffisant pour qu’il soit conscient du danger qu’elles représentaient. Il clignota pour se mettre à l’abri tout en utilisant un sort d’eau pour éteindre les flammes.

La dimension du chaos n’avait aucun moyen de se défendre. Le feu bleu se propagea le long de ses lignes de pouvoir, faisant s’écrouler le réseau moins de quelques secondes après sa création. Pendant ce temps, la forme de Solus s’était transformée en un protecteur de bras complet, qui recouvrait le bras droit et l’épaule de Lith.

Sa rage était aussi brûlante que celle de Lith était froide. Le mana s’écoulait sans fin de la pierre précieuse verte sur le dos de la main à celle jaune gravée sur l’épaulière, comme une rivière en furie sur le point de sortir de son lit.

Aucun mot ne pouvait exprimer sa fureur, ni lever le poids qu’elle sentait oppresser son âme. Seul le fait d’écraser le crâne de Tezka de leur main pouvait lui apporter la tranquillité d’esprit.

Lith s’était transformé en sa forme hybride et flottait dans les airs sans sort grâce à ses ailes.

‘Même si c’est un hybride comme moi, il n’a pas de forces vitales, tout comme les Abominations pures. Le seul moyen pour moi de le tuer est de lui faire épuiser toute son énergie. Les noyaux noirs ne peuvent pas se reconstituer sans se nourrir de la force vitale ou de l’énergie du monde. Quelle est sa force, Solus ?’

Lith espérait que sa voix la sortirait de sa frénésie.

‘Un peu plus fort que toi, mais plus faible que nous’. Elle grogna.

Solus a toujours été une âme douce. Voir les wargs s’occuper les uns des autres lui avait donné de l’espoir. L’espoir que tous les êtres vivants ne sont pas condamnés à devenir ce que quelqu’un ou quelque chose a fait d’eux.

Si même une femelle warg pouvait apprendre à aimer ses petits, alors peut-être qu’elle aussi pouvait se permettre de tomber amoureuse et de souhaiter un avenir meilleur. Solus ne pouvait s’empêcher de se reconnaître en eux, dans leur volonté de sacrifier leur vie pour leurs compagnons de meute.

Les mêmes humains qui la considéraient comme une simple chose à posséder, voyaient les wargs comme des bêtes sans cervelle, mais ils avaient des sentiments, tout comme elle.

Découvrir que tout n’avait été qu’une ruse, voir l’Abomination forcer une mère à se suicider pour ne pas blesser son propre enfant, c’était plus qu’elle ne pouvait supporter. Solus n’était pas Lith, elle s’efforçait de vivre sa vie, pas seulement d’éviter la mort.

Tezka venait de déchirer tous ses espoirs et ses rêves devant son visage, de les enflammer, puis de chier dessus pour éteindre les flammes.

“Tu es vraiment beau, mon frère”. Tezka dit en regardant le mana que Lith exsude avec des yeux gloutons. En assimilant le pouvoir de Lith, Tezka était certain de pouvoir défier son autre moi.

“Je me demande pourquoi tu ressens le besoin de te cacher sous une carapace humaine alors que tu possèdes même un Héritage vivant. J’en prendrai bien soin pour toi.”

Le mot a frappé Solus comme une aiguille empoisonnée. L’hybride savait qu’elle était vivante et pourtant il l’avait appelée “ça”. Solus faillit craquer à cause de cela, mais le fait de sentir que Lith était aussi outrée qu’elle, la calma.

L’hybride fonça, utilisant la capacité de la Nuit sans fin, Nightmaze, pour découper l’espace devant lui et ouvrir plusieurs points de sortie dans la grotte en même temps.

Il créa un croisement dimensionnel permanent qui rendrait la Vision de Vie inutile pour prédire la direction de la prochaine attaque.

Une grêle de piquants noirs aussi gros que des lances jaillit d’une porte située à la droite de Lith. Il conjura un mur de pierre pour les bloquer, mais chacun d’entre eux était imprégné à la fois de magie de l’air et de magie du Chaos.

Elles transpercèrent la barrière comme si elle était faite de papier, prenant Lith par surprise. La tournure soudaine des événements l’obligea à rester immobile et à les dévier avec le Gardien, laissant son dos et ses flancs exposés.

Comme Tezka l’avait prévu.

Il émergea d’un portail à l’arrière de Lith, lançant Nuit sans fin en direction de la jambe de Lith, la seule partie de son corps qu’il ne pouvait pas bouger sans que ses défenses ne s’effondrent.

Nuit sans fin n’était pas une épée ordinaire, et elle n’avait pas été créée avec des moyens normaux. Sa morsure créerait un lien entre Tezka et sa proie, lui permettant de se nourrir même dans le feu de l’action.

L’hybride était sur le point de frapper lorsque Solus réagit en lançant son sort de niveau 5, Tour de défense. Toute la grotte s’anima, se transformant en une extension de sa volonté. Le sol aux pieds de Lith s’ouvrit, lui permettant de se mettre à l’abri tandis que les piquants passaient à côté de lui et fonçaient sur leur propre maître.

La magie dont ils étaient imprégnés était celle de Tezka, elle ne pouvait donc pas le blesser. L’aspect physique des piquants, en revanche, était une toute autre histoire. Le choc arrêta l’hybride dans son élan, le déséquilibrant.

Les dégâts qu’il a subis sont négligeables, mais son ouverture est perdue. Maudissant sa malchance, Tezka plongea à nouveau dans la porte la plus proche, prêt à passer au plan B alors qu’il tombait plutôt dans le piège de Solus.

La Nuit sans fin ouvrait plusieurs portes dimensionnelles à la fois, rendant le chemin de son utilisateur imprévisible, mais la capacité de l’épée avait un point faible. Toutes les portes étaient statiques, ce qui les rendait exploitables une fois l’élément de surprise perdu.

Solus a fait pleuvoir d’innombrables pointes de pierre infusées de magie des ténèbres à l’intérieur de chacune des portes dimensionnelles. Tezka était déjà au croisement dimensionnel lorsqu’il comprit qu’il n’avait aucun moyen d’échapper à l’attaque.

‘Impressionnant ! Il a analysé Nightmaze et l’a retourné contre moi en un seul coup d’œil. Dommage qu’il ait sous-estimé la puissance d’un Eldritch.’ Tezka grimace tout en se précipitant vers l’une des sorties.

Les piquants qui recouvraient son corps lui permettraient de tanker les pointes de pierre et de ne subir que des blessures minimes. Malheureusement, Tezka n’avait rien compris.

Lith avait déjà fort à faire en gardant Vision de Vie active pour prédire les stratégies de son ennemi, en déviant les attaques qui arrivaient, tout en lançant et en gardant actifs plusieurs sorts à la fois. Il n’avait rien remarqué.

Solus, en revanche , avait depuis longtemps appris à faire taire ses émotions pour regarder chaque bataille comme s’il s’agissait d’un simple échiquier. Autrefois, la faiblesse de son noyau ne lui permettait pas de prendre part à la bataille, mais seulement de fournir des informations à Lith.

Aujourd’hui encore, elle avait à peine quelques attaques décentes, alors elle devait les faire fructifier. Un noyau d’un vert profond ne lui donnait pas beaucoup de jus, alors ce que ses sorts manquaient de puissance, elle devait le compenser par la planification et la précision.

Elle savait qu’elle n’avait pas assez de puissance pour percer la peau de l’hybride, mais c’était à cela qu’avait servi l’attaque précédente avec ses propres piquants. Ils avaient suffisamment fissuré l’armure de son ennemi pour que les pointes de pierre de la Tour de défense puissent facilement le transpercer et arrêter Tezka dans son élan.

Les dégâts combinés à l’effet de surprise le paralysèrent suffisamment longtemps pour que les pointes provenant des autres Portes l’atteignent et le poignardent de tous les côtés.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser