Supreme Magus Chapitre 295

Création magique (Partie 1)

—-
Traducteur: TheCounterspell
—-

La salle d’entraînement dans laquelle les élèves sont entrés leur a rappelé celle qu’ils utilisaient pour pratiquer la magie dimensionnelle.

La salle mesurait 30 mètres de long et 20 mètres de large. Elle était suffisamment grande pour accueillir le double des élèves. Cependant, alors que la salle d’entraînement à la magie dimensionnelle était complètement vide, celle de la création magique était remplie de ce qui ressemblait à des vieilles cabines téléphoniques en cristal transparent.

Devant chaque cabine se trouvait une barre horizontale holographique qui rappelait à Lith le compteur de combo de jeux tels que “Dance Dancer Uprising”. En somme, l’endroit ressemblait plus à une salle d’arcade qu’à une installation de l’académie.

“Tout d’abord, vous devriez sortir votre propre Manuscrit.” La professeure Nalear leur montra le livre qu’elle avait distribué lors du premier cours.

“En guise d’exercice d’échauffement, chacun d’entre vous choisira deux mots magiques de son choix dans son Manuscrit et les entrera dans la cabine de détection.” Elle désigna une ‘cabine téléphonique’ en cristal.

“Toutes les combinaisons possibles sont connues. Elles génèrent un flux de mana qui a fait l’objet de recherches approfondies et que les cabines sont capables de détecter. Laissez-moi vous donner un exemple.” Elle entra dans une cabine vide, laissant la porte ouverte.

Nalear posa sa main sur le mur de cristal devant le comptoir holographique.

“Tout d’abord, vous devez imprégner votre cabine de votre mana. Ensuite, prononcez à voix haute le sort que vous avez décidé de créer. Dans mon cas, il s’agit d’Infiro Gata.” D’après le Manuscrit, ce sort était censé créer un anneau de feu. La machine émit une lueur rouge en se mettant en marche, tout comme le compteur holographique.

“Maintenant, l’appareil sait quel type d’énergie va être utilisé et comment m’en protéger. Je suppose que vous vous souvenez tous des dangers d’un mauvais lancement de sort.”

La classe acquiesça à l’unisson. Lith aussi avait failli mourir plusieurs fois en apprenant son premier faux sort de niveau 1, alors qu’il n’avait que six ans. Une erreur dans la prononciation des mots magiques ou dans les sceaux de la main pouvait avoir des conséquences imprévisibles.

“La création d’un nouveau sort est encore plus dangereuse, c’est pourquoi c’est un sujet qui n’est exploré qu’en cinquième année. Un sort complet est sans danger pour le lanceur. Même si vous vous trompez, le pire qui puisse arriver, c’est que l’effet soit déréglé.

“Les signes magiques pour les sorts de bas niveau déterminent la quantité de mana qui sera utilisée et la façon dont elle interagit avec les énergies élémentaires. L’utilisation de signes erronés peut nuire directement à vos corps. Plus l’erreur est grande, plus les dégâts sont importants. C’est particulièrement vrai pour les sorts d’attaque.

“C’est pourquoi nous allons commencer par des sorts qui sont à peine de niveau 1 pour vous donner des bases solides. J’aimerais vous dire que les cabines de détection peuvent tout bloquer, mais ce serait un mensonge. Elles ne peuvent vous protéger que contre les sorts de niveau 2 et certains des plus faibles de niveau 3.”

“Le but de cet exercice est de vous permettre d’expérimenter en toute sécurité le flux de votre mana pendant que vous créez des sorts de bas niveau. Ce n’est qu’ensuite que nous passerons à des sorts plus puissants contre lesquels il n’y a pas d’autre protection que la compétence et l’expérience.”

“Il est important que vous vous familiarisez avec l’identification des signes corrects et la recherche des mots justes. Le Manuscrit ne contient que les mots magiques les plus courants et les plus sûrs. Les sorts vraiment puissants exigent que vous fassiez des ajustements.”

“J’ai toujours pensé que les sorts fabriqués à partir de notre propre mana ne pouvaient pas nous nuire.” demanda Quylla. “Pourquoi est-ce différent ?”

“Parce qu’un sort correctement exécuté fait partie de toi, comme tes cheveux ou ta peau. Un sort mal exécuté est composé d’énergies discordantes qui ne font aucune distinction entre l’ami et l’ennemi.”

“Est-ce que j’ai risqué ma vie en créant mes sorts personnels dans mon village ?” Quylla frissonna à l’idée du danger que représentait l’ignorance.

“Pas vraiment.” Nalear lui tapota l’épaule, essayant de rassurer Quylla.

“La magie de lumière est la magie de la vie, elle est généralement inoffensive. Il faut un échec monstre pour s’infliger des dégâts avec un sort de lumière de bas niveau, sinon un chant raté n’a tout simplement aucun effet. Vous et Lith avez eu de la chance.

“En tant que guérisseurs, vous avez suivi la voie la plus sûre. Cela vous a permis de créer plus tard des sorts offensifs avec facilité grâce à votre expérience.” Quylla repensa au moment où elle avait créé son premier sort de glace offensif.

Elle avait souffert de la douleur et de l’inconfort de temps en temps, mais elle avait toujours réussi à s’arrêter avant que les choses ne deviennent incontrôlables. Elle n’avait jamais signalé de blessures au cours de ses expériences, seulement des gelures mineures.

“Créer des sorts personnels avant même de s’inscrire dans une académie, c’est ce qui fait le talent”. Nalear s’adressa au reste de la classe.

“Laissez-moi finir ma démonstration, s’il vous plaît.” Ses mains tracèrent un S dans l’air, remplissant d’un tiers la barre de combinaison holographique. “Cela signifie que les signes sont corrects.

Elle répéta ensuite les mots magiques tout en dessinant un S suivi d’un cercle. La barre de combinaison clignota en rouge et se vida.

“Cela se produit lorsque les signes sont erronés.”

La troisième fois, elle dessina un gribouillis après le S. Tout a clignoté en rouge plusieurs fois, un panneau d’avertissement a rempli le compteur.

“Devinez quoi ? C’était une grosse erreur. Sans la cabine, j’aurais été blessée. S’il n’y a plus de questions, allez dans les cabines et commencez à vous entraîner. Choisir deux mots qui forment un sort universellement connu ne sera pas considéré comme une réussite.”

“Pour obtenir la note de passage, vous devez réaliser au moins deux nouveaux sorts. Commencez !”

Au moment où Nalear sortit de la cabine, celle-ci s’illumina d’une lumière blanche. Le texte suivant apparut à l’intérieur de l’écran holographique :

Sorts tentés : Infiro Gata. Sorts terminés : Aucun. Note finale : F : F. Réinitialisation réussie de l’empreinte, prêt pour un nouvel élève.

Plusieurs élèves avalèrent une boule de salive, y compris Lith. Il n’était pas question de tricher, le système enregistrait tout.

Lith se maudit intérieurement de sa malchance.

‘Je ne suis pas Quylla, je n’ai jamais créé de faux sorts en dehors de ceux que j’ai enseignés à Tista. Espérons que cela suffise.’

Il prit une grande inspiration pour se calmer, puis imprima la machine avec son mana.

‘Jorun Ka. D’après le Manuscrit, ce sort permettrait de créer un glaçon de la taille d’une table.’ Lith commença à former tous les signes qu’il connaissait, découvrant qu’une telle méthode de force brute n’était pas pratique.

Chaque tentative ratée consommait une partie de son mana. Pris individuellement, un échec n’était rien pour lui. Des centaines d’échecs consécutifs étaient cependant assez fatigants. Au bout d’une heure, Lith avait gaspillé un quart de sa réserve de mana et n’avait réussi qu’un seul sort.

‘Calme-toi, idiot.’ Se réprimanda Lith. ‘Ne panique pas comme un homme qui se noie. Ce n’est que la première leçon. Dans le pire des cas, tu auras une mauvaise note, mais il y aura toujours une prochaine fois. Concentre-toi sur la tâche à accomplir.’

Lith se rappela les paroles de Vastor sur la différence entre la lenteur et la méticulosité. Et puis, il y a le but de l’exercice. Ils ne s’entraînaient pas pour un jeu de devinettes. Ils étaient là pour apprendre à percevoir le flux de mana à l’intérieur de leur propre corps.

Les cours de quatrième année exigeaient de percevoir le mana une fois qu’ils l’avaient projeté à l’extérieur, la création magique était l’inverse.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser