Supreme Magus chapitre 1165

La force du chaos, partie 1

Traducteur: Ych
——-

Olua se rendit compte qu’elle avait été mise en échec, mais cela ne signifiait pas qu’elle avait également été vaincue. Contrairement aux jeux, les règles d’un vrai champ de bataille pouvaient être modifiées. Le Roc ignora la chamane et abandonna sa position, ouvrant une voie de retraite dégagée pour l’armée de monstres.

Les créatures n’avaient pas encore poussé leur premier cri de victoire qu’Olua lança son prochain barrage de sorts contre les monstres inversés qui restreignaient Bodya. Une grêle de feu et de tonnerre donna au Nidhogg le temps de plonger sous terre.

La chamane éberluée fit de son mieux pour se précipiter vers son ennemi, mais le Roc ne l’attendit pas et s’éloigna encore plus sans jamais cesser ses bombardements en piqué. Le seul moyen dont disposait Se’Haan pour suivre la vitesse d’Olua était de voler, mais combattre un Roc dans les cieux dépassait la folie.

Sans le sacrifice de ses soldats et la protection de la magie terrestre, la chamane savait qu’elle tiendrait à peine une seconde.

‘Une créature aussi grosse n’a besoin que d’une ouverture pour m’avaler tout entière”. Pensait-elle en poursuivant le Roc.

Le Nidhoog étant parti soigner ses nombreuses blessures avec l’Invigoration, Olua darda de droite à gauche, frappant partout où les monstres se rassemblaient pour les empêcher de coordonner leurs efforts.

Malheureusement pour Se’Haan, elle était tellement concentrée sur les mouvements d’Olua qu’elle ne remarqua pas où le Roc la menait.

Le sol s’ouvrit sous les pieds de la chamane, lui laissant voir la gueule ouverte du Nidhogg et l’abîme noir rempli de venin qu’était sa gorge. Se’Haan conjura le dôme de terre qui l’avait protégée du Roc, mais il ralentit à peine la charge de Bodya.

Même les rochers renforcés par son cristal étaient frêles comparés au corps du petit Léviathan infusé de tous les éléments. Le dôme s’écroula sous l’impact et Bodya l’avala tout entière, noyant la chamane dans une telle quantité d’acide qu’elle ne ressentit aucune douleur en mourant.

Westhar sentit son lien avec la pierre précieuse violette disparaître et sut que tout était perdu. L’acide d’un Nidhoog pouvait détruire facilement la matière inanimée, ce qui leur permettait de se nourrir de n’importe quoi.

La mort du chaman n’avait pas seulement privé le marionnettiste de son second, elle lui avait aussi fait perdre son cristal de mana le plus puissant. Sans lui, son corps d’orc n’était qu’une piètre excuse pour un Éveillé.

Westhar concentra sa fureur sur l’hybride en face de lui, utilisant sa baguette pour neutraliser tous les sorts de Lith tandis que ses soldats le frappaient par vagues. Chacune de leurs attaques était faible, à peine capable de faire une brèche dans l’armure du marcheur d’écailles, mais il en encaissait des dizaines en même temps.

L’Abomination avait également dissipé le sort nécromantique de Lith, transformant les morts-vivants en nourriture pour ses guerriers. À chaque affrontement, Lith tuait plusieurs adversaires, mais d’autres s’avançaient pour prendre leur place, sans lui laisser un seul instant de répit.

‘Bordel de merde ! Je m’étais préparé à combattre une abomination, le chaman ou l’armée, pas les trois en même temps plus une bande de monstres inversés. Où sont les autres ?’ pensa-t-il tout en essayant de lancer une boule de feu dans les airs pour la onzième fois, sans y parvenir.

C’était le signal d’appel à l’aide au cas où l’une des bêtes empereur serait en difficulté.

‘Ils sont en train de gagner leur bataille, mais il leur faudra du temps pour s’apercevoir de ta situation.’ dit Solus. Elle avait également essayé de lancer des sorts susceptibles d’aider Lith, mais Westhar les avait également annulés.

Le marionnettiste était tellement concentré sur Lith qu’il n’a même pas pris la peine de sortir du réseau de scellement des ténèbres, pensant qu’il le protégerait des sorts du Chaos. Il ignorait que même si Lith sentait l’abomination, il n’avait aucune compétence de ce genre.

‘Bon sang, je ne voulais vraiment pas faire ça. Solus, garde un œil sur ma force vitale.’ Lith prit une grande inspiration et libéra un flot de flammes d’origine tout autour de lui.

Les constructions du troll et les lianes de l’ogre ont été brûlées, mais cela n’a pas suffi à arrêter la vague d’ennemis qui arrivait. Ils étouffèrent les flammes avec leurs propres corps et plaquèrent Lith au sol, l’exposant à un coup mortel.

Les écailles de Lith se soulevèrent, lui permettant de libérer les flammes d’origine qui lui restaient non pas de sa gorge, mais de tout son corps, brûlant tous ceux qui le touchaient.

‘C’était mauvais. Émettre des flammes d’origine tout en les empêchant de te brûler toi-même a fait payer un lourd tribut à ton corps. Tu as besoin d’une pause pour récupérer.’ Solus voyait Lith s’affaiblir de seconde en seconde.

Son seul espoir était que les ennemis ne le remarquent pas.

” Continuez d’attaquer. Il est presque fini.” dit Westhar tout en conjurant l’énergie du monde à travers sa baguette et en lui faisant prendre la forme d’une lame d’énergie composée des six éléments.

Malgré sa forme, ce n’était pas tant un moyen d’attaque que de défense. En tenant les éléments en laisse, le marionnettiste n’avait besoin que d’une pensée pour contrer n’importe quel sort à distance, quelle que soit sa puissance.

Les autres orcs utilisèrent leurs cristaux pour ensevelir Lith sous une grêle de glace et de tonnerre que les trolls ignorèrent, se couvrant d’armures légères et dures pour ne pas laisser un instant de répit à l’ennemi.

Chacun de leurs poings avait la force d’un taureau en train de charger, mais Lith serra les dents et activa Miroir du monde, l’une des capacités de Guerre. Il arracha le contrôle des sorts aux orcs et les utilisa comme les siens, tuant tous les ennemis les plus proches avant que Westhar ne puisse les dissiper.

“C’est tout simplement incroyable. Ton arme fera un bel ajout à ma collection.” dit le marionnettiste sans baisser sa garde. “Je reconnais que je t’avais sous-estimé. Sans mes sbires, j’aurais déjà perdu.”

L’hybride avait tué plus d’une centaine de ses sbires inversés, mais Westhar n’avait besoin de sacrifier qu’une poignée de cristaux pour en fabriquer d’autres. Sans ailes, Lith ne pouvait pas voler et sans magie, il ne pouvait utiliser que les Flammes d’Origine, s’affaiblissant à chaque souffle.

Solus faisait tout ce qu’elle pouvait, mais le Marionnettiste ne prenait aucun risque et ne créait aucune ouverture qu’elle pourrait exploiter. Il se concentra uniquement sur la dissipation de leur magie grâce à la capacité de sa lame de cristal à détecter et à contrer toute altération de l’énergie du monde environnant.

Les forces vives de Lith entrèrent en désordre tandis que son côté humain s’effondrait sous la tension du combat et celle des fissures qui le minaient depuis que Lith avait sauvé Protecteur. Même sa force supérieure et sa lame mortelle ne faisaient pas le poids face à l’attaque incessante des monstres qui sacrifiaient leur vie juste pour laisser leurs compagnons le frapper.

Des monstres remplis d’une force vitale juteuse et de plus d’élément de lumière que n’importe quelle Abomination ne pourrait en manger. Entre sa faiblesse et son désespoir, Lith laissa l’abîme en lui prendre le dessus.

La bête et la force vitale humaine cessèrent de réprimer leur contrepartie d’Abomination, lui permettant de se nourrir pour la première fois. Les écailles de Lith disparurent, se transformant en une masse liquide de ténèbres qui dévorait même la lumière du soleil.

Une autre vague de monstres le frappa de toutes parts, mais les dégâts qu’ils lui infligèrent n’étaient rien comparés à la nourriture qu’ils lui procuraient. Lith sentit ses forces revenir alors que la pile de monstres se transformait en un tas de cadavres desséchés.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser