Supreme Magus chapitre 1106

L'offre de la nuit Partie 2

Traducteur: Ych
———

Les ténèbres imprégnées dans le Moissonneur blessèrent le mort-vivant, mais ne furent pas suffisantes pour le tuer avant qu’il ne puisse appeler des renforts.

“Tu es fou ?” Senton récupéra Leria tandis que Rena se couvrait et prenait les triplés entre ses bras. “Pourquoi l’as-tu laissé faire ? Ma mère et mon père vivent aussi ici alors que tu n’es que seul !

“Comment comptes-tu nous protéger tous ?”

“Ça fait partie du plan.” Faucheur pouffa de rire en récupérant Abominus à l’aide de la magie spirituelle et en soignant ses blessures. “Qu’est-ce qu’un roi sans sa cour ?”

Il tapota le sol avec le Moissonneur, ouvrant plusieurs marches Warp qui permirent aux Shyfs de sa meute d’entrer dans la maison et de se cacher à des endroits stratégiques.

“Ce n’est plus leur piège, mais le nôtre. Pourtant, il n’y a pas d’endroit sûr sur le champ de bataille, alors nous allons déplacer ta famille dans les bois.” Un autre couloir dimensionnel s’ouvrit, amenant les humains en sécurité dans la tribu de Lifebringer qui les attendait.

Faucheur regarda silencieusement les morts-vivants qui jaillissaient des fenêtres et des portes de la maison, ne se souciant plus de cacher leur présence. La mission était tout ce qui comptait pour eux.

Le roi des bois ne pouvait pas être plus d’accord avec eux. Tant qu’il gardait les morts-vivants dans l’ignorance de l’évasion de Rena, l’ennemi diviserait ses forces et gaspillerait de la main d’œuvre dans une course insensée.

Ce n’est qu’une fois que tout le monde serait à sa place que le massacre commencerait.

***

Lith soupira de soulagement en voyant la rune de Rena redevenir disponible, mais sa bonne humeur ne dura pas longtemps. Ses derniers pas de Warp avaient échoué, tout comme celui qu’il avait tenté d’ouvrir un peu plus loin de chez lui, obligeant Lith à voler jusqu’à sa destination pour ne pas gaspiller plus de mana.

‘Ces salauds ont vraiment fait du bon travail. Même les champs de papa sont couverts par un réseau.’ Cette prise de conscience lui fit prendre sa forme hybride, de sorte que lorsque la magie de l’air lui faisait défaut, ses ailes l’empêchaient de s’écraser au sol.

‘Dieu merci, tu es là. J’ai besoin que tu viennes me chercher!’ dit Solus à travers leur lien mental depuis le sol.

Lith descendit en piqué et ramassa la pierre discrète qui servait de déguisement à Solus. Sans magie de l’air, elle ne pouvait ni utiliser l’amulette pour communiquer, ni voler pour le rejoindre.

Au moment où elle glissa à son doigt, Solus utilisa leur fusion mentale pour lui faire part de tout ce qu’elle avait appris dans la salle des miroirs de la tour en attendant son arrivée. Le scénario qu’elle lui montra dépassa ses pires espérances.

Il avait pensé que l’assaut avait été un moyen pour Deirus de se venger de Lith pour avoir ruiné ses plans dans les mines de Feymar, mais un Archimage humain n’avait aucun moyen de recruter autant de troupes de morts-vivants.

Sur les images que Solus avait recueillies avant de percevoir l’arrivée de Lith, la maison de Zinya s’était effondrée et celle de Selia était à deux doigts d’être rasée. Seule la maison de Lith était encore debout, mais l’hexagramme de Yurial avait déjà absorbé quatre puissants sorts de niveau cinq, si bien que sa protection était comme disparue.

‘Ta famille est en sécurité grâce aux hommes du corps de la reine qui se sont réfugiés chez toi et qui ont empêché les morts-vivants de perturber ses réseaux défensifs, mais tant que nous ne nous serons pas débarrassés de la formation de scellement de l’air, ils ne pourront pas appeler de renforts.’ dit Solus.

Lith acquiesça et sortit l’œil noir de Trouble le Balor de sa dimension de poche dans un flamboiement de flammes émeraude. Contrairement aux objets dimensionnels normaux, une omni-poche pouvait ignorer les effets d’un réseau de scellement dimensionnel, si son maître savait comment faire.

Lith commença à tisser un sort qu’il espérait ne jamais utiliser tout en utilisant l’invigoration pour récupérer la force qu’il avait perdue après avoir ouvert tant de marches Warp.

Lorsqu’il atteignit les abords de Lutia, une scène effroyable apparut devant ses yeux. Il ne restait plus qu’un cratère à l’endroit où se trouvait la maison de Zinya et aucune force vitale n’était perceptible.

La maison de Selia ne tenait debout que grâce à la maîtrise de la lumière de Nalrond, mais à en juger par les ennemis qui grouillaient autour de l’endroit et par la diminution des forces du Rezar, il ne lui restait plus beaucoup de temps.

Pour ne rien arranger, une silhouette vêtue de noir l’empêchait d’aller plus loin.

“Ce n’est pas comme ça que j’imaginais notre première rencontre, mais il faudra s’en contenter”. Nuit dit en volant grâce aux ailes de son armure de cristal noir ressemblant à son équipement adamant perdu.

Elle avait pris le corps d’une jeune fille d’à peine plus de quinze ans, mesurant environ 1,65 mètre, aux cheveux blonds et aux yeux bruns. Il n’y avait rien de remarquable chez l’hôte de Nuit, si ce n’est la folie dans ses yeux et sa voix fiévreuse.

Lith ignora ses divagations et déchaîna l’un des Couchers de soleil finaux stockés à l’intérieur de son anneau de maintien magique de niveau cinq contre la folle inconnue. Nuit n’essaya même pas d’esquiver les flammes noires qui la frappèrent de plein fouet sans pourtant laisser la moindre égratignure sur son corps.

‘C’était la Domination ?’ demanda Lith, réalisant qu’il ne pouvait pas se permettre de sous-estimer son ennemie, même si la situation de sa famille était désespérée.

‘Non. Elle a simplement utilisé sa magie des ténèbres pour arrêter la tienne et a résisté aux flammes. Mais attention, elle n’a pas utilisé de sort, juste de la magie de fusion.’ Solus avait du mal à croire ses propres paroles et à estimer la force de l’ennemie.

‘Tu te moques de moi ? Cette femme est une faible !’ Lith pouvait voir avec sa Vision de Vie que son adversaire avait à peine un noyau jaune et les prouesses d’une femme qui avait à peine commencé à s’entraîner depuis quelques mois.

‘Le sens du mana est d’accord avec tes estimations, mais c’est tout de même ce qui s’est passé.’ dit Solus.

Lith a essayé de tuer la femme avec Guerre, mais elle a esquivé ses attaques avec le minimum de mouvements nécessaires. Nuit avait le taux de renouvellement des hôtes le plus élevé de sa fratrie, elle avait donc l’habitude de se battre en utilisant un faible. “Je voulais que tu voies un bain de sang, peut-être même quelques têtes sur une pique. Pourtant, cela devrait marcher aussi.”

Nuit gloussa comme une petite fille parlant à son premier béguin tandis qu’elle dansait autour de la lame enragée.

“Après tout, tu ne peux pas me dépasser, et même si tu y parvenais d’une manière ou d’une autre, tu m’aurais dans ton dos et mon armée devant toi. Beaucoup sont déjà morts et d’autres tomberont si tu continues à te débattre.

“Rends-toi et accepte de devenir mon hôte. Si tu le fais, je te promets que ta famille sera sauvée et que je ne te ferai pas de mal pendant notre première nuit. Beaucoup.” Les paroles de Nuit et son armure de cristal noir ont permis à Lith de deviner son identité.

“Es-tu la Nuit Noire ?” Lith cessa de se battre uniquement pour laisser à Solus le temps de vérifier ses soupçons….

” Tu as tout deviné, mon cher mari. ” Nuit se métamorphosa en son vrai corps, se débarrassant de l’apparence de son hôte.

Elle ressemblait maintenant à une jeune femme d’une vingtaine d’années, mesurant environ 1,70 mètre, avec une peau d’ébène qui semblait dévorer toute lumière et des lèvres pleines qui mettaient en valeur son sourire sensuel.

Elle avait des cheveux argentés jusqu’à la taille et des yeux ronds sans pupilles qui brillaient comme des lunes. Son corps était recouvert d’une armure de cristal noire moulante qui ne laissait que sa tête à découvert, mais elle n’en était pas moins charmante que si elle portait une robe de cocktail.

‘J’ai de mauvaises nouvelles et j’en ai de pires encore.’ dit Solus. ‘La mauvaise nouvelle, c’est que tu avais raison. Nous sommes contre la petite sœur de Aube et nous n’avons pas réussi à sentir ses vrais pouvoirs parce que son hôte l’a cachée.

‘La pire nouvelle, c’est que même si son hôte est bien plus faible qu’Acala, pour une raison ou une autre, Nuit est encore plus forte que Aube.’


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
1 mois il y a

J’espère que Vastor va s’en sortir, après une action aussi stylé il le mérite.
Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser