Supreme Magus chapitre 1059

Le Septième Élément Partie 1

Traducteur: Ych
———

“Savoir que tu ne risquerais pas ta vie avant un bon moment m’a rendu si heureuse que j’ai préparé tous tes plats préférés. Mange à ta faim, il y a plein de secondes.” dit Kamila.

“À ce propos…” La culpabilité de Lith d’avoir gâché son humeur a tordu son visage en une grimace si mauvaise que Kamila a cru un instant avoir utilisé des ingrédients avariés.

“S’il te plaît, dis-moi que c’est à cause de la nourriture”. Dit-elle une fois qu’elle eut compris ce qui allait se passer.

“Non, c’est délicieux. Le problème, c’est ma potentielle condition de gardien.” Lith lui expliqua tout ce qu’il avait appris sur les tribulations du monde.

Il ne voulait pas lui cacher autre chose que Solus, et Kamila avait le droit de savoir qu’il risquait de tomber raide mort dès qu’il échouerait à une tribulation.

“C’est une merveilleuse nouvelle !” Kamila répondit, choquant Lith. “Je n’arrive pas à croire que je sors avec le futur septième dieu de Mogar”.

“Les gardiens ne sont pas des dieux et je ne suis même pas sûre de…”.

“Arrête-toi tout de suite. Je t’ai dit de ne pas gaspiller mes efforts à préparer notre rendez-vous.” Kamila a claqué la main sur la table et l’a coupé court. “Aucun pessimisme n’est autorisé dans cette maison, pas ce soir. Je t’interdis de mourir, donc tu ne le feras pas. Est-ce que c’est clair ?”

“Crystal.” Lith gloussa en voyant à quel point elle était étonnante.

“Bien. Maintenant, détenu Verhen, dis encore une fois à quel point tu aimes la nourriture et à quel point cette robe me va bien.” Elle prit une paire de menottes sous sa chaise et la fit cliqueter sur sa paume.

“La nourriture est plus que délicieuse et la seule chose plus belle que ta robe est la femme qui la porte, Constable Yehval.” Lith comprit le thème de la soirée et amena Kamila sur ses genoux avant de l’embrasser.

“Ne sois pas arrogant, prisonnier. J’ai encore beaucoup d’ordres à te donner ce soir.” dit Kamila en lui caressant doucement les cheveux.

***

Le lendemain, Lith retrouva les autres devant le repaire de Faluel tandis que le soleil se levait à l’horizon, peignant la cime des arbres en jaune. Solus sauta en arrière sur sa main dès qu’elle le perçut s’approcher.

“Remercie Dieu que tu sois là. Hier, j’ai dépensé beaucoup d’énergie et le geyser de mana m’a permis de retrouver un peu de mes forces, mais j’ai encore besoin de toi pour la vraie affaire.” Solus pouvait sentir son noyau de mana se rétablir à chaque seconde, même sans l’utilisation de l’Invigoration.

Le noyau bleu vif de Lith lui fournissait une quantité incroyable de nourriture qui, couplée à tout le sommeil qu’elle avait eu et à l’énergie du monde absorbée par la tour, lui permettait une récupération rapide.

Quylla s’accrocha soudain à lui dans une étreinte maladroite semblable à celle d’un ours assoupi qui s’accroche à un arbre pour tenter de résister à l’appel de l’hibernation.

“Je t’envie, Solus. Lith ne fonctionne pas pour moi et je me sens toujours aussi mal.” Sa voix s’embrouille et ses yeux sont à moitié fermés.

“Comment peux-tu être aussi fatiguée ? Nous ne nous sommes entraînés que l’après-midi et nous avons eu plus de huit heures de repos.” demanda Lith, recevant le ronflement de Quylla en guise de réponse.

“Comment peux-tu ne pas être morte de fatigue ?” Friya répond. “Les leçons de l’académie duraient deux heures et nous n’avions que trois tops par jour. Hier, nous avons eu deux leçons et nous nous sommes entraînés de l’après-déjeuner au dîner.

“Sept foutues heures à lancer des sorts sans arrêt, c’est une heure de plus que ce que nous faisions à l’académie pendant toute la journée !”.

“Si Faluel continue comme ça, même moi je risque de ne pas pouvoir supporter la charge de travail.” Nalrond fit une embardée.

Il avait deux corps et ses techniques de méditation pour l’aider à récupérer, mais sa forme humaine était battue malgré tout à cause de son manque d’endurance.

“C’est moi qui suis en meilleure forme après une bonne nuit de sommeil, mais mon corps a souffert toute la nuit comme si j’avais combattu au lieu de me reposer. C’est normal ?” demande Phloria.

“Oui. Une fois qu’un Éveillé acquiert un noyau bleu, son corps devient capable d’absorber l’énergie du monde et de faire circuler la force vitale sans avoir recours à aucune technique. Mais toi, tu es passée du corps d’un humain à noyau rouge à celui d’un noyau bleu en une seule fois.

“Le malaise que tu as ressenti est probablement dû à la tension que tu as endurée hier en tempérant ton corps et en faisant progresser son raffinement. Si tu avais plutôt utilisé l’Invigoration, ses effets rajeunissants auraient permis à ton corps de rester en l’état.” dit Lith.

“Je n’aurais pas pu mieux dire.” Faluel ouvrit la porte de son antre tout en vérifiant que tout le monde utilisait l’Invigoration.

“Nalrond, Quylla, vos corps sont trop faibles. Vous avez aussi besoin d’un entraînement physique. Phloria, Lith, bien joué de ne pas utiliser l’Invigoration pour récupérer. La magie est au corps d’un Éveillé ce que les flammes d’une forge sont à une lame.

” Elle tempère tout ton être et permet aux impuretés que nous possédons encore de se déplacer vers nos zones les plus faibles “. Friya, Solus, le fait que vous soyez tous deux encore debout malgré votre état démontre à quel point votre talent est prometteur.”

Faluel toucha tous les membres du groupe, sauf les Éveillés, et utilisa l’Invigoration pour restaurer uniquement leur vitalité.

” Entrez, votre leçon a déjà commencé. ” Faluel fit apparaître les bureaux et les chaises avant de forcer tout le monde à s’asseoir.

“Aujourd’hui, je vais vous parler de la magie spirituelle, puis nous passerons à la pratique. Même si les non-Éveillés ne peuvent pas l’utiliser, les connaissances que je partagerai pendant cette leçon vous aideront à survivre au cas où vous affronteriez des ennemis Éveillés et pourraient même vous aider à concevoir de meilleurs sorts.

“Tout d’abord, qu’est-ce que la magie spirituelle ? C’est l’incarnation du flux de mana que seuls les Éveillés possèdent. Les créatures comme les bêtes magiques, les bêtes empereurs, les abominations et les autres races déchues peuvent toutes utiliser la magie sous sa véritable forme, mais pas la magie spirituelle.

“C’est parce que la vraie magie n’est rien d’autre que la capacité à tisser les runes qui composent un sort avec votre esprit. Les espèces que j’ai mentionnées ont des noyaux puissants et une affinité avec les éléments si élevée que, pour elles, faire appel aux éléments ne nécessite qu’un peu de mana.

“Les sorts élémentaires nécessitent une quantité d’énergie que même un noyau endormi peut produire.

“La magie spirituelle, au contraire, est composée de mana pur. Même sous sa première forme magique, la magie spirituelle est plus coûteuse en énergie que n’importe quel autre élément et nécessite une concentration constante.” Faluel agita ses mains en l’air, faisant sortir de ses doigts des vrilles d’énergie émeraude.

“Habituellement, elle est invisible à l’œil nu, mais la Vision de Vie peut la détecter et vous pouvez sentir la Magie de l’Esprit avec votre toucher en raison de sa nature physique.” Les vrilles se sont rapprochées des bureaux, permettant à chacun de faire l’expérience de la magie spirituelle.

Même si le mana vert semblait éthéré et qu’ils pouvaient voir à travers lui comme s’il s’agissait d’une brume verte, les vrilles étaient aussi dures que de l’acier au toucher. Quylla a même posé un morceau de papier sur sa vrille et celle-ci est restée en l’air, suivant la forme de la construction émeraude.

“À première vue, son état solide semble cool, mais c’est en fait l’une des faiblesses de la magie spirituelle. La magie spirituelle nécessite un flux constant de mana pour être utilisée et, en raison de sa nature, elle peut être facilement dissipée.

“La comparaison la plus proche de la complexité de la magie spirituelle, même sous sa première forme magique, est celle des sorts de niveau 5. Ils ont tous deux besoin de volonté pour être façonnés, ils peuvent être utilisés tant que vous avez du mana, et ils nécessitent une forte concentration.

” Essayez d’utiliser un sort sur votre vrille respective. N’importe quel sort fera l’affaire.” dit Faluel.

Les élèves s’exécutèrent et avant même que leur première magie ne puisse se manifester, les constructions d’émeraude commencèrent à s’effriter.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser