Supreme Magus chapitre 1054

Changement de forme, partie 2

Traducteur: Ych
———

“À votre avis, sur quoi portera la prochaine leçon de Faluel ?” Phloria avait encore des sentiments mitigés à l’égard de Solus et de Lith, aussi préférait-elle repasser en terrain neutre.

“Pas la maîtrise de la lumière, c’est sûr.” dit Nalrond. “J’ai accepté de ne l’enseigner qu’à Lith, Solus et Faluel. Ne le prenez pas mal, mais c’est l’héritage de mon peuple et je ne compte pas le partager avec des étrangers.”

“Sans vouloir te vexer, mais wow ! Tu as pris des cours d’impolitesse ou c’est juste un talent naturel ?” dit Friya.

“Je suis juste honnête.” Nalrond aurait bien voulu plus de bière, mais il commençait à avoir sommeil et la leçon pouvait commencer à tout moment.

“Tu devais forcément le découvrir et il n’y avait pas moyen d’édulcorer la nouvelle. J’ai pensé qu’il valait mieux jouer cartes sur table plutôt que d’agir comme si de rien n’était et de les laisser tomber sans crier gare.”

“D’un collègue Guérisseur à un autre, tu es un peu un con”. Quylla dit.

“Merci.” Nalrond a répondu avec un sourire comme si elle l’avait complimenté.

Le groupe continua à discuter jusqu’à ce que l’amulette du conseil de Lith s’allume.

“La récréation est terminée, les enfants. Revenez ici.” Faluel était toujours sous sa forme Hydre et sa tête de serpent parlait d’une voix sifflante qui leur donnait la chair de poule.

Le contraste saisissant entre son apparence humaine et celle de la Bête Empereur ne faisait que la faire ressembler à un monstre sorti d’un conte de fées. Au moment où ils ont Warpé à l’intérieur du repaire de Faluel, les compteurs du laboratoire avaient disparu et elle avait repris sa forme humaine.

“J’espère que vous avez passé un bon moment et un agréable repas, car c’est ce que j’ai fait”. Elle portait une salopette bleue avec plusieurs outils argentés sortant de sa poche avant et une chemise noire en dessous.

Sa tenue et la sciure de bois au milieu de ses cheveux faisaient ressembler Faluel davantage à un charpentier qu’à un mage.

” Avez-vous des questions rapides à poser avant que nous ne commencions la leçon ? Des doutes qui vous sont venus à l’esprit pendant le déjeuner ?” demanda-t-elle.

“J’en ai quelques-uns.” dit Phloria. “Comment devient-on un Gardien et pourquoi se transforment-ils en bêtes après avoir été nommés ? Y a-t-il une signification derrière tout cela ?”

” Vous devenez un Gardien si Mogar vous choisit. ” Faluel haussa les épaules. “Pour le reste, tu t’es trompé. Ils ne se sont pas transformés en bêtes, ils étaient tous des bêtes au départ.”

“Quoi ?” Les sœurs Ernas ont dit à l’unisson.

“Deux continents et aucun Gardien humain ? Comment est-ce possible ?” La question de Friya fit pouffer de rire Faluel.

” Bon dieu, vous seriez parfaitement à votre place au Conseil en ce moment même, les filles. Il n’y a pas de Gardien humain sur tout Mogar, tout comme il n’y a pas de Gardien plante ni de Gardien mort-vivant. Seules les bêtes ont réussi à en devenir un.”

“Qu’est-ce que cela signifie ?” dit Friya.

“Est-ce que Mogar fait de la discrimination ?” Quylla a demandé.

“Les bêtes sont-elles la race élue ou quoi ?” demanda Phloria.

“J’ai dit des questions rapides, alors que celles-là ne mènent qu’à un débat philosophique qui, à ce jour, n’a pas de réponse. Personne ne le sait, désolé.” Faluel a dit.

“J’en ai une rapide.” Lith dit. “Pourquoi n’y a-t-il que des Dragons mineurs ? Les lignées des autres Gardiens sont-elles plus pures, plus stables, ou quoi ?”.

“Il n’y a pas que des dragons mineurs. Tu te souviens de Feela le Béhémoth ? Eh bien, c’est un griffon mineur. Toutes les lignées de Gardiens peuvent connaître des mutations qui aboutissent généralement à une nouvelle espèce plus faible.

“Les Gardiens sont des prédateurs au sommet, améliorer leur corps est quelque chose que je pense que même Mogar aurait du mal à réaliser. Quelqu’un d’autre ?” Faluel attendit quelques secondes avant de reprendre la parole.

“Excellent. Puisque vous êtes tous des Guérisseurs accomplis, je vais maintenant vous expliquer l’un des arts les plus courants que les Éveillés utilisent alors que la plupart des autres créatures ne le font pas. La métamorphose.

“Cela nous permet de changer d’apparence physique et de nous fondre plus facilement dans une société différente ou de nous créer de fausses identités lorsque nous ne voulons pas être reconnus. Avant de commencer, faisons un petit récapitulatif.

“Pourquoi les gens considèrent-ils que le métamorphisme n’est qu’un mythe ?” Faluel demande.

“Parce que le métamorphisme n’est rien d’autre que de la sculpture corporelle appliquée à l’ensemble du corps. La moindre erreur en altérant la force vitale de quelqu’un peut avoir de terribles conséquences. Des lésions cérébrales, des défaillances d’organes, des déformations, et j’en passe.” dit Quylla.

“C’est exact. Autre chose ?”

“Le changement de forme est aussi dangereux qu’inutile du point de vue du combat.” dit Lith.

“Quelle que soit la taille que tu te donnes, la masse ne change pas, ni ta force. En plus de cela, se déplacer avec un corps qui n’est pas le tien perturbe la mémoire de tes muscles et tu dois t’y habituer à chaque fois.”

“Encore exact.” Faluel acquiesce. “À part rendre quelqu’un plus grand, plus mince ou plus beau, la métamorphose ne change pas la nature des choses, seulement leur apparence.

“Il comporte aussi plusieurs autres risques que les gens normaux ne considèrent jamais. Ce n’est pas pour rien que des gens comme Raagu n’essaient pas de paraître plus jeunes et que les Éveillés ne se font pas tout le temps ressembler à Tista.

“Il y a aussi une raison pour laquelle un Hydre comme moi ne se transforme pas en dragon à sept têtes pour ne plus être considéré comme “inférieur”.

“Quand vous changez d’apparence, vous ne trompez pas seulement les autres, mais aussi vous-même. Ceux qui gardent une fausse apparence trop longtemps oublient souvent leur vrai moi, leur vraie nature et deviennent incapables de revenir à leur état d’origine.

“Peu importe à quel point vous vous faites beau ou musclé, c’est un mensonge et, en tant que tel, il limite votre potentiel naturel. À long terme, des changements aussi profonds dans la force vitale finissent par affecter le développement de l’individu.

” Votre corps n’était pas fait pour être comme ça et les changements que vous avez appliqués pourraient tout aussi bien supprimer vos capacités naturelles plutôt que de les améliorer. Chez les Éveillés, transformer son corps en celui d’un autre membre de sa race est presque considéré comme un tabou.” dit Faluel.

“Attends, et toi alors ? Et Protecteur et sa forme hybride ?” demande Friya.

“Ce sont deux excellentes questions. Se transformer en une autre race est plus facile parce que c’est trop différent de ta forme d’origine pour affecter ton esprit. D’habitude, les bêtes n’ont qu’une seule apparence humaine et elles s’y tiennent toute leur vie.

“En plus de cela, comme notre masse est beaucoup plus importante que celle d’un humain, la compression de nos formes nous aide à garder notre force vitale stable et à conserver la plupart de nos compétences. Nous perdons nos crocs et nos griffes, mais notre force vitale reste presque la même.

“N’hésitez pas a utilisez Scanner sur moi.” Faluel reprit sa forme hydre, ce qui permit à tout le monde de poser plus facilement la main sur elle en même temps.

Pour Scanner, la force vitale de Faluel ressemblait à une étoile violette brillante qui brûlait de puissance. Lith pouvait même voir ce qui ressemblait à des éruptions solaires. La surface de l’étoile n’était jamais immobile.

Elle était composée d’innombrables flux d’énergie qui s’écoulaient les uns dans les autres en contrant leurs effets respectifs et en permettant à l’étoile de garder sa forme stable malgré le chaos apparent.

“Oh mon dieu, et moi qui pensais que la force vitale des humains était complexe”. dit Quylla.

” Continuez à regarder, je suis sur le point de me métamorphoser. ” Le corps de Faluel rétrécit, tout comme sa force vitale.

Le maelström que constituait l’étoile violette devint plus violent, les courants du dessus comprimant ceux du dessous. Lorsque Faluel retrouva sa forme humaine, sa force vitale était apparemment redevenue stable.

L’étoile était toujours violette et son pouvoir inchangé. Elle était juste devenue plus petite et avait été remodelée pour ressembler à la force vitale d’un humain, mais au lieu de briques de lego et d’un jeu de construction, elle était toujours constituée de courants d’énergie.

Toute la masse excédentaire était stockée dans une étoile comprimée identique à l’originale qui se trouvait à l’endroit où le cœur humain était censé se trouver.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
29 jours il y a

Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser