Supreme Magus chapitre 1039

Pouvoir débridé Partie 3 |

Traducteur: Ych
———

‘Bon, au moins, j’ai déjà vu ce genre de choses se produire. En quelque sorte. Normalement, lorsqu’une bête évolue, elle libère un pilier de lumière dorée, mais Lith en émet un argenté et un noir à la place.

Cela dépend peut-être de sa nature hybride, mais je me demande toujours pourquoi cela s’est produit lors de sa dernière tribulation mondiale plutôt que lorsque son corps de Wyrmling subit un raffinage corporel.’

Solus concentra toute l’énergie du monde que la tour pouvait rassembler à l’intérieur du Cœur, pour s’assurer que le corps de Lith avait toute l’énergie dont il avait besoin au moment où il en avait besoin.

‘Si j’avais aidé le processus plus tôt, peut-être que le raffinage de son corps humain aurait été plus facile, ou au moins moins effrayant. Mais bon… Il ne sert à rien de pleurer sur le lait renversé. Maintenant, je sais et je peux agir en conséquence.’

Les sept yeux de Lith, même ceux qui étaient encore fermés, versèrent des larmes noires tandis que ses écailles fusionnaient entre elles, devenant plus épaisses, plus dures et plus denses jusqu’à rivaliser avec l’acier.

Le processus avait laissé la moitié de son corps à découvert, révélant une peau rouge feu reposant sous sa carapace durcie.

Avec les impuretés humaines qui avaient rampé sur le corps de Lith, toutes les parties dites défectueuses s’étaient rassemblées sur le côté de sa tête, à l’extrémité de sa colonne vertébrale et sur son dos avant de s’enflammer.

Ses petites cornes incurvées et sa courte queue ont grossi, tandis qu’une deuxième paire d’ailes atrophiées a surgi de son dos. De nouvelles écailles plus épaisses remplacèrent celles qui manquaient, tandis que trois rayons d’énergie élémentaire pure jaillirent des yeux ouverts de Lith, chassant de plus en plus d’impuretés.

La forme hybride de Lith était née d’un corps déjà évolué qui possédait un noyau puissant, elle était donc parfaite. Ce qui lui manquait, c’était la capacité à canaliser toute la puissance générée par la bataille constante entre ses forces vitales de Bête Empereur, d’Abomination et d’humain.

Le corps hybride de Lith était trop petit et trop faible pour supporter toute l’étendue d’une énergie conflictuelle aussi puissante. Lors d’une percée, son corps humain se décomposait juste pour être remodelé en un hôte plus adapté au noyau de Lith, alors que sa forme hybride était forcée de grandir pour que le Wyrmling puisse libérer son véritable potentiel.

Grâce à l’énergie du monde qui attise les forces vitales de Lith, non seulement ils ont évolué, mais leur combat pour la domination a également changé. Le côté abomination, sous la forme d’une sphère noire creuse, grandit et tenta d’avaler les autres.

Pourtant, le côté humain l’a réprimé de l’extérieur, tandis que le côté animal, sous la forme d’une étoile brûlante, a frappé l’Abomination de l’intérieur. Les efforts conjoints des forces vitales humaines et animales leur permirent d’arrêter l’Abomination et d’atteindre un nouvel équilibre.

Toutes les trois étaient devenus non seulement plus fortes, mais elles s’étaient aussi infiltrées l’une dans l’autre, amincissant une fois de plus les frontières qui séparaient la force vitale humaine de l’hybride et générant quelque chose qui pourrait un jour devenir plus grand que la somme de ses parties.

Pendant tout ce processus, le conflit entre les forces vitales a libéré une puissante énergie qui a enflammé les flammes émeraude de la vie. Elles jaillirent du corps de Lith, le recouvrant de la tête aux pieds.

Pourtant, au lieu de le blesser, les flammes nourrissaient sa forme de Wyrmling, la faisant grandir de plus en plus jusqu’à ce que le Wyrmling mesure près de 4 mètres, avant de revenir à sa taille normale une fois l’énergie dépensée, en raison du manque de masse nécessaire pour soutenir une carrure aussi énorme.

“Aucun nouvel œil ne s’est ouvert, c’est bien ça ?” dit Lith une fois qu’il réussit à rassembler suffisamment d’air dans ses poumons pour parler.

“Désolé, aucun. Ils doivent être liés à ta maîtrise des éléments ou catalysés par les tribulations du monde. Les Odi t’ont fait ouvrir le bleu et…”

La tête de Lith heurta le sol avec un bruit sourd et son ronflement la coupa court.

“Et je ferais mieux de t’endormir aussi.” Solus fit recouvrir Lith par l’armure du Marcheur de peau, puis le borda dans son lit avant d’aller retrouver les autres dans la salle des miroirs.

“Comment vont-ils ?” Friya était pâle comme un fantôme.

Les cris de deux des personnes qu’elle aimait le plus résonnaient encore dans sa tête. Ni elle ni Quylla n’avaient bougé de l’endroit où Solus les avait laissées, pas même pour aller prendre des nouvelles de Phloria.

“Mort de fatigue, mais sinon, ils sont en pleine forme. Les percées sont lourdes pour le corps et seul le repos peut les aider à récupérer leurs forces. Ils dormiront huit heures au minimum.” Les paroles de Solus firent pousser un soupir de soulagement aux Ernas.

“Vous êtes d’horribles amis !” Quylla donna un coup de doigt sur la poitrine de Nalrond et du Protecteur. “Comment pouvez-vous être aussi calmes ? Et si l’un d’entre eux mourait ou pire ?”

“Je ne connais pas ta sœur et je ne vais pas prétendre que je me soucie d’elle”. L’honnêteté de Nalrond frôlait l’impolitesse, ce qui fit soupirer Protecteur. “Quant à Fléau, il est lié à Solus. Il peut crier autant qu’il veut, tant que je ne l’entends pas hurler et que la tour tremble, je sais qu’il va bien.”

‘Bon Dieu. J’espère vraiment que je n’ai jamais été aussi désemparé par le passé.’ Pensa le protecteur. ‘Même si je dois admettre que cela expliquerait pourquoi, au début, Selia insistait tant pour m’accompagner partout où j’allais.’

“Pardonne-lui, Quylla. Nalrond a traversé beaucoup d’épreuves et à cause de cela, il a du mal à s’occuper des étrangers. Je suis désolé si j’ai paru indifférent, mais j’étais simplement confiant dans les capacités de Fléau à sauver Phloria.

“En plus de cela, si tu l’as vu se battre comme moi, tu ne penserais jamais que quelque chose d’aussi insignifiant qu’une percée peut blesser Fléau. Solus, pouvons-nous aller les voir ? Je pense que cela aiderait nos amis à se détendre.” dit Ryman.

“Bien sûr, mais ne faites pas de bruit. Je ne veux pas les réveiller et Lith est extrêmement nerveux quand il dort. Il pourrait réagir à cette intrusion de façon extrêmement préjudiciable.”

Solus ne laissa entrer que les filles à l’intérieur de la chambre de Phloria. Sa vue les fit haleter d’étonnement et les émut presque aux larmes. La pièce était un mélange parfait de la chambre de Phloria de l’académie et de celle de la maison Ernas.

Elle était meublée de répliques exactes de tous les ornements et tableaux qu’elle aimait le plus. Lith et Solus avaient préparé la chambre pour elle depuis qu’il avait décidé d’amener Phloria à Faluel.

Après que les sorts de diagnostic de Friya et de Quylla eurent confirmé que l’état de leur sœur n’était rien qu’une sieste ne puisse réparer, ils la laissèrent se reposer.

” Bon Dieu, Phloria n’avait pas l’air si bien que ça, même après le traitement de magie cosmétique. Tu ne devinerais jamais qu’elle a survécu à plusieurs situations de vie ou de mort en une seule journée au lieu d’aller au spa. Je l’envie tellement.” Friya soupire.

“Combien de chambres as-tu ici ?” Quylla remarque les plusieurs portes.

“Autant que je veux.” Solus haussa les épaules. “Pour l’instant, il y a la chambre de Lith, la mienne, celle de Tista et celle de Phloria, mais je peux toujours en ajouter une autre. La tour est une merveille de magie dimensionnelle et elle est beaucoup plus grande à l’intérieur.”

“Alors, tu pourrais aussi faire la nôtre ?” Quylla n’avait pas encore abandonné l’idée de rejoindre Lith dans son apprentissage et une maison loin de la maison était un rêve devenu réalité.

“Pourquoi pas ?” D’un coup de poignet de Solus, une autre porte apparut sur le mur.

À l’intérieur se trouvaient les quartiers d’habitation que le Griffon Blanc avait attribués à Quylla en tant que professeur assistant, à côté de sa chambre du manoir Ernas.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser