Supreme Magus chapitre 1037

Pouvoir débridé Partie 1

Traducteur: Ych
———

“J’ai gardé mon habileté avec les hologrammes pour la prochaine fois que tu raconteras une histoire aux enfants, pour à la fois te donner un coup de main et te faire peur.” Quylla aurait gloussé si elle n’avait pas été confrontée à l’état macabre de Phloria. “Je pense qu’elle aurait besoin d’une autre potion.”

“Et tu as raison.” Solus en conjura une troisième, mais cette fois, Quylla renversa la fiole.

Au lieu de tomber, le liquide violet s’arrêta à mi-air et s’infiltra lentement à l’intérieur du corps de Phloria atteignant directement son système sanguin.

“Comment as-tu fait ?” Lith et Solus disent à l’unisson. Ils avaient essayé et échoué de nombreuses fois à créer une perfusion magique.

“Je suis aussi douée que ça, c’est comme ça”. Quylla a répondu. “J’ai mis au point cette méthode pour renforcer les effets des potions et des toniques qui améliorent le corps. Non seulement le passage par l’estomac prend du temps, mais il réduit aussi leur puissance.

“De cette façon, au contraire, son corps recevra 100 % des nutriments en seulement quelques battements de cœur.”

“Et cela rend ce que je vais dire encore plus difficile pour moi.” Lith soupire.

“J’ai déjà demandé à Faluel de te donner une chance, mais elle a refusé. D’abord, ton noyau est trop puissant, même pour elle. Elle ne connaît pas de moyen de t’Éveiller en toute sécurité et tant que tu seras un faux mage, tu seras de la concurrence. Elle a fermement refusé de t’enseigner.”

“Faux mage ?” Friya et Quylla se firent toutes deux l’écho de leur indignation.

Ce mot sonnait comme une insulte à toutes les années et à tous les efforts qu’elles avaient péniblement passés à s’entraîner jusqu’à l’extrême limite.

“D’accord, très bien. Alors organise-moi un entretien avec cette Faluel. Je veux avoir l’occasion de lui montrer ce que je vaux. Si après cela, elle refuse toujours, je n’aurai aucun regret.” Quylla dit.

“Je ferai ce que je peux.” Lith soupira en pensant à tous ces problèmes.

“Hé, et moi ?” Friya qui répétait la même phrase que les autres tapait sur les nerfs de Lith et lui faisait regretter que ce ne soit que la tour qui ait un écho.

“Phloria obtient la longévité, des leçons de magie secrètes et un traitement de beauté à vie, tandis que Quylla obtient son entretien d’embauche en plus de son talent divin. As-tu parlé de moi à Faluel aussi, au moins ?”

“Non, je ne l’ai pas fait. Tu es guérisseuse, oui, mais tu as cessé de pratiquer après l’Académie. Pour autant que je sache, tu n’es pas un maître de la Forge, mais un mage dimensionnel. Le seul Mage Dimensionnel que je connaisse est un connard et le père du Wyvern qui a essayé de me tuer il y a des années.

“Je peux lui demander si tu veux, mais à ta place, je me tiendrais à l’écart des Wyverns.” dit Lith.

“J’ai entendu parler de ces noyaux de mana toute la journée, mais jusqu’à présent, j’avais des choses plus importantes à me préoccuper. Quel est notre niveau respectif ?” Friya dessine un cercle dans l’air avec son index pour souligner qu’elle veut des informations sur toutes les personnes présentes dans la pièce.

“Lith a un noyau bleu, tout comme Protecteur. Nalrond a deux noyaux bleu foncé, Tista a atteint le cyan vif, j’en suis au cyan foncé, Quylla a un noyau bleu virant au violet, Phloria devrait atteindre le bleu foncé une fois que nous aurons terminé, et tu as un noyau cyan vif, Friya.” dit Solus.

“Ce qui veut dire que je suis la plus faible du groupe malgré le fait que je me sois démenée autant que les autres ! Vous, les Éveillés, vous êtes une bande de tricheurs.” Friya grogne.

“Techniquement, je suis la plus faible, mais mon état n’est que temporaire. Je me remets encore de siècles de famine.” Solus haussa les épaules.

“Eh bien, c’est riche ! Je…”

“Désolée d’interrompre ta juste diatribe, frangine, mais je me sens à nouveau bizarre et j’ai peur de mourir.” Phloria lui coupe la parole. “Lith, Solus, la douleur a disparu. Est-ce un bon ou un mauvais signe ?

Avant de répondre, ils ont procédé à un examen approfondi de son corps, comparant son état avec les précédentes phases de raffinement de Lith. Au cours de la première phase, son corps s’était lentement transformé en celui d’un Éveillé à noyau jaune, tandis que la deuxième phase avait couvert les niveaux vert et cyan, plus forts.

Grâce à la contre-pression de mana produite par la tour et au corps désormais amélioré de Phloria, les vagues de mana provenant de son noyau n’étaient plus en mesure de forcer le processus d’Éveil.

“C’est bon signe. Quylla, injecte une autre potion dans son sang. Il est temps de passer à la phase finale.” dit Lith en se téléportant aux côtés de Phloria.

Pendant ce temps, il s’était suffisamment reposé et voulait être là pour l’étape critique, en évitant de se fier aux sens de la tour pour que Solus puisse également se donner à 100 %.

“Ça a l’air d’aller.” Lith n’a pas pu éviter d’examiner Phloria, levant le pouce devant son corps entièrement nu.

Malgré son visage douloureux et son expression fatiguée, la peau olivâtre de Phloria était plus lisse que celle d’un bébé et mettait en valeur ses membres minces. Ses cheveux, longs jusqu’à la taille, étaient maintenant naturellement raides, soyeux et si noirs qu’ils paraissaient presque bleus sous les lumières de la tour.

L’affinage du corps n’a pas rehaussé ses courbes ni compensé leur absence, mais a parfaitement harmonisé ses muscles avec son physique. Il les faisait moins ressortir et lui donnait une apparence plus féminine.

“Mais qu’est-ce que tu fais là ?” Phloria a instinctivement couvert sa poitrine et son entrejambe, prenant une teinte violette.

“Ça ne sert à rien de se couvrir. Comme je l’ai dit au début, je ne t’ai pas quittée des yeux une seconde, sinon tu serais morte. Je ne suis ici que pour des raisons médicales et tu le sais. Est-ce que c’est mon visage pervers ?” demande Lith.

“Oui, non, en quelque sorte. Je ne sais pas.” Phloria avait du mal à le regarder dans les yeux.

“Ecarte-toi, Quylla. Nous avons besoin d’espace.” Lith l’ignora et prit les mains de Solus dans les siennes, formant un cercle qui englobait Phloria.

“À ta place, je m’assiérais et je serrerais les dents”. dit Solus. “Cela va faire tellement mal que le reste pâlira en comparaison, mais la bonne nouvelle, c’est que le processus durera beaucoup moins longtemps.

“Nous allons laisser ton noyau se déchaîner et nous n’interviendrons que si quelque chose ne va pas.”

“Combien de temps, exactement ?” Au cours des dernières heures, Phloria avait eu l’impression que quelqu’un l’avait charcutée et soignée sans arrêt.

L’idée que c’était la partie facile et le fait de voir le réseau de corps immortels, ainsi que beaucoup d’autres, l’entourer, firent déglutir Phloria plusieurs fois.

“D’après l’expérience de Lith, pas plus de quelques minutes. Es-tu prête ?” demanda Solus.

“Non, mais commençons quand même.” Phloria suivit le conseil de Solus et se prépara à l’impact.

“Quoi qu’il arrive, ne perds pas connaissance. L’esprit et le corps doivent se battre ensemble.” dit Lith avant de couper le courant.

Au moment où le cercle magique disparut, les ondes de mana produites par son noyau expulsèrent avec force les impuretés qui étaient restées coincées au plus profond de ses os, de ses tissus et de ses organes pendant des années.

Certaines d’entre elles étaient faciles à enlever, mais la plupart étaient devenues une partie intégrante de son corps au fil du temps. Ses muscles se déchirèrent en lambeaux, ses os se fracturèrent en éclats et une partie de sa peau éclata en une brume sanglante.

Phloria hurla à pleins poumons, ayant l’impression que tout son corps avait été plongé dans de l’huile bouillante. Friya et Quylla vomirent leurs tripes devant ce spectacle horrible. Soudain, l’idée de devenir Éveillé avait perdu beaucoup de son éclat.

Alors que tout semblait terminé, avant que Phloria ne puisse pousser un seul soupir de soulagement, ses organes commencèrent à se désagréger les uns après les autres. Cette fois, elle ne cria pas, mais seulement parce que la douleur était si intense qu’il lui fallait toute sa volonté pour ne pas s’évanouir.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser