Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 328

Phénix Nirvana

Auteur : The Glass Pearl

Traductrice : Moonkissed

***

Le Doyen Ère du Paradis ne fut pas contrarié par sa remarque, caressant sa barbe en ricanant, « Petite amie, tu peux choisir de ne pas me croire, mais tu t’en apercevras quelques jours plus tard. Le destin de ceux qui sont choisis par le phénix est toujours ainsi. La première moitié est remplie de tourments et de misères extrêmes, la seconde est l’ascension au ciel et la transformation d’une carpe en dragon. »

« D’accord, ma raison d’être ici n’est pas celle-là ; je suis ici pour les deux royaux. »

Qin Yi eut soudain un mauvais pressentiment. Lors de l’établissement du contrat d’âme, il avait été stipulé que leurs vies étaient liées. Elle n’était même pas sûre d’être vivante ou morte, alors Xiao Lan…

« Qu’est-il arrivé à Xiao Lan ? » La voix de Qin Yi était rauque.

Le Doyen Ère du Paradis rit, « Petite amie, ne t’inquiète pas. Les deux altesses vont bien, c’est le dao de la vie. Les deux altesses ont choisi le Nirvana pour vous sauver toutes les deux, mais ce dao de la renaissance nirvanique vous est donné à toutes les deux, alors mes chères ne sont pas mortes. »

Qin Yi était stupéfaite. Un nirvana de phénix ? Elle en avait déjà entendu parler, le phénix impérissable subissant une renaissance nirvanique. Xiao Lan était-elle en train de lui donner cette renaissance ?

Qu’adviendra-t-il de ce gamin stupide ?

Feng Qingge était également stupéfaite, et se tira soudainement les cheveux de colère. « Cet idiot stupide », grogna-t-elle furieusement. Sa voix douce était remplie de colère et d’inquiétude.

« Vieil homme, pouvez-vous nous dire ce qui leur est arrivé ? » Le cœur de Feng Qingge était rempli de douleur. Un nirvana de phénix induirait une douleur insupportable, mais ils l’avaient donné et avaient souffert de la douleur par eux-mêmes.

Et le nirvana de la race du phénix n’était pas quelque chose que l’on pouvait utiliser sur un coup de tête. Seuls les phénix matures pouvaient s’en servir, sans quoi les dégâts seraient immenses. Mais Scarlet n’avait atteint que l’adolescence, tandis que Xiao Lan de la Petite Yiyi n’était qu’un nourrisson.

Qin Yi regarda le Doyen Ère du Paradis avec anxiété. Bien qu’il ait dit que Xiao Lan et Scarlet allaient bien pour le moment, Qin Yi savait que l’affaire n’était pas si simple.

Le Doyen Ère du Paradis agita la main et un miroir de glace apparut devant Qin Yi et Feng Qingge, les boules minuscules à l’intérieur représentant Scarlet et Xiao Lan.

Agacé, les yeux de Feng Qingge devinrent rouges. Son Scarlet était si tyrannique et fier, mais il ne pouvait même pas se transformer, s’étant compressé dans un coin.

Qin Yi regarda la grosse boule bleue et se sentit terriblement mal, mais son apparence était indifférente. Ce n’était pas qu’elle ne pouvait pas ressentir la douleur, mais plutôt qu’elle avait réalisé qu’elle était incapable d’exprimer ses propres émotions. Elle savait qu’elle se sentait bouleversée, mais les gens de l’extérieur la voyaient comme une personne sans émotion et engourdie.

Le Doyen Ère du Paradis regarda Qin Yi, caressa sa barbe et lui dit, « Petite amie, ne sois pas anxieuse. Tes émotions ont été scellées par Son Altesse Xiao Lan. Si ce viel homme ne s’était pas trompé, tu aurais pu vivre quelque chose d’extrêmement drastique, et ta conscience aurait été sur le point de s’effondrer. Son Altesse a scellé tes émotions, tes sept affects et tes six désirs. Mais ce n’est que temporaire, et ma chère amie se rétablira bientôt. »

Le cœur de Qin Yi s’illumina et répondit : « Merci pour vos conseils, Doyen Ère du Paradis. »

Le Doyen Ère du Paradis fit un geste de la main et continua : « Bien que Ses Altesses aillent bien pour le moment, ce n’est qu’une mesure temporaire. Pour les réveiller, vous aurez besoin des âmes d’essence de feu et de glace. Il faut y ajouter les lotus de glace et de feu millénaires pour que ses altesses se rétablissent complètement. »

L’esprit de Feng Qingge s’emballa rapidement et lui demanda : « Tu parles des médecines divines d’âmes d’essence de feu et de glace qui n’apparaissent presque jamais ? Peut-être une fois tous les 10 000 ans ? »

Les lotus millénaires de glace et de feu étaient faciles, mais les âmes d’essence n’étaient pas apparues depuis plus de 10 000 ans.

Le Doyen Ère du Paradis sourit et hocha la tête, « Tu as raison. Ce sont les deux médicaments divins. Mais petite amie, ne t’inquiète pas. J’ai effectué une divination et les deux médecines divines naîtront dans la Chaîne de Montagne de la Cicatrice Bestiale. Tant que vous obtiendrez les deux médicaments divins, ses altesses ne se rétabliront pas seulement complètement, mais leurs pouvoirs spirituels s’amélioreront également d’un niveau supplémentaire. »


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser